Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Dominicains bannissent le mot "Résistance"
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ange


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 15
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:00 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Pour répondre à certaines questions et dissiper certains « faux bruits » :

La position du couvent est inchangée depuis sa fondation, c’est-à-dire que nous continuons à mener le combat de la foi à la suite de Mgr Lefebvre, combat qui se résume dans la Déclaration doctrinale de Mgr Lefebvre de novembre 1974 et qui consiste à défendre la vérité et à attaquer l’erreur. Plus précisément, nous tenons le principe qui a été celui de la Fraternité Saint-Pie X depuis l’échec des négociations en 1988 jusqu’en 2012, et qui a été encore clairement réaffirmé au chapitre général de 2006, à savoir :

Les contacts que [la Fraternité] entretient épisodiquement avec les autorités romaines ont pour seul but de les aider à se réapproprier la Tradition que l’Église ne peut renier sans perdre son identité, et non la recherche d’un avantage pour elle-même, ou d’arriver à un impossible « accord » purement pratique. Le jour où la Tradition retrouvera tous ses droits, « le problème de la réconciliation n’aura plus de raison d’être, et l’Église retrouvera une nouvelle jeunesse (1) ».

Nous soutenons donc tous les prêtres qui, dans la Fraternité Saint-Pie X, s’efforcent de continuer ce combat, non sans difficultés. Il y en a un certain nombre, particulièrement en France, Dieu merci. L’Adresse aux fidèles de janvier 2014 n’était pas une déclaration de rupture avec la Fraternité, mais « un témoignage public d’attachement ferme et fidèle aux principes qui ont toujours guidé Mgr Lefebvre dans le combat de la foi » (Voir Le Sel de la terre 88, printemps 2014, p. 138 : « Présentation de l’Adresse aux fidèles »).

Si, en dehors de la Fraternité, d’autres évêques et prêtres mènent clairement et sans ambigüité ce combat de Mgr Lefebvre, il n’y a aucune raison de ne pas les soutenir. Et les soutenir n’implique pas de prendre parti pour une Société contre une autre.

Nous suggérons aussi que le mot de « résistance » soit proscrit, non seulement à cause des tristes souvenirs qu’il rappelle en France (la «résistance» gaullo-communiste), mais parce qu’on ne se définit pas uniquement par quelque chose de négatif. Le mot qui devrait nous qualifier est simplement celui de « combat de la foi », qui englobe tous ceux qui continuent fidèlement le combat de Mgr Lefebvre, quelle que soit la Société à laquelle ils appartiennent.

(1) — Lettre de Mgr LEFEBVRE au pape Jean-Paul II, du 2 juin 1988


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:00 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:21 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Oui, ils l'avaient déjà dit ailleurs.


Le problème vient du fait que c'est un mouvement international mais le mot résistance n'a pas était galvaudé partout.


Ce mot est-il vraiment un problème aujourd'hui ? Est-ce un handicap ? Les résistants-communistes d'après 1944 ont déjà perdu beaucoup de camarades.


Et la France n'est probablement pas le pays où on résiste le plus à la nouvelle orientation de la FSSPX.


L'Amérique du sud (par exemple) compte plus de prêtres et de fidèles car ils sont probablement moins tenus par les questions matérielles.


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:32 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

C'est trop tard, le mot est maintenant un langage courant. Franchement nous avons d'autres chats à fouetter! Etant donné que nous avons plusieurs groupes dans la résistance il faut bien s'accorder sur un mot, et c'est le mot juste, nous résistons au modernisme et à toutes ses erreurs. Peu importe que ce mot fut celui des communismes, un temps, c'est du bon français.

Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 22:31 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Bien sûr Ana.


Mais ce mot est quand même venu de nos adversaires, la néo-FSSPX, auquel elle ajoute le mot "pseudo"!


Ce mot donc est galvaudé, utilisé par tous les "pseudo-résistants" à la "Bouchacourt"!


C'est comme l'étiquette "lefebvriste"!


Franchement, je préfère catholique ou France Fidèle!


Car il est capital de dire publiquement que les seuls évêques catholiques à ne pas avoir de religion personnelle ou partisane, furent Mgrs Lefebvre et Castro-Mayer.


D'ailleurs on oublie trop le second!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 22:56 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Addendum.


Je relis le fil de Maunoir publié sur Reconquista.


Je trouve cela bien compliqué!


Comme si Menzingen ou ce pauvre abbé Bouchacourt étaient des "spécialistes initiés en subversion maçonnique", mettant en oeuvre des comportements de subversifs professionnels!


Qu'il y ait des subversifs professionnels, initiés de surcroît, je n'en doute nullement.


Mais je pense que par exemple, Mgr Fellay est un faux mystique, qui croit sincèrement pouvoir convertir Rome en s'y incorporant: il appelle cela un acte de foi, Mgr Lefebvre appellerait cela tout bêtement de la méthode COUé mais suicidaire....


Le monde dans lequel nous vivons est rempli d'illusions répandues par son Prince et ses suppôts, et le mysticisme de Mgr Fellay  et de ceux qui le suivent benoîtement est confondant! Je crois également que l'abbé Bouchacourt est...court de doctrine et d'intelligence, comme tous ceux que Menzingen met aux postes de direction:  la FSSPX coulera-t-elle en totalité? 


Les "initiés" subversifs professionnels dont parle Maunoir existent dans la FSSPX, mais il n'en faut pas beaucoup: ils restent dans l'ombre, car justement ils sont des "pros"!


Par contre, je crois que beaucoup de prêtres de la FSSPX n'ont pas reçu à Flavigny ou Ecône la formation anti-révolutionnaire suffisante pour "sentir" , flairer où se cache et comment "s'habille" la subversion aujourd'hui: elle se cache sous les fausses accusations de "repli sur soi", "sédévacantisme pratique", et même manque de charité! "c'est la dialectique de JRdCray du faux "credidimus caritati", car dire la vérité peut ne pas être charitable! C'(est même un tel motif qui a poussé le portier de Morgon à faire une "correction" d'une publication du Père Jean, entre autres exemples....


Bref, la subversion se pare des plumes de la "charité" pour étouffer toute vérité....


C'est la charité GLU, piégeante, là où veritas liberavit vos.....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 23:27 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Suite:
le bien commun se résume-t-il à une amitié entre les membres de la société?


Certainement pas!


Le bien commun est la paix.
Cette paix a plusieurs conditions d'existence, qui sont dans l'ordre ontologiques des causes:
- une cause subjective efficiente: un chef qui en soit vraiment un,
- une juridiction objective: les ordres qu'édicte ce chef et qui doivent être exécutés, et sanctionnés, soit au mérite en proportion de la perfection de cette exécution, soit en peine en proportion de la non-exécution,
- une âme, un esprit, qui sont exprimés par les deux juridictions ci-dessus,
- une obéissance double, aux deux juridictions ci-dessus, l'une au chef parce qu'il est le chef, obéissance de corps, apparente, l'autre aux ordres, et c'est là qu'il peut y  avoir "cas de conscience": l'ordre est-il conforme objectivement au bien commun, par exemple la foi catholique dans l'Eglise?


J'arrête là, ce serait trop long.


Mais les sacres de 1988 ont mis en évidence ce problème:
- contre la papauté, juridiction ordinaire subjective en continuité à défaut de démontrer la sédévacance? Non!
- contre une juridiction ordinaire objective conciliaire, en opposition frontale avec le bien commun de l'Eglise?  Bien sûr!


Les amis de mes amis sont mes amis? Cela n'a rien à voir avec le problème du bien commun!


"Celui qui n'est pas avec moi est contre moi", cela c'est par rapport à NSJC.
"Qui n'est pas contre vous est avec vous", c'est NSJC qui le dit des autres par rapport à nous.


Dont acte: par exemple, je doute de Mgr Tissier, car "faisant corps" avec Menzingen, ne serait-il pas contre moi, qui refuse de le suivre?
A l'abbé Hewko aux USA, Mgr Tissier aurait parlé d'erreurs à Rome, l'abbé Hewko lui aurait répondu: "Mgr, pas des erreurs, des hérésies!".


Comme le dirait l'abbé Chazal: "Mgr, vous accusez ou vous excusez le Concile?".


A Maunoir je dirais, gare aux faux amis de mes amis!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 152
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 03:48 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Il est vrai que cela est peut-etre trop tard... mais je suis bien d'accord avec Avrille. Non seulement le mot n'a aucune connotation catholique, mais encore il a une connotation communiste! 
Il est vrai cependant que c'est un point de detail... ;-)
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
Fidelis servus


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 100
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 17:11 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Sur ce terme qui a l'air de susciter tant de remous: quelques réflexions se trouvent dans le numéro 9 du bulletin Reconquista, paru il y a quelques mois:
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/2015/03/le-numero-9-de-reconquista-est-paru.html

De grâce, que la résistance gaullo communiste ne nous fasse pas oublier les résistances réelles: en France le père de Mgr lefebvre en fit partie, et surtout en Europe de l'est contre les communistes.
cette réticence est un peu trop "franco-française" il me semble...
_________________
Ut In Omnibus Glorificetur Deus
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 21:12 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Tous les jours à Complies, l'Eglise chante avec saint Pierre: cui resistite fortes in fide...


Et saint Paul a écrit: je lui résistai en face, car il était blâmable. Ce qui s'applique bien à la situation d'aujourd'hui.


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 21:19 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

 certains préfèrent : Réaction, alors l'abbé Bouchacourt dira la pseudo réaction, ou les pseudos fidèles. Qu'importe il faut bien se reconnaitre entre nous, en France nous sommes actuellement les seuls "résistants", et cela veut bien dire qui nous sommes. Et bien des mots français furent galvaudés, nous nous en servons quand même.

Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 23:06 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Je craint que St Paul ne soit pas très à la mode dans la néo-fsspx.  Mort de Rire  Il était trop courageux et surtout très honnête.

Revenir en haut
Ange


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2014
Messages: 15
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 13:50 (2015)    Sujet du message: Indépentance Répondre en citant

 Je pense que les Dominicains veulent surtout montrer leur indépendance d'ailleurs le Père Marie-Dominique le dit" nous mettons juste la logistique à leur disposition".


L'adresse aux fidèles le 19 janvier 2013 s'est soldé par un fiasco, d'ailleurs à Avrillé aucune familles ne parlent de la résistance . 


Les Dominicains aussi n'en parlent pas car la plupart des familles fréquentent aussi la FSSPX et personne ne veulent de conflits.


D'ailleurs les horaires des messes de la chapelle FSSPX à Angers sont toujours affichés aux couvent et il y a pas si longtemps nous avons vu des Ordo à vendre ainsi que le feuillet des retraites à Gastines.


Le Père Prieur tient à garder de bons rapport avec Gastines et c'est tout à son honneur.


Les Dominicains ne font pas partis de l'USML et n'ont jamais fait une déclaration en chaire sur le Sacre de Monseigneur Faure, ils ont juste mis à dispositions des photocopies de textes pompés sur Reconquista.


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 15:14 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

C'est quoi Gastines ? l'Abbé Rousseau ?  


petit rappel :


"Si, en dehors de la Fraternité, d’autres évêques et prêtres mènent clairement et sans ambiguïté ce combat de Mgr Lefebvre, il n’y a aucune raison de ne pas les soutenir. Et les soutenir n’implique pas de prendre parti pour une Société contre une autre."



Je ne vois pas de problème dans ce communiqué. Il y a encore des prêtres de la néo-fsspx qui partiront.


C'est sur que beaucoup d'abbés se sont enfermés dans une société caporaliste en se fermant les yeux lors de l'exclusion de mgr Williamson.
 
La FSSPX a était crée pour l'apostolat. Le spiritualisme de bas étage qui a était voulu par Menzingen n'est pas de mgr Lefebvre. Et on ne peut prétendre que l'obéissance abusive et omniprésente dans la néo-fsspx soit la solution à la crise de l'Eglise.


Cette obéissance n'est qu'un replis sur soi, un masochisme organisé. Une oeuvre qui fonctionne maintenant comme une secte est appelée à disparaître si elle ne se réforme. Au delà de l'obéissance c'est plutôt le courage et la force qui sauvera la FSSPX si elle doit être sauvée.


Et comment la FSSPX se développerait en prenant son autorité dans une église officielle n'est plus catholique et qui agonise ? Ce serait plus qu'un miracle car c'est une vision contre-nature.







Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 19:44 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Il faut aussi souligner que les pères logent Mgr Faure et qu'ils donneront des cours aux futurs séminaristes. Et c'est pourquoi Mgr Faure à loué une maison proche du couvent. Je sais ce qu'ils disent (les pères) ne critiquez pas les prêtres restés au sein de la frat (et qui, selon leurs positions, auraient dù en partir) mais c'est par politique, pour laisser à ceux qui partiront, espérons le, la possibilité de partir sans ambiguïté.

Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 21:28 (2015)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance" Répondre en citant

Ange semble oublier qu'il y a un dossier complet sur le sacre de Mgr Faure dans le Sel de la Terre 92, que le père Emmanuel Marie était au Brésil pour le sacre, que des panneaux avec des photos du sacre ont été exposés au couvent au printemps dernier...



Quant à l'adresse au fidèles, si elle n'a pas semblé avoir d'effet sur les fidèles, il n'en est pas de même pour la FSSPX. Elle a permis de faire tomber les masques et de voir qui était qui. Suivez mon regard.
Quant aux relations des pères avec tel ou tel prieuré, laissons leur le soin de faire ce qu'ils doivent faire. 


Pour l'absence de réactions des tradis : aucun étonnement. Il y a belle lurette qu'une bonne partie d'entre eux est indifférente au combat doctrinal.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:55 (2016)    Sujet du message: Les Dominicains bannissent le mot "Résistance"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com