Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quel pape libéral fut le pire?????

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 14 Mai - 11:30 (2014)    Sujet du message: Quel pape libéral fut le pire????? Répondre en citant

Causa finita?
Jean Paul II est-il le pire pape jusqu'à présent?
Seul, il a eu droit à une plaquette de la néo-Frat pour ses frasques hyper-médiatisées... La chose était facile! 


Certes Mgr Lefebvre sacra "à cause d'Assise", et sous son règne, avec bien entendu une condamnation de ce pape. 
En outre, Mgr Lefebvre insista moins sur l'acte d'Assise, considéré comme diplomatiquement correct face au nouvel ordo mundi, comme une auto-défense bien humaine de se déclarer catholique mais pas intégriste (apostasie silencieuse et subtile!). Mgr Lefebvre insista sur la justification d'Assise, la fameuse doctrine oecuméniste de cette église schismatique, hérétique, apostate, dénommée couramment conciliaire.


Toutefois, si au for externe JPII a fait fort, au for interne, n'a-t-il pas le plus de circonstances atténuantes? Relisons le livre de l'abbé Leroux sur notamment sa jeunesse: Pologne envahie par Hitler, puis par Staline, pratiquement pas de séminaire sinon du mauvais, hypersensibilité à la société libérale en libération de l'homme du totalitarisme, mauvaises fréquentations théosophiques, theilhardisme, etc....


In fine, Woijtyla est un enfant d'une Eglise déjà infestée de modernisme, un héritier d'autres, de pères indignes. 


L'abbé Simoulin a récemment dans son Seignadou d'avril 2014 suggéré de ne rien juger au for externe, mais au for interne: "Ceux qui démolissent l'Eglise, détruisent la foi, ont-ils l'intention de le faire?". L'abbé Simoulin se propose donc comme confesseurs des papes! On aura noté au passage que dès le début, l'abbé Simoulin - semble-t-il comme lui-même le répète - leur donne à l'avance l'absolution!


Mais quitte à faire l'idiot, amusons-nous à y regarder de près, : 
- Jean XXIII? Il est pire que Jean Paul II, vu son passé de nonce en France, ami de Marc Sangnier. N'avait-il pas d'autres armes doctrinales que celles de Jean Paul II pour ne pas apostasier? Car qu'est-ce que l'aggiornamento sinon la grande apostasie de l'Eglise, à savoir taire ce qui déplait au monde pour ne dire que ce qui flatte ses oreilles, des fables comme dit St Paul? N'a-t-il pas ré-ouvert les portes de l'enfer en réhabilitant tous les condamnés de Pie XII, les Chenu, Congar, de Lubac et Cie? N'a-t-il pas délibérément choisi Bea contre Ottaviani au Concile, livrant toute l'Eglise au pouvoirs des libéraux et/ou modernistes? N'a-t-il pas refait le lit du pire à venir, le dénommé Montini, dont on sait que comme secrétaire d'Etat sous Pie XII , il fut muté mais non promu archevêque de Milan, et non de Venise, pour être probablement à la source des dénonciations et liquidations par Staline d'évêques clandestins nommés en Russie soviétique?


- Paul VI? Hé bien oui, il fut le pire de tous, un vrai judas iscariote. Je laisse ici le soin à plus compétents que moi pour démontrer historiquement toutes les trahisons apostates de ce funeste pape. N'avait-il pas déjà comme cardinal dit au frère Roger de Taizé: "Restez protestant, vous convertirez plus de monde!".


Si Jean XXIII est l'alpha, à la racine apostate de l'église conciliaire, un peu comme la naturalisme, Jean Paul II en est la frondaison, comme l'omega, le couronnement, le modernisme, mais Paul VI en est le tronc rugueux, le libéralisme, dont on sait qu'il est avant tout sectaire. 


Les Benoit, François et autres ne seront jamais que des papes fils de cette église, gérant l'ingérable, jusqu'à ruine suffisante pour que Dieu siffle la fin de la récré!! 


J'entends d'ici l'abbé Simoulin me condamner: "Comment pouvez-vous juger?". Mais Mr l'abbé c'est vous qui proposez de faire comme cela!
J'entends aussi les moines de Morgon, mais sans le père Jean: "Soyons charitables". 
Certes, mais sans être des hommes de principes? Je ne vois pas comment être charitable sans défendre les droits de la vérité. Si être charitable c'est taire ce qui démolit l'Eglise et la foi, alors nous sommes en fausse charité. Nous sommes chez les charismatiques ou les apostats.


Kyrie eleison 
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Mai - 11:30 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com