Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 21:26 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

M. l'abbé Pivert vient de sortir son premier bulletin dénommé "Le Chevalier du Christ-Roi".

L'abbé nous donne une belle leçon de Foi, d'Espérance et de Charité... après les épreuves épouvantables dont il fut la victime ces derniers mois.

L'abbé nous offre ce bulletin très fouillé, qui mérite d'être lu par tous et surtout par ceux qui commencent seulement à découvrir le jeu machiavélique de Menzingen.

Voici les sujets traités :

1. Un bel éditorial pour expliquer le titre.
2. Une explication sur la naissance de l'Union Sacerdotale Marcel Lefebvre.
3. L'explication de son éviction de la FSSPX.
4. Les retraites et les amis de St Jean Bosco.
5. L'explication de la dernière lettre aux Amis et Bienfaiteurs de Mgr Fellay.
6. Des textes de Mgr de Castro Mayer et Mgr Lefebvre en réaction aux scandales de la Rome conciliaire.
7. Un guide spirituel du chevalier qui fut écrit par Mgr Lefebvre en 1969.
8. Un exemple de la vraie prudence des croisés de la Vendée militaire. ( Rends-moi mon Dieu ).
9. Mgr Lefebvre et Rome : l'abbé Pivert répond à l'objection du site "Avec l'Immaculée" qui inverse le combat de Mgr Lefebvre.
10. Le drame de la fin des temps.

Voilà donc un bulletin qui nous changera singulièrement de la littérature indigeste et libérale de la plupart des actuelles feuilles de chou. A lire en complément avec "Le Sel de la terre".

Abonnement au bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi"
Mme Séghiri
Parçai
86700 Romagne
05 49 87 66 08
seghiri.helene@club-internet.fr



     
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Sep - 21:26 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 7 Sep - 14:13 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Merci à l'abbé Pivert pour ce nouveau bulletin instructif et éclairant.


Il se dit beaucoup de mal de lui mais je puis affirmer une chose : il a en une occasion bien précise dans cette crise de la Fraternité, que je tairais, couvert son supérieur et pris les coups à sa place. Pour le bien commun de la Fraternité. Et parce qu'à l'époque il devait encore croire aux "belles" paroles de sa hiérarchie. Il doit avoir appris aujourd'hui que les paroles comme les promesses, selon le mot d'un politicien français, n'engagent que ceux qui les écoutent ! Merci donc à monsieur l'abbé Pivert, à son courage : il a choisi l'inconfort pour la Vérité ! 


Je remercie particulièrement l'abbé Pivert d'avoir dans son bulletin analyser clairement, raisonnablement la dernière lettre aux amis et bienfaiteurs de Mgr Fellay et d'avoir répondu à l'objection du site "Avec l'Immaculée" sur Mgr Lefebvre. Il est intéressant de constater que les prêtres fidèles n'hésitent pas à demander, peut-être au plus compétant d'entre eux en cette matière, et à celui qui fut si proche de mgr Lefebvre, une réfutation claire et nette en leur nom à tous. D'ailleurs on peut remercier IDS pour son mauvais texte car il a permis à l'abbé Pivert de repréciser l'attitude de Mgr Lefebvre vis-à-vis de Rome et quel fut le but constant de l'archevêque : 
Citation:
 "Ce qui ressort à l'évidence de toutes les paroles et des actes de Mgr Lefebvre, c'est qu'il poursuivait un but qui dominait toute sa vie, toutes ses préoccupations et toute son action, c'était le triomphe de la foi, l'établissement du règne du Christ-Roi" Abbé Pivert


  Un texte argumenté, au raisonnement logique et juste, à lire pour mieux connaître et mieux apprécier la sagesse constante de mgr Lefebvre. 

Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 148

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 10:49 (2014)    Sujet du message: Toujours des erreurs d'analyse Répondre en citant

L'abbé Pivert fait œuvre d'intelligence dans sa belle défense de Mgr Lefebvre. Il remonte aux principes qui ont guidé son action, ou plutôt au principe: l'extension du Règne de Notre-Seigneur. A l'opposé, InDominoSperavi fait du décorticage de virgule ligne à ligne. En se méprenant sur la concordance des temps (cf le fil sur la faute de logique du blog Avec l'Immaculée), elle déduit d'une seule phrase ses mauvaises conclusions. C'est l'intérêt du commentaire ligne à ligne: aucun recul, une vision tronquée à chaque fois. Pour une ligne, un paragraphe de commentaire! A croire qu'elle commente un texte de l'Ecriture sainte ou un texte du magistère!


Dans sa réponse à l'abbé Pivert, elle réitère ses erreurs de logique. 


Première erreur:  Justifier la recherche d'un accord par Mgr Lefebvre ne signifie pas prôner un accord pratique aujourd'hui.


Deuxième erreur:
Citation:
Abbé Pivert : « Par conséquent, lorsque Mgr Lefebvre affirme que, si les autorités de Rome reprennent contact avec lui, il leur demandera au préalable si elles sont d'accord avec les grandes encycliques antilibérales, cela signifie qu'il leur demandera de faire la preuve qu'elles veulent concourir à la préservation de la Tradition. » 
Commentaire : 
Nous remercions chaleureusement l’abbé Pivert de soutenir à ce point notre analyse sur Mgr Lefebvre. Nous pensons comme lui. Par ces mots, l’abbé Pivert reconnaît que Mgr Lefebvre ne réclamait que la bonne volonté romaine de préserver la Tradition mais ne réclamait pas la conversion complète et réelle de Rome. La différence entre l’abbé Pivert et nous, c’est qu’il approuve cette attitude de Mgr Lefebvre et que nous, nous la déplorons. 



Où est l'erreur de logique? C'est que Mgr Lefebvre pose une condition pour reprendre contact, non pour signer quoi que ce soit. D'autre part, cette condition est évidemment synthétique. On peut croire, n'est-ce pas, que Mgr Lefebvre ne se serait pas contenté d'un accord donné verbalement au cours d'un entretien privé. Mais cela semble hors de portée de l'esprit analytique en diable de InDominoSperavi.


Preuve de cette vue étroite: oser dire que Mgr Lefebvre a refusé les accords parce qu'on ne lui a donné ni la commission ni les trois évêques! Autant dire que n'ayant pas obtenu son joujou, il a boudé! Matériellement, c'est vrai qu'il l'a dit. Mais c'est ce que cela signifiait qui est la vraie raison du refus, et il l'a d'ailleurs exprimé. Si IDS ne comprend pas cela, qu'elle aille rejoindre JR du Cray qui affirme que Mgr Lefebvre a sacré parce qu'il était in articulo mortis.


Alors, un peu d'esprit de finesse...




Mais le plus sérieux, c'est l'erreur de fond dénoncée par l'abbé Pivert.


Le fond du problème est celui-ci: quelle est la raison pour laquelle on refuse un accord pratique? Nous comprenons tous immédiatement que nous ne pouvons nous mettre sous une autorité qui détruit le bien que nous recherchons. La conséquence se perçoit aisément.


Cependant on peut voir plusieurs motifs de refuser l'autorité (pontificale):
- le pape n'est pas pape
- le pape est hérétique
- le pape ne recherche pas le règne du Christ-Roi; au contraire, il le détruit.


InDomineSperavi voudrait que la raison du refus de se soumettre fût la deuxième solution. Pour Mgr Lefebvre, cela a été la dernière, en conformité avec sa vie, nous dit l'abbé Pivert. La deuxième raison n'est pas sans importance, loin de là, mais on risque de retomber sur le jugement d'un hérétique: formel (pertinace) ou matériel? qui juge? L'Eglise a gardé dans son sein Luther jusqu'à sa condamnation: cette lapalissade nous rappelle que le jugement judiciaire vient en dernier. Nous allons retomber dans les mêmes difficultés que pour le sédévacantisme, avec les mêmes comportements opposés. Ainsi, s'il n'y a pas eu de jugement pour hérésie, diront certains, eh bien soumettons-nous!


Le problème des sédévacantistes dogmatiques, c'est qu'ils imposent leur jugement comme un postulat, un a priori de toutes les discussions. Ici c'est le même cas de figure. Ils deviennent incapables de suivre un raisonnement; ils le suivent un peu et le postulat surgit d'un coup de la boîte. Quand l'abbé Pivert dit que IDS met une conséquence en a priori, je crois qu'il s'agit de cela.


 
 
Citation:
Abbé Pivert : « Elle pose par principe l'opposition à tout accord avec Rome, ce qui est une erreur de raisonnement lourde de conséquences. » 
Commentaire : 
1) Nous voici à l’un des passages les plus importants de l’article de l’abbé Pivert. Cette affirmation de sa part signifie qu’il est pour un accord pratique avec la Rome maçonnique, à certaines conditions, puisqu’il juge que le principe de s’opposer à tout accord pratique avec la Rome hérétique est une erreur de raisonnement lourde de conséquences. L’abbé Pivert est donc dans la ligne de Mgr Fellay ou de Mgr Tissier de Mallerais. Il n’est pas dans la ligne de la Résistance. 




A noter que l'abbé parle d'accord avec Rome, tandis que IDS traduit Rome maçonnique ou hérétique! Rome sera-t-elle donc maçonnique pour l'éternité? Encore une erreur de logique dans l'analyse de texte.


Pour terminer, voilà pourquoi je trouve sage la condition de Mgr Lefebvre, qui ne pose d'ailleurs pas les conditions du retour de Rome: qui peut imaginer ce qui tiendra du miracle? C'est une condition pour seulement reprendre contact, et cette condition n'est pas l'acceptation de la critique mais l'accord avec les encycliques qui condamnent la Rome actuelle. La remise de l'épiscopat se fera devant un pape "parfaitement catholique".


Je laisse alors à IDS le soin des exigences de catholicité, ... que je voudrais commenter à sa manière (en guise de plaisanterie finale un peu forcée):


(InDominoSperavi expose les "conditions"  de la conversion de Rome - ie les critères permettant de s'assurer de sa réelle conversion)


NB : Nous entendons par conversion de Rome : 
- la condamnation solennelle et l’annulation entière du Concile Vatican II qui est 1789 dans l'Eglise, ont dit les cardinaux Ratzinger et Suenens.  
Commentaire: on ne peut parler de Concile pour Vatican II car il est hérétique donc inexistant. D'autre part, nous ne nous fions pas à ces modernistes pour établir notre jugement. Cependant, si on fait un commentaire ligne à ligne du Concile, peut-être sera-t-on matériellement d'accord avec 95% des lignes. Que IDS rejoigne donc Mgr Fellay! 
- l’annulation et la condamnation de toutes les réformes liturgiques post-conciliaires et la réhabilitation de l'ancienne messe et de l'ancien rituel des sacrements qui redeviendront obligatoires. 
Commentaire: idem. Le Père Calmel dit qu'il n'y a pas de Novus Ordo. Il s'est toujours tenu obligé à l'Ordo de toujours. Dire qu'il n'était plus obligatoire, c'est reconnaître la légitimité des réformes. 
- l’annulation du nouveau code de droit canon de 1983 et le remplacement de celui-ci par l'ancien code de 1917.  
Commentaire: Mgr Lefebvre dit qu'il ne peut y avoir de nouveau droit canon car ce serait changer la définition de l'Eglise. 
- la supression du nouveau serment exigé des prêtres depuis 1989 et le retour au serment anti-moderniste. 
Commentaire: idem. Ce serment est certainement frappé d'anathème. 
- la condamnation de la laïcité et la proclamation du Règne social de Notre-Seigneur Jésus-Christ,  
- la condamnation officielle de la liberté religieuse, du faux œcuménisme des réunions interreligieuses et de la collégialité. 
Commentaire: comme si les grandes encycliques dénonçant les erreurs modernes ne le faisaient pas suffisamment. N'est-ce pas ce que demande Mgr Lefebvre?  
- la condamnation et l’annulation de tout le magistère post-conciliaire. 
Commentaire: il n'y a pas à l'annuler mais à le déclarer nul. IDS reconnaît donc qu'il y a un Concile et un magistère post-conciliaire. Nous pensons que c'est extrêmement grave. 
- la condamnation des lois iniques qui se répandent partout dans les pays. 
Commentaire: ce ne sont pas des lois. Une loi est nécessairement pour le bien commun. IDS reprend à son compte le nominalisme. 
- la consécration nommément de la Russie au Cœur Immaculé de Marie en union avec tous les évêques du monde entier. 
Commentaire: même la Sainte Vierge ne l'a pas exigé. Car la Sainte Vierge ne commande pas au pape. 
- le renvoi immédiat de tout évêque ou tout prélat indocile à appliquer ces réformes, des prélats et évêques francs-maçons, homosexuels et hérétiques notoires. 
Commentaire: IDS demande la consécration de la Russie en union avec tous les évêques avant que ceux-ci soient renvoyés! On devine quelle hypocrisie ce serait. 

 
Par conséquent, nous demandons une neuvaine: 
- en réparation pour toutes ces erreurs 
- pour que IDS accepte de prendre un repos d'au moins trois mois pour se reposer les méninges 

 
et faisons un appel pour lui acheter: 
- une grammaire française pour la compréhension de concordance des temps; 
- un précis de logique formelle; 
- et surtout un grand écran qui lui permettra de voir plus de deux phrases à la fois. 


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 18:46 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Merci à Archet de Jeanne pour cette réfutation, que je fais mienne sans aucun problème, du dernier article d'IDS.

La dernière partie dans sa logique cruelle est excellente ! Et m'a bien fait rire. Comme quoi, à trop vouloir décortiquer chaque mot on finit par être pris à son propre jeu. Espérons que cela serve de leçon à IDS.


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 19:06 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Petite question à IDS : nous aimerions connaître quels sont les prêtres "résistants" qui la soutiennent : ceux de l'USML qui ont demandé à l'abbé Pivert de faire  une réponse à son premier article : cela serait étonnant et contradictoire !

Ou serait-ce des prêtres qui ont quitté depuis longtemps la Fraternité et se définissent comme des prêtres sédévacantistes ? Cela expliquerait cet engouement pour ces textes qui attaquent Mgr Lefebvre puisque c'est leur propre cheval de bataille...Il suffit de lire leurs textes sur Mgr Lebebvre : les similitudes avec les textes d'IDS sont étonnantes. De quoi s'interroger sur les motivations d'IDS et son combat ?


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 326
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 22:21 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Oulala!
quel déferlement de haine envers IDS!


Vous ne craignez pas d'en faire un peu trop dans le genre "idolâtrie de la personne"???


Non que je conteste vos arguments!


Mais si IDS est dans l'erreur, la réponse de l'abbé Pivert n'est pas d'une grande charité, ni dénuée d'un certain mépris!


Quant à Mgr Lefebvre, il serait le premier à vous répéter qu'il a pu commettre des erreurs pratiques au for externe, même si son intention a toujours été de défendre le Christ-Roi!


D'ailleurs IDS défend aussi le Christ-Roi, mais sans idolâtrer Mgr Lefebvre, ce que vous faites comme Gentiloup!


Sans nier tous les mérites de l'abbé Pivert, n'en faites pas un gourou intouchable! Cela se retournera contre lui et vous!


Pour ma part, j'ai moins de distance avec IDS qu'avec gentiloup, si cela peut vous servir à qqchose: IDS n'est pas sédévacantiste déclarée, mais n'a pas peur d'en être faussement accusée, là où Gentiloup supprime le mot de son blog comme Hollande veut supprimer le mot racisme... !


L'abbé Rioult a raison: la question du sédévacantisme n'est qu'une opinion secondaire, car quelle différence PRATIQUE entre pas de pape et un pape pas catholique? 


Quant aux conditions non pas d'un accord, mais pour seulement "monter à Rome", que propose Archet?
L'abbé Pivert dit à raison que Mgr Lefebvre savait quoi dire lorsqu'il allait à Rome: quoi donc d'après lui abbé pivert , Mgr Lefebvre dirait aux autorités romaines?


J'aimerais le savoir pour comparer avec ce qu'en pense et dit IDS. 


Même question à vous, Archet!


bien cordialement 
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 11 Sep - 11:39 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Parvulus,

Si le texte d'Archet de Jeanne est un déferlement de haine, alors quel mot pourrions-nous utiliser pour qualifier celui d'IDS envers Mgr Lefebvre et l'abbé Pivert ?

Pourriez-vous, aussi, nous démontrer où se situe "l’idolâtrie de la personne" ? Ou toute défense d'une personne attaquée nommément et de façon erronée devient-elle pour vous une "idôlatrie de la personne" ? Mais alors, monsieur, il faudra que vous évitiez dorénavant de défendre quiconque car l'on vous taxera sur la champ d’idolâtrer la personne !

Mgr Lefebvre comme tout être humain avait des défauts, a commis des erreurs, lui-même en a reconnues certaines. Mais IDS l'attaque de façon disproportionnée et erronée. Elle ne distingue pas le principe qui faisait agir Mgr Lefebvre et les conclusions. Si la lutte d'IDS est de combattre par principe, comme on en déduit de ses textes,  tout accord avec Rome, notre combat à la suite de Mgr Lefebvre est d'étendre le règne du Christ-Roi. La lutte contre un accord avec la Rome actuelle et non convertie est subsidiaire : ce n'est pas le principe de notre action. D'ailleurs nous avons l'espérance, à la suite du Père Calmel, que Rome reviendra à la Tradition et, à ce moment-là, lutterons-nous encore contre un accord avec Rome, une reconnaissance canonique ? Bien sûr que non.

L'abbé Pivert a bien démontré cette différence fondamentale entre la position d'IDS et celle de Mgr Lefebvre ou la sienne. Archet de Jeanne tout autant. Et parce que les erreurs de logique d'IDS sont trop graves, leur réfutation doit être à la mesure de cette gravité. Sans sentimentalisme...Et pour ce qui est du manque de charité, c'est une attaque subjective que vous faites-là. Pourriez-vous, objectivement, nous montrer où se situe le manque de charité dans le texte de l'abbé Pivert ?

Pour ce qui est du sédévacantisme, quelqu'un dit-il quelque part sur ce forum qu'IDS est sédévacantiste ? D'ailleurs cela nous intéresse-t-il vraiment ? Non.

En revanche, les prêtres dont elle se targue d'avoir le soutien sont-ils de l'USML, et de cette mouvance, pour parler simplement, ou sont-ils ces fameux prêtres qui ont quitté la Fraternité il y a longtemps et qui sont des sédévacantistes "dogmatiques", "doctrinaires", qui ne font absolument pas du sédévacantisme
 
Citation:




"une opinion secondaire, car quelle différence PRATIQUE entre pas de pape et un pape pas catholique?" 




Mais qui ont font une certitude non optionnelle pour être catholique ? Et qui, pour avoir lu certains de leurs textes, sont furieusement hostile à l'abbé Rioult que vous citez pour vous appuyer (parce qu'il fait exactement du sédévacantisme une opinion secondaire ! ) et encore plus à Mgr Lefebvre qui n'a rien compris sur cette question et a fauté de façon peccamineuse et mortellement, "péché grave contre la foi" comme le dit IDS également à plusieurs reprises (est-ce si charitable ?), dans son action, ses rapports avec Rome.

Car, si IDS n'est pas sédévacantiste dogmatique, ses articles contre Mgr Lefebvre ne sont qu'une resucée des écrits des prêtres (ou de certains laïcs) des milieux sédévacantistes contre Mgr Lefebvre. Allez faire un petit tour sur le site d'un abbé Belmont, exemple parmi d'autres ! On peut se demander d'ailleurs si IDS n'a pas baignée là-dedans toute sa vie. Peut-être est-ce le cas d'ailleurs ? Qui sait? 
Alors, il serait honnête qu'elle nous dise quels prêtres (plusieurs selon ses dires) la soutiennent ? De quelle mouvance viennent-ils ? Pour ma part, je parierai sans hésitations des milieux sédévacantistes ! 


Vous parlez de Gentiloup : avec IDS elles sont les deux faces d'une même médaille car l'une comme l'autre, dans cette crise qui secoue l'Eglise et la Fraternité, ne mettent pas chaque chose à leur juste place, selon une hiérarchie : le premier principe qui doit guider, dominer, toutes nos actions est le règne du Christ-Roi, ce n'est ni la survie de la Fraternité envers et contre tout, erreur que commet Gentiloup, ni le combat contre tout accord avec Rome envers et contre tout, erreur que commet IDS.

Si l'une et l'autre croient travailler au règne du Christ-Roi, dans les faits, objectivement, ce n'est donc pas ce qu'elles font, bien au contraire, en détruisant, l'une comme l'autre, la respectabilité des prêtres qui agissent publiquement en conformité avec cet idéal qui domine leur vie comme il dominait la vie de Mgr Lefebvre : le Règne du Christ-Roi.


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 148

MessagePosté le: Jeu 11 Sep - 18:23 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Un avocat est-il un idolâtre de son client? Un promoteur de la cause d'un saint l'est-il envers le saint?


Le devoir de piété ne commande-t-il pas d'honorer son père, notamment en défendant sa mémoire contre d'injustes déclarations?


L'abbé Pivert a voulu donner la clé pour comprendre Mgr Lefebvre. Etant donné notre dette immense envers l'évêque qui a maintenu la Tradition, je crois que le laisser aux oubliettes serait peccamineux.


Premièrement donc, devoir de justice envers Mgr Lefebvre.


Qu'IDS soulève des questions est une chose, une bonne chose même; mais son blog est une cour de justice digne de Menzingen: sans défense, avec une condamnation préalable, et un sanatorium-Montgardin sous forme de charitables neuvaines.


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 12 Sep - 08:28 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Comme quoi il est difficile de trouver des chrétiens parfaits et des écrits entièrement orthodoxe...
Si seulement toutes ces controverses pouvaient nous apprendre ce qui est dit plus haut, soit : "quelle différence PRATIQUE entre pas de pape et un pape pas catholique?".  Ce serait beaucoup de gloire pour l'Eglise et de grâces pour les catholiques.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 326
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 17:54 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Bon d'accord:


jusque là moi comme vous avons les yeux fixés sur les personnes "jugées" pour ce qu'elles ont dit ou ne disent pas!!!!


Passons aux questions en suspens voulez-vous bien?


1- IDS accuse l'abbé Pivert de ne pas être opposé au principe d'un accord, mais uniquement à un accord qui ne défendrait pas le Christ-Roi. 


L'abbé Pivert selon vous a-t-il répondu à cette affirmation de IDS? Et quelle en est sa réponse précise?


2- Mgr Lefebvre a comis une erreur en signant le protocole de mai 1988. Ayant reconnu cette erreur, il l'a rétractée, donc reconnu a posteriori que c'était une opération suicide. 
A-t-il commis une erreur sans péché, ou doit-on qualifier cette erreur de péché, même si l'intention était bonne et a permis de "vérifier" les intentions de Rome comme délétères?
IDS penche pour le OUI, c'est un péché. 


Personnellement je  ne la suis pas jusque là, mais grâce précisément à l'erreur rétractée de Mgr Lefebvre, toute recherche actuelle réitérée est un péché grave de tentative de suicide! Et là si c'est le raisonnement de IDS je la suis!


mais vous-mêmes comme l'abbé Pivert que j'assiste par ailleurs, ne lui faites pas dire ce qu'elle ne dit pas!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 08:14 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Nous avons là deux femmes dos à dos, elles qui, au début de leur action, soutenaient la résistance, sont devenues: une, un gourou et ses suiveurs qui applaudissent à tous ses propos et qui a une idée définitive sur tout. Dont la plus grande distraction est une critique systématique et véhémente des prêtres de la l'Union; l'autre qui ressemble à une mégère de la révolution, donnant ordre sur ordre, mettant à genoux les hommes! (Ne dit-elle pas, en parlant de l'abbé Pivert que "Nous serons obligés de le combattre sans relâche, jusqu'à ce qu'il ait quitté la Résistance"? Que InDominoSperavit aussi, se trompe parfois........Même Saint Pie X s'est trompé...... C'est comique.
Une loupe lui serait nécessaire mais aussi les litanies d'humilité. (Et peut-être à chacune une douche froide!)
L'abbé Pivert a raison: dans ces cas il serait bon que ces dames écoutent Saint Paul.
Nous autres qui écoutons nos prêtres fidèles, qui subissons le libéralisme douillet des abbés et des prieurs gentils suiveurs de Monseigneur Fellay, nous avançons sur un sentier qui se réduit de jour en jour et bientôt nous marcherons sur les ronces! Il faut de l'obstination pour marcher droit. Et le pire n'est certainement pas arrivé!


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 14 Sep - 09:06 (2014)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi" Répondre en citant

Bien vu    Okay

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:37 (2016)    Sujet du message: Bulletin "Le Chevalier du Christ-Roi"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com