Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Avenir du MJCF ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 15:27 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Le MJCF est bien connu dans les milieux de la Tradition.  Ce mouvement a fait un grand bien missionnaire et antilibéral pendant plusieurs décennies et il faut reconnaître que de nombreuses vocations, tant religieuses que sacerdotales, en sont sorties et ont permis à la Tradition de tenir le cap que Mgr Lefebvre avait indiqué.

Qu'en est il aujourd'hui dans la crise que traverse la FSSPX ? Le MJCF est-il indemne des influences délétères des hôtes de Menzingen ?


Poser cette question, c'est se demander si le MJCF a une marge d'indépendance vis-à-vis de cette congrégation.

Or peu de personnes savent que le MJCF avait choisi Mgr de Galaretta comme évêque protecteur du mouvement après une crise libérale que le MJCF a traversée en 2007/2008. Le choix était peut-être judicieux à l'époque car Mgr de Galaretta était ferme sur la doctrine. Mais il ne l'est plus aujourd'hui dans la mesure où Mgr de Galaretta joue à la politique de l'autruche avec Menzingen et avalise d'une certaine façon toutes les décisions, nominations, sanctions de l'évêque de Menzingen.

L'aumônerie est donc essentiellement entre les mains de prêtres de la FSSPX et, par conséquent, dépendante du bon vouloir des ralliés de Menzingen. Certains animateurs pensaient qu'il était encore possible de critiquer ces dérives. Les faits démontrent l'inverse.

Le premier a été de mettre à l'écart M. l'abbé Pivert, l'aumônier général du MJCF depuis 18 années.
Puis une mise à l’écart et un harcèlement psychologique vis-à-vis des animateurs de province qui on fréquenté une chapelle de l'Union Sacerdotale ou ont assisté à une conférence de Mgr Williamson (dès janvier 2014, interdiction a été faite aux animateurs parisiens de participer aux cercles d'étude de Mgr Williamson, interdiction de loger au local national pour les animateurs ayant assisté à une conférence de Mgr Williamson).

Mais le problème le plus grave n'est pas là. Il est dans l'essence même de ce mouvement. Ce mouvement est en effet essentiellement apostolique: c'est sa raison même d'exister. Or comment expliquer à un nouveau qui arrive dans une équipe qu'il faut se méfier de tel ou tel animateur ou de tel ou tel aumônier (abbé Quilton par exemple !), du supérieur de la FSSPX et de sa politique tout en faisant obédience à des prêtres de la FSSPX. C'est une situation invivable, même à court terme.

La tentation qui se fait jour est de se taire sur les dérives de la FSSPX.... mais alors le MJCF perd son esprit antilibéral et va devenir semblable à tous ces mouvements de jeunes ralliés "cool" et gentils qui évoquent certains problèmes modernes mais évitent soigneusement d'évoquer les "problèmes de l'heure présente".  C'en sera alors fini du MJCF tel qu'il fut durant des décennies avec ses stages seconds degrés qui ont forgé des intelligences solides.

Que peuvent alors des jeunes conscients de cette réalité ? Reprendre le combat comme les firent les pionniers du MJCF, retrouver librement des aumôniers vraiment catholiques qui tiennent la route. Bref, retrouver cette véritable liberté des Enfants de Dieu et s'affranchir héroïquement de tout ce qui sent le soufre de la peur et du silence.

Puisse le Ciel trouver une telle jeunesse...



Maunoir
 
 


Dernière édition par Maunoir le Ven 19 Déc - 10:32 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 15:27 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 08:27 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Une initiative semble se faire jour ...


Bravo à ces jeunes audacieux !


Pour tout renseignement et contact au sujet des amis du Sacré-Cœur :


http://www.francefidele.org/camps-de-jeunes-les-amis-du-sacré-coeur/


Revenir en haut
delta


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 29

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 16:09 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Ce sont des idéalistes! J'en connais un qui a braqué un converti juste par égoïsme et qui voulait toujours qu'on fasse comme il le souhaitait! c'était insoutenable et les jeunes de l'équipe étaient sur les nerfs

Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 16:19 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

On connaît le refrain : d'un cas particulier, vous faites une généralité.

Le problème de fond du MJCF n'est pas du côté des jeunes... Il est du côté des cadres qui veulent au fond suivre Mgr Fellay même si ça ne les enchante pas.


Revenir en haut
delta


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 29

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 19:11 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

ça ne les enchanterait pas d'aller du côté de la résistance aussi. Croyez-moi! Ce qu'ils détestent c'est la subversion et les mauvais coups faits dans le dos et par des mensonges aussi pour certains! Et je peux vous dire qu'après des propos scandaleux de la part de certains résistant sur l'aumônier, les jeunes savent de quel côté se tourner... ( je peux vous dire quels propos et de qui mais en MP car je crache pas sur les autres en public comme certains le font de manière déloyale vis a vis de la fsspx)!

Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 19:29 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Pourquoi en MP, cher Delta ?

Si l'information est fiable et elle mérite d'être divulguée.


Sinon :


"L'obscurité est le grand auxiliaire de l'iniquité. Qui male agit odit lucem, a dit le Seigneur"
Don Sarda y Salvany


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 22:12 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Visiblement la peur joue à fond sur les jeunes âmes du MJCF... les prêtres mis à la porte de la fsspx deviennent de "méchants subversifs" .... de victimes ils deviennent coupables.

Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 22:34 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Cher Delta lisez bien cet extrait de l'étude sur "les voies de la réduction" écrit en 1981. Il résume bien un des mécanisme de la subversion. Celle que vous vivez actuellement au MJCF :

La loi de sélection
Citation:
La sélection est un autre signe extérieur de la réduction. Observez bien ceux qui s'en vont ou sont rejetés, et les motifs de ce rejet. Si ce sont des hommes de fermeté, s'ils sont rejetés pour motif de "dureté", prenez garde. C'est la loi de sélection qui s'opère. Elle est toujours un signe du phénomène de groupe réducteur.. Vous la verrez ainsi s'opérer de l'extérieur, dans la mouvance de l'œuvre. Elle vise ceux qui ne peuvent être réduits, les "irréductibles". Ceux-ci s'en vont parfois en claquant la porte, et cela trompe souvent, parce qu'on accuse la mauvaise humeur, et que justement on s'efforce de porter les questions sur le plan subjectif. On croira au zèle amer, et l'on omettra d'examiner les raisons et les motifs dans ce qu'ils ont d'objectif.
Mais dans la suite de la réduction le processus devient plus évident. Car alors on procède généralement de façon plus caractéristique, par pression psychologi¬que sur les faibles, ou ceux que l'on juge plus influençables, pour les détourner de ceux que l'on veut éliminer. Puis on les remplace ou on les déclare démissionnaires sans leur avoir jamais exposé de motifs, ni fourni de raison. C'est la sélection en douceur. Elle est plus caractéristique encore que la sélection violente.



C'est ce qui s'est passé en vidant l'abbé Pivert (on lui a demandé, oralement, de démissionner : quel courage ! Quel héroïsme de la part d'apôtres et de défenseur de la foi ! Un homme comme Dieudonné pourrait sûrement leur donner des leçons !)


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 22:37 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

 Des erreurs furent certainement commises et se commettrons encore, nous ne sommes que de pauvres humains, mais qui a commis la D.D.?, qui a mis à la porte un évêque sacré par Mgr Lefebvre, qui a jeté dehors (oui ils sont partis!) des prêtres de la FSSPX? qui a commis le terrible procès d'un prêtre simplement parce qu'il était en désaccord avec lui? qui continue dans le secret à rencontrer des prélats conciliaires, alors qu'il disait haut et fort qu'il ne se rallierait pas dans les conditions actuelles?, et qui met à la tête des affaires de la Frat ce Mr Krah......... Et qui nous fait subir le"branding"?  qui se fait voudrait être médiatiser comme Bergoglio? Ah j'oubliais, entre autre: qui soutient l'abbé Plugger et ses propos insultants pour la Fraternité, pour la France et tournés vers les ralliés sans vergogne? Alors où est la subversion? Et si nous ne défendons pas notre Eglise , elle n'existera plus dans quelque décennies. On cherchera quelques chrétiens qui erreront sans prêtres et sans lieux de cultes.

Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 22:46 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Un petit conseil d'ami : n'hésitez pas à aller voir et à parler à un des abbés de l'Union Sacerdotale ( abbé Pivert, abbé Salenave qui est aussi un ancien MJ, abbé Rioult)... à mon avis vos appréhensions et vos préjugés tomberont bien vite !

Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 23:11 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Le MJCF est un problème qui relève de tout "mouvement" à l'intérieur de l'Eglise.


Il n'échappe donc pas ni aux "qualités" de ses animateurs, ni aux défauts inerrants à tous ces mouvements: le risque d'être un "état" dans l'Eglise..., au sens où son "apostolat" est trop "spécifique" au mouvement, et crée un "parti"....


La dérive de la FSSPX oblige à recréer entièrement un autre mouvement déconnecté complètement de la FSSPX, c'est sûr.


Quant à ses animateurs ou aumoniers, j'ai un doute sur la personnalité de l'abbé Pivert, trop cassant de tempérament....


Sa vision de l'apostolat me paraît trop "restrictive", trop exigeante..., et j'espère me tromper en disant qu'il y a risque de culte de la personnalité...


J'aurais plus confiance en l'abbé Salenave, sans en exclure d'autres qui ne me viennent pas à l'esprit.


Sous toute réserve! Mes jugements sont subjectifs! 
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 23:38 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Le caractère difficile de l'abbé Pivert est un arrêt pour le consulter... un homme a sans doute plus de chance!!! Mais ce qu'il écrit est très important.
Le problème qui se pose est que nous avons peu de prêtres en France, l'abbé de Mérode s'occupe de ses fidèles uniquement, c'est très bien pour eux, c'est ce que voulait Mgr Williamson: petits groupes de prière mais comme ils sont peu et dipersés cetains comme nous sommes abandonnés; malgré le danger à long terme d'une structure, je crois que c'est nécesaire. Mais ils doivent être plus nombreux. Que font ces prêtres dont les voix se sont élevée très vite suite aux déclarations du supérieur? Ils ne rendent aucun service à continuer leur ministère dans leur prieuré car les fidèles ne savent plus que penser. Et petit à petit tout le monde glisse;


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 01:14 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Ana,


Voilà bien notre croix, et celles des prêtres qui prennent "cure" de leurs paroisses... 


M'est avis que NSJC veut nous réveiller et punir aussi de notre "premier" confort que Mgr Lefebvre nous a donné: de bons évêques et de bons prêtres "pour nous tout seuls"?!?!?


Le mal n'est pas que "nos" prêtres ne quittent pas la FSSPX tout de suite: beaucoup de leurs fidèles ne voient pas mal que des contacts aient lieu, si c'est pour convertir des conciliaires...., et augmenter le "nombre" de fidèles.... De la part des prêtres donc il y a aussi un certain attentisme "prudent", pour constater soit la venue de fidèles nouveaux, soit le départ de fidèles écoeurés....


Je connais un tas de fidèles "méfiants" et inquiets, mais qui croient sincèrement "convertir" des conciliaires..., et même ferment les yeux sur des "tradis" allant aux messes d'indult quand elles ont lieu: ces dimanches là on voit leurs places vides!


C'est dire si les prêtres espèrent qu'ils reviennent des messes d'indult, tout en voyant bien que la politique de Menzingen les envoie au charbon, sinon au casse-pipe....!


Non, le vrai mal est doctrinal: aucun ne dira jamais ce que Mgr Lefebvre mensait en sacrant en 1988: "Ils sont nos hommes d'Eglise, leur église nouvelle n'est pas la Notre!". 
Même Mgr Tissier ne le dit pas, et Mgr Williamson lui-même l'énonce-t-il clairement???


C'est pourtant la substantifique moelle de toute la pensée de Mgr Lefebvre: une seule forme apparente (papes et évêques), deux formes substantielles (l'une divine, l'autre humaine).


Si seulement évêques et prêtres retrouvaient ce langage de Mgr Lefebvre, déjà les choses iraient beaucoup mieux!
Il y aurait moins de confusion dans les esprits!
Après, à la grâce de Dieu: rien n'empêche d'aller à Rome, à condition de lui dire la vérité, et non de lui faire accroire que "malgré ses erreurs", elle "est" Notre Eglise, ce qui est tout simplement diabolique....


Quant à l'abbé Pivert, s'il est contre tout accord, ce n'est que pour le motif que nous avons affaire à des modernistes qui occupent Rome...


Je pense que le motif est insuffisant: à Rome existe une véritable contre-façon d'Eglise, et non seulement "des modernistes" dans Notre Eglise: ce n'est pas la même chose! Car les fameux "modernistes" qui occupent Notre Eglise, en ont concocté une autre qui est Notre Eglise à l'envers, renversée. 


Papes et évêques doivent "quitter" cette église-là, leur "conversion" étant un véritable "retour" au bercail de l'Eglise qu'ils ont quittée (les mots mêmes de Mgr Lefebvre!). Alors, la Tradition ne sera plus un problème....


En fait, papes et évêques doivent reconnaître eux-mêmes que l'Eglise a été privée d'une juridiction ordinaire catholique tant que eux sont partis dans l'église conciliaire, NotreEglise n'ayant plus qu'une juridiction de suppléance, ce en quoi elle est malade. 
Mais Notre Eglise malade n'est pas cette église conciliaire, qui fait perdre la foi à d'innombrables "catholiques", du moins subjectifs....


J'attends que l'abbé Pivert précise sa pensée sur ce point de doctrine, tout comme Mgr Tissier devrait le faire s'il ne s'était pas "rallié" à la néo-FSSPX, pour "ne pas se suicider" dit-il... Est-il sûr de ne pas s'être déjà doctrinalement suicidé???


J'ajoute que précisément, papes et évêques le restent d'autant plus que rien n'empêche quiconque d'appartenir à plusieurs sociétés: papes et évêques conciliaires le sont de deux églises.
La Notre qu'ils ont quittée, abandonnée à elle-même, et une église recomposée pour la "circonstance", la conciliaire, en fait une église maçonnique, conçue avant le concile, mais canonisée depuis en 1983.... Il ne s'agit donc pas du tout de Notre Eglise occupée par une secte, mais de nos chefs "naturels" partis dans une autre église que la nôtre!


"Rome a perdu la foi!" nous a dit Mgr Lefebvre. Rome ici est la juridiction "subjective" de l'Eglise, c'est-à-dire les sujets de juridiction absolument nécessaires à toute société quelle qu'elle soit. Ayant perdu la foi de leurs pères dans la foi (papes jusqu'à Pie XII), ils sont nos sujets de juridiction matériellement hors de l'Eglise, et sujets de juridiction ordinaire d'une autre église... A la limite peu nous importe laquelle!(Mais en réalité une église de l'antéchrist...).


Tout catholique n'a donc qu'une seule chose à confesser: mon Pape, mon évêque, votre foi n'est pas la catholique, et donc votre "église" n'est pas celle dont tout homme attend la foi. Je ne puis affirmer que vous n'êtes pas pape ni évêque de l'Eglise, mais puis affirmer que vous l'êtes d'une église qui n'est pas l'Eglise de NSJC continué. 


Si au moins ce langage était celui de nos évêques tradis...
Mais n'y aurait-il pas de leur part déjà aussi une apostasie silencieuse????


Kyrie eleison
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
François


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2013
Messages: 82

MessagePosté le: Mar 23 Déc - 22:14 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Bonsoir,


A propos de Monsieur l'Abbé Pivert : arrêtez les jugements hâtifs tirés des analyses-toujours-pertinentes de "Avec l'immaculée" : allez le rencontrer et discutez un peu avec cet abbé avant de le juger "trop cassant" ou "trop libéral",  ou autre jugement sans fondement.

A propos du MJCF, il n'y a pas que Monsieur l'Abbé Rioult qui est ancien du mouvement : vous avez aussi Monsieur l'Abbé Sallenave et le Père Bruno dans l'union sacerdotale. 

Pour les amis du Sacré coeur, laisser le temps aux jeunes de faire leur premier camp d'hiver avant de juger les jeunes qui sont à l'initiative de ce camp et ce mouvement et qui ont été trouver l'abbé Pivert pour les épauler : contrairement à ce qui peut se raconter, c'est ce qui c'est passé et rien de plus : à force de se faire "persécuter" et mettre à l'écart au sein du mouvement par ce qu'ils assistaient au messes de l'USML ou à des conférences de Mgr W, des jeunes ayant des responsabilités au sein du MJCF on fini par décider de continuer le MJCF (formation d'une élite par l'apostolat) mais de leur côté : il n'était plus possible de rester dans une ambiguïté permanente sur la position du mouvement dans lequel il règne aujourd'hui un vrai malaise que l'on retrouve aussi chez les anciens (merci Mgr Felay qui est l'unique responsable - merci de ne pas l'oublier). Ces jeunes n'ont pas fait de "subvention", leurs "responsables" et aumoniers étant informés des problèmes depuis de long mois..... mais déjà les langues de vipères crachent leur calomnies.


Pour parler d'un autre ancien, on peut regretter la chute de Monsieur l'Abbé Beaublat que ceux qui l'on connu ont beaucoup apprécié : après avoir courageusement dénoncer les erreurs de l'Abbé Célier et son fameux livres "la paille et le sycomore" ou "Benoit XVI et les traditionalistes", puis avoir été obligé par la politique marxiste de Menziguen à signer une lettre de reniement, Monsieur l'Abbé, après un séjour en Inde, est maintenant responsable d'une émission de radio sur Radio Maria : c'est à pleurer de modernisme : Chaque émission se termine par une prière à St JPII !!!! Que celui qui est debout se garde de tomber... 


Merci Mgr Fellay pour cette chute ! 


Citation:
Radio Maria : Une émission proposé par l’Abbé Christophe Beaublat
En ce début de troisième millénaire, il y a en occident une nouvelle terre à découvrir ou plutôt à redécouvrir… »La masculinité »
Si cette aventure t’intéresse, si tu es prèt à vivre une vie d’intégrité, de responsabilité et de contact avec tes émotions, si tu veux découvrir le guerrier qui sommeille en toi et apprendre à puiser dans son énergie, si tu cherches la clé d’une vie riche de sens, d’action et d’une véritable communion avec ce Dieu bienveillant qui est la source de ta force…. alors rejoins-moi dans « Un cœur indomptable«  chaque lundi en DIRECT de 19h à 20h.





Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Mer 24 Déc - 09:45 (2014)    Sujet du message: Avenir du MJCF ? Répondre en citant

Vous parlez, cher François, de personnes que je connais très bien! Je considère l'Abbé Pivert comme quelqu'un de très intelligent et je ne comprends pas pourquoi il est taxé de libéralisme! Mais je persiste à dire qu'il est très difficile! (j'en ai fait l'expérience)
 C'est une bonne chose qu'il s'intéresse à un groupe de jeunes gens.
Quant à l'Abbé Beaublat, il a fait pas mal de sottises (hypnose !...) il est passé d'un extrême à l'autre! N'était ce pas lui qui m'avait dirigée sur le site "Les intransigeants"?........
 et vouloir régler ses comptes par le "bachais" (journal du prieuré de Meylan) n'était pas une bonne idée quand même!
Il a demandé l'Afrique, disant qu'il fallait être missionnaire lorsqu'on est encore jeune. Très bien.
Quand il est revenu, en septembre dernier,  (des indes) afin de renouveler son visa, il était aussi moderniste que bergoglio, le supérieur de l'époque en fut informé et répondit qu'on s'était aperçu du glissement suite à des cours de psycho qu'il avait suivi... Alors qu'on me dise pourquoi un prêtre tenté par l'hypnose et ses conséquences, qui demande l'Afrique est envoyé en Inde? 
 Suivant les abbés depuis pas mal d'années je constate que, d'une part, les prieurs font ce qu'ils veulent de leurs abbés et d'autre part que les supérieurs n'ont pas de charité, ils ne savent pas  du tout ce que c'est.
Et quand je dis pas de charité, c'est non seulement avec leurs prêtres mais avec leurs fidèles démunis....... Ils dmandent beaucoup mais ne donnent rien.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:56 (2016)    Sujet du message: Avenir du MJCF ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com