Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

François et les sodomites

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Juin - 18:41 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

Il aura fallu attendre l'USML pour une tel étude sur les sodomites amis avec le pape François notamment.


Qui nous expliquera le silence de la FSSPX à ce sujet ?


Les prêtres de la néo-FSSPX englués dans leur ralliement avec Rome n'ont aucune énergie à consacrer aux commandements de Dieu. 


Après la charité, ils planchent en ce moment sur l'obéissance inconditionnel à mgr Fellay ; ils ne peuvent traiter tous les sujets !






http://www.lasapiniere.info/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Juin - 18:41 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mar 2 Juin - 10:43 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

je préfère parer de :


"l'église conciliaire et les sodomites"!


Les papes conciliaires ne gouvernent pas, mais laissent tout faire.... Ce sont des papes "partis dans une autre église", comme le disait Mgr Lefebvre.


Ne nous trompons pas d'ennemis!


Si on critique les hommes, alors on recevra le boomerang des jugements de Dieu, à savoir que qui se croit fort peut chuter, et qui s'élève sera abaissé....


Le jour où François sera remplacé par un (autre) "Benoit XVII" , cela ne changera pas la nature de l'église conciliaire!


Il y a les hommes, et il y a l'institution: comme institution, l'église conciliaire ne sera jamais l'objet du 9e article de notre Credo!


Quand à François et les autres, Dieu peut les convertir sans problème: mais une telle conversion aura pour effet de signer son arrêt de mort par l'église conciliaire! Mort au moins médiatique, si ce n'est physique....


Je regrette que nos évêques eux-mêmes ramènent trop les problèmes au niveau des hommes, de leur décadence etc....
Que nos péchés comme ceux des autres nous méritent cette situation apocalyptique ne doit pas nous en faire accuser tel ou tel, mais bien plutôt les tromperies sataniques telle que celle qui fait prendre par Mgr Fellay, l'église conciliaire pour "l'unique Eglise"!


Semper idem: ce que nous devons vouloir c'est papes et évêques dans l'Eglise de NSJC vérité, et non dans l'église conciliaire du père du mensonge....
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Juin - 12:30 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

Bien sur,


Mais la néo-fsspx veut se rallier avec ces personnages et François comme les autres papes luttent activement contre l'Eglise. 


Ne doit-on pas appeler un chat un chat ? Ce n'est pas juger intérieurement les hommes que de dénoncer ce qu'ils font publiquement. 


Dans le cas de François sa charge est énorme et il s'en sert sans mesure pour continuer à détruire les dernières miettes de l'Eglise catholique.


Certes les papes conciliaires ne gouvernent pas activement pour l'Eglise mais ils ont un discours international et promeuvent les hérésies ; je ne les vois pas passifs.


L'Eglise conciliaire oui, mais le pape en première place !


La fraternité emploi le mot "rome" ou "pape" plus rarement au gré de sa dialectique.


On peut penser que françois et tous les cardinaux sont piégés par l'église conciliaire, la FM, le monde.


Cela ne pose-t-il pas le problème du libre arbitre ? 


Est-ce qu'un fidèle, un rien du tout, est plus coupable d'être outré de la conduite d'un représentant de l'église conciliaire que le ou les promoteurs de ces déviances ?


Comme il n'y a pas d'être parfait en ce monde, sérieusement, il serait bon que tout homme se taise ?


D'ailleurs, est-ce un pape ou une papesse qui habite au Vatican actuellement ? Je dis que la question mérite d'être posée ! 


Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Mar 2 Juin - 17:44 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

Parvulus,


Les saints ont toujours été virulents et directs vis à vis des hérétiques, au point que les traités contre certaines hérésies portent le nom de l'hérésiarque en guise de titre. Je ne pense pas qu'aucun des saints ait voulu montrer qu'il jugeait l'hérésiarque à la place de Notre Seigneur, mais bien qu'ils jugeaient leurs actions, leurs paroles et leurs raisonnements / arguments / pensées autant qu'il pouvait en juger, c'est à dire sur la base de ce qui était public.


Je ne pense donc pas que l'on se trompe d'adversaire lorsque l'on dit "untel dit cela" ou "Tel autre a fait ceci" et, à partir de la liste des actes et des paroles / écrits, de telle ou telle personne d'en déduire la pensée qui transparaît pour la contrer, même si cette interprétation ne représente pas le fond de la pensée de tel ou tel adversaire, tant qu'elle est fidèle à la liste de ses actes et paroles, alors il est légitime de s'opposer à cette pensée supposée en l'attribuant à celui dont les actes et les paroles sont à l'origine de cette interprétation.


Par ailleurs, je tiens à rappeler que si le confiteor dit "j'ai beaucoup péché par pensées, par paroles et par actions." la forme moderniste dit "en pensées, en paroles, par actions et par omissions" traduction officielle du latin fait en mélangeant le rit dominicain et le rit romain, et on trouve plus facilement la forme raccourcie en "en pensées, par actions et par omissions". La nature de la modification de la traduction ("en" plutôt que "par") semble donner un aspect passif au péché lorsqu'il s'agit de pensées et de paroles, ce qui permet de laisser croire qu'une parole "folle" qui "vous échappe" n'est pas grave. Or comme la prière avant le lavabo "Ne laissez pas mon cœur s'abaisser à des propos mauvais, pour fournir des excuses à ses péchés" n'est plus dite, comment voulez-vous que l'on puisse se sentir coupable de quelque parole idiote que ce soit, même diffusée sous forme d'encyclique, alors ne parlons pas d'interviews journalistiques.


Par ailleurs, je tiens à rappeler que ni Paul VI, ni Jean-Paul II, ni Benoît XVI ni, bien entendu François n'ont eu d'études "normales" au séminaire!
_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 14:49 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

Exact et juste, mes amis!


Si j'insiste, c'est parce que , à mon humble avis, plus personne n'attaque comme l'a fort bien fait Mgr Lefebvre, plus "l'institution" de cette nouvelle église, au moins autant que ceux qui la promeuvent, et l'imposent par voie d'autorité!


L'infidélité à Mgr Lefebvre est bien là: pour lui les papes sont des hommes faillibles, ce que reprend bien Mgr Williamson.
Mais ce qui a fait l'essentiel de la motivation des sacres de 1988 n'est pas tel pape qui a fait Assise, ou tels évêques et cardinaux qui "font" l'église conciliaire.


L'essentiel du motif des sacres est de continuer l'Eglise HORS ET CONTRA l'église conciliaire en tant que INSTITUTION humaine, mais diabolique et non divine.


Et tout le second coup de maître de Satan est de faire croire à nos "clercs" tradis qu'une telle ecclésiologie équivaut à du sédévacantisme. 
Ce à quoi il faut répondre avec Mgr Lefebvre: "papes et évêques conciliaires ont quitté l'Eglise dont ils avaient la charge, pour une autre dans laquelle ils n'ont plus d'autorité, ni sur l'Eglise, ni sur l'église conciliaire, dont le véritable gouvernement est occulte!".


Que ces hommes d'Eglise n'aient pas eu de séminaire correct est su et compris, mais alors cela joue en leur circonstances atténuantes, surtout comparé à ce qu'a reçu Mgr Fellay: corruptio optimi pessima. Mgr Fellay doit être beaucoup plus coupable que François aux yeux de Dieu! Il est à Judas ce que François est à Caïphe.... 


Apocalypse?
Bien sûr!!! 
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 14:53 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

De toute façon, nous avons l'Eglise de toujours pour juger aussi les personnes au for externe: dont acte concernant aussi bien François que Benoit ou Bernard, élu par ses "assistants et coterie" pape de Menzingen...
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 14:57 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

Paulus,


la question de pape ou papesse , quoique insultante pour les personnes, se pose aussi concernant le comportement pour le moins efféminé de se faire aimer de Rome, plutôt que de faire aimer la vérité, recrucifiée par Menzingen et Cie...
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Juin - 17:21 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

La question pape ou papesse ne se veut pas insultante. Elle se veut d'actualité. 


Je pense à 99 % que Bergoglio n'est pas un travesti ou transexuel. Néanmoins qui en mettrait sa tête sur le bûcher ?


Mais pour demain, avec la féminisation de l'église ( qui est conciliaire) et les bricolages de la médecine, on peut raisonnablement miser sur un pape transgenre dans l'avenir?


Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 18:25 (2015)    Sujet du message: François et les sodomites Répondre en citant

Il reste que le soupçon n'est pas nécessaire, ce qui est important c'est la vérité.

Or l'erreur est la chose contre laquelle il faut lutter. Il convient donc de détecter qui promeut l'hérésie le plus efficacement et en l'occurrence il est clair qu'en raison de l'autorité venant de la qualité de sa formation et de sa position comme "leader" de la Tradition, Mgr Fellay est un hérésiarque plus dangereux que JPII et successeurs.


De quelle erreur s'agit-il, il s'agit de la confusion de l'église conciliaire avec l'Église.
_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:32 (2016)    Sujet du message: François et les sodomites

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com