Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Sacré-Cœur dans notre combat
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 15:47 (2014)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Cela revient à poser la question du mal : pourquoi les persécutions ? Si Dieu peut permettre les catastrophes naturelles ou même les guerres en raison des erreurs des hommes, pourquoi ne permet-Il pas au moins que son troupeau ait des bergers infaillibles et soit conforté pendant cette période de calamités de l'Église? Dieu ne pourrait-Il pas défendre et protéger son troupeau catholique fidèle à la Tradition au lieu de le laisser devenir la cible d'attaques véhémentes ou insidieuses comme celle que nous connaissons actuellement dans la Tradition ?


La douleur croît en nous, alors que nous voyons l'Église visible, jadis si forte et si bien organisée, se désagréger sous les coups de boutoir des libéraux, des ralliés et des modernistes.


Comment Dieu peut-Il permettre cette trahison et nous laisser en quelque sorte orphelins avec quelques prêtres et un évêque fidèle ? Pourquoi ?


Quand nous regardons l'Histoire Sainte, nous constatons que les épreuves d'Israël se sont révélées être une manifestation de la Providence de Dieu, la manifestation de son amour de prédilection pour le peuple élu. Comme un père tendre et aimant, Il tentait de briser la confiance que son peuple avait placée dans les rois, les princes ou les puissances de ce monde.
Il tentait de lui enseigner, à travers ses grandes épreuves, inlassablement, que c'est en Lui seul qu'il devait placer cette confiance. Dieu guide ses enfants à chaque époque, pour les amener à comprendre que lui seul est fidèle dans les tribulations, qu'il ne faut s'attacher qu'à Lui seul, plus que jamais quand tous les repères semblent s'être écroulés . Le Seigneur est toujours Dieu, derrière les apparences des événements de ce monde.


C'est une leçon bien difficile !


La Sainte Écriture nous raconte également que bien souvent, dans les temps de paix et de prospérité, Israël a cru que cette fidélité lui était acquise et s'est installé dans une vie routinière en acceptant les statu quo, en adoptant une certaine monotonie. Israël a oublié bien souvent quel était son but. Le Seigneur Dieu a dû le lui rappeler, par la chute des monarques, par l'exil et la destruction de Jérusalem; Il a dû lui rappeler qu'Il était son unique espoir, son unique soutien.


Nous devons nous aussi en tirer des leçons, quelques soient les difficultés. Il est tellement facile de nous laisser porter par nos petites habitudes. Nous commençons alors à tout tenir pour acquis : nos petites chapelles, nos petits Abbés, notre petite Fraternité... Tous autant que nous sommes, nous finissons par confondre confort spirituel et vie chrétienne authentique, et nous recherchons plus le confort que la Volonté divine.


Les amis dans la Tradition, les belles chapelles nous entourent à moins d'une demi-heure en voiture ( climatisée ! ), un jour suit l'autre, le bonheur est là, à notre portée...


Nous considérons alors que Dieu est à notre service.


Or c'est Lui qui nous soutient, c'est Lui qui prend soin de nous. Et pourtant, nous continuons notre petit bonhomme de chemin, persuadé que demain ressemblera certainement à aujourd'hui, que la Fraternité de Monseigneur Fellay ressemblera à la Fraternité de Monseigneur Lefebvre. Et c'est à ce moment-là que Dieu doit tout mettre en œuvre pour nous sortir de notre routine et nous rappeler encore une fois, comme jadis à Israël, que nous dépendons de Lui, qu'Il nous a créés et destinés à vivre avec Lui de toute éternité. Ce n'est que lorsque notre petit monde est bouleversé, que Dieu peut nous rappeler alors que ce monde n'est pas notre demeure éternelle, qu'il n'est pas notre but ultime. Il peut enfin nous ramener à la réalité pour que nous tournions de nouveau notre regard vers Lui, même si, dans un premier temps, nos pensées sont pleines de questions .


Il en a été de même tout le long du Nouveau Testament. Il y a eu des changements et des bouleversements dans l'Église même, il y a eu des temps de persécution. Ce ne sont ni les princes, ni les dirigeants, ni la structure, ni les organisations qui soutiennent l'Église.
C'est Dieu qui la soutient !!


Les bouleversements de l'Église ne mettent pas fin à tout. Et surtout pas à l'amour divin. Ils peuvent nous servir de signes pour nous rappeler l'amour de Dieu, Sa fidélité, pour que nous nous tournions de nouveau vers Lui et que nous restions avec Lui quand tout le reste, tout ce sur quoi nous avions pris l'habitude de nous appuyer, s'écroule autour de nous.


Cette tragédie de la dérive de la Fraternité Saint Pie X, qui s'est accélérée ces dernières années, n'est donc pas une vengeance de la part de Dieu; Il ne nous envoie pas des tragédies pour nous punir parce que nous L'avons oublié depuis longtemps, nous nous sommes détournés de lui. Il est toujours présent et fidèle. En revanche, nous n'avons pas cherché à Le voir, à Le rechercher dans ces temps de confort spirituel et d'aisance, à nous souvenir qu'Il est là, notre berger et notre gardien.


« Le Seigneur est mon berger, rien ne me manquera » (Ps 22 )


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Juin - 15:47 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 19:21 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Nous voici à la veille du Carême.  Dieu nous demande l'esprit de pénitence dans toute son amplitude  : reconnaître la grandeur de Dieu, sa bonté infinie d'un côté,  et notre immense aveuglement et malice de l'autre. 


L'épreuve qui secoue les traditionalistes (évêques, prêtres et fidèles ) dans leur petit confort et vision humaine de Dieu et de sa Sainteté est une grâce insigne que le Ciel nous offre pour sauver nos  âmes. 




  


Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 152
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 23:31 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Je trouve que l'une des meilleures "reponses" a nos inquietudes en ce moment se trouve dans le Traite de la Providence (Ste Catherine de Sienne). En tous les cas, le lire m'a procurer une grande paix. 


Je l'ai trouve, gratuit, sur internet: http://jesusmarie.free.fr/catherine_sienne_traite_providence.html


Bonne lecture et saint Careme!
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 13:52 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Plus nous approchons de la fin des temps, plus il nous faudra "réparer" pour nous et les autres, et offrir notre résignation, dernier moyen qui restera sans doute d'après l'apocalypse:
"Et il fut donné à la bête de les vaincre". (vaincre les saints sur terre, pas au ciel!).


La dégringolade de la FSSPX vers l'église conciliaire est une punition aussi bien de notre confort passé (et donc terminé...), que de la présomption chez les clercs dont la vocation n'est pas pure (Mgr Lefebvre voulait sauver nos âmes, la néo-Fsspx veut "convertir Rome", naïvement chez les uns, pharisaïquement chez les autres).


Si tout concourt au salut des élus, alors c'est une chance pour nous de voir comment NSJC gouverne Son Eglise d'une verge de fer, et du glaive de Sa parole...


Même sans être d'une sainteté extraordinaire, défendre la vérité est déjà une croix que m'offre NSJC en réparation de mes négligences sans nombre...


Sursum Corda! 
Deo Gratias!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 14:55 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Le Seigneur nous fait payer cher nos fautes, espérons que nos tourments ici-bas régleront   tous nos péchés, mais je trouve la vie un peu dure sur cette terre! Et pour certains il n'y  pas eu de confort même si nos chapelles ont ronronné gentiment, ne pas céder au monde qui nous entoure  et garder les yeux fixés sur la Vérité est aussi un acte difficile, voir ceux qui nous entourent vivre dans le péché et nos enfants se damner est ce qu'il y a de pire. Dieu nous vienne en aide!

Revenir en haut
rohland


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 21:20 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

"Le Seigneur nous fait payer cher nos fautes"
Ana, vous rendez-vous compte de ce que vous dites là ?


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 21:46 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Je me suis mal exprimée, j'espère que Dieu me pardonnera mes péchés parce que ma vie a été un long combat. Mais pas toujours un combat chrétien, je ne suis  pas d'une famille chrétienne, donc j'espère que  les fautes commises me seront pardonnées en mettant en parallèle : maux et fautes. Il est vrai que je trouve parfois que Dieu demande beaucoup . C'est pas bien...(de ma part!)

Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 14:01 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

rohland a écrit:
"Le Seigneur nous fait payer cher nos fautes"
Ana, vous rendez-vous compte de ce que vous dites là ?
je ne vois pas le problème

Revenir en haut
rohland


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 21:29 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

"je ne vois pas le problème"
Je n'en suis pas étonné


Revenir en haut
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 21:51 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Cette petite phrase un peu maladroite d' Ana me fait penser au livre de Joseph Fadel " Le prix à payer ".  Il est vrai que la grâce de Notre Seigneur est d'un prix infini car c'est le prix du sang d'un Dieu, de la vie humaine d'un Dieu... Rien de moins ! 
Le rachat du péché ne pouvait pas se faire à un prix moindre pour satisfaire pleinement et surabondamment à la malice de tous les hommes réunis. 


De notre côté, il faut notre collaboration à la grâce rédemptrice et Dieu peut se contenter d'un peu de bonne volonté, tout comme Il peut exiger le prix fort ( Histoire de Fadel en Irak). 


Dans la crise actuelle de la FSSPX, le Bon Dieu demande à chacun un effort : la fidélité à l'héritage du fondateur ( ce fut la cas pour Mgr Williamson ), la fidélité à la vérité ( ce fut le cas pour les prêtres qui ont subi les procès ), etc etc ... A tous, il est demandé de rester fidèle à la grâce selon sa place et son devoir d'état. 


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 22:17 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Peut-être que dans notre vie moderne où tout est aseptisé on ne mesure pas bien la réalité de la vie. 


Les belles églises ou cathédrales furent construite avec la Foi des chrétiens mais aussi avec leur sang, leurs pénitences. 


C'est pour ça qu'on a le respect et le vertige quand on regarde tous ces monuments.


On est loin des premières grandes persécutions mais en même temps on en est très proche.


Donner notre sang assurera notre salut. Il est évident que ce n'est pas facile.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Ven 20 Fév - 00:40 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Rohland, 
ne soyez pas si dur!
Ana a rectifié ce qu'elle voulait dire, et il fallait la comprendre dès le début: qui mérite le pardon de Dieu? Vous?


Si vous voulez dire que la Miséricorde de Dieu est plus grande que tous les péchés du monde, et que nous n'avons ni à en douter, ni à "reprocher" à Dieu les croix qu'Il nous donne, dites-le gentiment..., même à Glori...
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Ven 20 Fév - 13:23 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

rohland a écrit:
"je ne vois pas le problème"
Je n'en suis pas étonné
ça ne sert à rien de lancer des remarques comme ça sans argument, sans explication

Pour tout péché il y a une coulpe, qui est remise facilement et gratuitement au pécheur contrit par les seuls mérites de JC, mais il y a aussi une peine temporelle, qui elle demande une participation de notre part (comme par exemple les épreuves que nous subissons, les pénitences volontaires, etc.), et cela peut effectivement nous "coûter" beaucoup. Donc oui en quelque sorte Dieu nous fait payer nos fautes, je ne vois pas le problème. Dieu ne nous prend pas pour des enfants irresponsables mais pour des hommes libres qui assument leurs actes. Même si bien sûr on ne peut rien réparer sans l'union à JC, et que la communion des saints peut nous faciliter le travail (indulgences).


Revenir en haut
rohland


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Ven 20 Fév - 18:33 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

Chers amis, je vous remercie de me reprendre. et je m'excuse d'avoir usé aussi légèrement de mon clavier


Jusqu'à présent, je croyais que c'était Notre Seigneur Jésus Christ qui payait de son sang, chaque seconde, pour racheter mes péchés.


Donc, Chère Marguerite, vous et moi nous nous sommes trompés. Sachez que désormais nous payons nos fautes de notre poche....Il faudra que je pense à rectifier les erreurs inscrites sur mon petit catéchisme


Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Ven 20 Fév - 18:39 (2015)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat Répondre en citant

rohland, vous savez bien que les imprécisions de vocabulaire n'emportent pas l'hérésie, et ne faites pas semblant de ne pas comprendre que la réparation qui est proposée et demandée par Notre Seigneur pour que nous puissions participer à ses mérites, et qui se trouve particulièrement dans les épreuves qu'Il nous envoie, soit comprise comme le paiement d'une dette.
_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:39 (2016)    Sujet du message: Le Sacré-Cœur dans notre combat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com