Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 22:27 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

La Rome conciliaire ( gnostique ) va-t-elle triompher en ce 8 décembre ou va-t-elle connaître son apocalypse ? 


Normalement un jubilé se fête la cinquantième année, c’est-à-dire qu’en l’occurrence, il aurait dû débuter fin 2014 pour se terminer en 2015. Pour mémoire, le dernier en date, celui de l’an 2000, a débuté le 24 décembre 1999. Et ainsi de suite.


Pourquoi le fêter la 51ème année ? Pour deux raisons :


– Parce que les 50 ans révolus représentent une victoire définitive sur l’ancienne forteresse. Le chiffre du Saint-Esprit est le 50 puisque la Pentecôte au lieu le 50ème jour après Pâques. Or la Pentecôte est considérée comme le jour officiel de la création de l’Eglise.


– Par conséquent, la nouvelle église issue de Vatican II aura, elle aussi, passé le cap décisif des 50 ans, et elle affirme sa victoire avec indécence puisqu’elle attend que ces 50 ans soient révolus, donc définitifs, pour le fêter. Les amis juifs du pape le confirment : « Dans la tradition juive 50 ans, c’est le Yovel : le jubilé qui est, dans la bible, synonyme d’éternité. »


C’est donc clair : dépasser les 50 ans veut dire que leur nouvelle Eglise est enclenchée pour l’éternité.


Il y a là un défi au Saint-Esprit qui ne peut rester impuni !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 6 Déc - 22:27 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 21:53 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

On ne peut être plus clair sur l'intention jubilaire du pape : fêter le triomphe de l'esprit conciliaire ...

Inquiétude des autorités civiles ....

Citation:

Le pape de 78 ans, portant sa crosse, y est arrivé à 09H30, l'expression grave, l'air fatigué.

François a insisté sur l'actualité du Concile Vatican II (1962/65), le jubilé ayant été décidé pour commémorer sa fin il y a 50 ans. Celui-ci, a-t-il souligné, "a été une véritable rencontre avec les hommes de notre temps" d'une "Eglise poussée par l'Esprit Saint à sortir des obstacles qui l'avaient refermée sur elle-même".

Cette volonté d'ouverture porte la marque du pape François, qui fêtait mardi ses mille jours de pontificat et s'est lancé dans une oeuvre réformatrice de l'Eglise.

En 1965 déjà, l'Eglise voulait "aller à la rencontre de tout homme là où il vit : dans sa ville, dans sa maison, sur son lieu de travail. Une poussée missionnaire que nous reprenons avec le même enthousiasme", a-t-il exhorté.

"N'ayons pas peur ! Laissons-nous embrasser par la miséricorde de Dieu qui pardonne tout !", a encore lancé le pape argentin pendant l'Angelus.

Cecilia Koo, arrivée de Corée du Sud, s'est dite touchée par ce pape "qui dit qu'il vient pour servir, comme le Christ".

Deux amies polono-italiennes, Teresa et Carolina, venues en 2000 pour le jubilé de Jean Paul II, ont tenu à être là : "François, c'est toujours le pape, nous lui obéissons".

"Ce qui changera pendant ce jubilé de la miséricorde, c'est que je vais donner l'aumône au clochard que je laissais à l'écart sur le trottoir", affirme Teresa.

Le soir, à 19h00 (18h00 GMT), sur la façade et le dôme de la basilique tout illuminés, des oeuvres de photographes comme le Brésilien Sebastiao Salgado et le Français Yann Arthus-Bertrand, seront projetées. Elles illustreront la beauté de la nature, mais aussi les drames de l'humanité, à commencer par les changements climatiques, au moment où se déroule à Paris la conférence sur le climat.



- Jubilé "extraordinaire" -

===========================



Cette Année sainte, 15 ans après le jubilé du pape Jean Paul II, est une Année sainte "extraordinaire", contrairement aux "ordinaires" qui ont lieu tous les 25 ans. Ce jubilé a été fortement voulu par Jorge Bergoglio, pour souligner l'importance de la "miséricorde" de Dieu, mot-clé de son pontificat.

Il durera jusqu'au 20 novembre prochain. Pas moins de 21 célébrations sont prévues, avec des accents sur des groupes divers - familles, jeunes, bénévoles, diacres, prêtres, malades et handicapés, catéchistes, détenus...

La participation attendue de millions de pèlerins pose la question aigüe de la sécurité de ce "premier jubilé aux temps de l'organisation Etat islamique (EI)", selon l'expression des autorités italiennes.

La présence des carabiniers, de la police et de l'armée est omniprésente depuis samedi autour du Vatican.

Le 13 novembre, pour la première fois, d'autres Portes saintes seront ouvertes dans les différentes cathédrales du monde. Le pape a innové et voulu ouvrir le jubilé au plus grand nombre. Dimanche dernier, il avait ouvert une Porte sainte à la cathédrale de Bangui, par anticipation, signe de sa volonté de ne pas oublier les "périphéries".



jlv/ob/bds



AFP 081533 DEC 15



Revenir en haut
Fidelis servus


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 100
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 18:16 (2015)    Sujet du message: Gare aux opposants ! menace d'excommunication Répondre en citant

pas de liberté pour les ennemis de la liberté ! :
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/2015/12/la-misericorde-du-pape-francois.html

ou cliquer ici
_________________
Ut In Omnibus Glorificetur Deus
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 21:18 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Ici, quelques images du "spectacle" donné au Vatican pour le lancement du jubilé si cher à la néoFSSPX : https://www.lifesitenews.com/opinion/vatican-partners-with-world-bank-to-la…

Une ode au combat contre le changement climatique et pour l'humanité...

Au fait, tout ce barnum a été financé par la World Bank Group qui finance des programmes de contraception et d'avortement pour "aider" les pays pauvres.

Les écluses de la grâce sont ouvertes. Houra !


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Déc - 22:16 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Participation obligatoire avec le saint père. 


Recommandé et approuvé par Gloria Tv (Bertrand "Y" qui ne se mouille pas) et l'abbé Gainche qui supervise l'application des directives de Menzingen.




La FSSPX qui condamnait Assise, qui réparait les ignominies de l'église conciliaire participe volontairement à des mises en scènes païennes. Elle n'a pas changé la fraternité. Non, elle évolue ! 


Revenir en haut
Shamus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2013
Messages: 123
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 08:46 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Volmar a écrit:

Ici, quelques images du "spectacle" donné au Vatican pour le lancement du jubilé si cher à la néoFSSPX : https://www.lifesitenews.com/opinion/vatican-partners-with-world-bank-to-la…

Une ode au combat contre le changement climatique et pour l'humanité...

Au fait, tout ce barnum a été financé par la World Bank Group qui finance des programmes de contraception et d'avortement pour "aider" les pays pauvres.

Les écluses de la grâce sont ouvertes. Houra !


Sur ce sujet, voyez un bon article par Francesca Villasmundo sur Media Presse Info ici:
http://www.medias-presse.info/fiat-lux-illuminer-notre-maison-commune-un-sp…

Citation:


Tous ces donateurs ne sont ni plus ni moins que des agents influents du mondialisme, de la religion de l’homme qui se fait Dieu et d’une planète Terre, maîtresse des destinées humaines. Ils se servent du pape François et de son idéologie anthropocentrique et écologique pour promouvoir leur œuvre de destruction de la civilisation chrétienne et de la religion catholique mais aussi des peuples et des nations voulus par Dieu : «Allez et enseignez toutes les nations» a dit le Christ à ses apôtres.
Ou est-ce le pape François qui se sert de ces financiers apatrides pour ouvrir grandes les portes de l’Église catholique à ce meilleur des mondes, œuvre maçonne par excellence, qui se profile de plus en plus à l’horizon ?
« Fiat lux : illuminer la maison commune. » Ce sont les ténèbres qui ont éclairé le ciel romain et la Basilique Saint-Pierre ce 8 décembre 2015 au soir.

Francesca Villasmundo





Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 20:27 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Félicitations pour votre 50 e anniversaire, Vatican II ! Vous avez à peine changé !


 


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 19:54 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

je l'aime bien aussi celle-ci, comme ils sont mignons Shocked Shocked Shocked Shocked



Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 476
Localisation: france

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 00:41 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Vous manquez de foi!


Car voici l'abbé Schmidberger qui va mettre tout cela en ordre de marche à la teuton, vous dis-je, en "adoucissant" les frasques de l'abbé Pfluger, devenu ce qu'il nous reprochait d'être, inaudible...


Nos supérieurs germaniques savent ce que sont "Die Grünen", les Verts, les écolos. Les suisses eux ne comprennent pas "l'écologie" de François, ça les dépasse, ça vole au-dessus de leurs montagnes.


Grâce à eux, l'Eglise sera bien gardée.


Nos pasteurs seront de bons bergers ...; allemands... Crying or Very sad
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 476
Localisation: france

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 01:22 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

J'oubliais!


Le Rhin épuré et dépollué doit se rejeter dans le Tibre nauséabond... pour le purifier!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 274

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 10:22 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Les "écluses de la grâce" étant grandes ouvertes, c'est aussi l'occasion du jubilé de Nostra Aetate.

Voici un extrait d'un article du journal Le Point :

Bernard-Henri Lévy a été reçu au Vatican, pour préparer le 50e anniversaire de l'encyclique Nostra Aetate. Le pape François lui a fait forte impression.

Le Point.fr : À quelle occasion avez-vous rencontré le pape François ?
Bernard-Henri Lévy : Écoutez. Le monde ne se limite heureusement pas à nos élections régionales. Il y a d'autres problèmes, d'autres enjeux, que la question de savoir si la famille Le Pen fera main basse, ou non, sur quelques-unes de nos régions. Et j'étais au Vatican pour préparer un grand rassemblement qui aura lieu le 16 décembre prochain, au siège des Nations unies à New York, pour le 50e anniversaire de l'encyclique Nostra Aetate qui a marqué, comme vous savez, la fin de la haine chrétienne du judaïsme.

Pourquoi le Vatican ?
Parce qu'il est, avec le Mémorial de Yad Vachem et avec les grandes organisations juives américaines, l'un des organisateurs de cet événement de New York. J'en serai l'un des rapporteurs. Et j'étais donc là, avec le Grand Rabbin anglais David Rosen et l'Américain Michael Landau, pour une sorte de réunion de travail censée fixer la méthode et les buts de cet important rassemblement. Donc une longue réunion avec Pietro Parolin, le cardinal qui est aussi le secrétaire d'État du Vatican, autrement dit son numéro deux. Et, avant cela, pour fixer le cap et, aussi, pour lui présenter une planche de timbres-poste édités, pour l'occasion, par le Vatican et Yad Vachem, une très émouvante audience par le pape lui-même.

Vous figurez sur un ce ces timbres…
Oui. Il y en a douze. Ils sont censés fixer, je crois, des moments de la longue mais sûre réconciliation judéo-chrétienne. Et, sur un de ces douze timbres, il y a une image que je connaissais et où on me voit, il y a vingt ans, avec le pape Jean-Paul II à qui j'avais amené le président de la Bosnie, Alija Izetbegovic.

Quelle impression vous a fait le pape François ?
Cela surprendra peut-être de la part de quelqu'un d'aussi peu religieux que moi et, surtout, d'aussi profondément juif. Mais l'impression dominante est celle d'une grande sainteté. L'homme est ancré dans le siècle. Informé de l'actualité la plus brûlante. Attentif, y compris, aux derniers soubresauts de la scène politique française. Il est, comme l'était d'ailleurs Jean-Paul II, puissamment incarné. Mais ce qui domine, c'est, dans ce grand et robuste corps, derrière ses grands sourires et ses rires tonitruants, l'impression de n'être pas tout à fait d'ici et d'être, en tout cas, plus grand, bien plus grand, que cet être de chair que le visiteur a sous les yeux et côtoie.

De quoi avez-vous parlé ?
C'était bref. Mais, avec lui, aucun sujet n'est tabou, y compris Daech ou tels politiciens se réclamant abusivement des valeurs chrétiennes. Je l'ai interrogé, aussi, sur une drôle de phrase qu'il a eue, dans une interview récente en Espagne, où il dit que, quand il prie et récite un psaume, il le fait pour partie « en juif ». Mais l'impression dominante, je vous le répète, était celle d'un être pas tout à fait là, pas complètement de ce monde, une part de lui du côté des anges.

En ces temps "religieusement troublés", quels objectifs peuvent unir juifs et chrétiens ?
La lutte commune contre ce que Sigmund Freud appelait « la marée noire de l'occultisme ». En clair, les djihadistes d'un côté. Et, de l'autre, leurs quasi-jumeaux des partis populistes, voire fascistes, européens. Dans ces deux combats, et dans d'autres, juifs et catholiques sont, plus que jamais, au coude-à-coude. Du reste, je vais vous faire un aveu. Vous aviez là trois juifs. Et même, dans le cas des amis qui m'accompagnaient, des juifs orthodoxes. Or nous avons passé la journée à nous balader dans les caves du Vatican, ses chapelles, ses « escaliers de la mort, ses lieux de pouvoir divers et variés. Nous allions du bureau de tel cardinal à la grande salle de réception où nous en rencontrions un autre. Or nous n'avons, ni Rosen, ni Landau, ni moi, jamais eu le sentiment de nous trouver – comment dire ? – en terrain étranger…

Le dialogue inter-religieux est-il encore utile à l'heure du matérialisme triomphant ?
Oui. Et je vais, d'ailleurs, vous en donner immédiatement un exemple très concret. Les chrétiens d'Orient. Et, en particulier, ce monastère de Mar Matta, quasiment sur la ligne de front avec Daech, auquel j'ai consacré un « Bloc-notes » il y a quelques semaines. Eh bien j'ai donné au pape, traduit en espagnol, une copie de ce « Bloc-notes ». Plus des photos, bouleversantes, que j'ai prises de ses quatre derniers moines qui ont refusé de fuir et qui seront peut-être un jour, ce qu'à Dieu ne plaise, de futurs moines de Tibhirine. Eh bien je ne peux pas vous en dire plus pour le moment, mais si ces quatre moines sont sauvés et, avec eux, ce monastère qui date des premiers siècles de la chrétienté, peut-être le devra-t-on à ce dialogue judéo-catholique…


Revenir en haut
glori


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 95

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 14:27 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

intéressant, merci beaucoup!
paraître saint aux yeux d'un juif, c'est tout dire!
Le portrait donné fait même penser à un démon...

Volmar a écrit:

Quelle impression vous a fait le pape François ?
Cela surprendra peut-être de la part de quelqu'un d'aussi peu religieux que moi et, surtout, d'aussi profondément juif. Mais l'impression dominante est celle d'une grande sainteté.
Mais ce qui domine, c'est, dans ce grand et robuste corps, derrière ses grands sourires et ses rires tonitruants, l'impression de n'être pas tout à fait d'ici et d'être, en tout cas, plus grand, bien plus grand, que cet être de chair que le visiteur a sous les yeux et côtoie.

De quoi avez-vous parlé ?
C'était bref. Mais, avec lui, aucun sujet n'est tabou, y compris Daech ou tels politiciens se réclamant abusivement des valeurs chrétiennes. Je l'ai interrogé, aussi, sur une drôle de phrase qu'il a eue, dans une interview récente en Espagne, où il dit que, quand il prie et récite un psaume, il le fait pour partie « en juif ». Mais l'impression dominante, je vous le répète, était celle d'un être pas tout à fait là, pas complètement de ce monde, une part de lui du côté des anges (ou des démons?).

Du reste, je vais vous faire un aveu. Vous aviez là trois juifs. Et même, dans le cas des amis qui m'accompagnaient, des juifs orthodoxes. Or nous avons passé la journée à nous balader dans les caves du Vatican, ses chapelles, ses escaliers de la mort, ses lieux de pouvoir divers et variés. Nous allions du bureau de tel cardinal à la grande salle de réception où nous en rencontrions un autre. Or nous n'avons, ni Rosen, ni Landau, ni moi, jamais eu le sentiment de nous trouver – comment dire ? – en terrain étranger…



Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 476
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 17:10 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Vraiment nouveau?


Non. 


François est notre pape, celui de l'Eglise, mais "parti dans la Contre-Eglise factice dont il se fait le chef", ou plutôt fait semblant d'en être le chef. 


Si comme l'a fait Mgr Lefebvre depuis 1974, on considère la Rome conciliaire comme hors de l'Eglise, tout s'éclaire:
- François est comme ses prédécesseurs un pape hors de l'Eglise dont il a cependant la charge,
- dans la Contre-église conciliaire il n'est qu'une marionnette médiatique sans pouvoir réel.
- et cette Rome conciliaire n'est qu'un appareil juridique "canonisé 1983" pour maintenir le système d'élection d'un pape "selon nos besoins"...


Jusqu'à destruction physique de cette "Rome-là" (3e secret de Fatima), sans cependant pouvoir détruire la papauté, indéfectible de droit divin...


Kyrie eleison
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
lys


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 102

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 21:37 (2015)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

Volmar a écrit:

Or nous avons passé la journée à nous balader dans les caves du Vatican, ses chapelles, ses « escaliers de la mort, ses lieux de pouvoir divers et variés. Nous allions du bureau de tel cardinal à la grande salle de réception où nous en rencontrions un autre. Or nous n'avons, ni Rosen, ni Landau, ni moi, jamais eu le sentiment de nous trouver – comment dire ? – en terrain étranger…


J'ignorais que des balades étaient organisées dans les caves. Est-ce un rituel réservé aux initiés ?
Avez-vous déjà entendu parler "d'escaliers de la mort" au Vatican ?


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 23:33 (2016)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit Répondre en citant

En attendant, encore une innovation dans l'Eglise en mouvement :

http://fr.radiovaticana.va/news/2016/01/21/les_femmes_seront_aussi_choisies…

Mais comment le gentil cardinal Sarah a-t-il pu être impliqué malgré lui dans cette aberration ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:35 (2016)    Sujet du message: Le jubilé : un défi lancé au Saint-Esprit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com