Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hommage à Mgr Lefebvre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Sam 28 Nov - 13:10 (2015)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

Demain, 29 novembre, la FSSPX va inaugurer un nouveau site Web en hommage à Mgr Lefebvre, comme annoncé ici :
http://laportelatine.org/maison/communiques/site_mgr_lefebvre_151129/site_m…


Je propose de prendre 24 heures d'avance. En citant cette merveilleuse phrase du site progressiste 'croire.com' :

"Sa rupture avec Vatican II fut surtout motivée par son idée de la Révélation et sa vision de la position de l'Église face au monde moderne. Il refusait la reconnaissance d'une dignité humaine autonome. C'est pourquoi toutes les tentatives de conciliation lancées par les papes, jusqu'à sa mort en 1991, ont échoué."


Croire.com voudrait sans doute présenter la chose comme un reproche à Mgr Lefebvre, alors qu'on peut difficilement lui décerner un plus beau compliment !

http://www.croire.com/Definitions/Vie-chretienne/Vatican-II/Marcel-Lefebvre…
(je ne cite pas le reste de l'article où l'on retrouve ce mensonge selon lequel il était influencé par l'Action Française)





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Nov - 13:10 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 28 Nov - 16:38 (2015)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

Contrairement aux rêveurs, l'ennemi connait son sujet.

Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 22:24 (2015)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

En vue d'une canonisation prochaine?

Revenir en haut
Shamus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 123
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 22:54 (2015)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

Archet de Jeanne a écrit:

En vue d'une canonisation prochaine?


En voilà une noble intention de prière pour Les Foyers Adorateurs, œuvre officielle de la District de France de la FSSPX. Déjà au mois d'octobre on a proposé aux familles, avec insistance (pressante neuvaine à l'appui) de prier pour la "béatification" (sans guillemets dans le texte) de Sr Lucie de Fatima. [url:e79b1c356b=http://laportelatine.org/district/oeuvres/foyersad/bulletin/foyers201510.pdf]http://laportelatine.org/district/oeuvres/foyersad/bulletin/foyers201510.pd…[/url:e79b1c356b]

 
Citation:
 Neuvaine pour demander la béatification de
sœur Lucie en ce mois du Rosaire


Très Sainte Trinité, Père, Fils et Esprit Saint, je
Vous adore profondément et je Vous rends grâce pour
les apparitions de la Très Sainte Vierge à Fatima, qui
ont manifesté au monde les richesses de
Son Cœur Immaculé. Par les mérites infinis du Très
Saint Cœur de Jésus et ceux du Cœur Immaculé de Marie,
je Vous demande, pour Votre plus grande Gloire
et le bien de nos âmes, de daigner glorifier devant la
Sainte Église Sœur Lucie, petite bergère de Fatima, en
nous accordant, par son intercession, la grâce que nous
implorons, d’obtenir la guérison de ce prêtre que la
science condamne. Ainsi soit-il!
Notre Père, je Vous salue Marie, Gloire au Père

Mais alors, il faut donc reconnaître les nouveaux saints? Saint Jean-Paul II, PPN!


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 01:06 (2015)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

J'aime bien les "intentions ecclésiales" au début du même bulletin des Foyers Adorateurs :

a) Pour la persévérance des séminaristes qui font leur rentrée début octobre.
b) Pour le synode sur la famille qui aura lieu du 5 au 19 octobre, afin que l’assemblée synodale enseigne la doctrine catholique intégrale sur la famille.
c) Pour un prêtre très gravement malade souhaitant que nous sollicitions sa guérison auprès de Notre Dame de Fatima en vue de la béatification de soeur Lucie. (cf. neuvaine au dos)
d) Pour un prêtre influent auprès des jeunes, qui a pris son indépendance vis à vis de toute autorité.
e) Pour un prêtre malade et en grande difficulté morale, victime de persécution.


a => est-ce que ça inclut le séminaire Saint Louis Marie Grignon de Montfort ? (rentrée le 3 octobre)
b => sans commentaire
c => intention bizarrement formulée (en plus que cette demande de béatification est douteuse)
d => le problème est donc qu'il est influent auprès des jeunes ! (je ne vois pas de qui ils veulent parler Wink ), et fichtre : "vis-à-vis de toute autorité" (ce qui n'aurait pas été le cas si au moins il avait rejoint le diocèse)
e => intention chrétienne (heureusement), ça pourrait même s'appliquer à l'abbé Suelo


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 09:48 (2015)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

gillou47 a écrit:
J'aime bien les "intentions ecclésiales" au début du même bulletin des Foyers Adorateurs :

a) Pour la persévérance des séminaristes qui font leur rentrée début octobre.
b) Pour le synode sur la famille qui aura lieu du 5 au 19 octobre, afin que l’assemblée synodale enseigne la doctrine catholique intégrale sur la famille.
c) Pour un prêtre très gravement malade souhaitant que nous sollicitions sa guérison auprès de Notre Dame de Fatima en vue de la béatification de soeur Lucie. (cf. neuvaine au dos)
d) Pour un prêtre influent auprès des jeunes, qui a pris son indépendance vis à vis de toute autorité.
e) Pour un prêtre malade et en grande difficulté morale, victime de persécution.


a => est-ce que ça inclut le séminaire Saint Louis Marie Grignon de Montfort ? (rentrée le 3 octobre)
b => sans commentaire
c => intention bizarrement formulée (en plus que cette demande de béatification est douteuse)
d => le problème est donc qu'il est influent auprès des jeunes ! (je ne vois pas de qui ils veulent parler Wink ), et fichtre : "vis-à-vis de toute autorité" (ce qui n'aurait pas été le cas si au moins il avait rejoint le diocèse)
e => intention chrétienne (heureusement), ça pourrait même s'appliquer à l'abbé Suelo
Excellent, je n'avais pas vu! surtout le point d) Laughing

Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Sam 16 Jan - 12:56 (2016)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

un autre compliment indirect :

Tout le monde savait depuis 1979 que Mgr Lefebvre était irréconciliable. Malgré tout, le Pape a voulu rouvrir le dossier. Ce faisant, il s'est engagé dans une logique de concessions. Il a réveillé chez les catholiques des aspirations traditionnelles et des attentes de remise en ordre”

(Henri Tincq, ”L'Église catholique, un an après l'excommunication de Mgr Lefebvre Les contrecoups d'un schisme”, Le Monde, 30 juin 1989)

cité dans une thèse, l'intention de Tincq était de critiquer la "mauvaise gestion du dossier intégriste" (pour dire à quel point nous sommes aimés par modernistes)


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 21:37 (2016)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

A la page :
http://www.webguinee.net/bibliotheque/histoire/andre-lewin/sekou-toure-pres…

En septembre 1958, au sujet de la Guinée Conakry, Mgr Lefebvre a reproché au directeur d'Afrique Nouvelle (*) de favoriser la propagande de Sékou Touré. Ledit directeur assura qu'il restait en contact avec l'archevêque de Conakry, de plus il eut un entretient avec Sékou Touré : "A toutes mes questions, Sékou Touré me répondit en me donnant les assurances que j'attendais: la liberté religieuse serait garantie, l'Eglise pourrait conserver ses écoles, les mouvements de jeunesse ne seraient pas interdits, le pluralisme politique et syndical serait assuré." (**) Les belles promesses !
puisqu'après l'indépendance ce fut une terrible dictature communiste pendant 25 ans.

Dans ce témoignage il est incroyable que ce Père de Benoist n'exprime aucun repentir d'avoir désobéi à Mgr Lefebvre, et même après cette désastreuse expérience il n'a pas du tout reconnu la prévoyance de l'évêque !! il juge que Mgr Lefebvre était favorable au colonialisme, et travers le reproche de Mgr Lefebvre il s'est cru injustement soupçonné de complicité avec le communisme, quelle inconscience !

(*) Il y a une coquille dans l'article, le Père de Benoist ici concerné n'est pas arrivé en 1962 dans ce journal mais vraisemblablement en 1952.
(**) On remarque tout de suite que ces garanties ne volent vraiment pas haut... un peu comme les garanties demandées par le chapitre 2012 de la FSSPX.


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 17:21 (2016)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

Pendant le concile Vatican II, discours de Mgr Lefebvre, et critique du Père de Lubac (ce commentaire écrit a été diffusé à un bon nombre de pères du Concile grâce aux moyens de propagande du parti libéral) : 
http://www.ratapoil.com/public/blowup-images/Liberte/La_liberte_religieuse_…

(Pour info, ce document est commenté mis en ligne par un libéral qui se réjouit de l'argumentaire du Père de Lubac : http://www.ratapoil.com/index.php?post/Le-père-de-Lubac-répond-à-Mgr-Lefebv… )

Pour une critique détaillée du texte sur la liberté religieuse, lire le Père Joseph de Sainte-Marie :
http://www.salve-regina.com/salve/La_liberté_religieuse

Voir aussi cet exposé sur le fond du problème, avec rappel des enseignements de l'Eglise :
http://www.christ-roi.net/index.php?title=Liberté_religieuse

"Quand je me suis vu dans ce chapitre de 2012, j'ai compris la situation de Mgr Lefebvre au milieu du concile" (Mgr J.M. Faure)

-------------
Indécence du Père de Lubac :
- S'il avait été de culture catholique, de Lubac aurait compris qu'il n'y a d'autorité enseignante que parce qu'il y a une vérité révélée.
- Quand on lit entre les lignes, Mgr Lefebvre serait hors sujet parce qu'il souhaite parler du salut des âmes et replacer les enseignements du Christ dans les documents officiels de l'Eglise, au lieu de s'en tenir à la question philosophique particulière en discussion...
- L'option lefebvriste n'est évidemment pas d'écraser les facultés humaines (entendement, libre-arbitre, etc.) mais d'enseigner comment les ordonner au Christ (mais peine perdue que de vouloir expliquer cela)
Les évêques qui ont cautionné cela dans un concile méritaient d'être jugés et déposés !

Mais observons la similitude entre :
- la banale constatation que Dieu a doté l'homme de la faculté de liberté (prétexte de la déclaration conciliaire),
- la banale constatation que, même dans la crise actuelle, le pape a toujours la possibilité de poser des actes bons pour l'Eglise (position essentielle de Mgr Fellay, défendue par l'article de l'abbé Gleize en février 2013)
Toute proportion gardée, c'est la même tournure d'esprit rationaliste qui est proposée dans ces deux cas : une affirmation qui n'est ni fausse, ni vraie, qui sert ensuite à écraser tous ceux qui dénoncent la coupable ambiguïté de ces mots.



Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 20:45 (2016)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

La nécessité de faire taire les voix comme celles de Mgr Lefebvre, maintenant de Mgr Williamson, comme de Mgr Faure ou de Mgr Thomas d'Aquin, impose de briller et de séduire sur le plan intellectuel, mais n'interdit en rien le sophisme, bien au contraire.


Toutefois, en ces temps où le sophisme domine tout, il devient de plus en plus difficile de séduire par sa jactance. Les hommes en sont dégoûtés. Voyez par exemple ce que dit ce texte "http://larevue.esy.es/les-hommes-desorientes/"


Nous avons la chance de pouvoir devenir des ouvriers à la vigne du Seigneur comme semblent le demander nos compatriotes désorientés.
_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 13:05 (2016)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre Répondre en citant

Bien dit Dies irae.


Hommes désorientés par des sophismes?


1- Récemment sur Tradinews, rappel d'un texte de Mgr Sanborn 1991.


"Mgr Lefebvre est incohérent. Si les papes conciliaires sont papes, alors l'Eglise est celle du Novus Ordo". Ici, Novus Ordo dans la bouche de Mgr Sanborn est non seulement la messe, mais toutes les réfoemes conciliaires , nouvel "ordre" conciliaire. 


2- Mgr Fellay à St Pré en 2012: "Les papes sont papes, et il n'y a qu'une Eglise, humaine, visible, concrète". Sous-entendu l'église des papes...




Ni l'un ni l'autre ne font les distinctions bien faites par Mgr Lefebvre:


- il y a les hommes, et il y a leurs oeuvres:


- l'Eglise indéfectible n'est pas une oeuvre d'hommes d'Eglise, faillibles par nature , mais une oeuvre du Christ qui rend ces mêmes hommes d'Eglise infaillibles par grâce,


- l'église dite conciliaire, tout comme le "Novus Ordo" au sens large de Mgr Sanborn, est une oeuvre non pas d'Eglise, mais une oeuvre défectible d'hommes d'Eglise, non mus par leurs grâces d'état, mais par leur orgueil de "clercs", chargés de "faire Eglise", là où Mgr Lefebvre a toujours penser le contraire: c'est l'Eglise qui "me fait catholique"... 


- les "hommes d'Eglise" le sont bien de deux églises opposées: voulant servir deux maîtres, ils aiment l'un, l'homme, le Concile d'hommes d'Eglise, le monde et son prince, et haïssent l'autre, le Christ, sa vérité, sa croix, son sacrifice rédempteur, qu'ils jugent être "un échec"...


- à Mgr Sanborn: l'Eglise a suffisamment connu de "crises" même à Rome, pour conclure avec toute sa Tradition que ce n'est pas parce que "le pape" a été favens heresim, qu'il ne figure cependant plus comme ayant été pape de l'Eglise est le pape", et non anti-pape! Mieux encore: l'Eglise a survécu par ceux des catholiques (clercs ou non) qui l'ont considéré comme pape, mais "pas catholique" dans ses oeuvres... 


- à Mgr Fellay:  l'Eglise a suffisamment connu de "crises" même à Rome, pour conclure avec toute sa Tradition que ce n'est pas parce que "le pape est le pape", surtout même un pape favens heresim, que toute les oeuvres de tels papes sont "oeuvres de l'Eglise", alors que ces "oeuvres" ne furent plus reconnues comme "oeuvres d'Eglise"!


Semper idem!
Mgr Lefebvre restera toujours dans la vrai!
- tant que la structure indéfectible, monarchique de droit divin de la papauté selon le Christ désignera un successeur de Pierre, sa personne physique sera toujours celle chargée de gouverner l'Eglise des saints, même jusqu'à la désolation de l'abomination de ses "oeuvres de mensonges", mortes, invalides, telles que faux catéchismes, faux sacrements, fausses canonisations. 


"C'est là la patience des saints" (Apocalypse), de dénoncer non pas l'usurpation de la personne physique, mais celle de toute la personne morale qu'est la Rome conciliaire, "papauté révolutionnaire" dans laquelle se situent tous les papes dits conciliaires.


Semper idem:
le culte de Martin Luther à Rome montre suffisamment que ceux qui ont la charge d'être vicaires du Christ, se font "vicaires" d'un antichrist.


Et comme "ce sont les supérieurs qui font les inférieurs", nul catholique n'a le droit moral de se faire "l'inférieur" de tels "supérieurs"!


Question bel et bien de "paternité" et de "filiation".


Conclusion?
L'Eglise a bel et bien ses "gouvernants" partis hors d'Elle. 


Quant au formaliter//materialiter, dont fait allusion Mgr Sanborn sans citer le Cassiciacum et Mgr Guérard des Lauriers, il est impératif de s'en tenir au sens que l'Eglise leur a toujours donnés.


- materialiter, c'est-à-dire quant aux actes posés par les personnes physiques, la Rome dite conciliaire prouve de plus en plus ... la déclaration de Novembre 1974. 
- formaliter, c'est-à-dire quant à la sanction formelle de ces actes par la juridiction voulue du Christ, elle "sanctionne" tout à l'envers, justifiant l'erreur et l'iniquité, condamnant la vérité et l'équité. 


C'est ici que toute action de grâce doit être rendue par ceux qui y voient encore clair dans la confusion des esprits:
- la Rome conciliaire est l'éclatement d'un furoncle de pestilence dans l'Eglise, et surtout dans le clergé qui n'a pas écouté les papes de St Pie V à Pie XII.
- c'est un juste châtiment pour tous les mauvais catholiques, à commencer par les libéraux,
- elle est la forme "soviétisée" d'un gouvernement "humain" (mais sans l'âme de l'Eglise, l'Esprit-Saint), pour tous les catholiques, suite à une Eglise "qui n'a pas cru bon d'écouter ma Mère" (NSJC à Soeur Lucie), 
- et subit encore les conséquences des "erreurs répandues par la Russie de 1917" (mais dont cette même Russie tente d'en revenir malgré même Rome!).


Action de grâces car Mgr Lefebvre a remis surtout de l'ordre: 
- les trois pouvoirs de l'Eglise sont hiérarchisés en:
- un seul surnaturel: le pouvoir d'ordre,
- deux naturels: le magistère pour les intelligences, ne peut être "imposé" par la seule "juridiction", sans le consentement à la vérité,
et la juridiction n'a d'autorité que pour la vérité, celle de la Tradition.


Quant à cette Tradition, elle n'est en rien confondable ou réductible à la juridiction. 
Autant la juridiction, même voulue du Christ,  est "subjective" et faillible par nature dans les sujets, autant la Tradition est objective et infaillible, car elle est le "verbe" transmis par des "pères" qui en ont garanti l'infaillibilité.


L'Eglise n'est donc indéfectible (Mgr Sanborn) que dans sa Tradition, et donc "supplet" à une juridiction universelle (parce que défection romaine!) ,
par une juridiction de suppléance qui n'a d'autorité que si elle-même ne se trompe ni d'Eglise, ni de pape!


Semper idem pour Mgr Lefebvre:
"Ils ont quitté l'Eglise". Ils, sont papes "formaliter" cependant de l'Eglise, mais l'ont "materialiter" quittée pour une autre, "humaine", mais pas divine...


"Toutes leurs sanctions sont nulles". Nous sommes excommuniés de leur "église humaine", mais fidèles à la Tradition et soumis à des évêques qui la perpétuent intégralement, avec inyransigeance doctrinale, nous restons l'Eglise visible dans ses quatre notes, Une, Sainte, catholique et apostolique.


Cette Rome (oecuméniste) périra. Elle est défectible, défaite, oeuvre de mort et oeuvre "morte" d'hommes d'Eglise. 
Mais l'Eglise est l'oeuvre du Christ: elle ne meurt pas, et retrouvera une dernière splendeur de sa papauté, "malgré" sa "forme" d'excommuniée par "Rome"....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:10 (2016)    Sujet du message: Hommage à Mgr Lefebvre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com