Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FC Dici communiqué

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 19:41 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

l’occasion du sacre de l’abbé Jean-Michel Faure par Mgr Richard Williamson, le 19 mars 2015 au monastère Santa Cruz de Nova Friburgo (Brésil), l’agence romaine I.Media a interrogé Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la Commission Ecclesia Dei. Ce dernier en a profité pour faire un point sur l’état des relations entre la Fraternité Saint-Pie X et Rome, déclarant qu’au-delà des difficultés doctrinales qui subsistent, les problèmes sont « internes à la Fraternité ». Selon le prélat romain cité par I.Media : « Le pape attend que la Fraternité Saint-Pie X décide d’entrer (dans l’Eglise, ndlr) et nous sommes toujours disponibles, avec un projet canonique qui est déjà connu », à savoir la création d’une prélature personnelle. « Il faut un peu de temps pour que les choses s’éclaircissent en interne et que Mgr Fellay puisse obtenir un consensus assez élargi avant d’accomplir ce geste. » – C’est nous qui soulignons cette affirmation.

A la Maison générale de la Fraternité Saint-Pie X, on s’interroge sur l’intention de Mgr Pozzo dans sa dernière phrase qui ne correspond pas à la réalité : Est-ce sa vision de la situation ? Un vœu personnel ? Ou la volonté d’introduire une division à l’intérieur de la Fraternité ?

Mgr Fellay a déjà répondu à la Commission Ecclesia Dei, à plusieurs reprises, oralement et par écrit, que ce sont essentiellement les « difficultés doctrinales » – à savoir la demande faite par Rome d’accepter le concile Vatican II et les réformes qui ont suivi dans une « herméneutique de continuité » – qui rendent la reconnaissance canonique, sous la forme d’une prélature personnelle, impossible à ce jour.

Les récentes rencontres informelles entre des membres de la Fraternité Saint-Pie X et des évêques, demandées par la Commission Ecclesia Dei, permettent de faire mieux connaître la Fraternité et ses œuvres, mais avant tout ses positions doctrinales. De fait, ces rencontres manifestent toujours plus clairement les divergences doctrinales. Et les interlocuteurs romains de la Fraternité sont obligés de reconnaître que beaucoup de questions restent « ouvertes », autrement dit que les difficultés doctrinales sont loin d’être résolues.

Aussi le Supérieur Général maintient-il la nécessité de présenter aux autorités romaines, les positions de la Fraternité dans leur intégralité, et de ne pas varier sur ces positions qui ne sont, au fond, que celles de tous les papes avant Vatican II.

A ce sujet, le 20 mars, l’universitaire français Luc Perrin faisait part de ses réflexions sur le Forum catholique, en affirmant qu’il ne servait à rien « de faire comme si tout allait bien dans le meilleur des ciels romains possibles. ». Avec réalisme, il écrivait : « On retrouve (chez Mgr Pozzo) le même discours inchangé depuis les illusions d’un accord rapide qu’entretenait alors, en 2000, le bouillant cardinal Castrillón Hoyos. Jean-Paul II en 1978-1979 était, lui aussi, convaincu que la pleine communion était à portée de main : nous connaissons la suite mais, à Rome, il semble que l’optimisme teilhardien ou béat, façon Jean XXIII en 1962, soit toujours de saison.

« Il ne faut jamais désespérer ni Billancourt ni les différents prélats de la Commission Ecclesia Dei – loin de moi cette idée – et il est bon de voir qu’un responsable romain a une foi assez solide pour résister ainsi à l’usure du temps qui passe, mais… il n’est pas non plus très utile de jouer au ravi du sérail, lévitant au-dessus du dôme de Saint-Pierre entouré d’angelots souriants et joueurs de lyre…, ce chœur céleste chantant un In Paradisum : ‘l’accord, l’accord, l’accord bientôt, l’accord est là’.

« Déjà si les différentes bêtises commises à Rome dans cette longue affaire étaient repérées, cela nous ramènerait sur terre. Une courte liste pour Son Em. le cardinal Müller et pour Mgr Pozzo : a) de l’optimisme béat, tu te défieras tout en gardant l’espoir surnaturel des promesses de l’unité in veritate ; b) d’une discussion bâclée, tu te détourneras et le temps ne compteras : pourquoi ne pas reprendre les discussions interrompues en 2011, de façon brusque et intempérante par Rome ? Ou au moins aller vers cette reprise ; c) la pleine communion pas à pas tu construiras : plutôt qu’une ‘solution canonique’ toute faite et pas forcément très bonne – la prélature personnelle a bien des failles – aujourd’hui, résoudre certains problèmes pratiques pas à pas me semble plus réaliste… (car) la fragilité du motu proprio Summorum Pontificum depuis l’élection du pape François qui, en le confirmant, l’a déjà sérieusement écorné avec les Franciscains de l’Immaculée, et l’érode par des petites phrases qui ne peuvent que susciter des inquiétudes. »

A propos de ces « problèmes pratiques » qui pourraient être résolus par des gestes concrets, on se souvient que, lors du pèlerinage à Rome des Dominicaines enseignantes de Fanjeaux, –du 9 au 14 février 2015 –, 200 religieuses, 950 élèves accompagnées d’une centaine de professeurs et parents, n’ont pas pu avoir une église pour la célébration de la messe traditionnelle par un de leurs aumôniers… parce qu’ils appartiennent à la Fraternité Saint-Pie X. Les paroles lénifiantes sont volatiles, les faits concrets sont bien plus éloquents.

(Sources : IMedia/FSSPX/FC – DICI du 27/03/15)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Mar - 19:41 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 08:28 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

Au sujet de M. Luc Perrin... un combattant de la Foi ou un vrai libéral tel que Menzingen en raffole? 


Avant toute analyse sur ce texte très révélateur de l'état d'esprit de Menzingen (on ne refuse pas l'accord pratique, on évoque sans vergogne l'idée d'une prélature personnelle,  la notion d'église conciliaire n'existe plus, on parle de bêtises de Rome et non d'apostasie etc...), il faut noter la nouvelle "référence théologique" de Menzingen : M Luc Perrin, intervenant régulier du forum catholique. On aurait pu penser qu'il y avait encore des théologiens de renom dans la FSSPX (abbé Calderon par exemple) ... et bien Menzingen n'a pas trouvé meilleur défenseur qu'un simple laïc (peut-être très brave au demeurant) pour appuyer sa politique ralliériste .


Voyons ce que dit par exemple M Perrin au sujet du GREC 


http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=773876


 
Citation:
Rappelons que le GREC n'avait rien de "secret" mais était discret, nuance. Les participants, invités au préalable, rendaient compte à leurs supérieurs quand ils en avaient, que l'Ordinaire du lieu (Paris) comme le Nonce étaient aussi informés ; enfin que deux évêques français furent référents avec l'aval de la C.E.F. 

Quant aux participants, ils venaient des 4 coins de la Tradition et des conciliaires de plus ou moins grande bienveillance, parfois sans bienveillance Ion peut confirmer : ses posts sont assez éloquents. 

Un petit livre au moins a d'ailleurs été publié sur les espoirs, déçus disons le, de quelques uns, quelques unes des membres "permanents" du GREC. 

Je persiste à regretter l'arrêt de cette structure de dialogue qui était fort enrichissante pour celles et ceux qui en ont fait partie, n'est-ce que c'était souvent chouette ... Chouette ? 





Ce monsieur Perrin ne voit donc pas d'un mauvais œil la continuation de ce groupe plus ou moins occulte pour aider la Tradition à dialoguer dans un esprit d'enrichissement mutuel (c'est vraiment l'esprit et la praxis maçonnique)  avec l'église conciliaire ...Édifiant n'est-ce pas ?






Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 10:45 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

Et pendant ce temps-là, l'abbé Laisney déverse son fiel contre Mgr Williamson sur ralliésnews....


Il l'avait déjà fait contre l'abbé Chazal, en prétendant fort "théologiquement" que Mgr Lefebvre n'avait jamais parlé de deux Romes!


L'abbé Laisney ne change pas: c'est le subjectiviste aveuglé de son propre orgueil....




Kyrie eleison...
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Ange


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 15
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 14:15 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

Fiel et orgueil.
Vous n'en êtes pas loin non plus.


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 14:43 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

La réaction est sans doute violente mais le texte de l'abbé Laisney est vraiment plein de fiel, et il insiste encore sur le devoir de s'en référer au pape, qu'en penser? Mgr Lefebvre a connu les débuts de la grande crise, il a espéré contre tout espoir('il a compris  tard qu'il n'y avait plus rien à espérer!) les évêques qui l' ont accepté et qui ont accepté Ecône avaient encore l'illusion d'être catholiques. C'est fini, il n'y en a plus!
Dans ces conditions et si nous comprenons bien cet abbé, il n'y aura plus jamais d'autre évêque pour votre fraternité, à moins, bien sûr, que celle-ci soit ralliée.
Le cas est le même que du temps de Mgr Lefebvre c'est celui de nécessité.


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 28 Mar - 23:47 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

Et même si elle se rallie, il n'y aura plus d'évêque pour la Fsspx puisque déjà mgrs de Galaretta et Tissier de Mallerais sont rétrogradés au rang d'auxiliaires !

De toute façons des évêques il y en a suffisamment à Rome et les cardinaux romains aiderons mgr Fellay. La Rome apostate n'a jamais dit qu'elle voulait s'étendre ! Elle veut disparaître et entraîner toute miette de catholicisme encore en vie. Saint Pierre fera un beau panthéon quoiqu'en disent les libéraux !  Bannir


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 20:12 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

Ce communiqué est clairement un discours destiné à l'interne : prêtres et fidèles.
Alors que le communiqué de la semaine dernière était destiné aux autorités conciliaires.
Il y en aura pour tout le monde.


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 30 Mar - 11:02 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

"Plein de fiel et d'orgueil, vous n'en êtes pas loin non plus".


Ah mon cher Ange, vous avez bien raison, devrais-je vous appeler mon Ange gardien?


Ce site n'est pas pour les insultes aux personnes, et si mes propos ont offensé qqn, je lui demande bien pardon!


Mais que voulez-vous, si errare humanum est, perseverare diabolicum. 


L'Eglise condamna d'abord les écrits de Luther, et ne le condamna en personne lui-même que sauf erreur une 15aine d'années plus tard...


Pour ma part, je n'arrive plus à considérer que la "fêlure" des cerveaux (errare) de la néo-FSSPX est la première des causes:
- l'église conciliaire est l'Eglise, ou elle n'est qu'une secte dans l'Eglise, ou qu'un esprit, ou qu'une tendance dans l'Eglise, sinon il y a sédévacance ou ecclésiovacantisme, voilà bien de graves erreurs doctrinales, des sophismes!


- Mgr Lefebvre lui-même répondrait exactement comme Mgr Faure à Rivarol, en substance: "Les papes et évêques conciliaires le sont de l'Eglise, mais leur autorité n'est légitime que pour l'Eglise, celle qui procure et vivifie la seule foi catholique, par ses dogmes d'abord, ses sacrements ensuite".  


D'où il suit une simple constatation de bon sens, même sans la foi, l'église dite conciliaire est une autre église schismatique de l'Eglise (le Concile a mis l'Eglise à la porte, si ce n'est dans sa poubelle de l'histoire...), et qui suit le même chemin historique que l'église anglicane: soumission au nouvel ordre mondial (au lieu de Henri VIII), hérésies et oecuménisme apostat.


Seule différence: le pape est la plus haute "autorité" voulue de NSJC sur terre, donc plus haute qu'un archevêque de Canterbury, que Léon XIII déclara simple laïc des siècles plus tard.... Que dira le futur pape vraiment catholique des "saints papes conciliaires"? Au moins que leur foi n'était pas la foi catholique! Quant à la sanction, ce n'est pas à nous de la porter!


Mais, mais, mais! Contrairement à une "amnésie" qui gagne les meilleurs même dans la Résistance: l'Eglise infaillible a émis des jugements antérieurs! Et ceux-là, ils condamnent par antériorité, anticipation, tout l'enseignement et la discipline même de l'église conciliaire!
Elle est là notre fidélité!


Ici je m'oppose à ceux qui prétendent que nous ne pouvons juger le pape, au prétexte qu'il est la plus haute "autorité"!
Mgr Lefebvre dirait encore et toujours: "Mais un simple enfant du catéchisme catholique peut juger non pas la personne du pape, mais ce que dit et fait le pape!".




De même pour tous les Fellay, Pfluger, Gleize, Laisney, et autres Simoulin! 
D'abord je conteste absolument leurs argumentations erronnées: sont-elles sincères, ou spécieuses? 


J'ai écrit une bonne cinquantaine de lettres aux abbés et évêques, sur les arguments doctrinaux, seuls capables de ramener le bonum certanem au plan de la doctrine, surtout l'ecclésiologie de Mgr Lefebvre: des hommes d'Eglise (nos "hommes"), pour deux églises, la "nôtre" et "la leur, nouvelle, humaine, visible, concrète" (comme dit Mgr Fellay!) mais pas divine!


Seul Mgr Tissier en a répondu "en queue de poisson" dans un N° du Sel de la Terre en 2013! Depuis? Silence apostat! Mgr Tissier est un évêque de l'Eglise baillonné par son obéissance au nouveau pape de Menzingen! N'ayons pas peur des mots! Mgr de Galaretta c'est pire, il installe des communautés religieuses "amies", alors qu'il n'en a aucun pouvoir canonique!


Je rigole donc quand l'abbé Laisney nous ressort le respect du droit canon! Lequel? celui de 1917? De 1983? Mieux encore , un mix des deux façonné pour les besoins de "leur" cause! Nous avons maintenant un 3ème code de droit canon! Le "CODEX de Menzingen 2012"!


Notez svp que le Codex de droit canon Menzigen 2012 existe, mais n'est pas publiable! Il est réservé aux "initiés"! L'abbé Laisney doit en être un, mais comme il est à un échelon inférieur, pas sûr qu'il pourra vous dire si le sien est celui des échelons supérieurs?


Ô pardon mon Ange gardien, voilà que je retombe dans mon fiel et mon orgeuil!


Pardon aux responsables de ce site: loin de moi d'attaquer les personnes, mais quand même avouez que les faits sont têtus!




Mais vous mon Ange, qui êtes-vous? 
Comme beaucoup vous me connaissez, vu ma localisation et mes publications!
Seriez-vous un ami qui me veut du bien? Un de mes vicaires ou abbés? Un de mes confesseurs peut-être?




Vous n'êtes pas obligé de vous dévoiler à l'antenne!


Mais je vous assure que je ne réserve mon fiel et mon orgueil qu'à ceux qui, anonymement ou pas, ne sachant apporter aucun argument doctrinal, en appelle à leur "autorité" personnelle pour démolir non les arguments opposés, mais la personne qu'il faut abattre car sa ou ses vérités "dérangent" le religieusement correct de la soumission aux traîtres qui ont pris le pouvoir dans l'oeuvre de Mgr Lefebvre, et la détruisent de l'intérieur mieux que ne pourraient le faire tous nos ennemis extérieurs, à commencer par la courroie de transmission de Rome, Mgr Fellay lui-même, qui me persuade de plus en plus que de la fêlure il est passé à la félonie....


Kyrie eleison,


Ipsa conteret!
Deo gratias pour nos deux évêques restant non apostats!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Lun 30 Mar - 13:30 (2015)    Sujet du message: FC Dici communiqué Répondre en citant

tout petit addendum:
quand on "déplore" le sacre de Mgr Faure:
- comment ne pas déplorer ceux de 1988 par Mgr Lefebvre?
- comment appeler cela un mal sans définir ceux de 1988 comme un mal?
- sinon n'est-ce pas appeler mal un bien?
- en juger comme en juge Rome, et quelle Rome?
- ou alors s'attrister d'un bien pour autrui? 
- mais alors où est la simple charité fraternelle là dedans, celle même d'un "païen"?
- dès lors comment ne pas entrevoir "qui" montre sa queue ou ses bouts de corne derrière une telle "déploration" d'efféminés?


Pitié donc pour les "éplorées" , si leur ridicule n'était pas sinistre en conséquences effectivement déplorables sur les âmes égarées, trompées...., et aussi persécutées!


encore et toujours
Kyrie eleison,
Ipsa conteret!
Deo gratias!
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:35 (2016)    Sujet du message: FC Dici communiqué

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com