Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Adresse aux fidèles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 10:03 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Sur La Sapinière

Cette Adresse aux fidèles a été signée par 45 prêtres et lue ce dimanche 19 janvier 2014 dans leur chapelle respective.

Nombres de confrères ont hésité à s’y joindre, soit sous l’effet de pressions, soit arrêtés par l’intention de M. l’abbé de Cacqueray de faire lui-même une action décisive auprès de Menzingen. Mais M. l’abbé de Cacqueray a abandonné son courageux projet pour se contenter d’un énième texte qui brille une fois de plus par l’ambiguïté.

Le 16 janvier, Mgr Fellay expliquait dans un document interne de trois pages que les trous qu’il faisait dans le bateau étaient bien fait dans les règles de l’art… Et quinze jours auparavant, M. l’abbé Pfluger déclarait aux frères en récollection que la Fraternité devait être « purifiée »…

Déjà, suite à la déclaration des trois évêques du 27 juin 2013 et ce malgré ses ambiguïtés, M. l’abbé de Cacqueray avait renoncé à un ultimatum qu’il avait lancé à Mgr Fellay. Quant à Mgr Tissier, il regrette, aujourd’hui et en privée, d’avoir apposé sa signature sur cette déclaration dangereuse. Mais le mal est fait… Le temps approche où nombre de confrères, fatigués de ces subtilités typiquement libérales, quitteront leur hésitant silence pour retrouver une liberté de parole toute apostolique, et ce pour le plus grand bien des âmes et la gloire de Dieu.

L’Adresse aux fidèles est suivie de la liste des signataires et d’une explication du père Bruno.


ADRESSE AUX FIDÈLES 

*

Fidèles à l’héritage de Mgr Marcel Lefebvre, et en particulier à sa mémorable « Déclaration » du
21 novembre 1974, nous adhérons de tout notre cœur, de toute notre âme, à la Rome catholique,
gardienne de la foi catholique et des traditions nécessaires au maintien de cette foi, à la Rome
éternelle, maîtresse de sagesse et de vérité.

Selon l’exemple de ce grand prélat, intrépide défenseur de l’Eglise et du Siège apostolique, nous
refusons par contre et avons toujours refusé de suivre la Rome néo-moderniste et néo-protestante qui
s’est manifestée clairement dans le Concile Vatican II, et, après le Concile, dans toutes les réformes et
orientations qui en sont issues.

Depuis l’an 2000 et surtout à partir de 2012 les autorités de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X
font le chemin inverse en se rapprochant de la Rome moderniste.
La déclaration doctrinale du 15 avril 2012, suivie de l’exclusion d’un évêque et de nombreux
prêtres et confirmée par la condamnation du livre ‘Mgr Lefebvre Nos rapports avec Rome’, tout cela
montre la pertinacité dans cette voie qui conduit à la mort.
Aucune autorité, même la plus élevée dans la hiérarchie, ne peut nous contraindre à abandonner
ou à diminuer notre foi catholique clairement exprimée et professée par le magistère de l’Eglise depuis
vingt siècles.

Sous la protection de Notre-Dame gardienne de la foi, nous entendons poursuivre l’opération
survie commencée par Mgr Lefebvre.

En conséquence, dans les circonstances tragiques où nous nous trouvons, nous mettons notre
sacerdoce à la disposition de tous ceux qui veulent demeurer fidèles au combat de la foi. C’est
pourquoi, dès maintenant, nous nous engageons à répondre aux demandes qui nous seront faites pour
soutenir vos familles dans leurs tâches éducatives, offrir la formation sacerdotale aux jeunes gens qui
le désireront, et assurer la messe, les sacrements et la formation doctrinale partout où il le faudra.
Quant à vous, nous vous exhortons à être des apôtres zélés pour le règne du Christ-Roi et de
Marie-Reine.

Vive le Christ-Roi !
Notre-Dame gardienne de la foi, protégez-nous !
Saint Pie X, priez pour nous !

Le sept janvier deux mil quatorze,

Nous sommes à la disposition de nos confrères prêtres : certains n’ont pas pu ou pas souhaité, dans
un premier temps du moins, s’associer à notre démarche. Qu’ils n’hésitent pas à prendre contact avec
l’un d’entre nous (discrétion assurée).

Contact : adresse.fidele@gmail.com

Nous sommes de même à la disposition des religieux et religieuses de la Tradition qui comprennent
l’extrême gravité de la situation actuelle.


Signataires :

Abbé de Mérode (prieur, France)
Abbé Koller (prieur, France) (aurait rétracté sa signature)
Abbé Vignalou (France)
Abbé Hubert de Sainte-Marie d’Agneau (France)
Abbé Nicolas Pinaud (France)
Abbé Olivier Rioult (France)
Abbé Matthieu Salenave (France)
Père Pierre-Marie OP et les 10 autres pères d’Avrillé (France)
Père Bruno OSB (France)
Père Avril, fondateur de l’œuvre de Notre-Dame de Salérans (France)
Père Raffali (France)
Abbé Picot (Kenya)
Abbé Jean-Michel Faure (Amérique du sud)
Abbé Chazal (Asie)
Abbé Florian Abrahamowicz (Italie)
Abbé Fuchs Martin (Autriche)
Abbé Girouard (Canada)
Abbé David Hewko (USA)
Abbé Pierre-Célestin N’dong (Gabon)
Abbé Ernesto Cardozo (Brésil)
Abbé Arturo Vargas ( Mexique)
Abbé Fernando Altamira (Colombie)
Abbé Hugo Ruiz (Mexique)
Abbé Ortiz (Australie)
Abbé Frank Sauer (Allemagne)
Abbé Eduardo Suelo (Asie)
Abbé Richard Voigt (USA)
Abbé Arnold Trauner (Autriche)
Abbé Trincado (Mexique)
Abbé Valan Rajkunan (Asie)
Père Raphaël Arizaga OSB (Mexique)
Père Thomas d’Aquin Ferreira da Costa OSB (Brésil)
Père Jahir Brito, FMBV (Brésil)
Père Joaquim Daniel Maria de Sant’ana, FMBV (Brésil)


Pourquoi j’ai signé notre « adresse aux fidèles » par le Père Bruno

Certains nous reprochent d’être des agités, des excessifs, d’être mus par l’impatience ou par un zèle amer. Je puis dire en toute vérité que j’ai rédigé les lignes qui suivent « sans aucune amertume, aucun ressentiment » (Mgr Lefebvre, Déclaration du 21 novembre 1974) vis-à-vis de qui que ce soit.

Entré à Bédoin en 1980, ordonné prêtre par Mgr Lefebvre en 1986, j’ai quitté le Barroux en 2002. J’ai ensuite exercé divers ministères dans le cadre du district de France de la Fraternité. A ce jour (19 janvier 2014), je suis en poste au prieuré de Gavrus, près de Caen.

Depuis quelques années, j’observe avec une inquiétude croissante les signes qui manifestent un changement d’état d’esprit dans la Tradition. Je m’en suis ouvert à plusieurs reprises au supérieur du district de France, M. l’abbé de Cacqueray. J’ai également écrit, en avril 2012, à Mgr Fellay lui-même (lettre restée sans réponse).

Bien des confrères et des fidèles, certes, connaissent déjà ma position. Mais depuis des mois m’est apparue de plus en plus clairement la nécessité d’exprimer publiquement, officiellement, mon refus catégorique du changement d’orientation que la Maison générale s’efforce d’imposer.

Je ne puis plus en conscience me dérober à ce devoir.

Le prêtre doit aimer la vérité plus que tout.

Le prêtre doit rendre témoignage à la vérité quoi qu’il en coûte.

Le prêtre doit dénoncer l’erreur même quand elle vient d’en haut, quelles que soient les conséquences qu’il risque d’en subir.

Il le doit premièrement parce qu’il est le représentant et le ministre de Notre-Seigneur, qui proclamait au cours de sa Passion : « Si je suis né, si je suis venu en ce monde, c’est pour rendre témoignage à la vérité. »

Il le doit également parce qu’il est au service des âmes : nos chers fidèles ont droit à la vérité ; ils attendent de leurs pasteurs une position claire et nette, publique par conséquent.

C’est le sens de notre « adresse aux fidèles », à la rédaction de laquelle j’ai eu la grâce de pouvoir participer. Il ne s’agit pas d’une déclaration de rupture, mais bien plutôt du témoignage public de notre attachement indéfectible aux principes qui ont guidé Mgr Lefebvre dans le combat de la foi.

Notre texte étant volontairement bref, et certains fidèles n’étant guère informés des événements de ces deux dernières années dans la Tradition, quelques indications pourront aider à saisir la portée de cette « adresse ».

I – Les deux premiers paragraphes, ainsi que le cinquième (« Aucune autorité… »), sont empruntés, à un détail près, à la Déclaration de fidélité (publiée à plusieurs reprises, notamment le 15 août 2013), reprenant et adaptant la Déclaration de Mgr Lefebvre du 21 novembre 1974, qui est la charte de la résistance catholique à la religion conciliaire.

II – Le quatrième paragraphe mentionne trois éléments : une Déclaration doctrinale ; l’exclusion de membres de la Fraternité ; la condamnation d’un livre.

1) « La Déclaration doctrinale du 15 avril 2012 » : ce texte présenté à Rome par Mgr Fellay est scandaleux et inacceptable. Pour ne prendre qu’un exemple, il reconnaît la légitimité de la promulgation de la nouvelle messe. Qui plus est, lorsqu’un an plus tard ce document a été publié dans Cor unum, Mgr Fellay a prétendu avoir fait « comme Mgr Lefebvre en 1988 ». Il y a là objectivement une grave offense à la mémoire de Monseigneur : jamais celui-ci n’a admis la légitimité de la promulgation de la « messe bâtarde », ainsi qu’il la qualifiait dans un mémorable sermon de 1976.

2) « L’exclusion d’un évêque et de nombreux prêtres » : il convient d’y ajouter d’autres sanctions, particulièrement la condamnation de M. l’abbé Pinaud. Que la sentence soit nulle et invalide n’enlève rien à son caractère véritablement odieux.

Ce deuxième point est étroitement lié au premier : il est très significatif que le texte qui frappe l’abbé Pinaud d’une suspense accuse notre confrère d’avoir affirmé que la Déclaration du 15 avril constituait « un péril pour la foi », ce qui est parfaitement exact.

3) « La condamnation du livre Mgr Lefebvre, Nos rapports avec Rome » : celle-ci s’appuie sur une étude de 16 pages, non signée, mais dont M. l’abbé Thouvenot précise qu’elle « corrobore substantiellement le jugement » de Mgr Fellay. Cette « recension » comporte des passages proprement scandaleux. Relevons celui qui est sans doute le plus grave : l’auteur de cette note qui corrobore substantiellement le jugement de Mgr Fellay reproche à M. l’abbé Pivert de « se focaliser sur des aspects particuliers » (p. 7). Et l’exemple qu’il donne aussitôt est celui… du Christ-Roi. Aspect particulier ? C’est tout au contraire l’idée maîtresse de Mgr Lefebvre ! « Nous devons en être toujours préoccupés [du règne de Notre-Seigneur] » (sermon pour la fête du Christ-Roi, 1978). « Il faut que nous soyons, je dirais, presque obsédés par cette nécessité, par ce besoin de méditer ce mystère de Notre-Seigneur et de répandre son règne. Nous n’avons pas d’autre but, d’autre raison d’être prêtres que de faire régner Notre-Seigneur Jésus-Christ » (conférence à Écône, 3 juin 1980)… Voilà des pensées très générales, diront certains. Mais quand il s’agit plus précisément des relations avec Rome, c’est très justement que « l’abbé Pivert avance que ‘c’est sur cette fidélité [au Christ-Roi] que se joue tout le drame entre Écône et Rome’ » (p. 7). Qu’on en juge d’après les paroles mêmes de Monseigneur : « La vraie opposition fondamentale est le règne de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Oportet illum regnare, il faut qu’il règne, nous dit saint Paul, Notre-Seigneur est venu pour régner. Eux disent non, et nous nous disons oui, avec tous les papes » (conférence à Sierre, 27 novembre 1988). Lorsqu’en 1976 le nonce prétend que le règne social de Notre-Seigneur n’est plus possible, et que le pape n’écrirait plus aujourd’hui l’encyclique Quas primas (Pie XI), le prélat s’indigne : « Nous ne sommes plus de la même religion ! […] S’il y a quelque chose que nous avons cherché toute notre vie, c’est le règne social de Notre-Seigneur Jésus-Christ » (conférence à Écône, 20 août 1976). Et en 1987, lors d’une conférence aux prêtres, il rapporte sa réponse au cardinal Ratzinger : « Notre apostolat, c’est le règne de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Voilà ce que nous sommes. Et vous, vous faites le contraire » (Écône, 4 septembre 1987).

III – Dans le sixième paragraphe, nous plaçons notre démarche de foi sous la protection de « Notre-Dame Gardienne de la foi ». C’est le titre de la Vierge de Bourguillon, sanctuaire proche de Fribourg, où Monseigneur conduisit ses premiers séminaristes pour consacrer son œuvre naissante à Notre-Dame Gardienne de la foi.

Plus de quarante ans après, alors qu’une terrible crise secoue la Tradition, nous devons tout faire pour sauver l’héritage de Mgr Lefebvre : la Fraternité, en tant qu’institution, peut disparaître ou du moins perdre son identité (c’est ce qui est, hélas ! en train de se produire) ; mais l’héritage de Monseigneur : son esprit, ses principes, son combat au service du Christ-Roi et de la sainte Église, cet héritage ne peut pas, ne doit pas disparaître. Avec la grâce de Dieu et l’aide du Cœur Immaculé de Marie, nous maintiendrons.

« La première preuve de fidélité et d’amour que le prêtre ait à donner à Dieu et aux hommes, écrivait le Père Calmel, c’est de garder intact le dépôt infiniment précieux qui lui fut confié lorsque l’évêque lui imposa les mains. »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 19 Jan - 10:03 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 10:12 (2014)    Sujet du message: Honneur à ces prêtres courageux Répondre en citant

Honneur à ces prêtres courageux.

Le témoignage du Père Bruno est à lire et relire : poignant, il démontre toute l'opportunité de cette action. Prions pour que d'autres prêtres, particulièrement ceux qui étaient associés à cette action et qui ont subi des pressions considérables quittent
Citation:
leur hésitant silence pour retrouver une liberté de parole toute apostolique, et ce pour le plus grand bien des âmes et la gloire de Dieu.


Prions pour que l'abbé de Cacqueray agisse enfin selon sa conscience et non selon une obéissance mal comprise et un amour trop humain de la structure Fraternité : c'est l'héritage spirituel de Mgr lefbvre qui soit être sauvé !


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 10:37 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

On pourrait ajouter ces paroles de Mgr Lefebvre tiré d'un pamphlet australien du 20 février 1973:


"L'obéissance est une vertu destinée à nous diriger vers le bien, pas vers le mal. Faire semblant de ne pas voir le mal afin de ne pas apparaître désobéissant, est une trahison de la Vérité et une trahison de nous-mêmes ". 









http://abplefebvreforums.proboards.com/thread/1432/abl-old-pamphlet


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 15:46 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Quelques précisions :

Suresnes a été mis au courant de cette initiative par une fuite.

A partir de là, l'abbé de Cacqueray a fait le siège si l'on peut dire des prêtres pour les décourager de signer. Confrères, fidèles amis des uns et des autres, ont pressuré outre mesure les prêtres signatiares. Pour les détourner de cette voie, l'abbé de Cacqueray les a assuré qu'il agirait courageusement : et cela a été la lettre interne de Mgr Fellay envoyée à tous les prieurs le 16 janvier 2014 ! Comme courage on fait mieux ! Comme politique politicienne on ne fait pas mieux ! Comme moquerie de ses propres prêtres par Mgr Fellay, c'est le top !

Jusqu'à tard hier soir, les pressions n'ont pas cessé : mais la lettre signée par les 45 prêtres nommés était depuis le midi close. TOUS les prêtres signataires ont donc bel et bien signé cette lettre et se sont engagés fermement quoique certaines personnes chagrines puissent prétendre d'autres.

Il est fort dommage et attristant de voir l'énergie qu'a dépensée l'abbé de Cacqueray pour empécher les prêtres de signer cette lettre. On aimerait qu'il dépense autant d'énergie à contrer publiqument les dérives doctrinales de Menzingen et à se lever courageusement pour sauver l'héritage de Mgr Lefebvre. Nous ne nions pas, nous fidèles, qu'il a protégé certains prêtres résistants mais il les a fait taire aussi et les a exhorté à maintenir la confiance en leurs supérieurs (des exemples parlant seront donnés ultérieurement). Il a travaillé à ménager publiquement une autorité qui trahit. Il a voulu jusqu'à présent sauver la chèvre et le chou mais il a oublié qu'au final c'est toujours la chèvre qui mange le chou ! Comme le disait quelqu'un Menzingen tisse sa toile d'araignée lentement mais sûrement et place ses pions pour transformer la Fraternité en un institut Ecclesia Dei.

Avec nos prêtres nous disons nous-aussi : Maintenant ça suffit !


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 18:18 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Commentaire intéressant de Ange sur Un évêque à propos des Dominicains d'Avrillé:



 
Citation:
"Aujourd'hui dimanche 19 janvier le Père Pierre-Marie annonce pendant l'homélie son désaccord avec la politique de Monseigneur Fellay.
Donc il rejoint les prêtres de la résistance dont vous connaissez la liste. 
Après la messe , une conférence a eu lieu, Le père Prieur nous explique après une grande réflexion que la Fraternité est en danger.
D'après lui Monseigneur Fellay ne voit plus le problème de la foi avec Rome mais juste le soucis de ralliement.
Il n'est pas contre la FSSPX, mais en conscience pour les fidèles et la foi, il ne peut plus le suivre. 
Prions pour ces prêtres et religieux courageux.
UDP
Ange"





http://lefebvristes.forum-box.com/t2451-Les-Dominicains-annoncent-la-couleu…


Dernière édition par Louis le Dim 19 Jan - 22:39 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
François


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2013
Messages: 82

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 18:33 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Bravo et merci à tous ces prêtres !


Merci aux Dominicains qui montre l'exemple à suivre. C'est l'occasion pour ceux qui ne le serait pas déjà, de s'abonner à leur revue "le Sel de la Terre" : la seule revue de formation doctrinale qui soit catholique aujourd'hui.


A la suite de cette adresse aux fidèles, c'est maintenant à nous fidèles d'agir !


Revenir en haut
François


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2013
Messages: 82

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 18:59 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Bonsoir : Petite précision à l'usage des langues de vipères (voir sur un certain forum).


La liste des prêtres a été arrêté samedi à 12 h 00 et programmée à 16 h 00 pour parution. C'est celle des prêtres qui ont signés cette lettre moins ceux qui ont effectivement retiré leurs signatures sous diverses pressions dont celle du supérieur de District : et ils sont malheureusement assez nombreux à avoir céder à la pression ou choisi en dernière minute une autre stratégie.


Toutes autres informations à ce sujet est mensongère et on ne peut plus accorder aucun crédit aux personnes qui les communiquent.


Revenir en haut
georges


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2014
Messages: 16

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 20:16 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Finalement dans cette liste il y a 21 prêtres en plus :

Abbé de Mérode (prieur, France)
Abbé Koller (prieur, France)
Abbé Vignalou (France)
Abbé Hubert de Sainte-Marie d’Agneau (France)
Père Pierre-Marie OP et les 10 autres pères d’Avrillé (France)
Père Bruno OSB (France)
Père Avril, fondateur de l’œuvre de Notre-Dame de Salérans (France)
Père Raffali (France)
Abbé Picot (Kenya)
Abbé Brühwiller (Suisse)
Abbé Pierre-Célestin N’dong (Gabon)

Mais il en manque 5 : les abbés Joseph Pfeiffer (USA), Riedl, Zapy, Hermann Weinzierl (Allemagne), et le père Dominic Mary of the Pillar, OP (USA).

Problème de communication avec l'Allemagne ?


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 20:18 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Et Mgr Williamson? 

Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 302

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 22:33 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

http://lefebvristes.forum-box.com/t2448-Appeal-to-the-Faithful.htm


Excellent commentaire de Grain de sel:

 




 
Citation:
"Voici des prêtres courageux, lucides et conscients de leurs responsabilités.


Leur objectif est de sauver la Fraternité.


C'est la raison pour laquelle ils tirent la sonnette d'alarme. Le train dans lequel se trouve la Tradition fonce droit vers l'abîme. Pour sauver le train et ses occupants, il faut donc soit arrêter le train, soit sauter du train. Le conducteur de train ne veut toujours rien entendre: Msg Fellay refuse d'écouter les arguments et il refuse de reconnaître ses erreurs. La situation est confuse, il y a beaucoup de brouillard et les voyageurs ne voient pas que le train a bifurqué. Ils restent confortablement assis.


Les signataires de cette lettre, après avoir épuisé tous les recours possibles, se tournent donc maintenant vers les fidèles (voyageurs du train). Aux fidèles de prendre leur responsabilité. C'est notre Salut qui est en jeu, et celui de nos familles et enfants, ce n'est pas rien."



Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 18:55 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Concernant Mgr Williamson qui n'est pas sur la liste on peut penser qu'il était préférable de ne pas l'impliquer afin de bien montrer que tous ces prêtres agissent en raison de la Vérité et non de l'attachement à une personne et indépendamment de cette personne. Du moins j’interprète l’absence de son nom en ce sens.

Il manque des noms mais il faut reconnaitre que mettre en place une telle initiative et en si peu de temps n'a pas du être chose aisée surtout qu'il fallait éviter les fuites.

Nous saurons bien un jour ou l'autre pourquoi certains noms manquent mais il est fort probable que c'était plus du aux difficultés d'organisation qu'à des divergences.

Les avis sur cette action sont partagés. Aussi gardons bien par charité chrétienne estime, respect et mesure pour tous les prêtres résistants même ceux qui ont choisi de ne pas signer cette adresse aux fidèles. Les pressions de toute sorte ont été considérables ; l'insécurité face à l'avenir a joué également et cela peut se comprendre : pas facile de perdre toute sécurité en une signature ! et l'attachement filial des prêtres à leur congrégation, la Fraternité, en a détourné certains et là aussi pas facile de se faire expulser d'une famille. Prions donc pour que tous ces prêtres qui voient bien la réalité du problème arrivent un jour ou l'autre à faire ces pas décisifs si la ligne actuelle de Menzingen est maintenue ainsi que Mgr Fellay à la tête de la Fraternité.


Dernière édition par Avila le Lun 20 Jan - 19:09 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 19:04 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

En revanche on peut être décu par la réaction de l'abbé de Cacqueray qui objectivement et malgré ces belles paroles de résistant en privé fait en public le jeu de Menzingen.

Voici que que révèle Frédéric
Citation:


Hier matin, à la chapelle de Versailles , l'abbé de Cacqueray a parlé de la lettre pendant la messe. Il n'a pas du tout soutenu les prêtres qui l'avaient signée. Et même, il les a condamnés en disant qu'ils ne suivaient pas la Providence. L'abbé a dit aussi qu'il avait connu une rébellion des prêtres de Bordeaux quand il est arrivé à Suresnes il y a 10 ans et que, à présent, il vivait la même chose à l'autre extrémité de la FSSPX.

Je pense qu'il est important de connaître cette réaction qui confirme ce que disait l'abbé Rioult : l'abbé de Cacqueray a abandonné les abbés de la Résistance à un moment crucial...




Suivi d'un excellent commentaire de Quosque
Citation:
Cette adresse aux fidèles paraît prématurée à certains. Elle l'est en regard de tous les prêtres qu'elle a laissés derrière. Tout le monde aurait suivi si un certain nombre de prieurs avait suivi.


Ce qui n'est certainement pas prématuré en tout cas, c'est la protestation publique de l'abbé de Cacqueray vis-à-vis de Menzingen. C'est l'arlésienne! Résiste-t-il en privé? Fort bien! Ou fort dommage, car il fausse l'esprit faux de Menzingen!


Il suffisait d'une parole: entendre le Supérieur de district, non à demi-mot mais résistant en face à Mgr Fellay dont la conduite est blâmable. Voilà qui aurait uni les forces. Ne le faisant pas, il finit par causer la division des catholiques fidèles.


Avec les affaires de la deuxième intention de la croisade de rosaire, l'interdiction argumentée du livre de l'abbé Pivert, de la retraite prêchée aux frères de la Fraternité par l'abbé Pflüger, n'y avait-il pas matière à dire que la nouvelle ligne n'a a pas été interrompue par le dernier chapitre, au cours duquel les capitulants ont objectivement capitulé?


En cherchant le bien propre de Mgr Fellay, à savoir l'amoindrissement de son humiliation, les capitulants ont négligé le bien commun de leur Fraternité. Quant on sait comment, à l'opposé, ils ont traité un absent, il faut appeler un chat un chat: ils ont commis un péché d'injustice. Ils ont eu égard aux honneurs, notamment civils, et non à la dignité et à la capacité d'exercer la charge: n'est-ce pas du respect humain et ce qu'on appelle l'acception de personnes?


L'abbé de Cacqueray arrivera-t-il jamais à bouger véritablement ? Ses capitulations face à Menzingen à cause du respect humain ou de l'acceptation des personnes nous font perdre espoir en lui.

Peut-être enfin de compte est-il plus un bon sous-officier qui transmet et obéit aux ordres qu'un officier d'élite ?


Revenir en haut
georges


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2014
Messages: 16

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 20:59 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

Quid de la suite ... si l'abbé de Cacqueray classe cette minorité moins de 10 prêtres français dans le clan de la rébellion.
Cette rébellion sera-telle matée comme dans la passé ?
Et tout rentrerait dans l'ordre ?
Ou bien, cette opposition pourrait-elle grossir ?

Le nombre n'est pas un critère négligeable dans la tentative d'inverser le courant.
L'avenir nous le dira ...


Revenir en haut
Avila


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2013
Messages: 168
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 22 Jan - 13:46 (2014)    Sujet du message: Adresse aux fidèles Répondre en citant

La liste des prêtres a été mise à jour hier sur La Sapinière : un abbé suisse a demandé que son nom soit retiré et le Père Ronald J Ringrose (USA)a signé cette adresse.

Un prêtre au moins qui n'a pas signé a cependant lu cette adresse aux fidèles dimanche au cours de sa messe dominicale. Cela prouve bien l'union de combat qui existe parmi la majorité des prêtres qui résistent à la nouvelle ligne (plus si nouvelle que ça d'ailleurs) de Menzingen. Ils savent bien ceux qui n'ont pas signé qu'un jour ou l'autre ils seront mis sur la touche, bâillonnés ou tout simplement expulsés puisqu'il faut "purifier la Fraternité" selon l'abbé Pflüger.

Et ils seront bien heureux alors d'être soutenus et aidés par ceux qui auront préparé, par leur sacrifice d'aujourd'hui, la voie et peut-être bien une structure, une communauté fraternelle si petite soit-elle, pour recueillir les prêtres qui, s'ils veulent aller jusqu'au bout de leur fidélité à Mgr Lefebvre pour la plus grande gloire de Dieu, devront se lever eux-aussi publiquement face à leurs supérieurs.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:31 (2016)    Sujet du message: Adresse aux fidèles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com