Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Abbé de la Rocque contre Franco
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 08:40 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

« Ce doit être une chanson d’amour et de guerre. Le phalangiste dit adieu en pleine clarté, à la femme qu’il aime, il s’en va avec la chemise bleue quelle lui a brodée pour le combat. Il pense à la mort gaiement, car le phalangiste ne meurt jamais ; car le phalangiste tombé reparaît à la place d’honneur, qui est au ciel pour les braves. Là-haut il montera sa garde, auprès de ceux qui sont tombés comme lui, ou qui tomberont encore, et il assistera, extatique, au glorieux labeur des siens. Il part pour la guerre et porte dans son âme la plus sûre des prophéties : le retour des couleurs victorieuses dans le printemps splendide qu’attend notre terre espagnole, qu’attendent le vent et la mer (…). S’il revient, les cinq flèches rouges de sa poitrine auront fleuri en cinq roses pour son aimée : la rose de la Foi, la rose du Sacrifice, la rose de la Vaillance, la rose de la Paix et la rose de l’Espagne. Il faut que ce soit une chanson de guerre et d’amour, notre chanson. Mais aussi une ballade le l’adieu, après lequel les uns reviendront et les autres présenteront les armes au mystère ».

Jose Antonio


https://www.youtube.com/watch?v=mOGqmHP2nIM


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Nov - 08:40 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 153
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 11:28 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Merci Maunoir, Parvulus, Julienne! 


Quel plaisir de s'apercevoir que la plupart des membres de la "Reaction" sont de notre famille politique... cela explique beaucoup de choses ;-)


Et oui Francois, c'est tellement plus facile d'aller bousculer un humble Pere Dominicain. En tous cas, j'ai une tres grande admiration pour ces Dominicains qui ont subi en silence tant de pressions et de persecution de la part de Menzingen ces dernieres annees, et qui tiennent bon, eux! Deo gratias.
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 22:25 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Le premier chef d'état à avoir félicité Franco après la victoire le 1er avril 1939 fut ... Pie XII.


La politique serait-elle honteuse? Ou se limiterait-elle à protester contre la reconnaissance des messieurs-dames? Ou à obtenir une place à la mairie?


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 06:37 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

j'ai un immense respect pour les pères, une très grande confiance: un m'a sauvé la Vie (j'espère, grâce à lui m'arrêter au purgatoire).
Un catholique ne peut en aucun cas défendre les principes de la gueuse.
J'ai manifesté avec Civitas, j'ai voté au second tour pour Sarkosy. Terminé.
Je ne suivrai, dorénavant, que les conseils des R.P Dominicains.


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 08:54 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Bravo Ana !


Voici ce qu'en dit le père Meinvielle :


« Nous, les catholiques, continuerons-nous encore à vouloir prendre position à droite, au centre ou à gauche ?
A droite, au centre ou à gauche de qui ?
La pourriture nous entoure et nous prétendons nous situer en son centre ou à ses côtés ? Laissons ces mots aux mondains et laissons-leur prendre leur place dans les files du diable.
Ferons-nous alliance avec le fascisme ou avec la démocratie ? Favoriserons-nous les conquêtes modernes du suffrage féminin ? Essayerons-nous de christianiser le libéralisme, la démocratie ou le féminisme ?
Il serait plus sain que nous nous christianisions nous-même. Soyons catholiques. Etant donné que catholique signifie uniquement saint, essayons d’être vraiment des saints. »
P. Julio Meinvielle – Conception catholique de la politique - première édition en 1932
 
Ce passage est à rapprocher des propos du Général Franco :
 
« j’ai voulu vivre et mourir en catholique. C’est dans le nom du Christ que j’ai placé mon honneur, et ma volonté constante fut d’être un fils fidèle de l’Eglise, dans le sein de laquelle je vais mourir. »


Pour aller dans le sens d'Archet de Jeanne, dire des messes publiques pour le repos de l'âme des chefs d'états catholiques est sans aucun doute un acte politique très fort.



Ces reniements de la FSSPX sont les symptômes de la glissade.


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 20:17 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Messe dimanche sur Paris pour Primo de Rivera et Franco au Novotel de Montparnasse à 10H00 par un prêtre de l'Union Sacerdotale. Qu'on se le dise!
L'honneur du Christ-Roi sera ainsi réparé..


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 21:07 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Mort de Rire  Ils vont probablement enlever le vœu de Louis XIII.  Mort de Rire .


Que ne ferait Juda pour un peu de pommade ou de reconnaissance ?


Ils n'ont pas compris "pais mes agneaux" alors ils bêlent comme des moutons !


ça balaye vite depuis deux ans; feront-ils mieux que la Fraternité St Pierre ? 


Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 153
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Ven 28 Nov - 07:34 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Ana a écrit:
j'ai un immense respect pour les pères, une très grande confiance: un m'a sauvé la Vie (j'espère, grâce à lui m'arrêter au purgatoire).
Un catholique ne peut en aucun cas défendre les principes de la gueuse.
J'ai manifesté avec Civitas, j'ai voté au second tour pour Sarkosy. Terminé.
Je ne suivrai, dorénavant, que les conseils des R.P Dominicains.


Oui, bravo Ana! 
Moi aussi, je ne fais plus confiance qu'aux Dominicains d'Avrille en termes spirituels. Quand je vois ce qui se passe avec la "Resistance" aux USA par exemple, je ne suis pas edifiee... 
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Ven 28 Nov - 17:22 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Les prêtres de la Résistance ont beaucoup souffert et ont un très grand courage, je ne dis pas que je ne fais confiance qu"aux" pères mais c'est un bastion de la fidélité à Notre Seigneur, et le Sel de la terre est la revue qui nous tient éveillés. La différence, et cela il faut le souligner, entre les prêtres de la Résistance et les dominicains, est que ceux-ci n'ont pas perdu leur maison alors que les autres se ont retrouvés dehors avec leur valise. La souffrance marque les caractères. Nous devrions avoir la possibilité d'aider moralement nos prêtres, mais nous sommes éloignés les uns des autres et c'est vraiment difficile pour eux comme pour nous. On me dit "rassemblez vous, le Bon Dieu aide ceux qui s'aident eux-mêmes" Plus facile à dire qu'à faire.

Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 153
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 03:37 (2014)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Ana a écrit:
Les prêtres de la Résistance ont beaucoup souffert et ont un très grand courage, je ne dis pas que je ne fais confiance qu"aux" pères mais c'est un bastion de la fidélité à Notre Seigneur, et le Sel de la terre est la revue qui nous tient éveillés. La différence, et cela il faut le souligner, entre les prêtres de la Résistance et les dominicains, est que ceux-ci n'ont pas perdu leur maison alors que les autres se ont retrouvés dehors avec leur valise. La souffrance marque les caractères. Nous devrions avoir la possibilité d'aider moralement nos prêtres, mais nous sommes éloignés les uns des autres et c'est vraiment difficile pour eux comme pour nous. On me dit "rassemblez vous, le Bon Dieu aide ceux qui s'aident eux-mêmes" Plus facile à dire qu'à faire.


Oui, vous avez raison Ana... 
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
Foy


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2015
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 09:28 (2015)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Vous attribuez le ramollissement de l'Eglise actuelle au fait que " les occupants du Vatican [sont] totalement soumis à la pensée unique, au judaïsme politiquement organisé et au sionisme international"
Si je n'avais pas lu cette ligne, je serais sans doute resté dans mon coin à déplorer tout seul la fin des messes pour le Général Franco.
Je suis français, d'une famille française qui peut se flatter de l'être, par le mérite de Lettres Patentes du Roi Henri II pour la branche bordelaise de mes ancêtres, et du fait de la bienveillance des papes de Rome (au temps où Rome avait encore un sens) pour ceux de mes ancêtres qui s'entassèrent durant deux mille ans dans les ghettos du Comtat-Venaissin.
Car oui, je suis juif. Coreligionnaire du Sauveur, sectateur de cette vénérable religion de la première alliance, religion qui s'est ennoblie d'avoir vécu et prospéré sur le sol français avant même que l'on sache, sur les côtes de la Provence, ce qu'était un chrétien. Religion en telle communion avec le sol français que, chaque fois que des rois fous (Charles VI) ou mal conseillés (Philippe le Bel) nous ont chassés, il s'en est trouvés pour nous rappeler et, confiants, nous sommes revenus.
Lorsque, bien plus récemment, une folie venue d'Allemagne a contaminé certains esprits Français, nous avons été mis en interdit sur notre sol. Ma famille a attendu le dernier moment pour partir, toujours croyant en la fidélité de la France à ses sujets qui, eux, lui furent toujours fidèles. En 1941, ils décidèrent de partir. Franco leur arrogea des visas pour l'Espagne, ainsi qu'à 50000 de nos coreligionnaires : il nous savait profondément issus de cette Europe latine que nous chérissions tant, malgré ce fragile vernis hébraïque qui nous a permis de mieux garder, peut-être, cette romanité si profonde. (Prenez les gloses talmudiques de Rabbi Salomon de Troyes : une fois déchiffré l'alphabet hébreu, ne sont-elles pas le plus ancien témoignage écrit du vieux patois champenois du XIe siècle ?).
A la Libération, nous avons retrouvé notre demeure, Paris, même si toutes nos demeures avaient été saisies ou détruites. Peu importe : nous avons recommencé, heureux d'être à nouveau sur la sol de notre chère Patrie. Malgré tout, nous avons toujours gardé une gratitude éternelle au Général Franco qui, seul dans un monde troublé, avait vu notre vertu et nous a sauvés. Et, reconnaissant, j'allais chaque année à la messe en son honneur, à Saint-Nicolas, où résonnait encore cette splendide liturgie qu'il n'y a pas besoin d'être catholique pour admirer.
Cette messe, je la regrette autant que vous. D'autant plus que c'est à Franco que, français que je suis, je dois mon existence, car, sans lui, mes parents, patriotes français croyant au Dieu d'Abraham, Isaac, Jacob mais aussi Jésus-Christ, auraient sans doute brûlé dans les fours de la Pologne, immolés à la gloire du paganisme nazi.
Merci.
 


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 17:27 (2015)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Foy,
ce petit rappel sur la Provence explique sans doute que de nombreux saints des temps apostoliques y ont débarqué (sainte Marie-Madeleine notamment).
Mais vous dites:
Citation:
Coreligionnaire du Sauveur, sectateur de cette vénérable religion de la première alliance, religion qui s'est ennoblie d'avoir vécu et prospéré sur le sol français avant même que l'on sache, sur les côtes de la Provence, ce qu'était un chrétien. Religion en telle communion avec le sol français que, chaque fois que des rois fous (Charles VI) ou mal conseillés (Philippe le Bel) nous ont chassés, il s'en est trouvés pour nous rappeler et, confiants, nous sommes revenus.

Il y a confusion, je crois, entre deux religions. La vénérable religion dont vous parlez n'est pas celle de ceux qu'ont chassés nos rois. Je ne discute pas de l'opportunité de ces décisions, mais l'amalgame que vous faites n'est pas acceptable.


Revenir en haut
Foy


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2015
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 19:47 (2015)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Il ne s'agit pas d'un amalgame. Le catholicisme romain est incontestablement une religion aussi admirable par elle-même que par ses splendides réalisations, mais cela n'empêche pas au judaïsme d'être un culte "vénérable" du fait de son antiquité. Et c'est tout de même, convenez-en, la religion qui suit le plus fidèlement la Loi de Moïse, que le Christ lui-même était venu "accomplir et non abolir" (Matthieu 18, 5 de mémoire). Ceci dit, nous ne cherchons à convaincre personne ; seulement à ce qu'on nous reconnaisse le droit d'exister, ce que nous faisons malgré tout depuis assez longtemps pour que l'on soit en droit de se demander s'il n'y a tout de même pas un dessein divin derrière...

Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 20:10 (2015)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Le problème est le déicide des juifs.

Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 20:20 (2015)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco Répondre en citant

Je ne conviens pas de dire que c'est la religion qui suit le plus fidèlement la loi de Moïse: celle-ci ayant trouvé son accomplissement en Notre-Seigneur qui a tout renouvelé, c'est l'Eglise le nouvel Israël. Les prescriptions de la loi sont caduques: saint Paul dit que continuer la pratique de la circoncision signifie que la foi en Jésus-Christ ne sauve pas. La loi était une préparation à Notre-Seigneur.


L'Eglise, à la suite de saint Augustin, a prôné la tolérance de la religion juive, dans un but d'instruction sur ces rites autrefois vénérables. Cependant, selon la lettre, le judaïsme actuel n'est même plus mosaïque mais plutôt talmudique.


Je ne sais plus quel juif renommé, converti au christianisme, disait que les Etats chrétiens devaient évidemment permettre aux juifs d'exister (l'Eglise demande qu'on les protège) mais aussi d'éviter de subir leurs influences néfastes sur la société.


Cela dit, je vous concède que la persistance du peuple juif, malgré sa dispersion et les haines qu'il a subies (les causes seraient à voir!), est un mystère, un peu comme cette protection de Caïn... Un mystère divin certainement!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:48 (2016)    Sujet du message: Abbé de la Rocque contre Franco

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com