Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ennemond nous lance un défi
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 22:09 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Ennemond nous lance un défi :
  

Je vous mets au défi par Ennemond 2015-09-01 18:07:21
Imprimer

Citation:

Je vous mets au défi de trouver un texte de la Maison Générale de la FSSPX disant que c'est un péché de se rendre chez les ralliés. Qu'il y ait des raisons de soutenir fermement la Fraternité, son oeuvre, son message au coeur de la crise, est une chose, commencer à poser un code de morale dans ce contexte troublé en est une autre. Mgr Fellay s'exprime très rarement sur les communautés Ecclesia Dei (il n'a jamais utilisé le terme de rallié). En une occasion (octobre 2007), il a dit :


"En ce qui concerne les relations avec les autres "instituts Ecclesia Dei", voici notre position : ceux qui nous ont quittés et qui continuent un mouvement d'éloignement ne facilitent pas de bonnes relations. En revanche, ceux qui suivent le mouvement inverse pourraient être bien accueillis."


On est loin des jugements acerbes et à l'emporte pièce que tiennent quelques-uns qui ont quitté la FSSPX.





Effectivement je pense que nous ne pourrons pas répondre à ce défi et qu'Ennemond l'a remporté : Mgr Fellay n'a effectivement jamais dit que c'était une faute de se rendre chez les ralliés...  

  
 Aussi, tout vainqueur a droit à un prix et nous lui offrirons un passage d'un évêque vraiment catholique ( il aurait été exclu de l'actuelle FSSPX) et qui exhorte ses fidèles à ne pas aller aux messes de l'Indult ... quitte à faire beaucoup de route. Cet évêque c'était ... Mgr Lefebvre : 

  
Citation:
 À propos des catholiques assistant aux messes célébrées sous les conditions de l'Indult, Mgr Lefebvre disait   
  
« C’est une position très ambiguë et non conforme à celle que nous défen­dons, et que les traditionalistes ont toujours défendue. Ils acceptent également la légitimité et l’orthodoxie de la messe nouvelle : ce que nous re­fusons d’affirmer. Nous ne disons pas que la nouvelle messe est hérétique, ni qu’elle est invalide, mais nous refusons de dire qu’elle est légitime, qu’elle est parfaitement orthodoxe. Si bien que les fidèles se demandent s’ils doivent assister à ces messes qui sont maintenant autorisées par les évêques. Pour nous, c’est toujours la même consigne : nous pensons qu’il ne faut pas aller à ces messes parce qu’il est dangereux d’affirmer que la messe nouvelle est aussi valable que l’ancienne. Peu à peu ces prêtres qui acceptent ces conditions auront les mêmes tendances que ceux qui disent la messe nouvelle, et un jour, peut-être, ils la diront eux-mêmes et atti­reront nos traditionalistes vers la nouvelle messe. « Oui, je reconnais bien que le pays est grand, immense, et que les fidèles ont parfois de longues distances à parcourir pour assister le diman­che à la messe traditionnelle. Mais je pense que ces fidèles ont intérêt à n’aller, s’il le faut, qu’une seule fois par mois ou bien à faire vraiment un sacrifice tous les dimanches pour aller à la messe ancienne, à la vraie messe plutôt que de s’habituer à une messe nouvelle ou à une messe ancienne qui est mélangée avec les rites nouveaux et qui risque de devenir un jour, ni plus ni moins, la messe nouvelle.
« Il vaut mieux demeurer fidèle à la messe an­cienne dans toute son intégrité, et, par conséquent, savoir faire une heure et demie de route s’il le faut le dimanche pour venir à la messe. Que de gens dans le monde font une heure et demie ou même deux heures de route pour aller à leur travail tous les jours. Alors, je pense que l’on peut le dimanche ou au moins tous les quinze jours faire un effort pour aller à la messe ancienne, pour aller à la vraie messe, pour avoir la grâce de la vraie messe. »
(Mgr Lefebvre, Communicantes, août 1985)




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Sep - 22:09 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 08:56 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Intéressant, cette sûreté dans l'affirmation d'Ennemond! Révélateur sans doute d'une grande communion de pensée depuis des lustres. Pour ma part, j'aurai tenté de relever le défi (sans chercher dans les dernières années). C'était oublier le GREC, n'est-ce pas?


Noter qu'il y a même des encouragements occasionnels par des prêtres FSSPX à se rendre chez les ralliés (région d'Angers, cet été, je crois).


Revenir en haut
Marcelle


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2015
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 21:05 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

J'ai en tête plusieurs exemples dans lesquels différents prêtres de la FSSPX, suivant les directives des supérieurs (et de Mgr Lefebvre) :


- recommandaient aux tertiaires de la FSSPX de ne pas aller aux messes des ralliés.
- ou lorsqu'on devait y aller pour des raisons de convenance sociale, de ne pas y participer de façon active, par exemple de ne pas se joindre à la chorale ;
- déconseillaient à des jeunes qui-pensant bien faire- voulait encourager une messe avec indult accordée par l'évêque, d'assister à cette messe.


Je pense qu'en fouillant un peu on trouverait des citations de Mgr Fellay allant dans le même sens... Comme il ne cesse de tourner sa veste, on doit trouver de tout dans ce qu'il a dit ou écrit. Laughing


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 11:49 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Très juste Marcelle!


En 2011, même si on sent déjà venir la lâcheté, Mgr Fellay a des mots justes concernant l'église conciliaire, établie par le nouveau codex canonique 1983, qu'il ne semble pas accepter: lire sa lettre LAB N° 78 de mai 2011. 


Hélas dès les premiers mots il y a mensonge: "Nous nous approchons d'une Eglise etc, etc,....", comme si cette "église" n'était as celle déjà dénoncée par Mgr Lefebvre en Novembre 1974: "Nous refusons par contre le Rome qui s'est manifestée depuis le Concile, etc....".


Pour Mgr Lefebvre, les papes conciliaires sont bien papes, mais partis dans une autre église!
Pour Mgr Fellay, qui n'a pas la trempe ni l'expérience vécue de Mgr Lefebvre, il n'y a qu'une "église" , pas deux. Il identifie phénoménologiquement l'apparence de l'Eglise qu'est la papauté, et la substance de l'Eglise qui est soumise au pouvoir juridictionnel d'une papauté catholique, et non d'une papauté soumise elle-même à une assemblée constituante révolutionnaire, ce qu'il advint du Concile....


Tous deux subissent la juridiction subjective voulue de NSJC pour Son Eglise: papes et épiscopat comme sujets de gouvernement.


Hélas pour Mgr Fellay, il inverse la hiérarchie d'autorité dans l'Eglise: ce n'est pas le pape qui fait l'Eglise, c'est l'Eglise qui fait les papes! 
Pour Mgr Lefebvre la Tradition est une juridiction objective supérieure aux papes
Pour Mgr Fellay, l'Eglise est l'église du pape, "un point c'est tout!"...


Il faut donc obéir à un homme plutôt qu'à Dieu? Non vous diré Mgr Fellay, mais il ne sait plus à partir de quand ou d'où il faut désobéir au pape!


Pour Mgr Lefebvre, c'est clair: l'église conciliaire est une des réformes les plus importantes du Concile, et c'est bien cette réforme-là qu'il faut refuser à tout prix! Cette "Réforme" de l'Eglise contient en fait toutes les autres, qu'elles soient pastorales (magnifique prétexte diabolique!), puis "doctrinales": l'enfouissement définitif de tout dogme catholique....


Le Concile fut une charité pastorale fausse, car non au service de la pureté doctrinale.
Le chapitre 2012 dans la FSSPX fut la victoire de cette même fausse charité, celle du "credidimus caritati"  revu et corrigé par des JR du Cray et autres tradis libéraux, ainsi que par des professeurs de séminaires à Ecône qui n'ont pas compris que si "credidimus caritati" , c'est c'est bien parce que cette caritas était vraie, que dis-je la Vérité Elle-même incarnée, le Verbe....


Mais quelle peut-être une charité qui se permet d'en changer non seulement un iota, mais d'enfouir la Vérité sous des tonnes de mensonges et de compromissions?


Et comment un abbé Bouchacourt peut-il parler de combattants qui déposent les armes de la Vérité?


Quelle pitié dans le Royaume de la Tradition. Prières et pénitences, pour tous ces aveugles de la Tradition! Ils courent non au martyre comme ils le prétendent d'eux-mêmes, mais au suicide: ils ne se sacrifient pas pour la vérité seule, mais pour des intérêts institutionnels! C'est quelque part stupide de la part d'un clergé issu d'un Père tel que Mgr Lefebvre!


Souffrir et mourir pour l'Eglise d'accord, mais pour "sauver" l'église conciliaire, quelle désorientation diabolique, celle dont parait soeur Lucie de Fatima...
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 20:07 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

:evil:Toujours lui!!!
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=788758
Cela ne résume pas toute sa pensée par Ennemond 2015-10-07 19:27:51

Si vous reprenez l'histoire, vous vous rendez compte que lorsque Mgr Lefebvre va au Vatican après cette date et qu'il discute avec les cardinaux Seper et Ratzinger, il n'exige pas de Jean-Paul II qu'il reconnaisse toutes les encycliques mentionnées dans ce passage. Donc sa pensée a plutôt varié sur le sujet. On pourrait écrire un livre entier des conditions que Rome et la FSSPX se sont mutuellement demandées.

Par ailleurs, les dominicains d'Avrillé (que vous ne mentionnez pas comme source) titrent cet extrait par un seul passage : « Nous avons affaire à une contrefaçon de l’Eglise et non pas à l’Eglise catholique » De cette façon, on pourrait croire quelques instants qu'à Rome il n'y a plus de représentant de l'Eglise catholique. Mais quand Mgr Lefebvre parle dans le sermon des sacres de "Notre Saint-Père le pape", quand il dit le lendemain qu'il espère qu'un accord sera trouvé dans quatre ou cinq ans maximum, c'est qu'il a bien conclu que les autorités romaines étaient toujours les autorités de l'Eglise catholique. Face au drame romain, ce sera trop simple de dire que ce n'est plus l'Eglise catholique. Certains disent que le pape n'est plus le pape. Cela procède du même simplisme. Mgr Lefebvre a conclu que c'était bien l'Eglise à qui il avait affaire, même si des pans entiers sombraient dans l'hétérodoxie et formaient cette mouvance qui l'occupait et qu'on qualifie d'Eglise conciliaire. Il déduisait que l'Eglise traversait sa passion - ce qui la défigurait - comme le Christ a vécu sa passion.


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 23:15 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Non Moreno.


Mgr Lefebvre a toujours fait la distinction entre hommes de l'Eglise, et l'Eglise catholique d'une part, l'église conciliaire d'autre part.


Ce sont bien trois choses différentes.


L'Eglise catholique? Ce n'est pas seulement une "agglomération" de membres catholiques, depuis le pape jusqu'au dernier des catholiques, en état de grâce ou pas. Cela n'est que ce que l'on appelle la cause matérielle de l'Eglise, qui a en plus trois autres causes bien plus importantes: efficiente c'est Jésus-Christ, formelle c'est l'Esprit saint inspirant une obéissance à Dieu plutôt qu'aux hommes fut-ce le pape si celui-ci n'obéit plus à Dieu mais aux hommes, finale c'est le salut éternel par l'état de grâce au moins au moment de la mort.


L'Eglise conciliaire? C'est une église humaine fabriquée par les hommes d'Eglise hors de l'Eglise catholique. Ces hommes de l'Eglise officielle le restent des deux églises, et forment aussi bien d'une part "matériellement" la Rome ayant juridiction ordinaire sur l'Eglise catholique, à laquelle Mgr Lefebvre reconnait un pouvoir naturel de juridiction venant de Jésus-Christ, mais pouvoir seulement valide en vue du salut, pas de la perte des âmes; que d'autre part ils forment "formellement" un pouvoir de juridiction ordinaire conciliaire qu'ils imposent à l'Eglise catholique, volens nolens qui la détruit, pour la transmuter génétiquement en église conciliaire.


D'où la Rome refusée par Mgr Lefebvre: il s'agit bien ici d'une tête d'église qui n'a de catholique que l'apparence de son pouvoir humain ordinaire, mais pas de son pouvoir humain soumis à la juridiction objective du Christ, que l'Eglise elle_même a infailliblement désignée sous le vocable de la Tradition catholique et apostolique.


Je répète donc les erreurs communes à éviter: 
- l'église conciliaire est-elle l'Eglise? Non, elle est une nouvelle église schismatique, hérétique, apostate.
- l'église conciliaire est-elle dans l'Eglise? Non, ses hommes siègent sur les sièges de l'Eglise catholique, mais comme église elle est formellement hors de l'Eglise catholique.
- donc le pape de l'église conciliaire n'est pas le pape de l'Eglise catholique? Si, le pape de l'Eglise catholique a quitté l'Eglise catholique pour se faire "pape" d'une église dont le "pape" est gouverné par un Concile d'hommes révoltés contre le pouvoir absolu, de droit divin de tous les papes selon Jésus-Christ. 
- donc l'Eglise catholique n'a plus de pape? Si, elle a toujours son pape, mais fils spirituels du Concile, ces papes ne savent plus ce qu'est leur fonction selon Jésus-Christ, car se soumettent en une nouvelle autorité pour eux infaillible, la collégialité, la vérité du nombre couronnée à la place de la vérité divine découronnée, Jésus-Christ.


Par église conciliaire il faut donc entendre une Eglise catholique renversée en permanence par le pouvoir du peuple de Dieu au dessus du pouvoir du pape, le peuple de Dieu remplaçant Dieu.


Peut-être ces développements vous aideront-ils à y voir plus clair dans la subversion de l'Eglise?


Par les sacres de 1988, Mgr Lefebvre et de Castro-Mayer ont certes désobéi aux papes conciliaires, parce que conciliaires leurs jugements étaient non conformes à ceux de la Rome de toujours. Mais contester leurs jugements, leurs sanctions comme nulles et invalides, n'est pas contester le pouvoir qu'ils ont sur l'Eglise catholique! Jésus-Christ Lui-même n'a nullement contesté le pouvoir judiciaire humain de Ponce Pilate sur Lui, pouvoir que Ponce Pilate tenait de.... Jésus Lui-même, d'en haut! Mais de là à dire que le jugement de Ponce Pilate fut juste...., ou qu'il en perdit tout pouvoir de juridiction humaine, sont deux conclusions fausses.


Bien à vous....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 23:19 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Correctif important!
Par église conciliaire il faut entendre une église renversant l'Eglise, et non l'Eglise catholique renversée....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 23:28 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Et puis les accordistes font toujours du "retour à la case départ", Mgr Lefebvre des années 1970, à peine 1980§


Donc Mgr Lefebvre sans Assise, sans Codex 1983 qu'il qualifie de pire que le novus ordo, etc....


Exactement ce que l'abbé Pfluger m'a ressorti après m'avoir traité de sédévacantiste pratique: "Nous sommes revenus en 1974!". 


Et encore, avec la déclaration de Novembre 1974, mais revue et corrigée:
" Nous ne refusons pas par contre d'adhérer à la Rome néo-protestante et néo-moderniste qui s'est manifestée lors du Concile et dans toutes ses réformes, etc...."...


C'est Mgr Lefebvre revu et corrigé, falsifié!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 23:38 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Excusez-moi Moreno,


J'ai du confondre les propos de Ennemond et les prendre pour les vôtres?
Lecteurs excusez-moi aussi, je suppose que mes propos vous sont superflus, pour des convaincus de la bonne cause....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 08:04 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

pas de problèmes,j'avais rectifié
Vive le Christ Roi


Revenir en haut
AVE-MARIA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2014
Messages: 118

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 09:14 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

 Mais non! Aucuns commentaires superflus quand ils sont de qualité!

Un grand merci donc!


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 09:43 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Non pas superflus pour moi qui suis convaincue mais qui a besoin de beaucoup d'explications, parce que l'instinct ne suffit pas!
merci


Revenir en haut
Moreno


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 152

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 13:29 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Attendons la réponse!?

Cher Monsieur "Ennemond" par Eleazard77 2015-10-08 14:01:48 http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=788761
Si vous me permettez, une fois pour toute et pour "éclairer" les provinciaux tel que moi, êtes-vous, comme la "presse" dite "résistante" l'affirme, la "plume" officielle de la FSSPX, ou ne parlez-vous qu'en votre propre nom ? Merci d'avance pour votre réponse.


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 13:39 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

Pas superflus pour moi non plus, même s'il faut s'accrocher pour vous lire jusqu'au bout (mais vos messages ici sont plus clairs que d'autres antérieurs).
Si je comprends bien, selon vous "l'église conciliaire" est l'Eglise catholique materialiter sed non formaliter en quelque sorte?


Revenir en haut
Ana


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2014
Messages: 266
Localisation: Alpes

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 16:23 (2015)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi Répondre en citant

J'aurais sans doute,i besoin d'un cours de grammaire! pardon.
Je pense que le pape est materialiter mais pas formaliter. En pensant qu'il est ni l'un ni l'autre nous serions sédévacantistes, il me semble?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:56 (2016)    Sujet du message: Ennemond nous lance un défi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com