Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mgr Schneider au séminaire de Flavigny

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 17:58 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Mgr Athanasius Schneider au séminaire de la FSSPX à Flavigny



 

Comme convenu, Mgr Schneider s'est rendu au séminaire de Flavigny le vendredi 16 janvier dernier. Étaient présents M. l'abbé Bouchacourt (supérieur du district de France de la FSSPX) et M. l'abbé Troadec (directeur du séminaire).


Dans le cadre de cette rencontre ("informelle"), Mgr Schneider a donné des conférences aux séminaristes.



 


Dernière édition par Marguerite le Ven 23 Jan - 10:06 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 17:58 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 18:38 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

C'est vraiment impressionnant de constater que jour après jour, les supérieurs continuent leur oeuvre de destruction!
Je frémis à la situation de ces séminaristes quand ils seront ordonnés


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 08:47 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Ce qui se passe actuellement s'apparente tout simplement à un processus de rapprochement entre "églises" tel que Congar l'avait préconisé dans son ouvrage "Chrétiens désunis".


Constatant les divisions entre chrétiens, il a brossé les grandes lignes d'un programme d’œcuménisme "catholique".


Voici par exemple ce qu'il proposait :

Citation:
A) Attitude d'âme dans les rapports mutuels. - Tous ceux qui ont touché à cette question s'accordent sur la nécessité primordiale d'une approche psychologique.

Et d'abord, il faut que nous quittions ces incroyables préjugés que nous avons les uns sur les autres, ce ressentiment secret que nous avons, même à notre insu, les uns contre les autres, qui empêchent tout contact vivant et vrai. La masse des fidèles et même une grande partie des clercs de chacun des groupes chrétiens se trouve dans une ignorance profonde sur ce que croient les autres, à plus forte raison sur la réalité concrète de leur vie religieuse et sur leurs raisons, leurs points de vue, leurs difficultés réelles. On tient, sur tous ces points, des jugements dont le simplisme n'a d'égal que le caractère péremptoire. De plus, au-delà des occasions, relativement rares, de jugement explicite concernant d'autres confessions, nous recevons, dans le lot concret d'idées et de sentiments que la société religieuse dont nous sommes véhicule avec soi, un certain nombre de manières de voir qui nous remplissent d'évidences irraisonnées et de jugements instinctifs : jugements jamais révisés et pratiquement sans appel. Les catholiques en ont comme les autres, et qui ne sont pas toujours plus équitables. Cependant, chez eux, nous semble-t-il, parce qu'ils sont souvent moins agressifs et plus habitués à vivre de certitudes plutôt que d'oppositions, cet héritage inamical consiste surtout en un certain durcissement, et parfois même rétrécissement des positions de leur Église en face des dissidences. ../.

Il faut procéder, les uns sur les autres, à ce travail d'information dont le P. Portal disait qu'il était l'un des éléments les plus efficaces dans la préparation de la réunion. Et au-delà d'une connaissance purement documentaire indispensable, nous entendons une connaissance plus intime qui aille jusqu'à se placer dans la perspective intérieure propre que suit la pensée de nos frères séparés, jusqu'à éprouver leurs questions, sympathiser avec leurs problèmes, apprécier véritablement leurs valeurs. Faute de quoi, mieux vaudrait ne jamais toucher aux plaies toujours vives de nos désunions.

Mais si la connaissance est la base de tout, elle ne peut rien consommer; seule la charité « édifie », dans tous les sens du mot. Il nous faut arriver, à l'égard de nos frères séparés, à la pratique habituelle d'un véritable et surnaturel amour. Nous l'avons dit déjà, il ne s'agit pas de faire triompher un système sur un autre système, mais d'aider des âmes fraternelles à s'accomplir dans la vérité et dans une communion ../.. véritablement catholique. Il nous faut donc désirer non tant de gagner des points sur eux que de voir s'accomplir en eux le bien qui s'y trouve déjà. Pour cela, il nous faut aimer très purement tout ce qu'il y a déjà de bon en eux. Si un Stossmayer, un cardinal Mercier, un P. Portal ont fait quelque chose pour la réunion et ont changé quelque chose chez nos frères séparés, c'est pour les avoir réellement aimés, au-delà de tout esprit de système, d'un amour aussi désintéressé, aussi ambitieux du bien que l'est un amour de mère.




Il est évident et plus qu'évident que la multiplication des contacts avec de gentils conservateurs aura cet effet décrit par le funeste Congar chez les séminaristes et les prêtres de la FSSPX (Mgr Schneider est en effet un évêque très sympathique, digne dans sa tenue, à la mine ouverte ... ce qui abaisse chez l'auditeur tout esprit de suspicion ).

Le démon est malin ...Menzingen aussi.


Dernière édition par Maunoir le Ven 23 Jan - 10:29 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Jan - 09:28 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

L'église officielle ou occupée enseigne dans les séminaires de la FSSPX. - Juste des conférences. Rien que des informations. Des rencontres amicales.... Et on nous dira - à ceux qui veulent le croire - que rien n'a changé et que Rome se convertit ! 

Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 12:07 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

L'idée maçonnique d'une sorte de pluralisme religieux traditionnel (genre ralliés-news) fait son chemin dans le milieu de la tradition.

L'habitude des contacts amicaux avec le clergé moderniste est une façon "suggestive" de changer la pensée des prêtres et des fidèles. D'autant que l'esprit de combat et authentiquement Catholique n'est pas facile à tenir sur la durée dans ce monde libéral....
Il s'agit donc pour les libéraux d'user du temps pour dissoudre insensiblement les frontières entre l'église conciliaire et la Tradition. Et ceux qui voudraient résister à cette contamination en douceur et en sourire se verraient taxés de "zèle amer" ou de "manque d'esprit missionnaire".


Copin Albancelli expliquait ceci :

Citation:
Ceux-là seulement, en effet, comprendront bien le mode de combat du pouvoir occulte (sociétés secrètes supérieures) et trouveront à lui opposer une méthode et des armes efficaces qui se rendront compte que si la maçonnerie a pour but d'agir, elle a eu au contraire pour unique besogne de préparer des heures d'action brusque par de longues périodes de créations d'états d'esprit nouveaux, en usant de tous les moyens, mais surtout en se dissimulant comme le pouvoir occulte se dissimule vis-à-vis d'elle. Elle n'a pas d'autre moyen d'action et ne peut réussir qu'à condition de ces très longues périodes de préparation par des suggestions"



Dernière édition par Maunoir le Ven 23 Jan - 20:34 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 17:21 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Mgr Delassus dans "La conjuration antichrétienne" décrivait la même procédure.

Citation:
...de la Renaissance à la Révolution, la conjuration antichrétienne employa plusieurs siècles au pervertissement des idées, faisant succéder les
unes aux autres...et mettant le temps nécessaire à les faire pénétrer d'une contrée à une autre, des classes supérieures dans les classes inférieures. Elle se disait que les esprits étant préparés, une vigoureuse impulsion suffirait à faire écrouler l'édifice ecclésiastique.
Le moment venu, la secousse fut donnée avec une impétuosité, avec une fureur à laquelle rien ne résista.
Cette rapidité et cette violence mêmes furent cause de la réaction qui s'imposa.
Eclairée par cette expérience, la secte se dit que pour réussir...elle devait marcher lentement pour arriver sûrement, non seulement dans le travail des intellectuels sur l'esprit public, mais aussi dans le travail préalable...
Le travail que nous allons entreprendre... n'est l'oeuvre ni d'un jour, ni d'un mois, ni d'un an; il peut durer plusieurs années...


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 19:26 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Est-il vrai que l'abbé Troadec fut membre du GREC?


Si oui, le "choix" des séminaristes français dès la première année de "spiritualité" rajoutée par MgrLefebvre, n'aurait-il pas eu pour fruit la décadence actuelle de la FSSPX?


That the question....
Dieu seul le sait?
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Ange


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 15
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 24 Jan - 21:42 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

L'abbé Troadec a toujours été à la botte de Monseigneur Fellay, il a un tempérament assez faible et flemme.


Voilà pourquoi Monseigneur Fellay l'a gardé comme directeur de Flavigny depuis presque maintenant vingt ans.


Ce bon séminaire du temps de l'abbé André devient la même poubelle que les rallies.


Revenir en haut
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Dim 25 Jan - 13:35 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

 Et lorsque ces jeunes séminaristes arriveront à l'ordination....c'est aussi un mgr Schneider qui les ordonnera! On peut le craindre à la vitesse où vont les choses!

Et que ferons-nous de nos enfants lorsqu'ils souhaiteront enter au séminaire????


Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Dim 25 Jan - 13:58 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Le 21 janvier 2010, le père Jean-Sébastien Tuloup, directeur du Séminaire interdiocésain de Lyon et le Père Troadec, supérieur du Séminaire de la Fraterniité Sacerdotale Saint-Pie X de Flavigny, firent des exposés sur la formation des futurs prêtres. L'un et l'autre se trouvèrent très proches pour constater combien les séminaristes étaient conditionnés par les réalités sociales et culturelles de notre temps. Tous les deux aussi insistèrent sur l'importance de la formation doctrinale et spirituelle des jeunes prêtres, à une époque où le sentimentalisme et l'activisme menacent nos contemporains, y compris dans les milieux chrétiens

Source: Pour la nécessaire réconciliation, Père Michel Leelong, chap III "Parler sans se fâcher des choses qui fâchent" p. 67


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 15:00 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Ange a écrit:
L'abbé Troadec a toujours été à la botte de Monseigneur Fellay, il a un tempérament assez faible et flemme.

Voilà pourquoi Monseigneur Fellay l'a gardé comme directeur de Flavigny depuis presque maintenant vingt ans.



Je ne sais pas pour son tempérament, mais apparemment il est "à la botte" oui comme vous dites.

Autour de l'Ascension 2012, il a fait un sermon pour dénoncer la démarche des 3 évêques d'écrire à Mgr Fellay sur la question de l'accord avec Rome (lettre que l'on peut retrouver par exemple ici http://www.lasapiniere.info/archives/384).
Argument de l'abbé Troadec (je résume) : ces 3 évêques sont vraiment inconséquents, ils se veulent les plus fermes opposants à Vatican II (dont l'un des problèmes est la notion de collégialité dans l'Eglise), et voilà qu'ils exercent une forme de collégialité en donnant leur avis sur les démarches du Supérieur! Pourtant le supérieur et lui seul est capable de voir ce qui est bon! Lui décide et nous on suit, il n'y a rien d'autre à chercher. (fin du résumé)

Vous jugerez de la pertinence des reproches faits aux 3, moi j'ai trouvé l'argument totalement fallacieux... et même injurieux.
D'abord je ne vois aucun rapport, aucune proportion, avec le problème de la collégialité (on parle d'une lettre se voulant privée et donnant un simple avis), et puis les 3 évêques ont une autorité morale de premier plan dans la fsspx, comment leur reprocher de donner un avis sur une question aussi grave, délicate, fondamentale pour la fsspx dans son ensemble? On n'imagine même pas le supérieur ne pas les consulter! cf. Mgr Lefebvre sollicitant lui-même les avis et écoutant même l'avis de certains laïcs...

Et puis on nous dit toujours "le supérieur a les grâces d'état et lui seul, donc on n'a qu'à suivre!", mais est-ce que le pape n'a pas des grâces d'état pour conduire l'Eglise? faut-il pour autant le suivre les yeux fermés?... et quelle proportion entre les pouvoirs de gouvernement que détiennent "de par leur état" le pape et Mgr Fellay?

La question que je me pose : est-ce qu'il(s) y croi(en)t vraiment ou est-ce de la pure mauvaise foi?


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 21:25 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Il doit avoir oublié son histoire Sainte et la réprimande de St Paul à St Pierre!
Monseigneur Fellay, simple évêque, serait-il intouchable? Cela parait assez dangereux si les prêtres de la néo-Fraternité le considèrent ainsi: la Fraternité serait alors une secte.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 22:46 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

merci pour toutes ces précisions intéressantes.


L'abbé Troadec ne voit donc pas qu'il fait de Mgr Fellay un... anti-pape!
Si 3 évêques lui donnant leur avis unanime, forment un "collège synodal" genre code 1983, c'est bien à un "pape" qu'il les oppose! 


Bravo l'abbé! Mr. Green


Si vous ajoutez que Mgr de Galaretta se permet d'instituer dans son "diocèse virtuel" de Steffeshausen piratée à Avrillé, une communauté de dominicains sous la juridiction "ordinaire" de Mgr Fellay, la FSPX est une église parallèle!


La juridiction de suppléance est canoniquement "personnelle et discrétionnaire" au bon sens du mot: l'évêque ou le prêtre administrent des sacrements en cas de nécessité, et c'est tout! Même le prieur et son vicaire ne forment pas une "cure" de juridiction ordinaire, indépendante de la juridiction ordinaire de l'évêque du lieu! Les "paroisses" dans la FSSPX sont un "lieu" d'exercice de la suppléance personnelle des prêtres, éen attendant" comme disait Mgr Lefebvre, la reconnaissance canonique ordinaire de l'Eglise sous un pape ou un évêque anti-conciliaire, vraiment catholique.


Il existe une juridiction ordinaire de Mgr Fellay, canonique: elle est sur la FSSPX  la même ni plus ni moins qu'un supérieur de communauté d'Eglise! La juridiction ordinaire de Mgr Fellay sur la FSSPX est strictement la même que celle du supérieur d'Avrillé sur les dominicains d'Avrillé!


Toutes les actions de Menzingen sur les communautés religieuses "amies" sont délétères et abusives! 
Mgr Lefebvre avait surtout le sensum canonicus dans l'Eglise, et s'il donnait un avis aux supérieurs amis, leur reconnaissait toute autorité! 
Aussi bien dans un sens (Le Barroux!), que dans l'autre, toutes les communautés restées fidèles!




La FSSPX court doctrinalement mais aussi canoniquement à sa perte!


Kyrie eleison
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 19:48 (2015)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny Répondre en citant

Mgr Schneider a profité de son passage à Flavigny pour donner sa conférence aux sœurs de Pouilly et également au séminaire de l'Institut du Bon Pasteur. Qui pourra ensuite affirmer qu'il subsiste des différences entre la FSSPX et les ralliés ? Ils s'abreuvent a la même source empoisonnée du modernisme.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:39 (2016)    Sujet du message: Mgr Schneider au séminaire de Flavigny

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com