Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 10:32 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

 Que pensent les ralliés de ce pèlerinage à Rome????

Sans commentaires!!!!

http://fr.paix-liturgique.org/aff_lettre.asp?LET_N_ID=2308

II – LES RÉFLEXIONS DE PAIX LITURGIQUE

1) Préparé depuis de longs mois, dans une grande discrétion, ce pèlerinage a permis aux dominicaines et à leurs élèves de visiter les quatre basiliques majeures romaines mais aussi de faire le parcours des sept églises, popularisé au XVI e siècle par saint Philippe Néri, « le troisième apôtre de Rome ». Sous le pontificat du pape François, les communautés liées à la Fraternité Saint-Pie-X ont donc le droit de pérégriner en paix à Rome. Cette « pax romana et franciscana » ne surprendra pas nos lecteurs mais mérite d’être soulignée pour tous ceux qui, d’un côté comme de l’autre, continuent à vouloir alimenter la guerre entre Rome et Écône.


2) Comme à chaque fois qu’un pèlerinage traditionnel se déroule ad Petri Sedem, touristes, médias et ecclésiastiques ouvrent de grands yeux, souvent émerveillés. C’était le cas cette fois-ci et la curiosité était renforcée par la tenue impeccable du millier d’élèves encadrée par les dominicaines de Fanjeaux. Tous les observateurs romains le reconnaissent, l’une des plus grandes forces de la FSSPX réside dans le réseau d’écoles hors contrat authentiquement catholiques patiemment constitué au fil des ans tandis que l’enseignement catholique se désagrégeait dans les diocèses (en France, la FSSPX compte 3 000 enfants scolarisés dans une cinquantaine établissements). Jeudi 12, alors que les pèlerins se rassemblaient place Saint-Pierre pour y entrer en procession, de nombreux cardinaux qui traversaient la place pour se rendre au consistoire qui s’ouvrait au même instant, n’ont pas manqué de regarder, qui admiratif, qui interloqué, ces jeunes catholiques et leurs religieuses enseignantes priant et chantant à l’unisson en latin, rappelant par leur exemple fervent qu’il s’agit toujours de la langue universelle de l’Église.


3) Dans de nombreux diocèses, en France mais aussi dans le monde, la FSSPX continue d’être pestiférée alors que les lieux de culte sont volontiers ouverts à d’autres confessions chrétiennes pour des rencontres œcuméniques ou même prêtées pour des cérémonies religieuses protestantes ou orthodoxes, sans compter les mises à disposition d'églises pour des manifestations profanes pas toujours très catholiques... Il serait bon que tous ceux de nos pasteurs pour lesquels le dialogue et l’accueil sont réservés aux non-catholiques méditent un peu ce qui se passe à Rome. Sous un pontificat perçu par certains comme « révolutionnaire », les ponts entre Rome et Écône ne sont pas rompus mais, au contraire, se renforcent sous certains aspects. Aux infructueuses discussions doctrinales du pontificat précédent font suite des relations plus conviviales. Au point que certains assurent que la balle est désormais dans le camp de Mgr Fellay pour régulariser sa situation canonique. Ainsi le cardinal Brandmüller effectue-t-il des « visites d’évaluation » comme vient de le commenter le district canadien de la FSSPX, épaulé par d'autres prélats, dont Mgr Schneider et Mgr Huonder. Comme toujours, pourquoi ce qui est normal et naturel à Rome – lieu de pouvoir pourtant complexe par nature – est-il si compliqué à mettre en place dans nos diocèses et nos paroisses ?


4) Nous pouvons même préciser que, sollicité par les organisateurs du pèlerinage, Mgr Pozzo, le Secrétaire de la Commission Ecclesia Dei, avait fait savoir qu’il était disposé à mettre à disposition des organisateurs du pèlerinage quatre célébrants, un par basilique majeure visitée – quatre célébrants (faut-il le préciser ?) habitués à la liturgie traditionnelle et bienveillants envers la FSSPX (2). Le cardinal Comastri, archiprêtre de la basilique Saint-Pierre avait même confirmé la disponibilité de la basilique pour une telle célébration. Finalement, les organisateurs du pèlerinage n’ont pas souhaité donner suite à l’offre de Mgr Pozzo. Les portes des basiliques sont toutefois demeurées ouvertes aux dominicaines de Fanjeaux et à leurs élèves comme en témoignent les nombreuses photos diffusées pour l’occasion.


(1) DICI est l’agence de presse de la Fraternité saint Pie X.

(2) Le statut canonique des prêtres de la FSSPX n'étant pas encore régularisé, il n'était pas possible de leur permettre de célébrer des messes publiques à Rome même si dans beaucoup d'églises romaines, à commencer par la basilique Saint-Pierre, les messes privées des prêtres de la FSSPX ne posent aucun problème


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Fév - 10:32 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
joséantonio


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2014
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 12:04 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

Bonjour,
A la question "que pensent les ralliés de ce pèlerinage à Rome?"  je suis tenté de répondre par une autre question.
Où, aujourd'hui, pouvons-nous scolariser nos enfants en dehors de la Fsspx ?
Quelle autre institution structuré, organisé, pour sauver nos enfants ? En particulier les 3000 de la Frat ?
Concrètement, comment fait on ?
Au-delà de la polémique, légitime et loyale, autour du ralliement, que peuvent faire les parents des 3000 enfants ?


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 326
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 12:24 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

Bonne question Joséantonio.


Pour le moment, continuer à mettre ses enfants faute de mieux, mais certainement s'opposer à "l'évaluation" pour une "régularisation" souhaitée par paix liturgique qui s'aveugle sur le fait d'une normalisation conciliaire de l'Eglise catholique.


Il faut au moins écrire comme je le fais sans grand succès certes aux supérieurs et prêtres pour marquer notre opposition à une "Constitution conciliaire du clergé". Dénoncer la trahison de la ligne de crête de Menzingen officielle depuis 2012.


Au moins s'il faut mourir que ce soit en défendant la vérité!


Quant aux actes pratiques, semper idem, ils dépendent aussi de ce qui est humainement possible:
Soutenir les dominicaines du Saint Nom de Marie, car un jour elles recueilleront es fruits de la désintégration probable des dominicanes en deux camps, accordistes et anti---


Pour les écoles de la Frat, pratiquement aucun espoir de "reprise" car Herr Krah a les clés du tiroir caisse...
Aux laïcs donc de refonder des écoles hors contrat pour y recueillir les abbés résistants qui espérons-le quitteront la néo-Fsspx "évaluée et régularisée"!


Kyrie eleison 
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 13:35 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

joséantonio a écrit:

Où, aujourd'hui, pouvons-nous scolariser nos enfants en dehors de la Fsspx ?
Quelle autre institution structuré, organisé, pour sauver nos enfants ? En particulier les 3000 de la Frat ?
Concrètement, comment fait on ?
Au-delà de la polémique, légitime et loyale, autour du ralliement, que peuvent faire les parents des 3000 enfants ?



Scolariser ses enfants dans une école (que ce soit fsspx ou autre), parce qu'en pratique à ce moment donné on ne voit pas d'autre solution, cela n'implique pas d'adhérer à 100% de ce qui est proposé, il faut pouvoir garder un esprit critique et compléter/corriger à la maison auprès de ses enfants si l'on trouve des choses douteuses. Comment font ceux qui n'ont pas accès à des écoles tradi? : la vie est possible quand même, cela demande seulement plus de travail aux parents pour vérifier et rectifier sur certains points.

La phrase "Quelle autre institution pour sauver nos enfants ?" m'étonne quand même beaucoup, les écoles fsspx ne vont pas sauver vos enfants mais au mieux les instruire... moins mal que d'autres, on l'espère en tout cas. Ces écoles ne sont pas "toutes pures" non plus... Connaissant plusieurs enseignants et anciens de ces écoles, j'en ai entendu de belles.
Le salut de vos enfants dépend avant tout de votre éducation, avec ou malgré les moyens proposés par ailleurs. On fait avec ce qu'on a, mais ce qui compte surtout ce n'est pas ce qu'on a, c'est ce qu'on en fait.

Donc quelle que soit la décision pratique de chaque parent, garder vigilance et esprit critique, plus que jamais!


Revenir en haut
joséantonio


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2014
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 17:45 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

Bien sûr, garder l'esprit critique est indispensable et les écoles Fsspx ne sont pas exemptes de tout reproche, loin de là. 
Il n'en demeure pas moins qu'aujourd'hui elles sont "la" solution la "moins pire" pour le salut de nos enfants. 
Cela ne dispense en rien les parents Catholiques (le sont-ils tous aux sein de nos écoles ?) de remplir au mieux leur devoir d'état, d'accord avec vous.
Mais il est illusoire (peccamineux ?) de s'imaginer pouvoir lutter contre l'école publique ou même privée sous contrat. La perversion y règne sans partage et ce ne sont pas seulement "certains points" qu'il faut "vérifier et rectifier",  c'est un véritable combat qu'il faut mener et ce n'est pas tenable pour l'enfant.
Pour information j'ai rencontré les dominicaines de Fanjeaux récemment pour l'ouverture prochaine de Fontenay-le-Fleury (78), elles nous ont tenu un propos à l'opposé de tout ralliement et à forte consonance contre-révolutionnaire. Pas certain que les abbés Pfluger et consort soient bien en phase avec leur base...
En union de prière.


Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Mar 17 Fév - 18:27 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

Il y a aussi la possibilité de l'enseignement catholique hors contrat par correspondance, je l'ai fait, c'est très exigeant, et à partir d'un certain âge cela devient en plus difficile.
Il y a encore la possibilité de recourir à l'enseignement public étranger (y compris dans une langue dont vous ne connaissez rien) dans la mesure où l'établissement et le pays ont une moralité et une exigence correcte, et si l'on peut disposer du soutien moral de familles amies, je l'ai fait également.
_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév - 07:31 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

L'instruction est importante et il faut un minimum pour satisfaire l'éducation nationale... (la corruption nationale OBLIGATOIRE).
Mais le bac est facultatif et pourquoi viser des études supérieures qui ne sont pas forcément bénéfiques surtout si l'enfant n'a pas de prédisposition et que de plus il faille l'assister.
On perds beaucoup de temps avec le système actuel qui amène une grosse majorité d'élèves à végéter sur des bancs jusqu'au bac alors qu'ils seraient plus utiles pour aider leurs parents, leur pays.
Ensuite les jeunes, ayant appris la finalité des études s'établiraient plus facilement dans des métiers stables.


Revenir en haut
joséantonio


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2014
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 10:16 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

Dies Iræ a écrit:
Il y a aussi la possibilité de l'enseignement catholique hors contrat par correspondance, je l'ai fait, c'est très exigeant, et à partir d'un certain âge cela devient en plus difficile.
Il y a encore la possibilité de recourir à l'enseignement public étranger (y compris dans une langue dont vous ne connaissez rien) dans la mesure où l'établissement et le pays ont une moralité et une exigence correcte, et si l'on peut disposer du soutien moral de familles amies, je l'ai fait également.


Bonjour Dies Irae,
Pourriez-vous nous en dire plus au sujet de l'enseignement public étranger ?
Merci par avance


Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Mer 18 Fév - 18:40 (2015)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas! Répondre en citant

Pour les détails concernant l'étranger, veuillez me contacter par message privé
_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:43 (2016)    Sujet du message: PELERINAGE à ROME! Les ralliés ne s'y trompent pas!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com