Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
georges


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2014
Messages: 16

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 13:07 (2014)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec Répondre en citant

http://filiimariae.over-blog.com/2014/05/clarification.html

Suite à sa visite, il semble qu'il est tenu un discours sédévacantiste.

Nouveau site du Québec :
http://christusrexquebec.net/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Mai - 13:07 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 14:51 (2014)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec Répondre en citant

Nous allons répondre et expliquer la situation un peu plus tard. Ces sites ne représentent plus l'ensemble de la "Résistance" au Québec.

Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 22:39 (2014)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec Répondre en citant

M. l'abbé Pinaud n'a jamais tenu un discours "sédévacantiste". Les mots sédévacantiste et schismatique sont des épouvantails que plusieurs (évêques, prêtres ou fidèles) brandissent lorsqu'ils sont à court d'arguments.


L'abbé Pinaud n'a pas nommé le nom de François (Bergoglio) lors de la prière pour le pape (2e sur 10) du Vendredi Saint, mais tout en récitant le texte de la prière en entier: "Orémus et pro beatissimo Papa nostro..., ut Deus et Dominus etc."








Personnellement, je supporte entièrement les prêtres qui, comme l'abbé Pinaud, ne disent pas de sophisme ou de calomnie maintes fois réfutés pour essayer de justifier que Benoît, François ou Jean-Paul soient hors de tout doute Vicaire du Christ sur la terre.




Mgr Lefebvre aussi eu ces doutes rapportés par Max Barret dans son Courrier de Tychique du 11 avril 2010:





 
Citation:
Dans l’interview que Mgr Tissier de Malleray a accordée à « The Angelus » en 2008, il dit : « Mgr Lefebvre dénoncerait 
aujourd’hui, non seulement le libéralisme – comme c’était le cas avec Paul VI – mais le modernisme, comme c’est le cas avec 
Benoît XVI : un vrai moderniste avec la théorie complète du modernisme mis à jour ! C’est si grave que je ne peux pas 
exprimer mon horreur. Je me tais. Mgr Lefebvre, donc, crierait : « Hérétiques, vous pervertissez la foi » ! 
 
Dans son encyclique « Pascendi Dominici Gregis » (8 septembre1907) St Pie X, écrivait que le modernisme était « l’amas de 
toutes les hérésies » (n° 53) ce qu’il confirma dans son Motu Proprio « Praestantia scripturae sacrae » du 18 novembre 1907 en 
évoquant les « champions du modernisme, c’est-à-dire du rendez-vous de toutes les hérésies ». 
 
Tout ceci est non seulement troublant, mais très grave. Benoît XVI est-il « ce vrai moderniste », c’est-à-dire le vecteur de 
« toutes les hérésies » oui ou non ? Dans l’affirmative, est-il pape ? Et avons-nous le droit, et même le devoir, de demander 
que la question obtienne une réponse? … Mgr Lefebvre, en tout cas, se l’est posée dans son sermon public du 30 mars 1986 
(Pâques) quinze jours avant la visite de Jean-Paul II à la synagogue de Rome (13 avril 1986 – « Fideliter » n° 51 – mai-juin 1986). 
Et s’il se posait la question pour Jean-Paul II, combien plus il le ferait pour Benoît XVI ! 
 
Il y disait notamment : « Il est possible que nous soyons dans l’obligation de croire que ce pape n’est pas pape. Je ne 
veux pas encore le dire d’une manière solennelle et formelle, mais il semble bien, à première vue, qu’il soit impossible qu’un 
pape soit hérétique publiquement et formellement. Notre Seigneur lui a promis d’être avec lui, de le garder dans la Foi et sans 
qu’il puisse errer dans la Foi, mais peut-il, en même temps, être hérétique publiquement et quasiment apostasier ? Voilà un 
problème qui ne me concerne pas seulement moi, mais qui vous concerne tous. » 
 
« Voilà un problème qui vous concerne tous. » 





http://tychique.net/pdf/Courrier_N_331.pdf












Mgr Tissier de Mallerais a aussi des doutes dans une lettre écrite à l'abbé Schoonbroodt le 28 février 2009:




 
 
 
 
Citation:
A Ecône, le 28 février 2009
Monsieur le curé, 
 
 

votre lettre du 25 février m’est bien parvenue, j’en ai pris connaissance lors de mon retour des Etats-Unis. (…)
Cher Monsieur le Curé, j’admets très bien qu’un prêtre, que des fidèles, aient des doutes sur la validité d’un pape tel que Jean-paul II ou Benoît xvi; Mgr Lefebvre n’en a-t-il pas eu parfois ? Mais pas plus que notre vénéré fondateur, je ne veux faire de ce doute légitime un cheval de bataille ou une justification de mon action. Mon action se fonde toute entière sur le devoir du combat de la foi, selon saint Paul. Quant à celui qui siège à Rome, puisqu’il y a doute, puisque la présomption est en faveur du possidens, puisque les arguments sédévacantistes ne sont pas admis par la grande majorité des catholiques de tradition, il faut appliquer le canon 209 “in dubio positivo… juridictionem supplet Ecclesia pro fors tum externo tum interno”. C’est pourquoi la fsspx entretient des relations avec Benoît xvi, certes pas pour embrasser ses erreurs, mais pour le convertir. 
 
 

Veuillez agréer, Monsieur le curé, l’assurance, malgré tout de mon religieux dévouement pou
Notre Seigneur Jésus-Christ, 
 
 
http://www.virgo-maria.org/Documents/eveques/mgr-tissier/2009-02-28-Mgr_Tissier_de_Mallerais_a_abbe_Schoonbroodt.pdf 
 
 



 



En conclusion sur cette question, je citerai ce qu'on peut voir sur le site des Éditions  St-Rémi: 



 
Citation:
" En 2005 (début avril, la semaine de la mort de Jean-Paul II), à l’initiative d’Hutton Gibson, père de Mel Gibson, Louis-Hubert Remy fut invité à un colloque d’une semaine organisé par eux à New-York. Lors de sa présentation à cette réunion, il a commencé par déclarer : - je ne suis pas sédévacantiste. Surprise de Mel et de son père Hutton!  Mais il a de suite précisé : - car ce n’est pas le problème du Siège, vacant ou occupé ; ce n’est pas le problème du pape hérétique ; ce n’est pas le problème du pape infaillible ; ce n’est pas le problème de l’autorité ; c’est un problème beaucoup plus grave et important ; une nouvelle religion s’est installée en lieu et place de la sainte religion catholique. L’Église a été éclipsée." 


http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=1497&PSRC=/index.php




http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=1497&PSRC=%2Findex.p…




En rappelant la position du grand théologien italien du XVIe siècle, maître de l'Ordre des Dominicains, qui réfuta les thèses de Luther :





 
Citation:
"Si quelqu'un, pour un motif raisonnable, tient pour suspect la personne du Pape et refuse sa présence et même sa juridiction, il ne commet pas le délit de schisme, ni n'importe quel autre, pourvu qu'il soit prêt à accepter le Pape s'il n'était pas suspect. Il va de soi qu'on a le droit d'éviter ce qui est dommageable et de prévenir les dangers."

Tommaso de Vio cardinal CAJETAN (1469-1534) O.P., Commentarium in II-II, 39,1

Cité dans: Abbé Matthias Gaudron FSSPX: Cathéchisme catholique de la crise dans l'Église, 2e éditions revue et augmentée mai 2008, Éditions du Sel p.279









Revenir en haut
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 13:25 (2014)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec Répondre en citant

Merci Louis!
Vos citations sont excellentes et reflètent bien ce que beaucoup d'entre nous pensent!

Toujours la même attaque! Ils sont devenus sédévacantistes!
Ridicule!
Surtout quand on voit la gravité de la situation!


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 20:56 (2014)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec Répondre en citant

La partie de la "Résistance" de Québec hostile à l'abbé Pinaud a fait venir l'abbé Pfeiffer, grand pourfendeur de Sédévacantistes devant l'Éternel, cette fin de semaine. 


Dans un sermon en anglais rempli de sophismes gallicans maintes fois réfutés par les grands auteurs catholiques du XIXe siècle, l'abbé Pfeiffer, voulant prouver que douter des "papes" conciliaires est schismatique, mentionne l'exemple du reniement de saint Pierre pour faire l'analogie qu'un pape peut être hérétique et être Vicaire du Christ quand même.


L'extrait d'une minute se trouve entre la 18:27 et la 19:27







Ce sophisme gallican, malheureusement très présent chez les prêtres de la FSSPX, a été réfuté par plusieurs grands auteurs catholiques du XIXe siècle qui en ont reçu les félicitations et approbations de S.S. le Pape Pie IX.


Voici la réfutation de l'abbé Louis Nazaire Bégin (1840-1925) future cardinal-archevêque de Québec en 1898:







"Commençons donc par saint Pierre et faisons voir que sa chute ne nuit en rien à son infaillibilité. En effet, quelles sont les conditions requises et suffisantes, pour que la définition d'un Pape soit infaillible, et doive être regardée comme telle? Il faut 1° qu'il se serve de son autorité apostolique dans l'accomplissement de sa charge de Pasteur et de Docteur de tous les chrétiens; 2° qu'il définisse librement une doctrine concernant la foi ou les mœurs; 3°qu'il propose cette doctrine comme devant être tenue par l'Eglise universelle. Or,  je vous le demande, trouvez-vous ces conditions dans les actes qu'on reproche à saint Pierre? Nullement. En effet sa triple négation de Jésus-Christ n'est pas une définition de foi; lorsqu'il reniait son divin maître, il n'enseignait pas l'Eglise ex officio; il ne proposait rien à croire; il ne promulguait pas un dogme de foi. Saint Pierre, sous l'empire de la crainte, affirme qu'il ne connaît pas Jésus-Christ; comment peut-on, en vérité, trouver en cela une définition de foi, un enseignement qui concerne tous les fidèles, et qui leur prescrive ce qu'ils doivent croire? Qui pourra se persuader que ces paroles de saint Pierre étaient la libre expression de ce qu'il pensait au fond de son âme? 
 
 
 

 
 
 
 


D'ailleurs personne n'ignore qu'à cette époque Pierre n'était pas encore constitué chef de l'Eglise. Il avait bien reçu les promesses de la primauté; il savait bien que Jésus-Christ devait bâtir son Eglise infaillible et indéfectible sur Pierre, sur lui-même; il savait aussi que Jésus-Christ avait prié pour lui, afin qu'après avoir pleuré sa faute, il ne vint pas à faillir dans la foi et pût confirmer ses frères; mais ce n'étaient encore jusque là que des promesses. Ce n'est qu'après sa Résurrection que Jésus-Christ, voulant quitter cette terre et remonter aux cieux, lui ordonne de paître son troupeau, ses agneaux et ses brebis, c'est-à-dire, de gouverner avec, autorité toute son Eglise. Alors seulement saint Pierre devient Chef de l'Eglise, Pasteur et Docteur de tous les chrétiens, qui sont le troupeau de Jésus-Christ; alors seulement il put commencer à exercer cette sublime fonction."  
 
 
 

 
 
 
 
La Primauté et l'Infaillibilité des Souverains Pontifes, Leçons d'histoire données à l'Université Laval (1873) pp.65-66 
 
 
 

https://archive.org/stream/laprimautetlin00bg#page/64/mode/2up


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 01:01 (2014)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec Répondre en citant

Pour ne pas me faire accuser de n'utiliser qu'un seul auteur, voici un extrait de Dom Guéranger De La Monarchie pontificale, pp. 97-98 (1870)












http://www.liberius.net/livres/De_la_monarchie_pontificale_000000116.pdf


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:14 (2016)    Sujet du message: Suites à la visite de M. l'abbé Pinaud au Québec

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com