Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Session théologique des prieurs à Flavigny

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 6 Mar - 11:45 (2014)    Sujet du message: Session théologique des prieurs à Flavigny Répondre en citant

Il y a deux semaines a eu lieu la session théologique préchée par Mgr Tissier de Mallerais à Flavigny pour les prieurs.

Quelques nouvelles :

L'abbé Pivert qui devait y aller a été interdit de présence au dernier moment.

L'abbé Bouchacourt a prêchée sur la charité.

Et Mgr Fellay a fait une conférence fleuve de 4 h 1/2 dans laquelle : - il a défendu l'abbé Pfluger et l'idée d'une normalisation canonique. Il a précisé qu'il ne signerait pas d'accords mais qu'il fallait en revanche chercher une normalisation de la Fraternité, cela est normal !

Conseillons à Mgr Fellay et à tous les prêtres bercés par ces douces paroles doucereuses et trompeuses de relire l'article paru sur la Porte Latine il y a peu concernant Mgr Rifan, De concession en concession... Rappelons que Mgr Rifan a toujours soutenu avoir accepté une Reconnaissance canonique et ne pas avoir signé d'accords pratiques, que son Administration apostolique comprenait un évêque de la Tradition, exclusivité de la messe tridentine, possibilité de discuter de certains points du Concile Vatican II etc.

Un extrait parlant :

Citation:


Même l'abbé Paul Aulagnier, membre éminent de l'IBP, alors encore prêtre de la FSSPX, déclarait en 2002 :

"ITEM est heureux de diffuser cette interview importante de Mgr RIFAN à l'occasion du deuxième anniversaire de la fondation, par Rome, de l'Administration Apostolique Saint Jean Marie Vianney: le 18 janvier 2002, dans le diocèse de Campos au Brésil. Ces prêtres connaîssent toujours le même rayonnement et même plus encore, comme l'explique Mgr Rifan, depuis la normalisation de leur situation avec Rome. Contrairement à ce que certains colportent, les pères de Campos ne souffrent d'aucune division interne. Ils s'adonnent à leur apostolat avec toujours la même passion, la même fidélité au dépot de la foi, avec le même amour de l'Eglise, avec le même zêle des âmes, avec la même fidélité à la messe dite de Saint Pie V." (2)

En fait, ayant changé de camp, Mgr Rifan n’a pas cessé d'accumuler les preuves de la sincérité de son ralliement. Comme disait Abel Bonnard : " Un rallié n’est jamais assez rallié. " Autorité de Vatican II, légitimité de la nouvelle Messe, obligation de se soumettre au " magistère vivant " des Papes libéraux, condamnation de Mgr Lefebvre : tout cela Mgr Rifan l’a approuvé et le proclame toute honte bue. Il l’a fait avec une assurance sans faille et croissante. On aurait dit même qu’il y mettait plus de zèle que la plupart des progressistes.


Aujourd'hui, Mgr Rifan concélèbre dans la nouvelle messe !

Un autre tiré d'un texte sur Mgr Fernando Areas Rifan de Dom Thomas d’Aquin OSB

Citation:


"Mgr Rangel signe, le 18 janvier 2002, un accord avec Rome, [...] L’abbé Rifan disait alors : " Ce n’est pas un accord ; c’est une reconnaissance. " Il laissant entendre par là que Rome reconnaissait le bien fondé de la Tradition. Les fidèles étaient désorientés et ont cru à l’abbé Rifan. On criait à la victoire."



Conseillons à tous ces prêtres et évêques de la Fraternité qui recherchent une reconnaissance canonique de relire leurs propres textes d'il y a quelques années qui contredisent cette nouvelle orientation, déviance, tromperie que prennent et prêchent les autorités de la Fraternité : non à un accord mais oui à une Reconnaissance canonique ! C'est la même chose et ils l'ont dit, l'ont écrit et réécrit : qu'ils arrêtent donc de prendre leurs prêtres et leurs fidèles pour des enfants sans mémoire ! Si ces autorités sont atteintes d'une forme rare et très contagieuse d'Alzeimer ce n'est pas notre cas, qu'ils le sachent ! Et ce n'est pas le cas non plus d'Internet qui conservent en mémoire tous leurs textes d'avant 2012 pour démontrer leur mauvaise foi et leur tromperie d'aujourd'hui...

Sur la Porte Latine ces textes foisonnent et sont signés des plus hautes autorités de la Fraternité !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Mar - 11:45 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 12:34 (2014)    Sujet du message: Session théologique des prieurs à Flavigny Répondre en citant

dimanche 9 mars 2014 Faut-il accuser les excuses de Mgr Fellay à Flavigny ?

par l'abbé Chazal







Faut-il accuser les excuses de Mgr Fellay à Flavigny ? Dans le meilleur des cas, il est comme Saül, capable d’exprimer ses regrets envers David, tandis que ses actions ne connaissent pas d'infléchissement réel. 


Il nomme des libéraux comme l’abbé Bouchacourt aux postes élevés, défend l’abbé Pfluger au lieu de le remettre en place l’abbé Pfluger, ne punit pas la délinquance doctrinale comme celle de l’abbé Champroux, signe les actes d’exclusion des confrères, interdit les livres de l’abbé Pivert et exclut leur auteur, ne casse pas le procès Pinaud, laisse interdire la revue des Dominicains, et surtout maintient le principe du chapitre de 2012 et demanderait (nous n'en sommes pas encore sûrs) au Père Jean de s'excuser d'avoir défendu le principe contraire publiquement, et continue à maintenir la DQA quant à sa substance et la théorie de la réingurgitation sélective du concile, etc. etc. etc.



Que croire ? Les excuses ne valent que si :


1. (Docere): Monseigneur condamne ses erreurs doctrinales passées, en particulier sur le Concile, le Nouveau Code qu’il doit cesser d’utiliser, et la nouvelle messe. 


2. (Regere): Cesse de mettre les libéraux aux commandes et rappelle la vieille garde, ou des confrères sûrs aux postes importants comme aux séminaires. Il faut qu’il reconnaisse que nous avons eu raison de nous élever publiquement et casse les mesures prises. 


3. (Lex ferre): Rétablisse le principe du Nulla Pars, retourne aux lois antérieures. 


Mais peut être craint-il seulement une nouvelle vague de départ, avec Morgon, (si Morgon s'accroche), ce qui entraînerait d’autres départs en chaîne, auquel cas il perdrait la moitié de la Tradition depuis 2012, chose inconcevable, même pour son esprit libéral qui n’en est pas au point de souhaiter une telle déconfiture. N’est ce qu’une manœuvre ? Il est certain que si Monseigneur n’éteint pas les flammes ce coup-ci, il rentre dans l’histoire et perd même sa crédibilité à Rome. 


Les menaces ne marchent pas toujours, et je pense que ce n’est pas comme cela que Monseigneur s'y est pris avec l’abbé de Cacqueray, qui va être gentiment et progressivement écarté malgré ses services, comme tant d’autres.


Mais que valent les paroles douces si les actions les contredisent sans cesse ? Elles ne sont qu’une autre forme d'iniquité.


Il est possible que ces excuses soient faites dans un esprit machiavélique, mais je préfère comparer Monseigneur plus à Saül qu’au divisé par excellence, le Diable. (Son nom veut dire divisé). A Dieu de juger, en son temps.


In Iesu et Maria, 


François Chazal+


Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest


Revenir en haut
Shamus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 123
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 14:54 (2014)    Sujet du message: Session théologique des prieurs à Flavigny Répondre en citant

Avila,
Il s'avère (d'après un prêtre ayant assisté à cette réunion) que l'abbé Bouchacourt n'y était pas.
Quant aux "excuses" évoqués par l'abbé Chazal, +Fellay se serait excusé de quoi? Pas de la division qui règne maintenant, ni de sa doctrine nouvelle qui en est la cause à en juger par l'interdiction de la personne de l'abbé Pivert et de la mise à l'Index de son recueil Nos Rapports avec Rome


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 12 Mar - 18:59 (2014)    Sujet du message: Session théologique des prieurs à Flavigny Répondre en citant

Après deux heures de discussion animée avec un abbé dont je respecte l'anonymat, il semblerait que lors de cette cession, les prieurs sont revenus avec un document écrit, confidentiel, de Mgr Fellay.

Bien entendu, je n'y ai pas eu accès, mais j'ai eu droit à citations orales!
Bien entendu toujours, faute de preuve écrite on pourra toujours prétendre que j'ai mal entendu!

Donc sous toute "réserve" voilà ce qui m'a été "explicité":
1- le chapitre 2012 ne renie rien du chapitre 2006, mais répond à une question sans réponse de 2006: "Qu'entend-on par conversion de Rome?"
2- Il faut être optimiste et se placer dans le cas où certains évêques ou cardinaux "se convertissent", (mais pas comme le voyait Mgr Lefebvre, passé aux oubliettes!),

3- On pourra considérer un début de conversion à Rome quand "Rome nous donnera toutes garanties de critiquer librement les erreurs conciliaires". A cette condition devenue non négociable on pourra envisager une reconnaissance canonique.

Le dernière phrase serait écrite de Mgr Fellay lui-même.... en plein fantasme...

Le pire est que de nombreux abbés "y croient"....

Dieu rendrait-il aveugles ceux qu'il veut perdre?  Kyrie eleison.....
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:11 (2016)    Sujet du message: Session théologique des prieurs à Flavigny

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com