Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 17 Déc - 16:39 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

La nouvelle croisade du Rosaire qui commencera  "officiellement le 1er janvier 2014 pour s’achever en la fête de la Pentecôte (8 juin 2014), avec l’objectif de réunir un bouquet de cinq millions de chapelets" lancée par Mgr Fellay a été annoncée en grande fanfare dans la Fraternité. Avec pour la France une annonce toute spéciale en chaire, dimanche dernier, à la demande du Supérieur du District.  Mais à cette nouvelle Croisade, malgré des objectifs à première vue bons, nous ne pouvons participer pour 3 raisons :

Premièrement, dans les différents textes qui parlent de cette croisade, nous sommes tout d'abord étonnés par le caractère vague et imprécis concernant les intentions.
- Il est évoqué l'esprit de cette nouvelle croisade et les objectifs dans le communiqué de la Maison Générale d'aujourd'hui ;
- elle est annoncée, dans la Lettre n° 81 aux Amis et Bienfaiteurs de la FSSPX de décembre 2013, par Mgr Fellay comme "une grande croisade pour Notre Seigneur et son règne, pour Notre Dame et le triomphe de son Cœur Immaculé." et plus loin "avec l’objectif de réunir un bouquet de cinq millions de chapelets en réparation des outrages infligés à l’honneur de Notre Dame, à son Cœur de Vierge et de Mère de Dieu." ;
- et monsieur l'abbé de Cacqueray nous demande dans sa Lettre aux amis et bienfaiteurs n°81 de nous y associer "avec toute la générosité que nous avons montré lors des précédentes croisades, à celle que notre Supérieur Général nous demande de commencer à partir du 1er janvier 2014."

Mais des intentions précises de cette Croisade, aucun de ces Supérieurs n'en font mention clairement dans leurs textes ! Voilà quelque chose d'étrange mais qui ressemble à ce qui s'était déjà passé pour la 4e Croisade pour laquelle, souvenez-vous, personne ne connaissait réellement les intentions ! Seraient-ils un peu gênés ? Voudraient-ils nous cacher le véritable objectif de cette 5e Croisade ?

Or les intentions sont pourtant bien spécifiées, il faut dire en tous petits caractères (il faut avoir de bons yeux) dans le tableau de comptabilisation à renvoyer complété au District de France.
Et qu'y lit-on ?
Que cette croisade est faite à une triple intention :

1) Pour implorer une protection spéciale du Cœur Immaculé de Marie sur les œuvres de la Tradition ;
2) Pour le retour de la Tradition dans l’Église ;
3) Pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie par la consécration de la Russie.

Si deux des intentions sont louables, la troisième est étonnante : pour le retour de la Tradition dans l'Eglise ?
Est-ce à dire, pour Mgr Fellay,  que la Tradition a quitté l'Eglise ? Que l'Eglise a perdu sa Tradition ? Ou, puisque il est impossible que l'Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique perde sa Tradition, est-ce à dire que la Tradition doit retourner dans l'Eglise conciliaire ? Ou par Tradition avec un grand T Mgr Fellay parle-t-il tout simplement de la Fraternité Saint-Pie-X qui, selon monsieur Tofari porte-parole de la Fraternité aux EU à un journal catholique américain, veut la "pleine reconnaissance" de son statut canonique dans l'Église (NCR Le dialogue entre la Fraternité et l'Eglise) ?

Quoiqu'il en soit de la signification subtile de cette intention, quoiqu'il en soit des lunettes roses ou noires que nous portons pour lire ces intentions écrites en minuscules caractères, nous ne pouvons en aucune façon et sous aucun prétexte prier pour le retour de la Tradition dans l'Eglise ! Une telle intention est une aberration ! Et encore une fois, nous sommes étonnés que l'abbé de Cacqueray nous incite à nous y associer. Comme pour son texte sur les futures canonisations on peut se demander si le supérieur du District de France est encore libre d'écrire ce qu'il pense !
Voici pour la 1ère raison.

La deuxième raison pour laquelle nous ne pouvons nous associer à cette croisade est très bien expliquée par l'abbé Girouard dans son dernier et excellent texte paru sur son site Sacrificium :
 
Citation:


 "Nous y voilà! On l’attendait celle-là! Mais pas avec espoir ou enthousiasme… Plutôt avec crainte, vu ce qui a suivi les trois précédentes : Motu Proprio de 2007 qui relègue officiellement la vraie Messe au second rang; Suspension en 2009 de l’effet canonique du décret d’ « excommunication » de 1988 pour les quatre évêques survivants; Proposition de reconnaissance canonique et de Prélature Personnelle par Rome (septembre 2011) et négociations qui ont presque abouti à un accord en juin 2012, et surtout le désastre que fut le Chapitre Général de juillet 2012. Quand Mgr Fellay nous dit ici que cette croisade se fera « dans le même esprit que les précédentes » on est en droit de se demander avec angoisse ce qu’ihttp://christusvincit.clicforum.com/images/wysiwyg.html?5l adviendra de nous quand elle sera terminée?"


Oui ! Craignons, demandons-nous avec angoisse, ce qu'il adviendra de la Fraternité après cette 5e Croisade !

Et la troisième raison pour laquelle nous ne pouvons participer à cette nouvelle Croisade, c'est encore l’abbé Girouard, dans ce même texte, qui nous la donne :
 
Citation:

 "Et, parmi les outrages infligés au Cœur Immaculé, Mgr Fellay inclut-il toutes les fois où il a affirmé que les gestes de Rome en juillet 2007 et janvier 2009 étaient des cadeaux de la Sainte Vierge en réponse aux deux premières Croisades?"


J'ajouterais parmi tous les outrages infligés au Cœur Immaculé Mgr Fellay inclut-il ses conclusions opposées pour la 4e Croisade du Rosaire : à la pentecôte 2012 n'avait-il pas affirmé :
 
Citation:

"C'est pour cela que nous faisons ces Croisades du Rosaire. Nous appelons le Ciel au secours.
Bien sûr, il faut faire, avec toute la prudence, avec toute la prudence certes, en analysant les dangers, en voyant si c'est possible ou pas, mais jusqu'ici, mes bien chers Frères, on peut dire bien qu'une certaine direction semble s'indiquer, qui pourrait dire « c'est peut-être possible qu'on soit reconnu, qu'on arrive à continuer » (...)

Qu'est-ce qu'Il veut le bon Dieu ? C'est tellement surprenant ce qui nous arrive là ! Ce n'est pas nous qui l'avons cherché. Et aujourd'hui, au moins je suis arrivé à cette certitude que celui qui veut reconnaître la Fraternité, c'est bel et bien le Pape."


pour dire ensuite, lors du Congrès de l'Angélus à Kansas City en octobre dernier, tout le contraire :
 
Citation:

 « Quand on voit ce qui se passe maintenant [sous le pape François], nous rendons grâce à Dieu, nous rendons grâce à Dieu de ce que nous avons été préservés de toute sorte d’accord l’an dernier. Et nous pouvons dire que l’un des fruits de la croisade [du rosaire] que nous avons faite, c’est que nous avons été préservés d’un tel malheur. Dieu merci."


Tirer à un an d’intervalle des conclusions si contraires, faire dire à ses Croisades tout et son contraire, n'est-ce pas se servir de la Sainte Vierge pour des desseins politiques et purement humains ? N'est-ce pas se moquer de nos prières qui sont utilisées par Mgr Fellay dans un sens ou un autre selon les circonstances qui lui conviennent ? 
Voilà bien une autre raison pour ne pas participer à cette Croisade.

Et nous revenons à notre premier point : le flou et l'imprécision entretenus sur les intentions faciliteront à Mgr Fellay sa lecture personnelle et subtile du résultat de cette 5e Croisade. 

Alors oui, prions, prions le Ciel de nous venir en aide, prions sans subtilité ni imprécisions : prions, faisons l'assaut du Ciel, pour qu'il délivre la Fraternité de ce subtil Supérieur Général !
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Déc - 16:39 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 00:05 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

Donc en résumé, nouvelle tentative vers Rome autour de la Pentecôte? Avec un texte encore plus subtile  Mr. Green

Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 14:12 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

Un prêtre me faisait remarquer aujourd'hui que l'expression Retour de la Tradition dans l’Église peut être lue de deux façons aussi néfastes lune que l'autre :

- soit Tradition signifie le dépôt sacrée, alors il est absurde de prétendre que cette Tradition doive retourner dans l’Église car l’Église, la vraie pas la conciliaire, ne peut perdre sa Tradition. Quant à l’Église conciliaire elle ne peut retrouver aucune Tradition mais seulement disparaître par la conversion de ses membres à la vraie doctrine catholique ;

- soit Tradition signifie les groupes de fidèles catholiques attachés à la Tradition, en ce cas cette expression Retour de la Tradition dans l’Église témoignerait de ce que ces fidèles sont hors de l’Église catholique.  Alors cette expression est dangereuse car les catholiques fidèles à la Tradition millénaire de l’Église sont dans l’Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique.

Que ce soit donc dans un sens ou dans l'autre, cette intention de prières est scandaleuse, absurde et dangereuse.


Revenir en haut
Shamus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 123
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 22:04 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

Il est certain que les supérieurs de la FSSPX prennent soin de rester floue et imprécis. Et il est certain que cette licence artistique (très prisée dans une campagne politique ou un discours de Moderniste, mais clairement à proscrire lorsque on prétend se dédier à réparer les "outrages infligés à l’honneur de Notre Dame, à son Cœur de Vierge et de Mère de Dieu." ) laisse la possibilité d’interpréter selon les circonstances et les besoins du jour.

Indication de plus que la direction de la fraternité nage dans l’ambiguïté et l'imprécision se trouve dans la traduction officielle anglaise
(http://sspx.org/en/december-2013-superior-generals-letter-81) de cette deuxième intention.

La phrase française "Pour le retour de la Tradition dans l’Église" devait se traduire littéralement par: "For the return of Tradition to the Church"  mais jamais par: "For the return to Tradition within the Church" (comme il est le cas sur SSPX.org) qui veut dire "Pour le retour à la Tradition dans de l’Église" ?

Est-ce une mauvaise traduction d'une phrase sans ambiguïté (quoiqu'un non-sens doctrinale), ou est-ce une tentative d’interpréter dans une meilleure lumière une phrase ambigüe? Quoi qu il en soit, on constate encore une fois, que dans la nouvelle FSSPX la porte de lunettes est obligatoire. Couleur rose, de préférence.


Revenir en haut
Occam


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2013
Messages: 25
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer 18 Déc - 23:11 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

Quelle aberration cette nouvelle croisade !!!

Cependant il me semble que la prière du chapelet transcende toutes les mauvaises intentions du SG. Il ne parait pas impossible que la bonne foi des fidèles (quoique "moutonnés" et aveuglés) puisse a contrario être bénéfique à la FSSPX, qui sait ? En effet ON NE PRIE JAMAIS EN VAIN. le chapelet est intrinsèquement bon. Il est donc intrinsèquement efficace. La preuve : l’échec (relatif cela s'entend, mais echec quand même) des intentions des premières croisades qui étaient déjà en vue du ralliement. Et ce ralliement n'a pas eu lieu.

Je propose donc un truc qui pourrait paraître étonnant aux membres de ce forum, et à nos lecteurs de la Résistance avec un grand R, mais qui me semble absolument nécessaire :

Faisons une contre croisade ! Prions pour trois sujets :

1. La consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie, Via le retour du Pape catholique (le Saint Pape ?), seul garantie du "salut" du Monde dans l'avenir
2. Pour implorer une protection spéciale du Cœur Immaculé de Marie sur les œuvres de la Résistance
3. Pour que nos ennemis soient confondus !


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 02:06 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

Ce qui me frappe le plus chez Mgr Fellay, le Père Gruner et autres qui demandent la consécration de la Russie au Coeur Immaculée de Marie, c'est leur total manque de logique élémentaire!
Il faut un Pape catholique en union avec tous les évêques du monde dans leurs cathédrales ayant la Foi catholique pour que la consécration soit faite selon les demandes de la Sainte Vierge. 
Ce n'est pas comme si c'était un coup de baguette magique, et poufff... on peut retourner à notre petite vie après.
Les châtiments sont inéluctables. La somme des péchés amassée depuis la fin du Moyen âge mérite une punition, une punition jamais vu depuis le déluge. Des nations entières disparaîtront. C'est là que la consécration sera faite, parce que tout sera perdu.


La seule croisade que nous pouvons faire,  je suis d'accord avec Occam c'est de prier pour le retour des autorités légitimes de l'Église, la suite dépend de cela. Bien sûr nous devons prier pour les oeuvres de la Résistance et que nos ennemis soient confondus Okay


« Les fidèles doivent prier avant tout pour que l’Eglise des ténèbres quitte Rome »,
Vénérable Anne Catherine Emmerich le 25 Août 1820 (citée par Yves Dupont Prophéties Catholiques, TAN 
Books, p.64)


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Jeu 26 Déc - 19:45 (2013)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay Répondre en citant

JEUDI 26 DÉCEMBRE 2013
Jean prend un somnifère




Jean prend un somnifère 
 
 
 

 
 
 
 
par un lecteur du blog Avec l'Immaculée 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La nouvelle croisade de rosaires demandée par Mgr Fellay à partir du 1er janvier 2014 a inspiré un de nos lecteurs qui s'avère être un vrai boute-en-train ! Qu'il soit remercié d'avoir écrit cet article pour notre blog.  
 
 
 


 
 
 
 
Jean est un petit tradi fréquentant un prieuré français. Un de ces fidèles comme on les apprécie dans nos chapelles surtout maintenant qu’il y a, paraît-il, tellement de gens compliqués, tellement d’empêcheurs de se rallier en rond !  
 
 
 
 
 
 
 
Jean, pour sa part, ne faisait, jusqu’à présent, aucune complication à personne, et surtout pas à son Prieur : on lui demandait de payer, il payait; on lui demandait de prier, il priait. Etc.  
 
 
 
 
 
 
 
Seulement, cette fois, l’intention n° 2 de la nouvelle croisade – qui, nous l’espérons, ne pave pas les voies de l’enfer – l’intention n° 2, donc, lui a paru si nébuleuse et si contradictoire que le malheureux qui ne s’était encore jamais posé de questions, commence à s’en poser et même à s’en poser beaucoup.  
 
 
 
 
 
 
 
Voici donc le courrier qu’il adresse à tous ses amis. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chers amis, 
 
 
 
 
 
 
 
En cette période de l’année, j’avais grande envie de m’offrir un petit périple. Seulement voilà : d’après mon Prieur, faut pas pour autant rater le début de la nouvelle croisade ! Alors, puisque le Prieur l’a dit… 
 
 
 
 
 
 
 
J’ai donc consulté les intentions sur La Porte Latine. Et ça n’a pas été tout seul ! La n° 2, j’avais vraiment du mal à la comprendre. « Pour le retour de la Tradition dans l’Église ». Mais comment fait l’Église sans la Tradition ? Et puis la Tradition, c’est nous. Alors s’il faut que la Tradition revienne dans l’Église, moi Jean, j’suis pas dans l’Église ? Diable ! (enfin non, je voulais dire « Ciel ! »). 
 
 
 
 
 
 
 
Pourtant l’Abbé s’est donné beaucoup de mal pour nous expliquer cette intention, mais il s’est donné tellement de mal que j’ai encore moins compris… Et puis, il n’avait pas l’air content du tout quand je suis allé le voir après la messe à la sacristie. C’est drôle : d’habitude il me parle toujours aimablement, surtout quand je lui apporte mon denier du culte. 
 
 
 
 
 
 
 
Je me suis dit finalement que l'Abbé devait avoir raison : « Mon pauvre Jean, tu réfléchis trop, cela ne vaut rien. Prépare donc tes bagages ! » 
 
 
 
 
 
 
 
Hélas, je n’étais pas au bout de mes peines ! 
 
 
 
 
 
 
 
Quelques jours plus tard, Franc-Tireur sur Un évêque s’est levé nous a appris que l’intention n° 2 de la nouvelle croisade avait été modifiée : « Pour le retour à la Tradition dans l’Église ».  
 
 
 
 
 
 
 
Voilà qui n’a pas simplifié mon problème : je veux bien admettre que l’Abbé a raison et que je réfléchis trop. Mais c’est encore moins clair que la première fois ! D’abord cette façon de s’exprimer ne me paraît pas très académique. Et puis on en revient presqu’au même point : si l’Église doit revenir à la Tradition, c’est qu’elle n’a plus sa Tradition. Alors comment fait-elle sans sa Tradition ? Et puisque je suis dans la Tradition, l’Église sans sa Tradition va revenir à moi ; donc je ne suis toujours pas dans l’Église ? Mais je suis dans la Tradition, alors qu’est-ce que je vais en faire, moi, de cette Église sans Tradition qui va revenir à la Tradition ?  
 
 
 
 
 
 
 
A ce moment-là, j’ai pris un somnifère… 
 
 
 
 
 
 
 
Au petit matin, j’étais vidé, épuisé, résigné, prêt à toutes les concessions, résolu à lever le drapeau blanc face à cette Église sans Tradition qui va revenir à la Tradition.  
 
 
 
 
 
 
 
Mais comme si ça ne suffisait pas, voilà qu’il m’est tombé une nouvelle tuile sur la tête ! 
 
 
 
 
 
 
 
Cette affaire étant bien compliquée, et puisque je prévoyais de partir en voyage, il m’a paru prudent de m’assurer que la nouvelle intention n° 2 était bien la même sous toutes les latitudes. On ne sait jamais. 
 
 
 
 
 
 
 
En Angleterre, aux USA et en Inde, pas de problème : l’intention n° 2, ça marchait comme sur la Porte Latine, c’est-à-dire : pour "le retour à la Tradition dans l'Eglise".  
 
 
 
 
 
 
 
Site Fsspx d’Angleterre www.sspx.co.uk/ 
 
 
 
2) For the return to Tradition within the Church = pour le retour à la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
 
 
 
 
Fsspx USA http://sspx.org/ 
 
 
 
2) For the return to Tradition within the Church = pour le retour à la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
 
 
 
 
Fsspx Indes www.sspxasia.com 
 
 
 
2) For the return to Tradition within the Church = pour le retour à la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
 
 
 
 
Mais où l’affaire s’est corsée, c’est quand j’ai envisagé de faire un crochet par l’Allemagne, l’Italie et l’Amérique du Sud !… 
 
 
 
Site Fsspx d’Allemagne http://pius.info/. 
 
 
 
2) Für die Rückkehr der Tradition in der Kirche = pour le retour de la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
 
 
 
 
Site Fsspx d’Italie www.sanpiox.it/ 
 
 
 
2) Per il ritorno della Tradizione nella Chiesa = pour le retour de la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
 
 
 
 
Fsspx Amérique du Sud www.fsspx-sudamerica.org 
 
 
 
Espagnol : Por el retorno de la Tradición en la Iglesia = pour le retour de la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
Portugais : Pelo retorno da Tradiçáo na Igreja = pour le retour de la Tradition dans l’Église. 
 
 
 
 
 
 
 
Je ne comprenais plus… Ça finissait par faire vraiment désordre ! Il y avait donc de part le monde la première intention n° 2 et la deuxième intention n° 2 ? Est-ce que Menzingen, vu la délicatesse de la situation, avait fini par adopter la politique commerciale de mon voyagiste : “Cher client, vous avez le choix entre différentes options selon votre destination. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de nos agences (pardon : dans nos prieurés).” 
 
 
 
 
 
 
 
Pauvre de moi ! Il faudrait donc que je m’adapte à chaque escale – une intention dans chaque port ! – que j’aille me renseigner au prieuré le plus proche dès que j’aurais mis pied à terre, et puis aussi - maudite Tour de Babel !- que j’emporte tous mes dictionnaires. Je sentais que j’allais y perdre mon peu de latin… 
 
 
 
… 
 
 
 
 
 
 
 
Cette lettre est inachevée parce qu’à ce moment-là, Jean a craqué. Que nos lecteurs se rassurent : aux dernières nouvelles, il reprend ses esprits mais il aura encore besoin de quelques jours de repos.  
 
 
 
 
 
 
 
Ses amis voudront bien l’excuser : ils n’auront pas, cette année, de carte postale : Jean va rester sagement dans l’Hexagone.  
 
 
 
 
 
 
 
D’après nos dernières informations, il a décidé de prier (en français) pour le retour des supérieurs de la Fraternité St Pie X au bon sens … et à la Tradition. 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:59 (2016)    Sujet du message: La nouvelle croisade du Rosaire de Mgr Fellay

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com