Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 322
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 12:12 (2014)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

Non à Ids sur un point, non à l'abbé Pivert sur un autre point!


IDS vient de conclure très mal une bonne analyse par ailleurs: elle fait une très mauvaise traduction de certains mots de Mgr Lefebvre même après 1988, déclarations purement "ad hominem" de l'évêque, incontestables mais à remettre émenemment dans leur contexte !
Citation:
"Quant à nous, dans la Résistance, nous devons absolument, si nous voulons survivre, cesser de nous recommander de Mgr Lefebvre et cesser de le présenter comme modèle et référence de toutes nos actions. Nous pouvons dire que nous sommes ses enfants reconnaissants mais que notre père ayant fait des erreurs graves concernant les principes qui doivent régir nos relations avec Rome, nous préférons ne plus nous appuyer sur lui sur ce point, même après 1988, ".


Or les mots de Mgr Lefebvre relatés , et condamnés par IDS, sont dans un contexte qui est depuis fort longtemps avant les sacres, et qui continue d'ailleurs comme démontré par la suite, de sous-estimation de la puissance infernale de la crise de l'Eglise. Combien de combattants de la Tradition ont-ils suivi Mgr Lefebvre jusqu'aux sacres? Une minorité! Même après, combien de ceux qui hurlaient au loup plus fort que l'évêque... l'ont lâché! Le Barroux n'en est pas le seul exemple, loin de là! Les mots qui offusquent IDS ont été prononcés donc pour bien faire comprendre les dilemmes et les souffrances endurés par l'évêque, moins par ses ennemis que par lâcheté de ses amis! La source de ces lâchetés est d'abord une incompréhension doctrinale, que j'expose ci-après contre l'abbé Pivert!


Ces mots sont à interpréter exactement comme ses excuses d'avoir signé un protocole de trahison: la "pratique" du protocole est aux antipodes du pragmatisme de Mgr Fellay! Sur ce point, l'abbé Pivert a raison de souligner que sans ce malheureux protocole, combien plus de fidèles auraient lâché Mgr Lefebvre pour "sédévacantisme pratique"! Or ce protocole fait aujourd'hui figure de felix culpa, persuadant l'évêque de sacrer hors juridiction ordinaire conciliaire! Sans cette felix culpa, qui aurait appuyé et suivi Mgr après les sacres???? Trois fois moins de fidèles, et encore!


IDS, vous vous prenez pur notre Ste Catherine de Sienne, mais alors allez à Rome! Ici vous brisez le fondement même de la "Résistance", , qui est en fait la persévérance dans l'action de Mgr Lefebvre, A CONDITION  DE BIEN  LE  TRADUIRE, CE QUE ni vous ni l'abbé Pivert font!


L'abbé Pivert vient de faire une déclaration publique que tous peuvent lire et relire.
Sa thèse: Mgr Lefebvre ne chercherait aucun accord tant que "les modernistes, prouvés par le protocole", occupent Rome.
Cette thèse est fausse sous deux aspects:
1- la Rome conciliaire n'est pas notre Eglise occupée par des modernistes! La Rome conciliaire est une autre contr-église qui occupe le siège de Pierre, ce n'est pas la même chose! Le stade d'occupation de Notre Eglise par des modernistes est une chose, dépassée  par l'institution canonique d'une nouvelle église qui n'est pas la Notre: pour preuve, la mutation transgénique non seulement du 9e article de notre credo, mais aussi maintenant du 10e, une nouvelle communion des saints! 
2- Par église conciliaire, si l'on entend notre église occupée, nous restons au stade de tous les accordistes! Réoccupons cette église et elle redeviebdra la Notre! Cette perception est le second coup de maître de Satan!
3- Par église conciliaire il faut entendre:
- le P. Calmel l'appeler l'appareil des modernistes, le pandemonium de l'antéchrist: cette "prophétie" est à l'origine de la déclaration de Novembre 1974 par Mgr Lefebvre: il y parle de deux Romes bien distinctes, et non plus seulement d'une Rome malade, occupée par un esprit, une tendance, etc (thèses des abbés Laisney, et depuis Gleize dès 2011, sur ordre de Mgr Fellay!).
- une juridiction non seulement objective conciliaire dans notre église (culte de l'homme, liberté religieuse, oecuménisme, N.O.M., etc, sacrements douteux...), mais un appareil juridique , le nouveau code, instituant une véritable église structurée en droit, c'est-à-dire une juridiction subjective (sujets de juridiction) imposant la nouvelle doxa, juridiction objective.
Il est fort surprenant que des ecclésiologistes et des canonstes (l'abbé Pivert en est un), se refusent à faire cette distinction entre juridiction subjective et juridiction objective: elle est pourtant normale pour le magistère, et la clé de compréhension de tous les actes de Mgr Lefebvre!
4- Autrement dit, Notre Eglise, corps mystique du Christ, souffre la passion non seulement par absence de juridiction ordinaire catholique subjective, mais en plus par dévoiement de cette juridiction subjective (papes et évêques), pour nous imposer aussi bien une juridiction subjective (code d'une nouvelle église constituée comme telle), que objective (magistère objectif moderniste).
5- Par église conciliaire il faut donc entendre un corps mystique nouveau, le corps mystique de l'antéchrist, qui persécute le corps mystique du Christ, Notre Eglise! L'illusion vient du fait que ce nouveau corps mystique , assis sur le siège de Rome, se fait imposer par NOS SUJETS DE JURIDICTION ORDINAIRE, qui se font aussi sujets d'une juridiction subjective antéchristique.


En conclusion? Si l'on ne tient pas fermement que Mgr Lefebvre, d'une part a tout fait pour mettre Notre Eglise dans une situation D'EXEMPTION JURIDIQUE de cette contr'église, en acceptant de traiter avec des sujets de juridiction de Notre Eglise malgré qu'ils soient modernistes, ais pour préserver Notre Eglise le plus loin possible de leur juridiction objective: d'autre part n'avait nullement besoin de preuves pour lui-même de cette contr'église, mais que beaucoup de fidèles en avaient besoin pour les confirmer dans la nocivité de toute approche d'avec cette église-là, alors on tombe soit dans le ralliement non officiel mais subtil (l'église conciliaire est notre église malade! faux), soit on s'accorde une juridiction ordinaire qui n'est plus de suppléance, et on fait sa propre église (sans reconnaître que seuls les sujets de juridiction ordinaire qui ont quitté notre Eglise pour l'autre, restent ceux aussi de la Notre!). Que les sujets de juridtion de l'église conciliare quittent cetté église et l'abjurent entièrement, voilà ce qu'il faut entendre par conversion de Rome: alors la Rome éternelle rejettera la Rome conciliaire là d'où elle sort, l'enfer.


Notre caillou de David, le corps mystique du Christ! C'est ce corps là qu'il faut lancer sur le corps de notre nouveau Goliath, l'église conciliaire. 
Attaquer papes et évêques ne suffit pas, c'est l'église qui les "fabrique conciliaires" qu'il nous faut détruire, en tout cas refuser, dénoncer, et abattre! 
Les en arracher ne peut se faire qu'en leur montrant l"horreur de cette église, montée de l'enfer! 
Notre Dame de l'horreur priez pour nous!
Kyrie eleison
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Oct - 12:12 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
salsa


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 7
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 12:55 (2014)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

Très juste, cher Parvulus !
Votre langage est parfois compliqué (phrases un peu longues pour un sujet abstrait, donc parfois difficiles à comprendre, en tous cas à mon niveau) ... mais le fond est excellent !

Merci de prendre le temps de nous expliquer les éléments philosophiques qui nous permettent d'y voir clair. J'avoue que je commencais à être vraiment déroutée par toutes ces "interprétations" de la pensée de Mgr Lefebvre... et surtout j'étais attristée de ne trouver nulle part de réfutation sérieuse des théories des abbés Laisney et Gleize ! Il y en a sans doute que j'ignore mais ayant voulu lire un article de Mgr Tissier de Mallerais à ce sujet dans un Sel de la Terre (de 2013 je crois) j'étais ressortie avec les idées complètement embrouillées !! Il faut dire que l'article de notre cher Mgr Tissier a dû être "corrigé" par Mgr Fellay, ce qui n'a pas dû aider à sa cohérence interne ...

 Bref, je n'interviens pas à chaque fois que vous insistez sur ces distinctions (sujet/objet de juridiction, etc) car je n'ai malheureusement pas les compétences nécessaires pour ajouter quelque chose au débat , mais je voulais tout de même vous témoigner ma reconnaissance pour m'avoir remis les idées à l'endroit (les cours de philosophie se font loin !)
 du fond du coeur merci !


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 17:23 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

moi par contre j'avoue que je ne saisis toujours pas vraiment ce que vous entendez par "juridiction objective"...

Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 23:57 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

Citation du site non possumus (traduction Google):


L'ambiguïté du terme "église conciliaire" produit confusion.


Elle peut être comprise dans au moins quatre manières principales:


1.- Selon un premier sens, «l'église conciliaire" est l'organisation de la religion réconciliation qui coexiste avec l'Église catholique dans le même sujet. Ce est ce qui explique les Dominicains d'Avrillé dans ce texte.


2.- Selon un second sens, «l'église conciliaire" est l'Eglise catholique telle qu'elle est aujourd'hui, en décomposition ou dans processus de putréfaction (dans ses aspects humains) aux mains des modernistes qui contrôlent l'Église depuis Vatican II.


Ces deux premiers sens de "église conciliaire" ne sont pas mutuellement exclusives, mais excluent les deux suivants.


3.- Dans un troisième sens, «l'église conciliaire" est la société que les gens souvent identifiés à tort avec l'Église catholique. La société qui est dirigée par Francois et est connu partout comme «Église catholique» ne est plus catholique. La véritable Eglise catholique existe réduite à des dimensions individuelles et familiales. Ce troisième sens exclut les trois autres, est tenu par de nombreux sédévacantistes, et induit a le sédévacantisme et le schisme.


4.- Selon un quatrième sens, «l'église conciliaire" ne est plus qu'un mauvais esprit (libérale et moderniste) existant dans l'Eglise catholique. Il tient Mons. Fellay, le Père Glaize et les ralliés en général. Cette quatrième sens exclut les trois autres.


http://nonpossumus-vcr.blogspot.mx/2014/08/una-jerarquia-para-dos-iglesias.html


Revenir en haut
fidelis


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 09:05 (2015)    Sujet du message: IDS vs abbé Pivert Répondre en citant

Vous avez, sur ce forum, bien du temps à perdre, à discuter du sexe des anges. IDS a faux sur telle opinion, l'abbé Pivert a faux sur telle autre, etc....
Et pendant tout ce temps, la Résistance fait du sur place, Fellay pousse ses pions: visite de Schneider à Flavigny, interview scandaleuse du
renégat Pflüger, réception d'un "évêque" anglican par Fellay soi-même, rencontres aux Philipinnes avec des prêtres conciliaires, etc, etc...
Mais tout cela n'a pas l'air de préoccuper énormément certains membres de ce forum, qui préfèrent visiblement les polémiques théologiques et ne font pas sonner le tocsin, ne déclarent pas l'état d'urgence de la Tradition, alors que les pauvres prêtres de l'USML se battent avec leurs maigres forces contre l'inertie scandaleuse de leurs confrères et de la grande majorité des fidèles.
Il y a les "charlie" dans le monde civil, mais dans la Tradition, le mot d'ordre semble être: "Je suis Fellay""

 


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Jan - 10:04 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

Oui mais, que faire. Les fidèles réfractaires organisent avec les prêtres de nouveaux lieux de culte ou écoles. Malgré les apparences une organisation travaille. La plupart des fidèles de la FSSPX sont biens dans leur chapelle confortable et ne vont pas quitter pour retourner dans des garages froids, sordides où tout est à restaurer...

Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 11:11 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

Les fidèles qui sont restés à la Frat, ne bougeront plus, à part quelques exceptions!
C'est sûr, la bataille est dûre, mais avec l'aide du Bon Dieu la victoire viendra au temps choisis par lui.
Pour beaucoup de familles la priorité c'est l'école, et c'est un obstacle pour faire le pas!
Avec prudence, il faudrait indiquer les lieux où la messe est dite chaque dimanche. Voir avec les prêtres de l'USML.
Devant l'exemple du courage manifestait par nos prêtres, nous n'allons pas baisser la garde?
Les fortins existants pourraient peut-être se rencontrer par région?
Trois Ave Maria, chaque jour, pour notre évêque et nos prêtres seraient utiles?
Je ne suis ni Fellay, ni Pflüger...!


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 15:07 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

 Quand on voit l'état des mentalités dans nos chapelles ( tout juste, ils sont Fellay!) il faut espérer une messe dans un garage froid ou dans une cave avec de vrais catholiques intransigeants. Il est facile de faire du beau avec un simple autel.  Et certainement pas des églises riches et confortables. Nous constatons où le confort nous a amené. Le temps est au combat, ceux qui ne le comprennent plus ont déjà trahi.

Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 322
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 18:02 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

Que voulez-vous Fidelis, 


ma propre famille me reproche d'être orgueilleux et de me prendre plus intelligent que l'abbé Gleize et Mgr Fellay réunis...


alors j'essaie tant bien que mal de montrer en quoi la crise est doctrinale!


Confondre l'Eglise et l'église conciliaire est en train de remplir les cerveaux des fidèles, car les prêtres et même les évêques, à part Mgr Williamson, ne contredisent plus "l'autorité d'un Fellay soutenu par un Gleize néo-moderniste"! Le seul qui pouvait aussi le faire, Mgr Tissier, s'est couché aux pieds et à la voix de son maître.... 


Car l'abbé Gleize est moderniste! 
Soutenir qu'une famille recomposée doit malgré tout s'appeler "LA FAMILLE" parce que le père qui l'a recomposée , reste le père des deux familles, la légitime mise à la rue et la recomposée, "folefaer" comme dirait l'autre!


Vous aurez constaté que le dernier congrès de Courrier de Rome appelle Vatican II une réforme! 
"Est'ce une révolte populaire? " , "Non Sire, c'est une révolution!". Pour ces abbés semant du vent, Vatican II n'est plus une révolution, c'est une simple réforme, qu'il faut réformer selon St Pie X! Quels menteurs! Sur des fondements naturels et divins, ou sur des fondements modernistes????
Le seul à avoir dit une chose intéressante est un laïc, le professeur Roberto de Mattei: "Sur le plan de la cohérence entre la doctrine et l'action, St Pie X fut parfait! On ne peut en dire autant de Léon XIII...".  Dont acte! Et vous évêque Fellay? Êtes-vous cohérent? Certainement pas avec le Nullam partem de votre évêque fondateur et consécrateur! 
Vous êtes cohérent avec votre trahison de 2012 et tout le chapître avec vous!


La FSSPX germano-phénoménologique est pire que ces "satanés français" de l'abbé Pfluger!
Eux ils étaient en retard d'une guerre en 1914 et en 1939.
Elle est en retard d'une révolution, pire d'une apocalypse!


D'où l'importance de bien penser le réel, avant d'agir. 
Même imbuvable, on respecte la personne et la fonction de l'homme qui même laïc a accepté la charge de l'élu du conclave!
Par contre, on fuit sa nouvelle "église recomposée avec la grande prostituée"!
Tout au long de sa vie c'est la société qui moule l'homme! Et c'est l'Eglise qui fait le catholique, dès la famille catholique, etc....
La FSSPX a déjà en esprit rejoint ce qu'elle prend pour l'Eglise, mais qui est une machine à fabriquer du "pseudo-catho" franc-maçon!






Kyrie eleison!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 322
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 19:01 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

pour salsa et glori;


Il n'existe pas de société humaine sans un "corps social" et un "âme", qui amène ses membres à la "finalité" de cette société.
La cause formelle de toute société est l'obéissance à sa juridiction. C'est cette obéissance qui maintient l'unité de la dite société.


La juridiction est la "tête" de la société.
Cette "tête" est composée d'au moins un homme, le "chef", qui est donc une juridiction subjective, un sujet de juridiction, qui tire toujours son autorité naturelle de Dieu, qui l'a créé. Vox populi vox dei signifie que ce chef est "reconnu" par le peuple comme méritant de l'être, même si tout le monde peut se tromper.... Mais ce n'est pas le peuple qui lui transmet son autorité! Le peuple n'a aucune autorité en soi. 


La juridiction subjective élue par Dieu éventuellement par le peuple (St Benoit est une juridiction subjective élue de Dieu pour les bénédictins), prononce, édicte , et impose par la vertu ou la force (pouvoir judiciaire et exécutif), une juridiction objective:  c'est la doctrine et les "règles", le droit, les lois, édictées par le sujet de juridiction, le chef, le Roi, le Père, etc....


La juridiction subjective est la "tête apparente" visible, humaine, concrète, comme dirait Mgr Fellay, de la société. NSJC a donné à son Eglise une forme apparente naturelle, en les sujets de juridiction de l'Eglise, sous un "chef" visible humain, le Souverain Pontife. 
Normalement, tant que le pape est catholique, en obéissant au chef, on obéit à l'Eglise. 
Mais on voit tout de suite que cette obéissance est apparente, extérieure! 
En effet, sans être péjoratif, si on obéit à la juridiction subjective, le "chef", on obéit seulement à la "tête apparente" de l'Eglise. Tant que cette "tête" ne vous a pas mis dehors, vous faites partie du "corps social", apparent de l'Eglise. 


Le "hic" est qu'il faut appartenir à "l'âme" de l'Eglise, être en état de grâce au moins "moralement" (seul Dieu sait si vous l'êtes réellement, cf la Pucelle à son sanhédrin).
Ce qui est sûr c'est que l'on ne peut pas appartenir à l'âme de l'Eglise en étant sciemment "catholique" libéral (le libéralisme st un péché pour le catholique), ou moderniste, c'est-à-dire sciemment conciliaire quand on a par exemple fait les exercices de St Ignace....
En outre, l'Eglise se juge au for externe: c'est très important car le for interne est l'exclusivité de Dieu. 
Or justement, la juridiction objective est toujours du for externe! Pour l'Eglise s'est très simple, c'est la Tradition, dans sa définition catholique!
C'est la magistère (doctrine) et le droit canon de 1917, qui fixe les lois mêmes sacramentaires et liturgiques! Ce que l'on appelle les "canons" de l'Eglise.


Les papes n'ont aucun droit à les changer dans un sens contraire à la Suprema Lex, le salut par la foi catholique et les sacrements catholiques et la messe catholique, etc....


La juridiction objective c'est la "traduction" de l'esprit de NSJC au for externe, et c'est donc comme l'expression correcte, pratique, de "l'âme" de l'Eglise. 
Elle est l'expression de la forme substantielle de l'Eglise, par distinction de la forme apparente de l'Eglise.


On voit donc qu'il y a au moins deux sortes d'obéissance!
L'obéissance apparente , qui n'est pas forcément mauvaise mais insuffisante, obéissance au pape, à l'évêque, parce que c'est le pape, c'est l"évêque....
L'obéissance à la juridiction objective, expression de l'âme de l'Eglise, l'Esprit-Saint, qui est la véritable unité de foi, de l'Eglise.


Dernier point:
l'obéissance à l'âme de l'Eglise, exprimée par la Tradition, s'impose au pape!


Mgr Lefebvre a-t-il désobéi à la juridiction objective de l'Eglise? Non, car le droit canon prévoit le cas de nécessité en cas de défaillance de juridiction subjective ordinaire (il ne peut y avoir de défaillance de juridiction objective, car celle-ci est l'expression du Verbe, vraie juridiction subjective infaillible, comme homme-dieu, tête au Ciel!).
Mgr Lefebvre a-t-il désobéi à la juridiction objective conciliaire? Bien sûr que OUI! Elle vient de Satan! 


A-t-il désobéi à la juridiction subjective? Oui et Non selon les points de vue subjectifs!
Oui il a désobéi au pape conciliaire qui l'interdisait au nom du Concile, et dont les sentences et sanctions sont nulles!
Non, il n'a pas désobéi au pape dont le devoir était de sacrer des évêques catholiques pour un sacerdoce catholique! 
Mgr Lefebvre a fait comme si les papes conciliaires étaient atteint de Alzheimer spirituel....


Notre Eglise malade n'est donc pas l'église conciliaire, mais la Tradition malade d'avoir sa juridiction subjective ordinaire partie dans une autre église!
Cette juridiction subjective se fait le "chef" d'une autre église dont la juridiction objective est, au for externe indubitable, anti-catholique!


Sans doute cette juridiction subjective, ces "chefs" , ont-ils la "tête" remplie des fumées de Satan, au for externe en tout cas.
Dieu seul sait dans quelle mesure ils sont peccamineux, c'est-à-dire conscients de leurs erreurs ou mensonges....


A vrai dire, je pense que la faute des accordistes est même plus grave!
Eux ont reçu de Mgr Lefebvre des lumières pour voir, et sont maintenant aveuglés à en perdre le simple bon sens!


Kyrie eleison
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 15:18 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

parvulus a écrit:

Oui il a désobéi au pape conciliaire qui l'interdisait au nom du Concile, et dont les sentences et sanctions sont nulles!
Non, il n'a pas désobéi au pape dont le devoir était de sacrer des évêques catholiques pour un sacerdoce catholique!

merci parvulus, je comprends mieux vos distinctions.
juste encore une question : pourquoi dites vous que "les sentences et sanctions [du pape conciliaire] sont nulles"?
et peut-on envisager que Dieu veuille pour un temps une Eglise sans sacerdoce, étant donné qu'Il permet que le pape justement cesse de "sacrer des eveques catholiques"?


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 322
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 23:19 (2015)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!! Répondre en citant

C'est Mgr Lefebvre qui a toujours considéré ces sentences et sanctions comme nulles. 


Mais cela n'a rien de subjectif! Aucune règle canonique n'a été respectée dans aucune des sanctions prononcées par les papes conciliaires contre lui. Or le droit canon contient des règles très précises de jugement, selon l'Official, qui est au judiciaire ce que l'ordinaire est à l'administratif. Les papes conciliaires se sont contentés de "décisions administratives" contre Mgr Lefebvre: même son suspens a divinis de 1976 a été ensuite "camouflé" par les canonistes persuadés de sa nullité, pour ne pas "aggraver" le cas des papes en défaut....


Quant à votre deuxième question, ce serait insulter NSJC de lui faire "vouloir une Eglise sans sacerdoce"!
Une "église sans sacerdoce" ne peut être voulue que du diable!  Il a réussi son coup de maître précisément en "enfumant non pas l'Eglise, mais les hommes d'Eglise jusqu'à la tête de l'Eglise". 
Vous avez donc bien deux "églises": l'une qui a pour chefs des papes soumis à un Concile auquel ils donnent une autorité "divine",  mais dont l'esprit et les "lois" viennent de Satan pour démolir ce qui reste de foi et de sacrements. C'est la Révolution conciliaire, une Eglise renversée, contre-façon d'Eglise. Les conciliaires restent cependant catholiques "de corps", mais trompés car ce qu'ils prennent pour l'Eglise leur fait objectivement perdre la foi catholique.


Et l'Eglise qui continue, c'est la Tradition, mais "malade" de ce que ces chefs "naturels" voulus par Dieu l'ont abandonnée "sans juridiction ordinaire catholique", pour une autre "église" dans laquelle ils utilisent leur juridiction ordinaire au service objectif de la contre-église.
L'Eglise n'a à ce jour qu'une juridiction de suppléance, et le pire, c'est que même celle-ci se laisse aller à une confusion doctrinale très grave: appeler Eglise cette contre-façon d'église!
Ce que soeur Lucie de Fatima appelait la désorientation diabolique des papes et de l'épiscopat lors du Concile, pénètre sournoisement dans les têtes de "Menzingen"!


Kyrie eleison.
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:53 (2016)    Sujet du message: Mgr Lefebvre encore et toujours déformé, incompris, mal traduit!!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com