Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

IDS, vous avez raison et... tort!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 15:45 (2014)    Sujet du message: IDS, vous avez raison et... tort!!! Répondre en citant

Vous avez raison de dire qu'il faut tout refuser de la Rome conciliaire!


Mais uniquement en tant que nouvelle Rome, anathémisée par la Rome de toujoyurs!


Vous avez aussi raison de dire que même dans la "résistance", l'argumentation anti-conciliaire n'est pas parfaite!
par exemple celle consistant à dire que le protocole signé par Mgr Lefebvre et rétracté ensuite, fut une preuve éclatante de ce que les "modernistes l'étaient vraiment"!


C'est ridicule: Mgr Lefebvre a souffert de son vivant du nombre d'abbés et de séminaristes , sans parler des fidèles, qui ne le comprenaient pas encore! Les sédévacantistes, il était facile de les taxer d'imprudence grave, car si l'opinion est permise, on ne pouvait déjà plus affirmer ni que le pape l'était, ni qu'il ne l'était pas! 
La seule position publique sage était de distinguer la personne physique du pape, qui l'est dans Notre Eglise à condition de ne pas la quitter, de l'autre église qui a pour chef l'évêque de Rome, qui réalise le voeu des carbonari, un pape selon nos besoins!


Toute personne physique est convertible, et vous avez raison d'insister sur sa conversion en paroles et en actes, et Mgr Lefebvre ajoutait même que là il n'y aurait même plus besoin d'accord!!!


C'est pourquoi l'abbé Rioult a parfaitement conclu l'affaire: aucun accord n'est possible éternellement, puisque nous avons affaire à deux églises, l'une de NSJC et l'autre de Satan, et que dans celle de NSJC on ne passe pas non plus d'accord: on s'y soumet, point-barre!


Quant à la Rome conciliaire tout accord doctrinal est lui-même impossible: par définition, la doctrine de cette église est celle du diable....
Quant à un accord ou reconnaissance canonique, là aussi c'est la soumission, la reconnaissance au moins implicite du droit du diable dans Notre Eglise: c'est encore et toujours l'église du diable! On en sort pas!




Mais là où vous "déraillez", c'est sur le plan pratique de dire que telle n'est pas la position de France fidèle, ni pire celle de Mgr Lefebvre!
Si Mgr Lefebvre avait fait un référendum à bulletins secrets: "Dois-je sacrer hors juridiction ordinaire?", je vous parie que le vote aurait donné une majorité de Non! 


Tel fut le martyre intérieur de Mgr Lefebvre!
Il suffit de voir non pas les condamnations de sédévacs "à droite", mais surtout les actuelles trahisons de prêtres et évêques (gauchisés), sauf un, dans la néo-Frat, pour constater que ce n'est pas d'aujourd'hui que la FSSPX a été infiltrée dès les débuts (Grec et Cie), comme l'Eglise l'a été depuis deux siècles!


Votre tort est donc de fausser complètement la perception de Mgr Lefebvre, qui est à mon humble avis la suivante:
- le pape est l'évêque de Rome, validement élu sauf preuve du contraire,
- il est la juridiction subjective de Notre Eglise, comme Lucifer le fut de tous les anges,
- il n'a aucun droit de prononcer une autre juridiction ordinaire objective que celle de la Tradition, à savoir "Conserviam" (le Verbe comme magistère aux fors interne, loi morale au confessionnal, et externes, code 1917),
- soumis au Concile, il ne perd pas sa juridiction subjective sur nous en puissance, mais il la perd en acte, car sa nouvelle juridiction objective devient: "Non conserviam", qui est une traduction humaine du "Non serviam" prononcé par Lucifer,
- d'où nécessité de sacrer des successeurs des apôtres "HORS JURIDICTION OBJECTIVE ORDINAIRE CONCILIAIRE"!


La néo-Frat trahit Mgr Lefebvre lui-même en ce que même après les sacres, ce dernier a mis comme conditions absolument nécessaires non pas la messe, mais la doctrine, savoir le magistère mais aussi la juridiction ordinaire objectivement catholique, garante de ce magistère!


La trahison ne porte pas sur la volonté de convertir Rome, mais sur les moyens d'y parvenir: il faut refuser aussi le code de 1983, car ce code est l'institution en acte de Lumen gentium, nouvelle église dont la tête couronnée est le Concile diabolique, en lieu et place de NSJC, qui règne par...; son absence!!!


Dès la première vocation de Simon Bar Jonas, ce dernier reconnaît d'abord : Magister, une science en Jésus, supérieure même à celle que lui pêcheur a de la pêche! Ce n'est qu'après le miracle, qu'il grimpe au stade supérieur, "Seigneur! Eloignez vous de moi....".


De même que l'on parle de magistère subjectif (celui qui enseigne) et de magistère objectif (la chose enseignée), de même il faut admettre une juridiction subjective (papes et évêques), voulus de NSJC même dans l'erreur, faillibles hors des limites de la Tradition infaillible, et une juridiction objective: soit "juste" c'est la Tradition, soit "inique" et c'est hors la Tradition.


Le seul moyen moral et catholique de s'adresser à Rome est de lui rappeler avant tout cela: hors la Tradition de l'Eglise d'avant le oncile, vous n'avez aucun droit ni autorité sur les âmes!
Or j'affirme que c'est là la pensée de toujours de Mgr Lefebvre!


Tout autre moyen tel que ceux évoqués par les abbés accordistes dans la FSSPX, sont immoraux, car ils confèrent implicitement une autorité catholique à des êtres (personnes physiques ou morales) non-catholiques!


Si vous prétendez que ce n'est pas ce que nous a laissés Mgr Lefebvre en héritage, c'est que vous en faites une réduction optique...
en symétrie de strabisme que celui qui permet à Mgr Fellay de confondre les deux églises en une seule, et de voir la vrie en noir, et la fausse en rose....


Vous, vous  ne voyez que le Mgr Lefebvre qui n'aurait pas rétracté sa signature, pour prouver à ses propres "accordistes" qu'il lui fallait sacrer hors juridiction ordinaire conciliaire!


Udp quand même, car vous nous permettez de mieux fourbir nos armes!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Nov - 15:45 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com