Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prêtres pour quelle "église"?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 22:51 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Bonjour tout le monde.
Ce qui suit est une histoire de confession des plus véridiques, qui ne trahit cependant pas le secret du confessionnal.




Première confession :
Le pénitent : « Mon Père bénissez-moi car j'ai péché, etc.... ».


Le confesseur, abbé Kariger : « Mr, je veux bien vous absoudre, mais aux conditions suivantes : vous m'écrivez une lettre d'excuses aux différentes personnes que vous avez insultées, lettre que je transmettrai moi-même aux intéressés, et secundo vous m'apportez au prieuré vos matériels de communication à Internet, pour couper tout contact à certains sites opposés à Menzingen ».


Le pénitent : « D'accord pour la première condition. Pas d'accord pour la seconde, les matériels étant partagés par toute la famille pour des raisons facilement compréhensibles, enfants étudiants, etc... ».


Le confesseur : «Je ne peux vous absoudre ».


Un mois s'écoule. Seconde confession :
Le confesseur : « Mr, comprenant les difficultés matérielles de réalisation de ma seconde condition, je vous accorde mon absolution si vous vous engagez devant Dieu de ne plus consulter les sites de la résistance, et si vous renoncez à votre projet de vous auto-publier. Vous n'êtes ni théologien ni philosophe, et devez respecter l'Index de l'Eglise. Le bulletin de notre paroisse est toujours soumis à Suresnes avant publication, et pour vous, vous devez demander l'Imprimatur à l'évêque du lieu. Sinon vous agissez comme un libéral, utilisant la liberté d'expression comme Charlie hebdo, ou encore comme Luther ! ».


Le lendemain, troisième confession :
Le Pénitent : « Mon Père, je voudrais offrir ma confession à Notre Dame, en ce premier Samedi du mois. etc....... Quant à vos conditions d'absolution, je ne conteste absolument pas le pouvoir que vous avez de retenir mes péchés, mais je doute du droit des motifs qui sont les vôtres. Depuis le temps que vous me connaissez, vous me demandez en fait le silence, mais est-ce le silence de Dieu, ou celui d'une subtile apostasie, celle de ne pas dénoncer un piège diabolique. Autrement dit de me taire quand la foi exige de parler ? En outre, je compte n'écrire que des citations de Mgr Lefebvre, prouvant les trahisons pastorales mais surtout doctrinales de Mgr Fellay».


Abbé Kariger : « Mgr Fellay a fait beaucoup de bêtises. Mais c'est terminé : il ne demande pas de trahir la foi ! Vous devez supporter cette épreuve, renoncer à consulter et à écrire sur ces blogs, souffrir et faire confiance, vous vous sentirez en paix, j'attends votre accord total sur ce point.... ».


Le pénitent : « Je demande à réfléchir encore. Merci mon Père ».
Ce premier samedi fut une communion spirituelle....


Tout bien réfléchi, être fidèle dépend de à quoi ou à qui il faut l'être !
A la vérité crucifiée ? Ou au mensonge et à l'apostasie silencieuse du silence des agneaux ?
Que dis-je des agneaux, des moutons de Panurge, asservis à leurs prêtres comme dans la Rome conciliaire, pure crainte servile et apostate !
Pire, des moutons obéissants non à Dieu, mais à des hommes, fussent-ils prêtres de la FSSPX, dévoyée en une secte fellayiste !




Ceci est un appel public aux prêtres aimant non Jésus « charité », de cette charité édulcorée honnie de Mgr Lefebvre, mais de Jésus tel que St Jean le résume à la fin de son Prologue : « plein de grâce et de vérité » ! Ce qui n'est pas la même chose !


QUESTION: L'Eglise autorise-t-elle un tel pouvoir des prêtres sur leurs fidèles? 
N'y a-t-il pas ici abus de pouvoir de juridiction de suppléance, naturel,  dans l'exercice du pouvoir d'ordre, surnaturel?


J'en appelle aussi au Père de Montfort !
Dans le mystère du Rosaire 3e glorieux de la Pentecôte, autant ce mystère est celui de la charité apostolique, autant le Père de Montfort insiste pour dire, citation :
« Nous vous offrons, Saint Esprit, cette troisième dizaine en l'honneur de la Pentecôte, et nous vous demandons, par ce mystère et par l'intercession de Marie, votre fidèle épouse, la divine sagesse pour connaître, goûter et pratiquer la vérité et la faire participer à tout le monde, ainsi soit-il ».


Il n'est pas écrit charité, mais vérité.


Après réflexion, quand il est prétendu : « Mgr Fellay ne demande pas de trahir la foi », il s'agit là d'une grave erreur subjective, et d'un mensonge objectif.


Le Credo de Mgr Fellay est « pragmatique » : « Credo in ecclesiam romanam, sed contesto spiritum eum ».
Le credo de Mgr Lefebvre est le Credo catholique, avec sa conclusion logique et pratique : « Non credo in ecclesiam romanam, hodie conciliariam, id est revolutionnariam ».


Donc Mgr Fellay pêche contre un article de foi, le 9ème, et même le 10ème puisque Rome a créé une nouvelle communion de faux saints !




Si j'ai appelé l'abbé ci-dessus l'abbé Kariger, c'est parce que la vie de Dysmas ne mérite que l'enfer....


Mais Dysmas a volé le Ciel non par charité, qu'il n'a jamais exercée, mais pour avoir proclamé jusqu'au dernier souffle, la vérité, celle qui libère de l'enfer....


Notre Dame du Calvaire, qui conteret errorem, salva nos....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Mai - 22:51 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 08:39 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Sidérant ... absolument sidérant ! 


A la lecture d'un tel témoignage, nous comprenons mieux l'état de RÉELLE nécessité des âmes qui ne veulent pas suivre la politique étouffante et silencieuse du ralliement .


Un tel comportement me paraît proche de l'esprit sectaire : pour ce confesseur, il faut suivre un homme ... quand bien même cet homme serait résolument dans l'erreur et le mensonge (la déclaration doctrinale de 2012 n'a jamais été réfutée, Mgr Fellay a encore dit tout récemment à un prêtre que le concile était acceptable à 95 % et le sacre de Mgr faure a été condamné avec une rare méchanceté ) . Tout cela parce que cet homme a une certaine autorité, un certain pouvoir ( et pas mal d'argent). 


Nous sommes là à 10 000 lieues de l'esprit et de la largesse de Mgr Lefebvre...


Cher ami, il n'y a plus qu'à retrouver des pasteurs et s'éloigner spirituellement des mercenaires... quand bien même ceux-ci s'imaginent travailler "pastoralement".


Courage ! 


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 14:50 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Merci!


Nous avons affaire à un aveuglement volontaire:


A la question: l'église conciliaire est-elle l'Eglise?
On refuse la seule réponse de Mgr Lefebvre: NON!


On en invente vainement d'autres, sous tout prétexte fallacieux.... (inaudible, mystère théologique, secte dans l'Eglise, esprit , tendance, etc....).


Jamais une INSTITUTION HUMAINE opposée à l'Eglise!




Kyrie eleison,
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Lun 4 Mai - 08:26 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

 AHURISSANT!

Merci d'avoir partagé cette "expérience" pour le moins stupéfiante!

Et tellement triste!

Car en effet, la charité c'est la vérité! Et c'est la vérité qui sauve les âmes!

Changez de confesseur!


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Lun 4 Mai - 09:01 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Cette situation ne fait que confirmer la dérive sectaire de la néoFSSPX : serment d'allégeance au grand timonier obligatoire.

Les derniers conseils donnés par le prêtre montrent dans quel état psychologique sont sans doute beaucoup de prêtres dans les prieurés. Ils vont finir dingos.

Ici une étude sur cette question de l'interdiction de sacrements par Menzingen :

http://icres.over-blog.net/article-seul-maitre-a-bord-mgr-fellay-tente-de-f…


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Lun 4 Mai - 19:36 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

J'ai oublié : l'abbé Kariger... Trop fort !  Wink

Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 13:40 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Dysmas 2015, j'avoue que j'ai beaucoup de mal à croire au récit que vous faites...

Comble de perplexité: "Vous n'êtes ni théologien ni philosophe, et devez respecter l'Index de l'Eglise. Le bulletin de notre paroisse est toujours soumis à Suresnes avant publication, et pour vous, vous devez demander l'Imprimatur à l'évêque du lieu."
L'évêque du lieu?? Veut-il dire l'évêque du diocèse (bonjour la valeur de l'imprimatur vu ce qui est prêché dans les diocèses...) ou bien Mgr Fellay qui se prend pour suppléant de toutes les prérogatives de tous les évêques de tous les lieux?


DYSMAS 2015 a écrit:
QUESTION: L'Eglise autorise-t-elle un tel pouvoir des prêtres sur leurs fidèles? 
N'y a-t-il pas ici abus de pouvoir de juridiction de suppléance, naturel,  dans l'exercice du pouvoir d'ordre, surnaturel?



Il me semble que seule la juridiction ordinaire serait apte à juger un abus de pouvoir dans l'administration des sacrements. Or les prêtres fsspx ne relèvent pas de cette juridiction puisqu'ils sont ordonnés sans mandat. Et de toute façon les représentants de l'ordinaire jugent qu'il n'y a pas état de nécessité et que donc tous les sacrements donnés par la fsspx sont déjà des abus... Donc finalement, comment déterminer un abus véritable?  Neutral
Parallèle : quand des prêtres fsspx se font exclure et jugent que c'est un abus de pouvoir, la fsspx répond : allez donc référer à Rome si vous n'êtes pas content... (réponse de Rome : mais vous n'existez même pas dans l'Eglise, que voulez-vous que l'on juge!)
Donc on ne peut guère trancher votre question, seulement donner des opinions... Merci à Volmar de rappeler l'article de l'ICRES qui expose bien le problème à mon avis.

Si un prêtre (comme c'est le cas dans la fsspx) fonde tout son ministère sur la conviction qu'il y a état de nécessité, c'est probablement une faute du prêtre de refuser le sacrement : c'est non assistance à personne en danger de mort. Mais bien sûr il peut refuser l'absolution si le pénitent ne renonce pas à un péché grave ou à une occasion habituelle de péché grave (exemple typique : ne pas vouloir rompre un concubinage).

Donc si je reprends votre récit, pour préciser la question, ce prêtre considère comme péché grave ou occasion habituelle de péché grave :

1) d'insulter des personnes (obligation d'écrire une lettre d'excuses à chacune)
=> bon, tout dépend de la nature des insultes et de la qualité des personnes.

2) de détenir des matériels de communication sur Internet car ils permettent de se connecter à "certains sites opposés à Menzingen"
=> gloups, même la simple détention serait motif de refuser l'absolution?
Bon mais soit, vous acceptez la première condition et il renonce à la seconde.

3) de vouloir publier un texte sans demander l'imprimatur à l'évêque du lieu
=> comble de perplexité (cf ci-dessus)

4) de consulter les sites de la résistance
5) d'écrire sur ces mêmes sites, plutôt que de "souffrir [en silence] et faire confiance"

Finalement la question se ramène à ces deux derniers points : en quoi serait-ce faute grave de faire ces deux actions?
Autrement dit, qu'est-ce qui permet de qualifier de matière grave l'entretien d'un désaccord avec "Menzingen", par lecture ou par écriture?
La réponse permettrait d'éclairer beaucoup de choses sur la conception "ecclésiale" qu'ont ces prêtres.





Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 13:48 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

mais pour faire bref, je dirais comme Ave-Maria : je changerais de confesseur!
n'avez-vous pas un autre prêtre dans le secteur? (qui ne dise pas la même chose...)


Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 14:46 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Obliger un fidèle à faire plusieurs heures de route  pour se confesser prouve manifestement qu'il y a bien nécessité dans l'état de nécessité. Les prieurés de la FSSPX peuvent être très distants les uns des autres... Ce fait, qui est loin d'être anecdotique, démontre la nécessité de prêtres de l'Union Sacerdotale et par conséquent d'un évêque ( et du sacre du 19 mars dernier ). 


Évidemment pour la neo FSSPX, qui cherche plus le nombre, la force sociale  et la reconnaissance, le trouble  de conscience de quelques paroissiens est insignifiant...  Mais je suis persuadé que telle n'est pas la pensée du Sauveur et du Pasteur des âmes qui a versé tout son sang pour chaque homme . Une âme = un diocèse ! 


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 21:34 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

Je confirme à Glori que :
- il s'agit d'un prieur qui craint que je ne sème la division dans "ses" rangs, suite à mes longues conversations avec lui,
- que comme l'orientation actuelle me rend "malade", il saisit ce prétexte pour en situer la cause dans mes consultations des sites de la résistance,
- que c'est "pour mon bien" qu'il veut que je "rentre dans mon trou", souffre en silence , lâche tout contact avec la résistance "qui me fait tant de mal"!


J'ai beau lui dire que c'st le contraire, que sans la résistance je perdrai la foi, rien à faire: chantage à l'absolution pour arriver à ses fins, je pense même transmettre en haut lieu une démission de plus dans la résistance laïque... Pax en paroisse, mais aussi "promotion" du fellayisme...


Je confirme également la soumission des vicaires demandée par le prieur: le jeune vicaire frais émoulu m'a dit ne pas pouvoir "subvenir" à mes besoins spirituels en opposition du prieur....


Bref, quand on est "grillé" pour avoir dit ce que l'on pense, on est aussi excommunié par des moyens non avoués, voire non avouables?


Façon d'écarter des "paroisses" tout début de résistance... 
On m'a "promis" qu'en cas de reconnaissance, il sera temps de résister....  Quelle hypocrisie!


Avis aux amateurs: le train est en marche... vers Auschwitz?


Udp,
Kyrie eleison
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 21:37 (2015)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"? Répondre en citant

correctif: je pense même POUR transmettre en haut lieu une défection.
Je suis connu de beaucoup... On a l'air de me craindre?
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:54 (2016)    Sujet du message: Prêtres pour quelle "église"?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com