Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 20:23 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Résumé de la conférence de Mgr de Galarreta à Bailly (78) le 17 janvier 2016 

 
I – L’ambiance à Rome. 

 
Nous assistons à une recrudescence du modernisme à Rome avec le pape François. Ceci peut avoir un effet positif du fait que de plus en plus de  cardinaux et d’évêques réagissent fermement et publiquement contre cette dérive. 

 
II – L’état de nos rapports avec Rome. 

 
Concernant  nos rapports avec Rome il existe deux voies distinctes depuis que la Congrégation pour la doctrine de la foi a envoyé à Mgr Fellay en juillet 2015 deux nouveaux documents, l’un doctrinal,  l’autre canonique. 

 
Le document doctrinal est moins exigeant que celui de 2012, mais les conditions exigées sont toujours aussi inadmissibles. Elles le seront sans doute toujours, vu que leur but est de nous faire accepter Vatican II. Quand bien même il serait acceptable, il faudrait franchir la deuxième étape, canonique celle-là. 

 
Le document canonique est toujours aussi  inacceptable, car il nous met dans la dépendance concrète d’autorités qui veulent le mal de l’Eglise. Ils ne pourront jamais accepter nos conditions nécessaires à notre sécurité. Quand bien même, par impossible, ils les accepteraient, il resterait la troisième étape :  celle, impossible à contourner, du chapitre général de la FSSPX. 

 
III –  Conclusion : rien n’arrivera par cette voie 

 
Il paraît indéniable que le pape veut un accord (NDLR : à l’instar de Mgr Bernard Fellay depuis 2009). Il peut très bien passer par dessus la Congrégation pour la doctrine de la foi comme il l’a fait à propos de la juridiction sur les confessions. Est-ce souhaitable ? 

 
Côté avantages : cela pourrait nous permettre, d’après Mgr Fellay,  un apostolat plus élargi. 

 
Côté inconvénients : nous serons souvent dans des situations concrètes inextricables avec un  risque réel de perte d’unité de la FSSPX car les autorités de la FSSPX feront inévitablement des erreurs, qui diviseront encore plus. 
En conclusion, et en l’état actuel de l’Eglise et pour Mgr de Galarreta, il n’est pas à souhaiter qu’un accord intervienne

 
Que répondre à la question de savoir si cela arrivait quand même ( par exemple par une reconnaissance « unilatérale ») ? Cela créerait un trouble réel dans la Fraternité. De nombreux prêtres refuseraient et seraient tentés de partir. Dans la mesure où nous ne l’aurons pas cherchée (cette reconnaissance), nous n’y pourrons rien. La Providence veillera encore une fois sur l’œuvre de Mgr Lefebvre. 

 
Contrairement à ce que certains fidèles, présents à la conférence,  ont cru comprendre, Mgr de Galarreta n’a pas dit, au sujet de départ prévisible de nombreux prêtres, que « si cela doit arriver, cela arrivera » mais que tout est entre les mains de la Providence. La nuance est d’importance. 
Christian LASSALE 

Lea más en http://www.medias-presse.info/pour-mgr-de-galarreta-il-nest-pas-a-souhaiter…




http://www.medias-presse.info/pour-mgr-de-galarreta-il-nest-pas-a-souhaiter-quun-accord-entre-rome-et-la-fsspx-intervienne/48224


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Jan - 20:23 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 428
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 21:06 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Analyse en trois points sur cette conférence très subtile de Mgr de Galaretta
Il est très renard  ce Mgr de Galaretta pour se rassurer et rassurer la galerie versaillaise  ...Vous pourriez en effet penser à première lecture et à froid que l'évêque dénonce le ralliement en cours. Mais y regardant à deux fois nous devinons des intentions pas forcément louables :


1.  "La providence veillera sur l'œuvre de Mgr Lefebvre" . Certes nous en sommes bien convaincu car l'Eglise a les promesses de l'éternité mais il est sous entendu  que cela ne passe pas par la résistance active. Que personne ne bouge pour le moment car rien n'est fait... Il ne reste qu'aux fidèles  à écouter ses " sages " analyses sans bouger le petit doigt et en continuant comme si de rien n’était. Ne surtout pas toucher au supérieur général malgré sa folie évidente. N’est-ce pas de l’angélisme ?



2. Autre point à noter qui est totalement erroné : "dans la mesure où nous ne l'avons pas cherchée... (cette reconnaissance)". Eh bien il ne manque pas d’audace : ils ne font que cela depuis plus de 16 ans ! Et le chapitre de 2012 l’envisage même !


3. Dernier point qui trompe magistralement le pauvre auditeur versaillais (et autres) pour mieux le rassurer sur la situation actuelle : il laisse sous-entendre que  la reconnaissance unilatérale n’est pas déjà faite. Or c’est faux puisque la fsspx jouit désormais d’une reconnaissance de ses confessions depuis l'acceptation de la juridiction ordinaire par Mgr Fellay. Et pour achever de convaincre son auditoire que le danger est loin, il parle au futur conditionnel (« cela créerait un trouble réel »). S’il n’y pas eu de trouble réel depuis la reconnaissance des confessions de la fsspx depuis le 8 décembre 2015 ... c’est que les prêtres et les fidèles semblent déjà bien enlisés dans l’esprit du ralliement.
Au fond ... Mgr de Galaretta est bien plus dangereux que Mgr Fellay car il donne l'apparence de s'opposer à une politique de ralliement...qui n’arriverait que dans un futur incertain et hypothétique alors que celui-ci est pratiquement achevé.

Il est bien possible qu'il n'apprécie pas cette politique des supérieurs de la fsspx mais il veut jouer la montre ... en pensant que le temps finira par jouer en faveur de ceux qui ne veulent pas d'accords. Là est son drame... l'imprudence de l'inaction.

Et en fin de compte que restera t il de cette analyse : Il aura pour seul mérite de démobiliser les dernières personnes qui auraient pu réagir concrètement et efficacement contre Menzingen


Revenir en haut
Sean Johnson


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2015
Messages: 92
Localisation: USA

MessagePosté le: Sam 30 Jan - 00:35 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Mgr de Galarreta dit:


"Côté avantages : cela pourrait nous permettre, d’après Mgr Fellay,  un apostolat plus élargi."


Problème:


1. Ce est le même argument avancé par Dom Gérard en 1988 (Condamné par le Père Rifan);


2. Ce est le même argument avancé par le Père Rifan en 2001 (Condamné par Mgr Fellay);


3. Ce est le même argument Mgr Fellay opposition jusqu'en 2012.


Comprenez-vous la méthode?
_________________
"I have passed on that which I have received." -Archbishop Lefebvre


Revenir en haut
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Sam 30 Jan - 14:04 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Au fond, Mgr de Galarreta prépare les esprits à un accord unilatéral ...


Effrayant ! 


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 483
Localisation: france

MessagePosté le: Sam 30 Jan - 22:36 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Enfumage.


Mgr de Galaretta refuse le "Concile", mais pas sa principale réforme, l'église conciliaire.


Tout comme le chapitre 2012, il avalise la Rome que Mgr Lefebvre a refusé de reconnaître dès le 21 novembre 1974, "canonisée" par Jean Paul 2 en 1983.


Comment un futur chapitre n'avaliserait pas une réintégration canonique dans cette "église" alors que tous la prennent pour l'Eglise Une....


Quant à sa sainteté, elle doit être celle du pape François!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 148

MessagePosté le: Lun 1 Fév - 17:27 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Mgr de Galarreta prépare la prochaine réunion de prieurs, laquelle ne manquera pas d'être houleuse. Il calme d'avance ceux qui seront tentés de partir.
Citation:
De nombreux prêtres refuseraient et seraient tentés de partir. Dans la mesure où nous ne l’aurons pas cherchée (cette reconnaissance), nous n’y pourrons rien.


C'est dans la mesure où il ne l'aura pas cherchée qu'un prêtre pourra dire qu'il n'y peut rien: il n'a donc pas à réagir! Vous êtes malade et vous ne l'avez pas cherché? ne vous soignez pas!


En tout cas, c'est rester dans la dépendance d'autorités qui se mettent elles-mêmes sous la dépendance d'autorités qui veulent le mal de l'Eglise.
Citation:
Le document canonique est toujours aussi  inacceptable, car il nous met dans la dépendance concrète d’autorités qui veulent le mal de l’Eglise. Ils ne pourront jamais accepter nos conditions nécessaires à notre sécurité.


Ces conditions n'existent pas et ne peuvent exister, ou bien l'Eglise n'est pas l'Eglise (ce en quoi il n'a peut-être pas tort, mais alors pourquoi traiter avec elle?).


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 483
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 20:00 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly Répondre en citant

Semper idem!


La distinction des deux Romes par Mgr Lefebvre a disparu des radars et des esprits de la néo-FSSPX.


La Rome actuelle n'est pas la Rome catholique, bien qu'elle incorpore les personnes , papes et évêques et appareils romains comme juridiction ordinaire de l'Eglise.


Il n'est plus question de refuser la Rome conciliaire, illégitimement "canonisée" par le codex 1983.


Aller à Rome sans refuser ce code canonique "pire que le novus ordo" (Mgr Lefebvre), c'est déjà se suicider.


Les chefs et le chapitre 2012 ont déjà entamé l'opération suicide.... Ils sont pris dans leur propre piège.


Un prochain "chapitre" exceptionnel" donnera raison à une signature canonique, et l'abbé de Jorna aurait même dit que dans ce cas il y aurait très peu de défections....


Mgr de Galaretta a toujours pris ses désirs pour la réalité...


La néo-FSSPX sera "solvée et coagulaée" à ce qu'elle ne cesse d'appeler "l'Eglise", à tort! Cf le dernier article d'Avrillé sur Mgr de Castro-Mayer.


Mgr Tissier appelle cette "Eglise" une dissociété". La néo-FSSPX est déjà une dissociété...
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:39 (2016)    Sujet du message: Conférence de Mgr de Galarreta à Bailly

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com