Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Excommunication" d'une religieuse
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 22:11 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Voici ce qu'on lit, avec surprise, sur  France fidèle ...  Sans commentaire ...



Excommunication d’une religieuse 
 
 
  
 
 
               Dimanche 28 décembre, à la paroisse Saint-Nicolas-du-Chardonnet, pendant la messe, vers la fin du Credo, Monsieur l’abbé de La Rocque vient me trouver et me demande de le suivre à la sacristie. Afin d’éviter tout scandale, j’obtempère. Une fois dans son bureau, il m’explique qu’il a eu Mgr de Galarreta au téléphone. Celui-ci lui  confirme (ce qu’il savait déjà) qu’une lettre m’a été adressée, le 8 septembre dernier, me signifiant mon renvoi de la congrégation des Dominicaines de Brignoles et, partant, le relèvement de mes vœux. Je dois en conséquence quitter immédiatement l’habit que je porte indûment. Aussi Monsieur le curé a-t-il prévenu  tous ses vicaires de ne plus désormais  me donner la communion. Mgr de Galarreta pourra éventuellement me réduire à l’état de pieuse laïque à vœux privés. J’objecte que, selon nos propres constitutions, seul le Pape  peut me délier de mes vœux. Alors Monsieur l’abbé de La Rocque se fâche, indigné : « Depuis quarante ans, tous les religieux et religieuses de la Tradition jouissent de la juridiction de suppléance, mais quand on a un différend avec ses supérieurs, on ne reconnaît plus cette juridiction ! » J’émets alors le dessein d’écrire à Mère Générale. Et j’apprends que c’est à la demande de celle-ci – s’étant plainte à Suresnes de la tolérance du clergé parisien à mon endroit- qu’on me refuse désormais la communion. Monsieur l’abbé de La Rocque ajoute que, eu égard à l’état de santé de ma mère très malade que je veille depuis un mois et qu’une telle mesure tuerait, on me tolérera encore quelques semaines en habit et que lui-même pourrait me communier en privé … à la condition de n’en point parler et de raser les murs. Je le remercie pour sa sollicitude, quitte la place et rejoins ma chaise à la fin de la consécration. Plus tard, je conduis Maman au banc de communion. Pour moi, je suis excommuniée par la FSSPX.                 En la fête du Saint Nom de Jésus 2015.
                                                 Sœur Marie-Laetitia


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Jan - 22:11 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 23:06 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Cet évènement ressemble à une sorte d'effroyable avertissement du Ciel à l'encontre de la supérieure de la congrégation des dominicaines du Saint Nom de Jésus. Le jour même de la fête du St Nom de Jésus ! Cela fait froid dans le dos ...

Dernière édition par Maunoir le Lun 5 Jan - 16:22 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 07:41 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Je ne comprends plus! N'est-ce pas cette dominicaine qui a quitté St Pré pour cause de modernisme et avec l'intention de fonder une école et prenant le nom de dominicaine du Saint Nom  de Marie?
Mis à part l'inadmissible excommunication, pourquoi demander l'aide de la supérieur de St Pré avec laquelle elle a rompu?
Et que deviennent ces deux dominicaines?


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 08:35 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Il s'agit en l'occurrence d'une des deux sœurs ayant quitté St pré pour des motifs doctrinaux (politique de ralliement à la suite de Mgr Fellay). Cette religieuse est actuellement à Paris pour s'occuper de sa mère qui est très gravement malade.

Voilà jusqu'où peut aller la haine de la supérieure de Brignoles à l'égard des sœurs qui ne veulent pas suivre sa politique...

Avez-vous compris ?


Dernière édition par Maunoir le Lun 5 Jan - 16:23 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 09:33 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Toute cette mascarade devient chaque jour plus insupportable. Que cette sœur soit assurée de nos prières pour elle et sa maman.


D'un côté, on fait des courbettes pour recevoir des évêques hérétiques et apostats dans les prieurés, et de l'autre, la persécution fait rage contre ceux qui déplaisent à Menzigen.


Je me demande s'ils ne vont pas devenir pire que les concilaires à l'égard des catholiques fidèles.


Ce qui est très marquant ces derniers temps, c' est que comme ils veulent absolument éviter le débat sur le fond : La défense de la foi face au modernisme abandonnée par la FSSPX au profit du branding, ils n'ont plus que des arguments légalistes. C'est ainsi que des sœurs de la FSSPX ont expliqué à des fidèles que Mgr Williamson n'avait plus de juridiction depuis qu'il n'était plus dans la fraternité, que les parents qui faisaient confirmer leurs enfants par cet évêque desobeissaient à Mgr Fellay.... Rolling Eyes


Bientôt, ils vont proposer aux fidèles confirmés par Mgr Williamson d'être renconfirmés sous condition.


Bref entre les pleurnicheries sur le thème de l'unité, la charité, l'obéissance et les arguments juridiques, ils commencent de plus en plus à ressembler aux conciliaires que je connais. S'il n'y a pas d'accord signé, le travail est bien fait dans les esprits.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 14:34 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Extraordinaire!!!!


"Vous ne reconnaissez plus la juridiction de suppléance!".


Ben évidemment non!!!!


Depuis quand la juridiction de suppléance est-elle une juridiction subjective????


Qu'est-ce qui est la cause formelle des démons?
Sinon d'abord l'obéissance à la juridiction objective de Lucifer, "Non serviam", qui est en réalité un "serviam me-ipsum?
Et par voie de conséquence une obéissance "par violence" au chef, la juridiction subjective, le sujet de cette juridiction du "serviam me-ipsum", juridiction subjective dans le mensonge???


Qu'est-ce qui fait "juridiction" chez les bons anges, sinon une juridiction objective d'un certain St Michel: "Quis ut Deus?", et  par voie de conséquence l'obéissance des anges à un nouveau chef, juridiction subjective dans la vérité de Dieu?


Qu'est ce qui fait l'unité de l'Eglise, sinon une juridiction objective de la vérité, et non l'obéissance aveugle à des sujets de juridiction dans l'erreur et l'iniquité?


Mr l'abbé de Laroque invoque quelle juridiction pour se justifier? 
Celle subjective d'un clerc qui n'a aucune juridiction ordinaire canonique? Celle d'une "Eglise de suppléance" dont le pape serait Mgr Fellay? 






Qui fait alors de la FSSPX une "Eglise parallèle", ayant juridiction ordinaire et non de suppléance, justifiée canoniquement dans la cas de nécessité? 
La suppléance pour l'abbé de Laroque ou pour Mgr Fellay, se commue-t-elle en "ordinaire" , dès lors que le fidèle n'est pas en "état de grâce" dans l'église tradi considérée comme "communion"?
Cet "état de grâce" est-il un jugement au for interne, tel que l'Eglise le pratique au confessionnal depuis des siècles? 


Ou alors, "l'excommunication" serait applicable dans l'église tradi-conciliaire déjà par un simple prêtre? 
Depuis quand dans l'Eglise le catholique supposé "non en état de grâce" par une juridiction "subjective " n'est-il plus catholique, sans avoir péché contre la foi?


Depuis quand dans l'Eglise, un simple prêtre décide ex abrupto l'excommunication d'un fidèle dont la conscience ne se reproche rien, alors que le code de droit canonique , même hérétique, impose des procédures de l'Official, et non de l'ordinaire?


Comme l'a écrit l'abbé Pivert, "Quel droit pour la Tradition?": 
celui de nouveaux antichrists à la tête de la FSSPX!!!!


Comme l'écrit l'Apocalypse: "C'est là la patience des saints!"


Kyrie elieson, des saints comme de leurs persécuteurs!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 16:40 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Ana a écrit:
Je ne comprends plus! N'est-ce pas cette dominicaine qui a quitté St Pré pour cause de modernisme et avec l'intention de fonder une école et prenant le nom de dominicaine du Saint Nom  de Marie?
Mis à part l'inadmissible excommunication, pourquoi demander l'aide de la supérieur de St Pré avec laquelle elle a rompu?
Et que deviennent ces deux dominicaines?




Ana, Sœur Marie-Laetitia n'a pas demandé l'aide de la supérieure de Saint-Pré; elle a émis l'idée de lui demander confirmation que "  selon nos propres constitutions, seul le Pape  peut me délier de mes vœux" ... C'est ainsi qu'elle a découvert que la Mère Générale elle-même était intervenue en ce sens à Suresnes.  


Une chose m'étonne beaucoup : pourquoi la sœur pourrait-elle encore communier en privé mais pas en public ???  C'est un manque total de cohérence ...  On est en communion avec l'Eglise (avec Notre-Seigneur...) ou on ne l'est pas. 


Revenir en haut
Ange


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 15
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 21:51 (2015)    Sujet du message: Renvoi des dominicaines! Répondre en citant

 Ces 2 dominicaines ont été renvoyé du couvent donc réduite à l'état laïc d'après le droit Canon.
Cette dominicaine n'a plus le droit de porter l'habit ce qui constitue un péché public. 
Donc l'abbé de la Roque est dans son droit et je le trouve assez indulgent dans cette affaire.
D'ailleurs cette ex sœur a quitté la résistance.
Il faut prier pour elle.


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 22:32 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Poursuivons la logique de "l'Ange" ...


Puisqu'il n'est pas légitime de résister ( en face, comme l'enseigne St Paul ) à une autorité déviante, alors Mgr Lefebvre était effectivement "suspens" en 1976 et "excommunié" en 1988.  Or il est mort sans manifester de repentir; donc, selon " l'Ange ", il faudrait craindre pour le salut éternel de Mgr Lefebvre.


Logique pour le moins infernale, digne d'un ange ... des ténèbres.


Revenir en haut
Shamus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 123
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 23:31 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Intéressantes Ange, vos précisions comme vos conclusions. Je pense que vous êtes en mesure de nous éclairer davantage, notamment en nous citant les articles de droit canon appropriés, y compris relatifs au droit d'appel de la religieuse accusée? Quant à son appartenance ou non à la "résistance", qu'en savez-vous? Qu'est ce qu'exactement "la résistance" pour vous? En faites-vous partie? Faut-il avoir une carte? Y être agrégé? Auprès de qui? Quels sont les critères d'appartenance?
Ange a écrit:


 Ces 2 dominicaines ont été renvoyé du couvent donc réduite à l'état laïc d'après le droit Canon.
Cette dominicaine n'a plus le droit de porter l'habit ce qui constitue un péché public. 
Donc l'abbé de la Roque est dans son droit et je le trouve assez indulgent dans cette affaire.
D'ailleurs cette ex sœur a quitté la résistance.
Il faut prier pour elle.



Dernière édition par Shamus le Mar 6 Jan - 08:20 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 23:44 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Continuons ...


"L'ange" aurait sûrement préféré que Soeur Marie Laetitia abandonnât sa mère gravement malade aux mains d'une maison de retraite laïque de Paris ? 


Mais "l'ange" oublie sûrement l'anathème qui tomba sur les pharisiens qui laissaient  leurs parents dans la misère noire et la solitude sous prétexte de verser des oboles au temple ! 


A moins que "l'ange " ne se propose de prendre la maman de Sœur Marie-Laetitia chez lui et s'en occuper jusqu'au bout ?


Donnez-nous votre adresse et nous vous mettrons en lien avec la sœur .... Vous verrez ce que c'est que la Croix de Jésus ...


Dernière édition par Maunoir le Mar 6 Jan - 13:10 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 00:08 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

On notera au passage que "l'ange" reconnaît une certaine juridiction de suppléance à la réaction catholique en affirmant que la sœur a quitté la réaction ce qui justifierait sa réduction à l'état laïc .


Précisons  d'ailleurs que Sœur Marie-Laetitia semble en avoir référé à Mgr Williamson: le seul évêque qui résiste concrètement à la folie conciliaire. La sœur est donc dans un cadre juridique de suppléance. Elle est dans le même cas de figure que tous ces religieux qui ont fui leur congrégation dans les années 1960 et 70. Rappelons-nous de cette belle figure que fut Mère Gertrude, seule bénédictine de la tradition pendant des années.  Sœur Marie-Laetitia suit ce chemin ... Et il n'est pas fait que de roses .


"L'ange" lui rajoute une belle épine ...gratuitement et méchamment .


Dernière édition par Maunoir le Mar 6 Jan - 13:19 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 01:42 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Mais enfin, vous n'y êtes pas.
L'abbé de la Rocque comme Ange font référence au code de 1983 promulgué par "saint" Jean Paul II, code maintenant en vigueur dans la FSSPX.
Relisez bien : chapitre 22-article 33 : "toute personne ayant une opinion critique à l'égard de la politique de ralliement de Menzingen sera (au choix, rayez la mention inutile) : privée de sacrement, réduite à l'état laïc, astreinte à recevoir la communion en privé.... Ceci afin de ne pas scandaliser les gentils-fidèles-qui-ne-posent-pas-de-question par une telle effronterie. Non mais quand même."  Shocked


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 05:10 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Quel dommage que Soeur Marie Laetitia n'ait pas reproché à sa Mère Supérieure Générale.... de ne pas assez inviter Mgr Rey de Toulon à prêcher à Saint Pré!


En effet, selon le nouveau code, l'abbé Coache canoniste écrit page 300 dans son livre "le Doit canon est-il aimable?":


"Il n'y a plus qu'une sorte d'excommuniés (les vitandi et les tolerati ont disparu). En outre et surtout, la notion d'excommunication est totalement différente de celle de l'ancien code de 1917: l'excommunication nouvelle n'exclut plus le coupable de la communion des fidèles, elle ne le prive plus du droit d'assister à la Messe, aux offices (sauf à la prédication), ni la participation aux indulgences et aux suffrages de l'Eglise. 
L'excommunication nouvelle défend seulement " de participer en tant que ministre à la célébration du Sacrifice de l'Eucharistie et aux autres cérémonies", de célébrer (sic) les sacrements et sacramentaux et de recevoir les sacrements, de remplir les offices , des ministères ou des charges ecclésiastiques".


Malgré l'interdiction maintenue de recevoir les sacrements, c'est quand même très différent au point de vue situation dans l'Eglise!


(....)


Les très nombreuses excommunications prévues par le droit antérieur tombent donc, y compris celles qui sanctionnent la simonie, l'inscription à la franc-maçonnerie, la suspicion contumace d'hérésie, la propagation de l'hérésie par des livres, etc....




Quant au propos de Ange, je laisse le soin à des canonistes patentés de prouver que l'abbé de Laroque comme Mgr de Galaretta et toute la "juridiction" de Mgr Fellay est hors du droit canonique de 1917!


La FSSPX de 2012 se prend pour une "église de suppléance", exerçant le code de la manière de plus en pus arbitraire pour les besoins non de la cause de l'Eglise, mais de "l'église de Mgr Fellay".


L'abbé Coache décrit fort bien que le code est NSJC au for externe, avec toute sa fermeté certes, mais non sans sa miséricorde et la restitution des persécutés ou des victimes d'abus dans leur droits!
Et spécialement contre les abus d'autorité de supérieurs qui détournent l'autorité de l'Eglise pour leurs orientations personnelles!


Jamais Mgr Lefebvre n'aurait agi sur les communautés religieuses comme Mgr Fellay et Mgr de Galaretta, pour leur profits personnels!


En outre, les autorités actuelles mentent bientôt comme elles respirent...
Sentant la fin de leur autorité légitime faute de vérité dans la pensée comme dans les actes, ils multiplient les actes d'abus de pouvoir, et alourdissent la croix des saints, "fatiguent l'Eglise"....


Je plains les comptes qu'ils auront à rendre à Dieu!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 07:36 (2015)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse Répondre en citant

Une chose est frappante, de plus en plus....


La FSSPX a connu tour à tour en 2012:
- un "aggiornamento" à "Rome" (c'est connu, il n'y en a qu'une!), et donc un Fellay Roncalli,
- un Fellay-Montini: Mgr Williamson est l'obstacle à notre objectif,
- un Fellay-Wojtyla: notre code est celui de 1983, plus éventuellement le 1917 plus "rigoureux",
- un Fellay-Ratzinger: Il n'y a qu'une Eglise, celle du pape.


Mais comme le proclame Menzingen:
les choses évoluent!


Il faut bien maintenant un Fellay-Bergoglio, car "le train est en marche", comme dirait l'ami Pflüger....


Il s'agit de "secouer" la "Tradition"!
Accrochez-vous, ça va bouger!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:35 (2016)    Sujet du message: "Excommunication" d'une religieuse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com