Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Situation à Bogota, Colombie FSSPX

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 04:44 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

L'abbé Altamira de Bogota (Colombie) refuse la croisade du rosaire et risque d'être expulsé








  
 
 
 
 
 
 
Non Possumus nous communique: M. L’ABBÉ ALTAMIRA SERA EXPULSÉ : IL SEMBLE QUE CA SERA LE SORT DU PRIEUR DE BOGOTÁ.-L’Abbé Fernando Altamira, prieur de Bogotá, s'est élevé à plusieurs reprises en face de son Supérieur, l’Abbé Bouchacourt, et en face de quelques confrères, contre le problème des actions et faits de Monseigneur Fellay, dans cette crise interne que souffre la Fraternité Saint Pie X.L’Abbé Bouchacourt lui a dit, il y a plus d'un an, qu'il devrait quiter la Fraternité si il était à ce point opposé à ce que faisait Mgr Fellay.
Enfin, cet état de choses a eu pour résultat final, après que l'abbé Altamira ait prêché le 22 Décembre sur la nouvelle «croisade» de Mgr Fellay (sermon a publier bientôt). Ce sermon a été envoyé par "quelqu'un" à l’abbé Rubio (assistant de l'Abbé Bouchacourt). Le lundi 30 Décembre, l’abbé Bouchacourt lui a téléphoné et lui a dit que s'il voulait qu'aucune mesure ne soit prise à son égard, il devait faire deux choses publiquement. L'abbé Altamira a dit non aux deux. L'abbé Bouchacourt a alors pris la décision de le déplacer à Buenos Aires. 


Voici la dernière lettre de l'abbé Altamira à l'abbé Bouchacourt:

Réponse de l’abbé Altamira à l’abbé Bouchacourt
Cher M. l’abbé,

Après mon sermon du 22 décembre sur la Nouvelle Croisade de Rosaires, vous me demandiez deux choses "pour ne pas prendre de mesures".

Je vous ai répondu non aux deux pour les motifs exprimés ici. Comme conséquence de mon refus, vous m'avez dit que je suis muté à Buenos Aires comme assistant du prieur (abbé Rubio) et qu'ici à Bogotá me remplacerait un nouveau prieur (le Père Francisco Jiménez).

La situation vécue par notre Congrégation, la Fraternité Saint-Pie X, dure déjà depuis un bon nombre d'années. Considérablement détériorée au cours des deux dernières années et demie, elle est devenue plus évidente et explicite pour beaucoup d'entre nous, prêtres.

Cet état des choses est dû à des idées, des mots et des erreurs de notre Supérieur général, Mgr Bernard Fellay. Aussi par les actions qu'il prend dans son gouvernement. Mgr Fellay a fait presque disparaître de ses propos le langage de La Vérité, en faisant régner - dans le meilleur des cas - l'EMPIRE de l'AMBIGUÏTÉ, et dans d'autres cas manifestant des erreurs contre la Doctrine Catholique (voir surtout la Déclaration Doctrinale qu'il a présenté Rome en avril 2012). Et mieux vaut ne pas parler de son expression sur la messe moderne: que si Mgr Lefebvre avait vu la célébration de la Messe telle qu'elle se passait là-bas, il n'aurait pas pris les mesures qu'il a prises. Et en prenant le nom du notre fondateur pour dire cela!

Il y a également un point clé: le concile Vatican II.

Il fait tout un mouvement pour que nous finissions par accepter et par reconnaître comme "Magistère Catholique" Vatican II. Ses mots : nous l'acceptons avec des réserves, ils ne nous demandent pas l'acceptation totale mais partielle, nous sommes en faveur de 95 % du Concile, il y a bon et mauvais dans lui.

Je crois que c'est l'un des points les plus importants de tous dans son agenda, puisque nous savons que le Rome Moderniste n'acceptera jamais que nous ne reconnaissions pas comme "Magistère" le dit concile. Peut-on être "magistère" quelque chose qui a bon et mauvais, vérité et l'erreur? Mgr Fellay a eu de «bons» théologiens qui écrivent des articles où ils expriment que Vatican II « représente le Magistère de l'Église." 

Mais le dit Concile est seulement "un conciliabule". VATICAN II N'EST PAS LE MAGISTÈRE DE l'ÉGLISE CATHOLIQUE, et comme l’abbé Calderón et autres nous le montrent, “il faut solennellement déclarer (par nous) sa totale nullité".
En outre, ce type de fixation que Mgr Fellay a de penser que nous n'étions pas dans l'Église catholique. Lire ces mots de lui (je pense que beaucoup plus pourrait se montrer): « D’ailleurs, le pape revient aux idées traditionnelles (il parle de Benoît XVI, ce qui est faux, il est très moderniste, "de cœur ») On est peut-être beaucoup plus proche du pape qu’il n’y paraît ». Il suffit d’un acte de Rome pour dire que c’est fini et nous rentrons dans l’Eglise. Ça viendra. Je suis très optimiste. (27 décembre 2010). Ce sont les autres qui sont partis: «la fausse Église conciliaire". Nous avons les quatre notes (lire Mgr Lefebvre dans mon sermon du 22 Décembre). Cette crise de l'Eglise, je crois, sera arrangé par Dieu seul, et en attendant, nous devons continuer à faire ce que nous avons toujours fait (ou ce que nous faisions?).

Je ne veux pas me prolonger, peut-être je vais écrire une lettre ouverte à Mgr Fellay.

Sans doute que mes décisions ne sont pas prises "enraison de" la dernière croisade lancée, mais plutôt "à l'occasion" de celle ci. Cette croisade n'est pas un fait isolé, et dans mon cas c'était une "goutte d'eau qui fait déborder le vase", après un état qui a déjà duré des années. IL FAUT SAVOIR DIRE ça suffit!, je crois que plusieurs de nous les prêtres nous devons dire ça suffit!, et je crois que notre patience a été EXCESSIVE. 
En conclusion, je ne ferai pas alors comme vous me le commandez (partir pour Buenos Aires, etc.). Je reste dans mon poste de prieur et dans ma maison du prieuré de Bogotá à l'attente des deux monitions canoniques et le processus d'une expulsion très probable (invalide?).

Dans le processus qui va commencer, on arguera presque sûrement que les sanctions sont motivées par mon refus de me rendre à Buenos Aires : J'affirme dès à présent que le vrai motif n'est pas là, LE MOTIF EST DOCTRINAL, LE MOTIF EST LA DOCTRINE : Les erreurs, les sentences, les mots et les ambiguïtés de Mgr Fellay, qui finira par détruire probablement notre Congrégation MÊME SANS LA NÉCESSITÉ de FAIRE UN ACCORD avec la fausse "Église Conciliaire".

Je vous salue attentivement.

 En Notre Dame.

 M. l’abbé Fernando Altamira.

 (lundi 6 un janvier : la Fête des Rois Mages)


Voila le sermon qu'a prononcé l'abbé Altamira: 


Sermon sur : La nouvelle "croisade" du Rosaire (Bogotá, dimanche 22 décembre 2013)

Cher fidèles,
Je voudrais vous parler d'un sujet d'actualité. Mais d'avance j’en introduis un autre, qui se rattache à celui que l’on vit dans cette crise de l'Église, en face de la fausse "Église conciliaire" qui s'est formée avec le Concile Vatican II, et à celui que l’on vit aussi entre nous, à la Fraternité Saint Pie X.

Le sujet est : LA PRIMAUTÉ de LA VÉRITÉ. C'est-à-dire : la Vérité doit être dite et défendue, parce qu’en faisant cela, c’est la même chose que prêcher et défendre le Christ, Dieu Notre-Seigneur. Il a dit, et à juste titre : «Je suis la Vérité, le chemin et la vie."
Cette primauté de la Vérité est première – cela vaut une certaine redondance - et un point de départ : elle précède la Charité, la pitié, une fausse obéissance, et la diplomatie ! Et parler de politique, ou de "faire de la politique", doit évidemment être précédé et être basé sur la Vérité. Les choses nommées doivent servir, être «serviteurs» de la Vérité, et non à l'inverse (avec une réserve qui correspond à la Charité).
La Charité, l'amour suprême du à Dieu et du prochain comme nous-même, est la plus importante des vertus, elle est la "reine". Mais sans doute, elle se base (et doit être basée!) sur la Vérité. Nous pouvons imaginer qu’il n’y a pas aucune charité basée sur le mensonge ou sur une fausseté, sur l'erreur. La Charité doit se baser sur ce que les choses sont (l'être des choses), et non justifier des erreurs, et non justifier des actions mauvaises : cela est une fausse charité.
L'obéissance : elle doit se baser sur la Vérité, sur la Foi : je ne peux pas obéir à des ordres basés sur l'erreur ou à des ordres mauvais. Cela serait une fausse obéissance, puisque l'OBÉISSANCE EST POUR LA VÉRITÉ, L'OBÉISSANCE EST POUR LA FOI, ET NON L'INVERSE. Dieu nous dit dans l'Écriture Sacrée : "il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes". Et cela prévaut devant n'importe quelle autorité. Sans parler de la diplomatie : si elle est basée sur le mensonge, sur la fausseté, et aussi si elle est basée sur l'ambiguïté, c'est une fausse diplomatie, une diplomatie de la chair, de péché, qui escamote La Vérité, qui escamote la Foi ou pire : la diplomatie est pour La Vérité et pour La Foi, et non l'inverse !

Entrons dans le sujet d'actualité.
Dans le "monde de la tradition" nous avons maintenant une nouvelle "croisade" de chapelets. La deuxième intention est mauvaise ou est au moins ambiguë (pour varier : toujours un "langage ambigu"), et pour être telle ne peut pas être acceptée. Quel est ce point "deux" ou la deuxième intention ?
Nous devrions prier: “Pour le retour de la Tradition dans l’Eglise».

(A) Si nous comprenons le mot «tradition» au sens strict, théologique : "Tradition" est l'ensemble des Vérités que Dieu a révélé dans une forme orale et qui forme LE DÉPÔT DE LA FOI. On ne peut pas demander alors le retour de la Tradition dans l’Eglise. L'Eglise catholique ne peut jamais perdre la Tradition, parce que la Tradition ne peut jamais être hors d’Elle. Pour être vraiment "L'Eglise catholique," elle doit avoir, et voilà qu'elle l’a toujours!, LE DÉPÔT écrit (la Révélation Écrite : l'Écriture Sacrée) et LE DÉPÔT oral (la Révélation Orale : La Tradition).
Encore une fois : on ne peut pas demander le retour de la Tradition dans l’Eglise. La Tradition n'est jamais partie, la Tradition ne peut jamais partir de l'Église.

B) Si dans cette expression de la deuxième intention de la croisade "pour le retour de la Tradition dans l'Église", le mot "Tradition" nous concerne, on ne peut pas dire ni demander cela à la Fraternité Saint Pie X, PUISQUE QUE NOUS NE SOMMES JAMAIS PARTIS, puisque nous n'avons jamais changé un iota de la Doctrine Catholique, de la Foi de toujours, du Magistère de tous les Papes, avant le concile Vatican II. Concile qui a changé la foi, qui a changé la religion catholique, et qui a créé une fausse église : "l'Église conciliaire», comme le même Monseigneur Lefebvre l'appelait.
Dans cette deuxième intention, si elle parle de nous, de « retourner dans l'Église", elle insinue qu'on veut retourner d’où nous ne sommes jamais partis : la vraie Église Catholique, puisque nous n'avons rien changé et nous ne voulons rien changer de la Doctrine Catholique de Saint Pie X, de Saint Pie V, du même Saint Pierre.
Cette expression, avec un LANGAGE AMBIGU, insinue notre retour à "l’Église conciliaire de François", à "l'église de Vatican II". Insinue … - peut-être - le fait de faire un accord avec la Rome conciliaire : de nouveau des négociations, de nouveau ... de nouveau...

C) Et tout cela au lieu de demander : le retour de ROME (de la Rome Moderniste) à la Tradition, son retour à la vraie Église Catholique, d'où elle est partie, par le concile Vatican II et les choses qui l’ont suivi. On doit parler ouvertement, nous devons parler clairement.
Tout cela au lieu de demander : le retour des autorités romaines, François, à la foi catholique, à la véritable Église catholique.
Qui doit retourner, qui est parti du Catholicisme ? La Tradition, la Fraternité Saint Pie X ? Ou la Rome conciliaire, l'Eglise conciliaire ? Mgr Tissier de Mallerais appelle l'Eglise conciliaire "une secte."

Enfin, nous revenons à demander encore une fois : croisade "pour le retour de la Tradition dans l'Eglise" ? Qui doit retourner ? La Rome moderniste doit retourner, "l’Eglise conciliaire" doit retourner. La Tradition n'est jamais partie.
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/2014/01/labbe-altamira-de-bogota…


Dernière édition par Louis le Ven 24 Jan - 03:41 (2014); édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Jan - 04:44 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 13:17 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant


Abbé Altamira et abbé Trincado. 
Photo prise hier au prieuré de Bogota.




L'abbé Altamira est prieur à Bogota. La deuxième intention de la croisade du Rosaire a été pour lui la goutte d'eau qui  a fait déborder le vase. Il a décidé d'arrêter d'obéir aux autorités de la Fsspx. La plupart de ses fidèles le soutiennent. L'abbé Trincado est allé le soutenir. 

http://aveclimmaculee.blogspot.ca/2014/01/abbe-altamira-nous-les-pretres-no…


Revenir en haut
IMPOS


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 8
Localisation: Appenzell, Suisse

MessagePosté le: Ven 10 Jan - 17:30 (2014)    Sujet du message: P. Fernando Altamira Répondre en citant

Je viens de traduire en allemand les deux articles concernant le prieur de Bogotá Père Fernando Altamira.
Veuillez les faire lire par ceux qui aimeraient avoir ces traductions:


http://poschenker.wordpress.com/2014/01/09/p-fernando-altamira-prior-in-bog…
http://poschenker.wordpress.com/2014/01/10/p-altamira-die-predigt-die-menzi…
_________________
CHRISTUS REX: Dominabitur a mari usque ad mare, et a flúmine usque ad términos orbis terrárum. - Et adorábunt eum omnes reges terrae; omnes gentes sérvient ei. (Ps. 71, 8. 11)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Ven 10 Jan - 19:19 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant




http://nonpossumus-vcr.blogspot.ca/2014/01/comienza-la-resistencia-en-bogot…


Aujourd'hui l'abbé Altamira a célébré la première messe de la Résistance de Bogotá, dans une première chapelle provisoire.


Ce matin, les abbés Bouchacourt, Suarez et Jimenez (nouvelles Prieur) sont arrivés au Prieuré de Bogotá. Le P. Altamira a réaffirmé sa position au Supérieur du District.


La Résistance de Bogota à partir de maintenant s'ajoute à celle initié par P. Rafael Arízaga OSB (1) et le monastère de Saint-Joseph de Boyacá, en Colombie.


L'abbé Altamira a décidé, aujourd'hui, de vivre ailleurs, même si le l'abbé Bouchacourt lui proposé de rester un peu plus longtemps dans le prieuré.


La messe sera célébrée à 18h00. aujourd'hui au Siège de l'Université Coopérative, Diagonal 40-A (anciennement 39th Street), # 14-35, Gauteng. L'endroit est à 30 mètres de l'avenue Caracas.


(1): frère de P. Bernardo Arízaga, vicaire du Prieuré de Bogotá.




«Le libéralisme est péché" P. Sarda et Salvany
Vive Mgr Lefebvre!
VIVA CRISTO REY!


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 07:40 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

Première messe de la Résistance à Bogota, Colombie


Plus de 200 fidèles ont signé la lettre d'appui à l'abbé Altamira envoyé à l'abbé Bouchacourt! Et ce n'est que la première collecte de signatures!











http://nonpossumus-vcr.blogspot.ca/2014/01/fotos-de-la-primera-misa-de-la.h…


http://nonpossumus-vcr.blogspot.ca/2014/01/carta-de-los-fieles-de-colombia-…


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 19:44 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

http://nonpossumus-vcr.blogspot.ca/2014/01/carta-de-los-fieles-de-colombia-…





Santa Fe de Bogotá , le 10 Janvier 2014.


Abbé Christian Bouchacourt
Supérieur du District d'Amérique du Sud.
FSSPX .


M. l'abbé ,


Comme il est de notoriété publique , que notre prieur, l'abbé  Fernando Altamira , a récemment fait en chaire des critiques de nature doctrinale  à propos de certaines lignes directrices actuelles des autorités de la FSSPX . La réaction de la Fraternité a été de le relever de ses fonctions avant et de le transférer dans un autre pays .


Dans ce contexte, les signataires , fidèles de la FSSPX Colombie , expriment respectueusement à Votre Révérence ce qui suit:


1. Les fidèles de la Colombie , grâce au travail de formation constante menée par la FSSPX dans ce pays , est un groupe catholique solide dans la foi , et est donc conscient de l'écart doctrinal de la FSSPX , en particulier en ce qui concerne les relations avec Rome .


2 . En ce qui concerne les relations avec Rome , Mgr Lefebvre et les prêtres de la Fraternité nous a enseigné ce principe : La Fraternité Saint Pie X ne sera pas engagée dans des négociations pour parvenir à un accord avec la Rome apostate , tant qu'elle n'est pas convertie , aussi longtemps que Rome ne retourne pas à la Vérité . (Chapitre général de 2006 )




3 . En 2012,ça nous a causé une grande surprise et nous a rendu perplexe d'apprendre que les dirigeants de la FSSPX faisaient en secret des efforts pour soumettre l'oeuvre de Mgr Lefebvre à la Rome apostate , moderniste, aveugle et erratique sacrifiant ainsi la même Vérité .


4 . En outre , cette intention des autorités de la FSSPX n'était pas justifiée devant les fidèles d'une manière franche et transparente , au contraire , ils ont eu recours , pour la réalisation de l'accord ou de la régularisation , une ambiguïté constante dans les paroles , l'abus de pouvoir , une excessive diplomatie , les secrets , le travail politique sur des stratagèmes étranges , comme le lancement de croisades du Rosaire qui manipulent la piété et la bonne volonté des fidèles , etc . , qui a semé le doute et la confusion parmi les fidèles . Cette situation regrettable a généré une perte totale de confiance dans les supérieurs . Tout cela constitue une situation jamais vu dans l'histoire de la Fraternité .


5 . En outre , cette stratégie de l'ambiguïté et les signes similaires , nous font croire que la même organisation qui fut dénoncé et condamné par le Magistère pré-conciliaire , ce Nouvel Ordre Mondial qui occupe Rome et a introduit le modernisme ( la somme de toutes les hérésies ) au sein de l' Eglise , influence maintenant les décisions de la Fraternité . Il travaille avec la même ruse et  brutalité comme il l'a fait lorsqu'il a occupé Rome : essayer de détruire la Fraternité par le biais de la fausse obéissance .


6 . Nous sommes douloureusement conscients que la lutte contre les ennemis de la Vérité , la bataille pour la défense de la Foi , n'est plus le combat de la direction de la Fraternité ou sa priorité . Les autorités ne parlent ou écrivent plus avec clarté comme ils le faisaient avant , ne dénoncent plus les erreurs fortement comme ils le faisaient avant , ne permettent plus la publication de bons documents relatifs à cette lutte glorieuse, qui a été le combat de Mgr Lefebvre, et qui l'a conduit à l'isolement , la calomnie et au martyre spirituel .


7 . D'autre part , les prêtres qui ont eu le courage de rester inébranlable dans la Vérité , ont été expulsés par le biais de jugements illégaux et sans obtenir des réponses doctrinales suffisamment claires , cela révèle que dans la direction de la Fraternité il y a une pollution libérale , favorisant des intérêts étrangers loin de la défense de la Foi et des principes de Mgr Lefebvre .


8 . La Fraternité Saint Pie X nous a enseigné que Vatican II a été un concile qui a rompu avec la Tradition et a imposé une religion différente aux catholiques; mais nous sommes effrayés de nous rendre compte que la FSSPX , et surtout le Supérieur Général, a adouci sa position précédente de rejet catégorique de Vatican II .




9 . Les autorités de la FSSPX ne nous montrent pas le véritable ennemi . Dans le cas de l'abbé Altamira , il a démontré qu'il a la préparation et la formation doctrinale pour reconnaître l'ennemi intérieur et extérieur et défendre nos âmes contre le loup , et nous lui faisons confiance pour être guidé par lui en tant que pasteur .


10 . Nous comprenons que l'obéissance doit être dirigé envers la Foi et la Vérité . Par conséquent , toute obéissance qui recherche l'unité avec la Rome apostate , est fausse , illusoire et implique une grave trahison de la Vérité qui est Notre Seigneur Jésus-Christ.


11 . En raison de la déviation des autorités de la Fraternité , le champ de bataille semble être aujourd'hui à l'intérieur de la Fraternité et non à l'extérieur où est le véritable ennemi . Un exemple est que l'abbé Altamira est attaqué alors que les ennemis puissants et ancestraux de l'Église sont craints et même loués et défendus .


12 . En résumé , nous nous rendons compte avec tristesse et douleur que notre bon père et pasteur ,l'abbé Altamira , est persécuté pour sa lutte contre l'erreur , alors que les dirigeants de la Fraternité Saint Pie X ont cessé de dénoncer et de combattre résolument les nouvelles doctrines hérétiques et la hiérarchie libérale et moderniste qui les propagent , mais Saint-Pie X a dit: " ne pas combattre l'erreur est la permettre . "


En considération de ce qui précède, nous déclarons :


1 . Nous rejetons , comme gravement injuste et sans fondement , les mesures de licenciement de l'abbé Altamira comme Prieur de Bogota et son transfert en hors de la Colombie .


2 . Que nous allons appuyer l'abbé pour qu'il continue à consolider son saint apostolat , nous soutenir dans le combat et travailler pour la sanctification de nos âmes . Parce que l'abbé Altamira résiste à toute modification de la doctrine catholique , nous allons le suivre dans cette résistance.


3 . Nous jugeons absolument inacceptable , et rejetons de tout coeur la dérive libérale de la FSSPX , pour laquelle les autorités doivent répondre devant Dieu . Nous assistons à l'auto-destruction de l'œuvre de Mgr Lefebvre . Nous prions Dieu pour que ces autorités , pour le bien de leurs propres âmes et le bien de l'Église , rectifient leurs erreurs et relèvent avec un héroïsme chrétien le défi auquel tous les catholiques doivent faire face durant la pire crise de l'histoire de l'Eglise . Puissent-ils se rappeler que la véritable Eglise a toujours été prête au martyre pour l'amour de la Vérité . Gardez à l'esprit ces mots intemporels du Christ , Notre Seigneur : " Si quelqu'un veut me suivre, qu'il renonce à lui-même , qu'il porte sa croix et me suive . "


Dieu vous garde , vous protège et vous bénisse .


Dans l'attente de votre réponse rapide au email ( ... )






Suivi de la signature de plus de 200 fidèles...


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 23:31 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

http://nonpossumus-vcr.blogspot.ca/2014/01/historico-triunfo-de-la-resisten…



Plusieurs photos disponibles sur ce liens.


SALLE COMBLE.


Le Grand Hall de la Maison d'Espagne est devenue insuffisant pour les 180 fidèles qui ont  assisté à la messe de la Résistance aujourd'hui à Bogotá, célébrée par l'abbé Altamira. 


La messe chantée a eu lieu à 10 heures, et fut suivie avec une grande ferveur de la part des fidèles qui, accompagnant la chorale et l'orgue, ont chanté les chants liturgiques avec l'émotion de ceux qui savent qu'ils sont entrain d'écrire une page glorieuse dans l'histoire de la Tradition catholique.


LARGE ADHÉSION À LA RÉSISTANCE.



«Je n'ai jamais imaginé que j'aurais tant de fidèles", a déclaré l'abbé Altamira, impressionné par le grand nombre des fidèles pour la Résistance. Et les fidèles de Tabio, de Eje Cafetero et de Boyacá qui sont, dans leur intégralité pour la Résistance n'étaient pas présents cette messe.


DÉFAITE CONVAINCANTE DE LA NEO-FSSPX.


Pendant ce temps, dans la Neo-FSSPX, il y avait environ 40 fidèles à la Messe basse de 8:00 et environ 90 paroissiens à celle de 10 heures, messe célébrée par l'abbé Bouchacourt, supérieur du district (avec les abbés Suarez et Jimenez comme diacre et sous-diacre). Il n'y avait pas de chorale ni d'orgue, étant donné que ceux qui sont chargés de ces tâches participaient à la messe de la Résistance. Notez que la grande majorité des plus anciens fidèles de la FSSPX sont passés à la Résistance.


LA MAJEURE PARTIE ÉTANT POUR LA RÉSISTANCE.


180 avec l'abbé Altamira et 130 avec l'abbé Bouchacourt et les accordistes.
180 avec Mgr Lefebvre et 130 avec Mgr Fellay.
180 avec la Tradition et 130 avec le libéralisme.
180 avec le combat pour la Vérité et 130 avec la reddition, la paix des lâches et la trahison.


VIVE LA COLOMBIE CATHOLIQUE!


VIVE MGR LEFEBVRE!


VIVE LA RESISTANCE!


VIVA CRISTO REY!


Revenir en haut
François


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2013
Messages: 82

MessagePosté le: Lun 13 Jan - 21:36 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

Merci aux Colombiens pour leur courage et leur exemple !


A suivre.... Bientôt dans le district de France.... Mais ferons nous mieux ?


Espérons le !


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 13 Jan - 22:51 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

Prenons exemple en effet ! Qu'ils nous insufflent du courage !

Revenir en haut
georges


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2014
Messages: 16

MessagePosté le: Mar 14 Jan - 23:27 (2014)    Sujet du message: Plus de signatures Répondre en citant

A date 272 fidèles sont du côté de l'abbé Altamira :
http://nonpossumus-vcr.blogspot.fr/2014/01/mas-firmas.html
Loading...


Revenir en haut
Fidelis servus


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 100
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 15 Jan - 22:33 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

L'abbé Altamira a reçu hier sa première monition canonique.
http://nonpossumus-vcr.blogspot.com/2014/01/el-p-altamira-ha-recibido-la-primera.html
_________________
Ut In Omnibus Glorificetur Deus
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Sam 18 Jan - 18:06 (2014)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX Répondre en citant

L'abbé Altamira a maintenant son prieuré à Bogotá, le Prieuré Saint Pie X pour la Résistance


http://nonpossumus-vcr.blogspot.ca/2014/01/tenemos-priorato-de-la-resistenc…




Photos disponibles sur ce lien de Non Possumus


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:30 (2016)    Sujet du message: Situation à Bogota, Colombie FSSPX

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com