Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Civitas et Mgr Fellay, toujours des erreurs de cibles....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 18:29 (2015)    Sujet du message: Civitas et Mgr Fellay, toujours des erreurs de cibles.... Répondre en citant

Que Mgr Fellay s'écarte de Civitas n'est que le résultat d'une divergence de moyens:


- le premier ne tolère plus d'attaques sur la personne du pape, quoique qu'il fasse ou presque.... Du moins s'attribue-t-il l'exclusivité de critiquer le pape comme d'égal à égal....


- mais les seconds, laïcs, appuyés par certains abbés combattifs comme l'abbé Beauvais, s'ls attaquent à juste titre les actes du pape et sa personne comme responsable, ne s'en trompent pas moins de cible!


La révolution sur la famille du dernier synode n'est en rien l'oeuvre de François, pour plusieurs raisons:


- les votes des évêques synodaux sont ceux d'une "église synodale"à laquelle les papes conciliaires accordent une autorité supérieure à la leur: c'est bien la subversion du pouvoir dans cette église-là qui en fait en réalité une église de type parfaitement soviétisée, au sens étymologique du mot.... Que l'on passe aujourd'hui à l'église synodale au lieu de l'église conciliaire n'est qu'une entourloupe de plus, donnant raison d'ailleurs à l'abbé Gleize qui en profitera pour dire que l'église conciliaire n'existe pas....


- même si le pape François ou un autre, style Benoît, avait le courage de "corriger" vers la Tradition les votes synodaux, la révolution dans la famille par le mariage date des années 1960, lorsque les catéchismes ont inversé la hiérarchie des fins du mariage.




Même l'abbé Simoulin s'emmêle les pinceaux dans sa dernière sortie sur le synode:


- Que la grâce soit nécessaire à la chasteté dans le mariage n'a rien à voir avec l'ordre naturel des fins du mariage, qui elles sont valables même pour des mariages non chrétiens!


- le seul fait de proclamer urbi et orbi que le mariage a pour première fin le bonheur des époux , et pour seconde fin la procréation et l'éducation des enfants, est à la source même du mariage pour tous!


- Comment voulez-vous empêcher des personnes du même sexe de "se marier", si leur mariage a pour fin de les rendre heureux, et que la procréation n'en est qu'une conséquence de ce "bonheur", que l'église conciliaire met comme première fin? 




Le titre donc du livre de FX Perron sonne largement faux: 


La révolution de François n'est qu'un petit épisode parfaitement dans la ligne de la révolution conciliaire, dans la logique parfaite de l'église conciliaire.


Mais cette désorientation diabolique ne pourra être efficecemnt combattue que lorsque nos abbés et évêques en chaire, proclameront urbi et orbi ce que Mgr Lefebvre avait osé dire sans crainte mais de foi:


L'église conciliaire est tout entière une contre-façon de l'Eglise!
Continuer à appeler cette contre-façon "l'Eglise" participe à la destruction de l'Eglise!


Il s'ensuit que la révolution de François n'est que la continuation de la révolution de la contre-façon d'église dans laquelle il se situe, après avoir comme tous les papes et évêques conciliaires "quitté l'Eglise".


Notre Eglise a son pape et ses évêques dans une autre.
Mgr Fellay et ceux qui le suivent en prenent le chemin.
Civitas résiste, avec nombre d'abbés plus ou moins silencieux et apparemment dociles ou rebelles.


Mais que feront-ils quand le ralliement sera quasi officiel?


Feront-ils encore le distingo de Mgr Lefebvre entre les deux églises, la vraie et la révoltionnaire?
Seul Dieu sait quand et quelles grenouilles trouveront l'eau trop chaude....


Kyrie eleison,
Ipsa conteret
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Nov - 18:29 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 5 Nov - 12:31 (2015)    Sujet du message: Civitas et Mgr Fellay, toujours des erreurs de cibles.... Répondre en citant

Addendum utile:




un ami me dit que le synode n'a pas traité du mariage pour tous, mais de la communion aux divorcés remariés....


Réponse:
L'offense d'un principe conduit à deux dérives morales, comme péchés contre la vertu:


- l'une par excès: si la 1ère fin du mariage est le "bonheur" des époux, avant la procréation et l'éducation des enfants pour Dieu, alors cette fin prétendue seconde devient facultative, dépendante de la première. Deux êtres qui s'aiment peuvent se marier et "attendre" la venue d'enfants par les moyens ... que leur permettra leur "bonheur". Si leur bonheur est l'adoption, passe encore. Mais si cette seconde fin passe par la "technologie moderne", pourquoi se compliquer la vie? Etc....


l'autre par défaut: si le bonheur attendu du mariage finit par disparaître, c'est que le mariage n'a pas atteint sa fin pseudo-première. Il ne mérite donc pas d'être "poursuivi" par une indissolubilité impossible à satisfaire cette fin pseudo-première.... Non seulement la séparation sera une "bonne chose", mais un remariage aussi! 




Conclusion?


La communion aux divorcés remariés entraînera "conciliairement" et donc inéluctablement dans l'église conciliaire , demain la communion aux paires homosexelles....
Motif? Divorce et mariage pour tous sont les deux facettes d'un même médaille, la destruction de tout ordre que l'homme n'a aps établi....


Si l'ordre de Dieu passe par des familles et des états catholiques, par Son Eglise, celui de l'antéchrist passe par la destruction de ces instituions naturelles et divines: la Révolution a détruit les états catholiques, la famille catholique, et maintenant l'Eglise catholique par sa contre-façon, l'église conciliaire des droits de l"homme sans Dieu....


Tant que le catholique aujourd'hui restera en retard d'une apocalypse, et appellera l"Eglise cette contre-façon de l'Eglise, cette seconde bête l'entraînera à perdre le bon sens, puis à se tromper de "foi", et si Dieu ne le sauve, à la perdre....


Kyrie eleison,
Ipsa conteret
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:22 (2016)    Sujet du message: Civitas et Mgr Fellay, toujours des erreurs de cibles....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com