Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Abbé de la Rocque contre Franco
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 21:15 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Rivarol du 20 novembre 2014

José Antonio Primo de Rivera, Francisco Franco, les formidables homélies de l’abbé Beauvais : hommage à Olivier Grimaldi qui nous manque tant…
Notre si cher Olivier Grimaldi, président du Cercle Franco-Hispanique, nous a hélas quittés, il y a quelques mois. Nous aimions son insolence et son humour cynique. Il avait l’art de dire des horreurs, l’air le plus sérieux du monde. Son épouse, Hélène, qui fut toujours à ses côtés, poursuit avec Honneur et Fidélité son combat. Elle vient de faire paraître un petit livre que tout Rivarolien se doit de lire. Tous les ans, depuis 2004, Olivier et Hélène organisaient une messe en hommage à José Antonio et à Franco. Le chef de la Phalange fut assassiné par les Rouges, le 20 novembre 1936. Le chef d’Etat Francisco Franco mourut à Madrid, le 20 novembre 1975.

Le livre édité par le Cercle franco-hispanique nous propose de relire les homélies prononcées tous les ans, de 2004 à 2013, par l’abbé Xavier Beauvais, un combattant tel que nous aimons… Prieur de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, il nous quitte hélas sur ordre de ses supérieurs pour rejoindre un prieuré de Marseille. Il manquera à beaucoup de catholiques de tradition et aussi à ceux qui ne le sont pas… Petit extrait de son homélie prononcée en 2004 : « La magnifique action de ces deux hommes fut surtout un sursaut de l’âme catholique pour un peuple catholique. Pour la première fois, sur un champ de bataille, le communisme rencontrait une opposition catholique, se heurtait à l’ordre catholique et le communisme fut vaincu »…

Le livre présenté par Hélène Grimaldi nous offre aussi le testament de José Antonio Prima de Rivera ainsi que celui de Francisco Franco. Comme l’a dit l’abbé Beauvais, citant José Antonio, lors d’une de ses homélies : « Faites vôtres ces paroles dans les combats politiques ou religieux qu’il nous faut mener, qu’il nous faudra mener : “Nous qui militons dans la Phalange, nous devons renoncer à la vie commode, au repos, même à de vieilles amitiés et à des affections très profondes. Notre chair doit être prête à être déchirée par les blessures. Nous devons compter la mort comme un acte de service” ».

Ce livre paraît d’autant plus à point nommé qu’il n’y aura plus jamais le 20 novembre de messe pour le repos de l’âme de Franco et de José Antonio à Saint-Nicolas.
Le nouveau prieur, l’abbé Patrick de La Rocque, de la famille du défunt colonel de la Rocque connu pour son modérantisme et son légalisme envers la République, a en effet décidé, « sur ordre de ses supérieurs hiérarchiques », de supprimer définitivement toutes les messes et cérémonies publiques à caractère politique (Franco, José Antonio, Marie-Antoinette…).

Il faut dire que l’actuelle direction de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X recherchant un accord avec Bergoglio (le communiqué du Vatican du 23 septembre évoquait explicitement le désir des « deux parties » de s’acheminer vers « la pleine réconciliation »), des messes publiques en faveur de Franco ou de José Antonio seraient compromettantes, les occupants du Vatican étant totalement soumis à la pensée unique, au judaïsme politiquement organisé et au sionisme international. Cette décision de Patrick de La Rocque est d’autant plus choquante que Franco et José Antonio étaient des catholiques pratiquants et qu’il n’y a rien de mal à prier pour les fidèles défunts, qui plus est en ce mois de novembre qui leur est consacré. Mais c’est aussi à ces petites ignominies que l’on voit combien le courage et le sens de l’honneur sont des vertus de plus en plus rares, même dans les milieux ecclésiastiques. Comme l’écrivait Bernanos il n’est rien de pire que le prêtre médiocre tant le contraste est saisissant entre la sublimité du mystère qu’il prêche et l’effrayante vilenie de ses actions.

Fabienne BALLARIN

Rivarol, le 20 novembre 2014


Dernière édition par Maunoir le Mer 19 Nov - 21:26 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Nov - 21:15 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 21:22 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

l'idéal de la nouvelle fraternité ....la loi du silence .





Dernière édition par Maunoir le Mer 19 Nov - 22:54 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
François


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2013
Messages: 82

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 21:46 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Plus facile de bousculer le père Marie-Dominique......


Jusqu'où iront-il dans le reniement ?


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 21:50 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Le branding fonctionne plein pot. Il faut se faire beau pour les noces bergogliennes.

Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 22:10 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Oui il faudra faire bon accueil aux "conservateurs " romains ... les fameux amis bien placés et bien informés qui veulent tant de bien à la fsspx !


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 09:06 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Beaucoup de cadeaux sont faits aux modernistes et à toutes leurs idoles mais aussi à la république.


Encore une preuve (si besoin était) que la FSSPX se mets sous le joug des francs-maçons.


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 09:13 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Jusqu'à aujourd'hui je pensais que les prêtres qui voulaient se rallier aux modernisme était plutôt "simples" ou naïfs. 


Dorénavant je crois qu'il y a véritablement des traîtres ! 


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 12:12 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Quelques citations de la lettre collective des évêques espagnols à leurs confrères du monde entier qui est un hommage édifiant à ces deux défunts et dont le contraste avec la position timorée et mondaine de la FSSPX est remarquable :

Citation:
Nous remplissons ainsi, en même temps que notre métier pastoral — qui comporte avant tout le magistère de la vérité — un triple devoir de religion, de patriotisme et d'humanité. [...]
Il est exact que des milliers de ses fils [fils de l'Eglise], obéissant aux injonctions de leur conscience et de leur patriotisme et sous leur responsabilité personnelle, aient pris les armes pour sauver les principes de religion et de justice chrétienne qui avaient, séculairement, formé la Nation
[...]
Querelle cruelle d'un peuple partagé en deux :

- d'un côté, la tendance spirituelle, chez les révoltés*, accourus à la défense de l'ordre, de la paix sociale, de la civilisation traditionnelle, de la patrie et très visiblement, dans un grand secteur, à celle de la religion ;
- et de l'autre côté, la tendance matérialiste, disons marxiste, communiste ou anarchiste, qui veut remplacer la vieille civilisation de l'Espagne, avec tous ses facteurs, par la nouvelle "civilisation" des Soviets russes. (*NDLR :j'ai souligné "révoltés" car aujourd'hui certains voudraient nous faire croire que se révolter est un péché. Telle n'est pas la doctrine de l'Eglise exprimée dans cette lettre.)
[...]
Et comme l'amour de la Patrie, quand il s'est "surnaturalisé" par l'amour de Jésus-Christ, notre Dieu et Seigneur, atteint aux sommets de la charité chrétienne, nous avons assisté à une véritable explosion de charité, charité dont le sang de milliers de citoyens, répandu au cri de "Vive l'Espagne! Vive le Christ Roi!" est comme l'expression suprême.
Au sein du mouvement national s'est produit le phénomène merveilleux du martyre (le Pape l'a dit : un vrai martyre) de milliers d'Espagnols : prêtres, religieux et séculiers; et ce témoignage par le sang devra conditionner dans l'avenir, sous peine d'une immense responsabilité politique, les actes de ceux qui, une fois les armes déposées, auront à construire le nouvel État dans le calme de la paix.
[...]
l'élimination par l'assassinat de milliers d'hommes choisis, appelés par leur état et leur formation à l'œuvre de reconstruction nationale ;
[...]
Nous avons été mal gouvernés parce que, comme dit Saint Thomas, Dieu fait régner l'hypocrite à cause des péchés du peuple.


La dernière phrase des évêques d'Espagne qui est d'une actualité brûlante engage notre propre responsabilité


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 12:29 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

en attendant, pour le jour anniversaire de leurs décès, prions pour le repos de l'âme de J-A Primo de Rivera et de F. Franco, un des derniers chefs d'état catholique.

Revenir en haut
fidelis


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 14:27 (2014)    Sujet du message: abbé de la Rocque Répondre en citant

Pour votre info, j'ai fait part de l'attitude honteuse de la FSSPX, interdisant
les Messe commémoratives à Saint Nicolas, non seulement pour Franco mais aussi pour la Reine Marie-Antoinette,
au site "Media-Presse-Infos, qui me semblait se distinguer, par une certaine liberté d'esprit, de la
ligne officielle de la FSSPX.
Je me trompai.
Je suis fait traiter d'obscurantiste, attaché à salir la réputation de l'abbé de la Rocque, parce qu'il est descendant
du fameux colonel du même nom, qui, par sa pusillanimité, fit échouer la révolte des français le 6 Février 1934.
Ce site est ce qu'on appelle, en linguistique, un faux ami  


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 15:28 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Le venue de l'antéchrist s'accélère????


- le colonel de la Roque serait-il de la même famille "spirituelle" (et du même grade) que celle du colonel de Gaulle?


- A quand le départ de l'abbé beauvais de ce marigot de traîtres qu'est la néo-Frat?


- j'étais en 1975 à Madrid: tout le centre isolé de toute circulation, 24 heures de queue pour l'espagnol de Séville à Barcelone, de Malaga à Oviedo, pour honorer pendant une semaine le catafalque du sauveur de l'Espagne catholique, face aux démons de l'ordre franc-maçon et de la presse aux ordres....
Le plus franquiste des espagnols? L'ouvrier d'usine que je cotoyais tous les jours à l'époque (jeune ingénieur français en déplacement), terrorisé par la haine médiatique et le départ de leur bienfaiteur et protecteur! "Ce sera l'anarchie, autant d'espagnols, autant de partis!", tel était le langage du bon sens paysan et ouvrier de ce temps béni.... pour l'Espagne!


C'était sans compter les évêques espagnols, déjà gauchistes à l'époque! L'église conciliaire n'a fait que mettre de l'huile sur le feu, que dis-je de l'huile, du pétrole!


Quant à l'abbé de la Roque? 
Corruptio optimi pessima!  
C'est toute la néo-Frat qui, ayant trahi au chapitre 2012, devient pire que nos ennemis!


Il est plus que temps de commencer une paroisse parisienne USML avec messes chaque dimanche, et alors on grossira, c'est pas possible autrement:
Ils nous ont volé St Nicolas, ils nous infestent et subvertissent, il nous faut recommencer comme en 1974, avec la déclaration de Mgr Lefebvre comme emblême: Rome était l'Eglise, elle ne l'est plus!


En tout cas merci Riovarol, et que sa liberté de parole soit toujours celle des enfants du Bon Dieu!
"Il vous attend en Galilée"! C'est plus à Jérusalem!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 20:57 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

A l'occasion de discussions, j'ai pu constater que des tradis et même certains prêtres de la FSSPX avaient des tendances républicaines et démocratiques : espoir dans le FN, les mouvements d'opinion, le militantisme (manifs, pétitions et compagnie), vote pour Sarkozy au second tour....Donc à partir de là, tout devient possible.

Revenir en haut
Julienne


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2014
Messages: 22

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 21:48 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Et voici le beau testament de Francisco Franco:

"A vous les espagnols :

Au moment où arrive pour moi l’heure de rendre ma vie au Très-Haut et de comparaître devant Son Jugement sans appel, je demande à Dieu de m’accueillir avec clémence en Sa Présence, car j’ai voulu vivre et mourir en catholique. C’est dans le nom du Christ que j’ai placé mon honneur, et ma volonté constante fut d’être un fils fidèle de l’Eglise, dans le sein de laquelle je vais mourir. Je demande pardon à tous, comme je pardonne de tout cœur à tous ceux qui se déclarèrent mes ennemis, sans que je les eusse considérés comme tels. Je crois et je désire ne pas avoir eu d’autres ennemis que ceux qui le furent de l’Espagne, pays que j’aime jusqu’à mon dernier instant et que j’ai promis de servir jusqu’à mon dernier souffle de vie, que déjà je sais proche.

Je veux remercier ceux qui ont collaboré avec enthousiasme, désintéressement et abnégation à la grande entreprise de faire une Espagne unie, grande et libre. Au nom de l’amour que je ressens envers notre Patrie, je vous demande de persévérer dans l’unité et la paix et d’entourer le futur Roi d’Espagne, Don Juan Carlos de Bourbon, de la même affection et loyauté que vous m’avez offertes et de lui offrir, en toutes occasions, le même appui de collaboration que j’ai reçu de vous. N’oubliez pas que les ennemis de l’Espagne et de la civilisation chrétienne sont vigilants. Veillez, vous aussi, et dans ce but abandonnez, face aux suprêmes intérêts de la Patrie et du peuple espagnol, tout intérêt personnel. Ne renoncez pas à atteindre la justice sociale et la culture pour tous les espagnols, et faites de cela votre objectif primordial. Maintenez l’unité des terres d’Espagne, exaltant la riche multiplicité de ses régions, qui font la force de l’unité de la Patrie.

Je voudrais, en mon dernier instant, unir les noms de Dieu et de l’Espagne, et vous serrer tous dans mes bras pour crier ensemble, pour la dernière fois, au seuil de ma mort :
Debout l’Espagne ! Vive l’Espagne !
(Arriba España ! Viva España !).


Revenir en haut
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 23:20 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Merci Julienne pour ces lignes instructives!

Honte aux traitres de la FSSPX!!!!


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 06:37 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Merci Julienne. Très beau texte qui donne un bel exemple d'un chef d'état catholique et pas un politicard véreux.
Nous pouvons effectivement prier pour le repos de son âme. 


Vont-ils aussi remplacer la messe du 21 janvier par une le 14 juillet avec flonflons bleu-blanc-rouge ?


Ça va arranger les relations avec le camarade 23.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:38 (2016)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com