Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

IDS, petit Robespierre en jupon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 16:50 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

IDS, petit Robespierre en jupon


A lire IDS et sa prose de « justicière », je me prends à imaginer qu'elle est un nouveau Robespierre, incorruptible, fanatique, sectaire et vertueux comme cet illustre ancêtre de nos temps apocalyptiques.


Incorruptible parmi de pauvres prêtres corruptibles, IDS a encore frappé de sa plume lourde et numérique, sous un anonymat qu’elle défend bec et ongles pour mieux exterminer les déviants, qu’elle nomme allègrement, à son monde idyllique.



« Chez Robespierre, nous dit un historien, l'idéal, quand il osa enfin le proclamer sans détour, était nettement messianique. Robespierre, sauveur et juge, maître du tribunal révolutionnaire, promulguant les lois de prairial, celles de la Grande Terreur, rendrait au peuple incorruptible son innocence originaire en séparant à jamais, par la guillotine, comme au jugement dernier, les bons des méchants.»


Chez IDS, même idéal messianique, l’espoir de «construire une Résistance en toute sécurité», nouveau jardin d’Eden, qui rendrait à des catholiques incorruptibles une doctrine originaire en séparant, à jamais, les bons prêtres « résistants » des méchants prêtres « résistants ». Rêve utopiste, pur idéalisme, chimère à laquelle notre petit Robespierre en jupon sacrifie tout, et surtout les hommes, êtres si corruptibles ! Restera une « Résistance » sans prêtres, sans fidèles, sans âmes, monstre désincarné pour un Dieu incarné !



Pure folie d’une idéaliste sectaire, sauveur et juge, maître du tribunal d’Avec l’Immaculée, promulguant des lois épuratrices. Pure folie d’une fanatique qui se déchaine contre ses compagnons de route car elle oublie que, dans son camp aussi, l’homme est imparfait, pécheur, limité, soumis au temps et aux autres, et non un pur esprit, avec une science infuse et une connaissance parfaite. Pure folie d’une « incorruptible », qui pour « la pureté de son idéal messianique », une « Résistance » sans corruptions, sans tentations, sans faiblesses, extermine les hommes pêcheurs pour qui le Verbe s’est fait homme.



A vouloir traiter des actions humaines en occultant la situation historique, le contexte, les contingences extérieures, IDS, par cette intransigeance, non pas doctrinale, mais humaine, tombe dans un rigorisme étroit annihilant toute possibilité d’actions, dans des conclusions hâtives, péremptoires et fausses et des jugements fort téméraires.


C’est dommage car, par ailleurs, IDS soulève certaines questions intéressantes auxquelles j’espère des théologiens plus compétents et plus charitables qu’elle, car tout simplement plus réalistes, répondront.



De Robespierre, l’Incorruptible, l’histoire retient qu’il fut un révolutionnaire fanatique sanguinaire, tyran destructeur du peuple pour lequel il prétendait combattre. Ce n’est pas le jugement posthume que je souhaite à IDS et au blog Avec l’Immaculée. Mais c’est celui vers lequel, toutes proportions gardées, elle s’achemine malheureusement.


Dernière édition par Avila le Ven 14 Nov - 17:26 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Nov - 16:50 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 17:21 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Merci, cher Avila,  pour cette analyse à la fois fine et vraie. 


Le RP Calmel parlait, en son temps, d'une logique diabolique dans certaines âmes.  C'est une menace aussi grande pour l'âme que le relativisme.
 
D'un côté, nous avons un Mgr Fellay et une néo fraternité qui fait glisser des centaines d'âmes dans ce vice et de l'autre, nous avons ce Robespierre en jupon qui peut en entraîner quelques-uns dans cette voie tout aussi  périlleuse.


Les prêtres de l'Union Sacerdotale doivent effectivement mener un combat sur beaucoup de fronts.
 
Prions pour eux ...


Revenir en haut
Ana


En ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 19:40 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Heureusement elle n'a pas accès à la guillotine car même les pères dominicains y passeraient, Robespierre n'a pas eu le pouvoir de zigouiller le monde entier mais elle pourrait facilement guillotiner tous les résistants. Elle espère sans doute faire, à elle toute seule, un monde nouveau!
C'est comme le pape et les conciliaires. Grâce à tous ces gens là nous pourrons bientôt choisir un monde parfait: blanc pur pour l'une ou parfaitement métissé pour les autres.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 22:30 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Non Avlilla, non Maunoir, non Ana,


pas d'accord!


Votre site est remarquable, mais vous tombez dans le piège de IDS!


Transformer le débat de doctrine, en dispute de personnes!


Exactement le même piège de tous les accordistes!
L'abbé Simoulin? "les résistants ne font que détracter la FSSPX, c'est leur fonds de commerce".
Repris en boucle par l'abbé Laisney, tout récemment sur ralliésnews....
L'hypocrite pharisien se permet même de dénommer "humilité" et "discrétion", le manteau de Noé mis sur les prévarications et iniquités inavouables (là nous sommes d'accord!), des manipulations frauduleuses contre les Dominicains d'Avrillé, concernant Steffeshausen, volé à Avrillé pour y installer PJD et confrères (des chats en communauté, ça va pas tarder à péter...)....


Attention aussi à certains abbés de la "résistance" , tentés, et c'est compréhensible, par une concurrence pas forcément loyale avec Avrillé....


J'en veux pour preuve un texte qui circule en nos milieux, intitulé "Comment voir clair dans la Tradition", et diffusée par un abbé  à son profit exclusif, mais rédigé déjà depuis longtemps, et donc à actualiser: objet d'une conférence le 15 demain à Paris par Avrillé!


Le Père Bruno a accepté de prendre la "coordination" de la résistance en France!
On comprend le refus de l'abbé de Mérode, par fidélité à ses paroissiens de Lourdes... et par l'âpreté du combat!


Ce combat est avant tout doctrinal!


Il faut donc "abattre" les arguments de IDS, et non sa personne!
Abattre les personnes sans répondre à leurs arguments , c'est exactement ce que font nos ennemis communs, les accordistes et les conciliaires!


Souvenez_vous de St Dominique et des cathares!
Il a d'abord abattu leurs arguments, et leur a ainsi arraché un tas de victimes!
Idem pour St François de Sales en Chablais: il est allé au feu démolir les arguties des calvinistes, il n'était pas encore évêque, mais simple prévôt....


Vous voulez "corriger" IDS??? 
Moi aussi! Mais pas en démolissant une dame qui se prend pour Ste Catherine de Sienne, avant de le devenir qui sait?


Pour le moment, je considère IDS non comme une Robespierre en jupon, ce qui est absurde, elle porterait culotte!
Je la considère comme atteinte d'un syndrome de catharisme: une Eglise catholique de purs, sans pécheurs....
Je ne vais même pas jusqu'à dire le mot de Pascal!


Car au plan spirituel, les saints sont appelés anges par la Ste Ecriture elle-même! Si Pascal a raison sur le plan naturel, il a tort sur le plan surnaturel! Jansénisme oblige.... forme grand siècle du catharisme....




Je préfère combattre IDS sur le seul plan doctrinal: démolir ses arguties, mais non sa personne!


La crise dans la FSSPX vient en grande partie de là: un abbé m'a écrit qu'il pouvait "m'enfoncer" , mais se garde bien de répondre à mes arguments!


Semper idem: quand on vous montre la lune mais qu'elle ne vous intéresse pas, alors on regarde le doigt qui montre, et on le dénigre....


Je persiste et signe: messieurs, mes dames, mes demoiselles, trouvez des réponses aux questions ou objections posées, et vous serez crédibles....


Il en va de l'avenir même de votre blog....
Il ne mérite pas de terminer comme "un évêque s'est couché".....
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Ana


En ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 09:20 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Vous n'avez pas tort, cher Parvulus, mais ce devrait être un prêtre ou un père dominicain, qui réponde à cette dame. Ce serait peut-être le seul moyen de lui clouer (pas sûr! vu son orgueil) le bec.
Nous avons pris l'habitude, fidèles de l'ancienne FSSPX, de résoudre les problèmes par nous mêmes : quant une difficulté surgissait (messe en plein air, avec curé du coin pas bien loin etc) le prêtre s'éloignait et laissait les laîcs se défendre, au début j'en fut surprise et on prend l'habitude . C'est indispensable que les prêtres réagissent eux-mêmes lorsqu'il s'agit de textes, prises de positions ou sermons de l'Union. Eux seuls sont crédibles.


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 11:17 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Finalement, les errements d'IDS et sa logique "cathare" remettent beaucoup de choses en ordre.  La divine Providence nous guide, éclaire , sanctifie et fortifie par son Église.  Or l'Eglise (enseignante ), ce sont d'abord les évêques et les prêtres ( de la réaction bien sûr !).  Le bon combat de la Foi passe par là et non par un blog, et encore moins par une femme anonyme ! 
La Providence a, de fait, mis "Mme Gentiloup" au ban; elle en fait de même pour IDS. 


Revenir en haut
lys


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 102

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 19:17 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Le rapprochement avec le terrorisme révolutionnaire ou le catharisme est franchement abusif, pour ne pas dire plus.
La Providence a permis de mettre à jour la vaste fumisterie de Gentiloup, mais pour IDS vous ne répondez à aucun de ses arguments, sans sombrer dans l'illogisme ou l'incantation.
Au vu de son autocritique publique quand elle réalise avoir fait une erreur, je pense qu'elle use de prudence et ne publie pas ses articles sans direction spirituelle.
Outre qu'elle n'a peut-être pas charge de famille, l'argument qu'elle devrait se cantonner à l'anonymat de son fourneau ne tient donc pas.


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 19:45 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Le problème chez IDS n'est pas tant  doctrinal que prudentiel.  Tel son désir ( voir son ordre !), communiqué à tous les prêtres de l'Union Sacerdotale, de ne pas mettre  le nom de Mgr Lefebvre, ce grand combattant de la Foi, dans le nom de la confrérie ! Véridique ...


A rechercher une sorte de pureté absolue sur le plan pratique, on aboutit à des choses tout à fait aberrantes telle cette histoire ci-dessus . 


En 1984, Mgr Lefebvre avait déjà mis en garde les séminaristes à ce sujet.  Il voyait deux écueils dans la vertu de prudence . Voici ce qu'il disait :



 
Citation:
La Prudence
La raison
(01-03-1984)
 
(18"20 Application des principes aux cas concrets, entouré de circonstances ; ce n’est pas seulement raisonner dans le vague.  Le prudent connaît les choses concrètes)
 
18"57  Vous avez un exemple d’illogisme dans le raison, absolument d’inconséquence dans la raison : c’est le cas du libéral.  La prudence veut que l’on applique les principes à la vie.  Le libéral, lui, est pour cette fameuse théorie  de la thèse et de l’hypothèse.  La thèse :  les principes, il les accepte ; la Foi, les principes de la Foi catholique ; est-ce que vous acceptez le Credo, le catéchisme ?  Mais bien sûr, évidemment.  Puis après, il laisse ça (la thèse) et il y a l’hypothèse : c’est ce qu’il met en pratique.  En pratique, il faut savoir s’entendre avec les ennemis de l’Eglise.  C’est comme ça…  Alors on laisse les principes de côté et puis il faut faire une combinaison, un compromis ; on se trouve dans une hypothèse, on est dans des conditions telles qu’on est bien obligé de s’entendre avec les ennemis de l’Eglise.  Donc il n’applique pas pratiquement les principes, il abandonne les principes pour prendre d’autres principes.  Et donc une inconséquence, défaut de raisonnement, illogisme.  Tandis que c’est précisément l’importance de la vertu de Prudence, de cet esprit thomiste qui est un esprit très réaliste.  Saint Thomas était un homme qui touchait le réel, qui connaissait bien les vérités réelles.  Est réaliste celui qui applique les principes et non pas celui qui affirme les principes et puis ensuite n’agit plus suivant les principes qu’il a affirmés ; c’est incohérent.  Et c’est le propre du libéral.  Donc le libéral est un homme qui agit contrairement à la Prudence, pas du tout prudent.
 
C’est quelques fois aussi le cas d’esprits un peu abstraits, même supérieurs, mais qui vivent un peu dans les nuages.  Par exemple, c’est assez facilement le cas de grands mathématiciens : ils raisonnent d’après les principes et ils oublient la réalité qui est en face d’eux ; ils voudraient que les principes s’appliquent comme ça à la réalité : si la réalité peut ou pas les accepter, cela n’a pas d’importance ; il faut que ça marche : pas de considérations des circonstances, aucune considération des individus ; les principes sont les principes, les principes doivent être appliqués toujours.  Ce n’est pas la vertu de Prudence non plus.  On ne peut pas toujours appliquer les principes d’une manière absolument rigoriste.  Justement, c’est le cas de la morale : la Prudence applique les principes de moralité à la réalité, aux circonstances.














Dernière édition par Maunoir le Dim 16 Nov - 08:04 (2014); édité 3 fois
Revenir en haut
lys


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 102

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 20:15 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Maunoir a écrit:

Le problème chez IDS n'est pas tant  doctrinal que prudentiel. Tel son désir ( voir son ordre !) communiqué à tous les prêtres de l'union sacerdotale de ne pas mettre  Mgr Lefebvre dans le nom de ce grand combattant de la Foi dans la confrérie ! Véridique ..




Elle s'en est expliquée. C'est parce qu'elle redoute que certains exploitent dans un mauvais sens les revirements de Mgr vis-à-vis de la secte conciliaire. On peut comprendre son point de vue.
L'adulation des évêques n'est pas non plus une bonne chose. N'a-t-on pas été désillusionné aussi en bien des manières sur ses successeurs et sur ceux de Campos ? Il eût mieux valu se mettre sous le patronage d'un saint canonisé comme l'a fait Mgr Lefebvre lui-même.


Revenir en haut
Ana


En ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 20:36 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Il ne faudrait quand même pas oublier que Monseigneur Lefebvre a sauvé l'Eglise, sans lui plus de Sainte Eglise catholique.
Il est préférable qu'il n'y ait pas de procès en vue de sa canonisation en l'état actuel de Rome.
Autant que je sache aucune messe ne fut dites pour le repos de son âme, ce qui laisse à penser que la Fraternité, à l'époque, le considérait comme saint.


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 16 Nov - 18:41 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

L'histoire dit-on est maîtresse de vérité : quand on compare Mgr Fellay à De Gaulle, cela nous choque-t-il ? Au contraire, ceux qui connaissent les trahisons successives de ce général trouve la comparaison adéquate et éclairante pour la situation présente.

En quoi alors comparer IDS à Robespierre serait-il choquant ? L'un comme l'autre sont des idéologues, purs et durs. A eux s'appliquent très bien cette phrase de Mgr Lefebvre que Maunoir nous livre plus haut   :

 
Citation:


"ils raisonnent d’après les principes et ils oublient la réalité qui est en face d’eux ; ils voudraient que les principes s’appliquent comme ça à la réalité : si la réalité peut ou pas les accepter, cela n’a pas d’importance ; il faut que ça marche : pas de considérations des circonstances, aucune considération des individus ; les principes sont les principes, les principes doivent être appliqués toujours. Ce n’est pas la vertu de Prudence non plus.  On ne peut pas toujours appliquer les principes d’une manière absolument rigoriste.  Justement, c’est le cas de la morale : la Prudence applique les principes de moralité à la réalité, aux circonstances. "




L'idéologie messianique d'IDS, une "Résistance en toute sécurité", est dangereuse comme fut destructeur le messianisme de Robespierre. Aussi je maintiens ma comparaison historique. Toutes proportions gardées, ai-je souligné, puisque ce n'est pas le côté révolutionnaire de ce tyran du XVIIIe qui m'intéresse en l’occurrence.

Et je maintiens cette comparaison avec d'autant moins de scrupules que personne ne sait qui est cet IDS qui, au nom de ses principes déconnectés de la réalité, s'attaque violemment aux personnes. Une plume du net, un anonyme parmi les anonymes, sans chair ni os, qui, à visage masqué, juge et condamne les uns et les autres nommément. Qui se plaint de ne pas recevoir de réponses aux mails anonymes que cet "être cybernétique" envoie aux prêtres. Comme s'il était une obligation morale pour ceux-ci de répondre à un blog et à son détenteur inconnu qui s'érigent en juge et en tribunal, pour le coup tribunal révolutionnaire puisque sans aucun mandat d'aucune sorte ! Mais IDS se croit , semble-t-il, investi d'une mission : faire œuvre de "salut public" en purifiant le peuple de la "Résistance" des mauvais éléments qu'il/elle y détecte : et nous revoilà, bien malgré moi, à notre Robespierre qui fit œuvre aussi parait-il de salut public avec son Tribunal révolutionnaire !

Aucun de prêtres fidèles, je dis bien aucun, à qui IDS écrit ne sait qui il est : or ce plumitif condamne des prêtres qui se battent à visage découvert, qui ont perdu à peu près tout de leur vie passée, honneur, réputation, confort matériel, amis, toit sur la tête, pour ne pas cautionner la possibilité d'un accord avec Rome sans conversion de celle-ci. Et ce "madame" ou ce "mademoiselle" ou ce "monsieur" ou ce "robot" informatique, qui le sait ?,  bien caché derrière son écran et son clavier, bien déconnecté de la réalité humaine, des contingences, des contextes, bien implanté dans son monde d'idéologue virtuel, ose nous expliquer, avec des a priori et des conclusions offensantes et calomnieuses pour ces prêtres qui ont tout donné au Combat de la Foi, que ce sont des traitres ou de futurs traitres et qu'il faut donc les rejeter, s'en séparer sans autre forme de jugement que le sien ?

Oserait-il, ce fidèle anonyme, les critiquer et les reprendre en face ? Oserait-il leur écrire sous sa vraie identité ? Mais que non ! N'est pas courageux qui veut, n'est-ce pas ! Et certainement pas IDS !

Aussi, de grâces, arrêtons ces lamentations pour ce cybernaute. Défendons plutôt nos prêtres et notre évêque. Ce ne sont pas des saints, ils ont leurs défauts, leurs faiblesses, leurs vertus, ils sont, comme tous pécheurs, soumis aux tentations, ils chutent et se relèvent, se trompent parfois, se corrigent, j'espère toujours, ont des divergences d'opinions entre eux tout en restant unis sur l'essentiel, la défense intégrale de la Foi. Et tous ont témoigné héroïquement et publiquement, ces dernières années, de leur volonté de ne pas s'accorder avec la Rome conciliaire par amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ ! Qu'IDS ose mettre en doute, par on ne sait quelle "logique diabolique", la probité de ces prêtres sur cette question est proprement SCANDALEUX.


Quant aux questions, certes intéressantes, soulevées par les articles parus sur le blog Avec l'Immaculée (dommage qu'il y réponde en attaquent si imprudemment les personnes !) concernant les relations avec Rome, les erreurs commises par le passé et à éviter à l'avenir, nous lirons avec beaucoup plus d'intérêt, et certainement de profit spirituel et intellectuel, l'étude fouillée de l’abbé Rioult que fait paraître La Sapinière sur plusieurs mois, Discours sur la secte conciliaire, le Lefebvrisme et l’Église romaine. Peut-être que nous ne souscrirons pas tous à toutes les conclusions de l'auteur mais dès le début nous pouvons constater, qu'à la différence d'IDS, l'abbé Rioult souhaite être objectif et traiter des choix difficiles de Mgr Lefebvre en tenant compte du contexte révolutionnaire de l'époque et qu'il ne veut pas s'ériger en autorité infaillible :
 

Citation:


En outre, plus de vingt ans après sa mort, n’avons-nous pas un recul suffisant pour porter un regard objectif sur certains choix de ce valeureux combattant de la foi [Mgr Lefebvre] qui a dû faire face, quasiment seul, à une révolution inouïe, tant mondiale qu’ecclésiale ?


"En conclusion, nous établirons notre opinion.

Cette opinion ne prétendra pas à une autorité qu’elle n’a pas et qu’elle ne cherche pas à avoir. Elle décevra peut-être, elle fâchera sûrement, mais elle respectera en tout cas la liberté des enfants de Dieu face au mystère d’iniquité qui ne doit jamais nous faire oublier le mystère de la grâce, et par là peut-être ce discours fortifiera-t-il les âmes."





Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 15:42 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Avilla:
vous avez d'excellentes réponses, quand vous ne sortez pas ... la guillotine pour Robespierre! Wink


Dieu merci, IDS n'est pas chef de gouvernement, et ses errements plus "pastoraux" que "doctrinaux" n'engagent vraiment pas grand monde, à part qqs mystiques bien excusables dans notre monde déboussolé:
Tenez ae exemple Marthe Robin!
Rien à voir? mais si!
Tous les fondateurs de communautés nouvelles se réclament de ses conseils: cherchez le livre de frédéric Lenoir, publié en 1988 (ça ne s'invente pas! année des sacres!), jeune "journaliste religieux", converti par les communautés de Béthleem, puis St Jean, vous savez les petits gris fils de ce bon P. Marie Dominique Philippe, élève dominicain de CHENU, et quiprit du blanc de Tazé pour en mettre dans les soutanes noires....


Le P. Marie D Philippe donc est allé voir Marthe Robin, qui lui a dit ce qu'il devait faire....
Dans ce livre, il dit qu'à travers St Thomas, il cherche.... Aristote!
Peu avant sa mort, il a évolué, car il écrit sur son site internet: "J'ai trouvé Aristote, maintenant je cherche.... la grand Socrate!"
Toujours dans ce livre, il dit que le St Esprit agit du coeur de l'homme, et vous pourriez penser, oui mais d'abord sur le coeur de l'homme, .... Et bien non, le coeur de l'homme est la source du St Esprit dans une âme, comme JPII avait dit lui que tout homme a en lui le "germe" du Christ....  C'est la mystique du diable: Je suis tellement remué de lire Ste Thérèse de l'enfant Jésus, ou Ste Gertrude, que c'est sûr, je suis un saint, une sainte.....


Quand aux autres "fondateurs", il faut lire ce livre d'interviews délirants, préfacé par l'inénarrable Mgr de Courtray... et son âge d'or de l'Eglise: les "martyrisés" par Pie XII, réhabilités par Jean XXIII, savoir Congar, de Lubac, Chenu, et autres Urs von Baltazar...


Et IDS dans tout cela?
Elle voit Mgr Lefebvre par le mauvais bout de la lorgnette: pas assez "mystique" à son goût!
Deo gratias: quand un saint a la tête dans le Ciel, ses pieds ne quittent pas la terre..... et il voit mieux ce qui monte de l'enfer dans la sainte Eglise bien humaine, trop humaine hélas....
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 22:41 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

IDS est comme un entémologiste qui nous disséquerait doctement des fourmis, tout en ne voyant pas, les yeux collés à sa grosse loupe, qu'il est assis sur un monticule de brindilles... Alors, devenu incapable de se lever pour prendre de la hauteur tant il aurait des fourmis dans les jambes, et devenu insensible postérieurement - suite aux piqûres anesthésiantes - aux coups de bottes destinés à lui diminuer les enflures et boursouflures, il continuerait ses opérations chirurgicales.


IDS fait des commentaires mot-à-mot pour éviter de comprendre la phrase, ou phrase à phrase pour éviter de voir le contexte. Quand on écrit BA, IDS lit B-A.


Mgr Lefebvre s'est expliqué sur le "nous choisissons". Il a posé le problème en le réduisant aux principes en jeu: l'obéissance au pape actuel ou l'obéissance au magistère de toujours. "Nous choisissons" le magistère de toujours. Ce choix est celui de la foi, non un choix d'hérétique, pauvre IDS!


IDS attend la conversion de Rome. Les évêques et les prêtres fidèles ne pourront en juger par eux-mêmes, car qui peut s'assurer de la sincérité de Rome, même en apparence de conversion? La réponse est pourtant simple. Il suffira de demander son accord à IDS, qui est sans doute en communication avec les confesseurs des papes.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mar 18 Nov - 18:51 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Archet,
bien vu, surtout que la fameuse conversion de Rome est un leurre!


D'abord, seuls des personnes physiques se convertissent: donc ce ne sera que tels évêques, voire un pape!


Mais cette conversion entraînera nécessairement deux morts!
- la "mort" du converti à la Rome diabolique, et son retour au milieu de nous, car "c'est vous l'Eglise" (Mgr Lefebvre), dans la Tradition immuable et infaillible, contre la quelle ne prévaudront pas les portes de l'église conciliaire... Tel fut le cas de Mgr Lazo...
- la mort du pape converti, assassiné comme prévu par le secret de Fatima, et le mot du Christ: "Ils suivront le sort du Roi de France" (pour ne pas avoir respecté la demande de Ma Sainte Mère).


Ensuite, Rome est la juridiction de l'Eglise, mais celle du temps des nations, des gentils, par opposition à celle de la conversion des juifs à venir!
En outre on ne voit pas pourquoi les sépulcres de Pierre et Paul auraient un sort différent de celui de NSJC! La Rome de toujours de Mgr Lefebvre ne s'entend nullement "géographiquement", mais de cette Rome de Pierre à Pie XII, précisément parce que Rome devient le siège de l'antéchrist. Les sacres de 1988 "continuent" cette "Rome de toujours", mais avec Mgr Lefebvre nous constatons que c'est par nécessité hors de la Rome d'aujourd'hui!


Avis donc aux adorateurs de "Rome" et aux "romains idolâtres" de la FSSPX: tant que Rome était catholique, de juridiction objective catholique de Pierre à Pie XII, l'Eglise est "romaine". Mais à ce jour, l'Eglise n'est plus romaine, et il n'est pas dit du tout dans notre credo qu'elle le redeviendra!!!! Le sage prévoit le pire pour ne pas être surpris : "je vous dis ces choses pour que quand elles arriveront, vous vous souviendrez que je vous les avais dites..." NSJC qqpart dans l'évangile (Christ-Roi ou Toussaint...?). 


Bref credo in Ecclesiam n'est pas credo in Roma ou in papam!
Rome et le pape ne sont que juridiction subjective de l'Eglise: à savoir des sujets de juridiction, faillibles hors les conditions définies par... l'Eglise infaillible, la Tradition!
Il suffit que Rome et le pape "reviennent dans l'Eglise", pour qu'ils retrouvent la juridiction objective de l'Eglise, le Verbe, et se comortent en bon vicaire du Verbe.


mais pour cela, il leur faut quitter et abjurer la juridiction objective de l'église conciliaire, le fameux "Non conserviam" sortie de la démocratie conciliaire... Ce "Non conserviam" est la traduction humaine dans Rome du Non serviam.


La conversion de Rome ou des "romains" est nécessairement un changement d'église: 
c'est quitter et abjurer l'église humaine du diable à Rome, pour revenir dans l'Eglise, et restaurer la juridiction objective catholique, un pape catholique, mais Dieu seul sait où!
On peut espérer à Rome, mais s'il faut l'espérer, ce n'est pas de foi! 
Le dernier pape devra bien se trouver à Getsémani, au moment du dernier jour: "Il reviendra comme il est monté...".   
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Nov - 20:47 (2014)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon Répondre en citant

Bien sûr, rien ne sert de courir à Rome pour des chimères, c'est tenter le diable et le résultat ne peut être que la perte de la foi. Les vierges folles sont impatientes, courent avec le vent, mais quand l'heure arrive elles ne sont pas prêtes.  

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:14 (2016)    Sujet du message: IDS, petit Robespierre en jupon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com