Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qui est derrière "Cordialiter" ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 15:01 (2014)    Sujet du message: Qui est derrière "Cordialiter" ? Répondre en citant

Le texte qui suit a été rédigé par un certain "Cordialiter".  Qui est-il ?


L'auteur se réjouit visiblement du réchauffement sensible entre Menzingen et Rome.  Il s'imagine même que ce rapprochement et l'accord de tolérance ne provoqueront quasiment pas de départ au sein des fidèles ou dans le clergé de l'actuelle fraternité.  Il est certain que ce pas héroïque n'est  pas facile pour beaucoup, justement parce qu'il demande une grande Foi et un grand détachement.


Au fond, le calcul que présente "Cordialiter" est celui de Menzingen : le renvoi de Mgr Williamson et de tous les prêtres fermement opposés à un rapprochement avec la Rome conciliaire leur permet d'être "persona grata" aux yeux des libéraux et d'accueillir toujours plus de monde dans les chapelles (20 personnes de plus à une messe pour le départ d'un antilibéral).  Nous ne nous faisons pas trop d'illusions sur la qualité des 20 nouveaux paroissiens !


Autre point d'accord entre "Cordialiter" et Menzingen : ils pensent pouvoir résister à l'absorption ( ou l'infiltration) par l'église conciliaire sous prétexte qu'il ne s'agit que d'un accord de tolérance...


Dernier point d'accord entre "Cordialiter" et Menzingen : Mgr Fellay ne peut pas refuser décemment un accord de tolérance...


Ce "Cordialiter" ne serait-il pas une simple courroie (ou clairon) de Menzingen ? On peut se poser la question...


27 septembre 2014
[Cordialiter] Le monde lefebvriste entre « accordistes » et « résistants »
SOURCE - Cordialiter - 26 septembre 2014

Depuis quelques temps, les groupes qui se trouvent à la droite de la Fraternité Saint-Pie X mènent une forte opposition au gouvernement de Menzingen (Suisse), où se trouve la Maison Générale de la FSSPX. Les opposants s’auto-définissent comme les « résistants », tandis qu’ils appellent ceux qui sont disposés à accepter une « reconnaissance de tolérance » de la part de Rome les « accordistes ». Le principal leader de la force d’opposition du « Gouvernement Fellay » est certainement Monseigneur Richard Williamson, qui, il y a quelques mois a donné naissance à « l’Union sacerdotale Marcel Lefebvre », après avoir été expulsé en 2012 de la Fraternité Saint-Pie X. Donc actuellement les lefebvristes sont divisés en deux groupes. Beaucoup de gens se demandent ce qui va se passer à l’intérieur de la FSSPX si le pape décide d'octroyer une « reconnaissance de tolérance ». Je pense que la grande majorité des laïcs fidèles de la Fraternité va suivre Mgr Fellay. Même parmi les membres du clergé de la FSSPX je ne pense pas qu’il y aura beaucoup de défections. Cependant, pour une personne qui préférera passer chez Mgr Williamson, ce sera au moins vingt autres qui vont commencer à assister aux messes célébrées dans les chapelles de la Fraternité. Ce sont autant de personnes qui attendent avec un vif intérêt la « reconnaissance de tolérance » afin de se rapprocher de la FSSPX. Donc, il n’y a pas lieu de s’inquiéter par le vide causé par d’éventuelles défections.


Certains avancent que les nombreux modernistes infiltrés à l’intérieur des différentes structures ecclésiales (par exemple, dans les diocèses) vont broyer et détruire la Fraternité Saint-Pie X en l'empêchant d'agir. Si cette crainte était fondée, les modernistes et leurs amis francs-maçons devraient exulter de joie à l’annonce d’une « reconnaissance » officielle par le Saint-Siège de la FSSPX, en attendant de l’assiéger et de l'étouffer. Je n'ai pourtant vu aucune scène de liesse du côté moderniste à la suite des nouvelles qui nous sont venues de Rome et de Menzingen qui travaillent ensemble à une solution pour parvenir « progressivement » à une réconciliation. Cependant, si le pape concédait une simple « reconnaissance de tolérance » (c'est à dire, une autorisation générale d'administrer les sacrements à travers le monde catholique), ceux qui s'opposent côté « gauche » à la réconciliation attendue (c’est-à-dire les militants modernistes) ne pourront pas faire grand-chose pour assiéger et écraser la FSSPX.


De plus, Mgr Fellay ne peut pas dire au Pape: « Non merci, je ne peux pas accepter de reconnaissance de tolérance. » Enfin, nous devons nous rappeler que nous sommes entre les mains de Dieu. S’il veut que le jeune mouvement traditionnel continue à se développer, rien ni personne ne pourra l'arrêter, pas même les vétérans qui composent l'armée guignolesque des modernistes.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 15:01 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com