Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Excusez-moi, Mgr Williamson.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2014
Messages: 319
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Mer 11 Mai - 11:52 (2016)    Sujet du message: Excusez-moi, Mgr Williamson. Répondre en citant

Axel Thienpont                                                                                                                                                                 11 mai 2016




EXCUSE PUBLIQUE D'UN LAIC à Son Excellence Mgr WILLIAMSON




Excellence, Monseigneur,


Je viens d'abord vous présenter mes excuses d'autant plus sincères que j'ai médit de vous sur le fonds, et non seulement sur la forme.


Dans un précédent « droit de réponse publique d'un laïc à Mr l'abbé Schmidberger », je me suis allé à écrire:
« Si cela peut vous faire un petit plaisir, je le (vous, Excellence) trouve trop focalisé sur le libéralisme, pas assez sur le naturalisme ».


C'est d'autant plus faux que je n'y tenais nul compte:
  • ni de votre réalisme sur la nature humaine sans la grâce, dont l'homme moderne est une image de plus en plus « parlante », ce qui vous fait apparaître comme pessimiste là où il n'y a que réalisme catholique,
  • ni des sacres d'évêques comme remèdes de nécessité de moyens (et non de précepte!), pour pallier à cette situation non seulement individuelle, mais surtout sociale, à la suite et à l'exemple de Mgrs Lefebvre et de Castro-Mayer (inséparables, on l'oublie trop!).



Je viens aussi vous remercier pour ces sacres, et spécialement aussi pour votre magnifique sermon à la Villeneuve, que j'ai savouré et que je savourerai souvent dans le Chevalier du Christ-Roi N°3 de mars 2016 de Mr l'abbé Pivert.


« L'autorité est faite pour la vérité! ». C'est d'ailleurs ce que dit Saint Paul. Comme d'ailleurs Mgr Tissier de Mallerais le disait aussi dans le Sel de la Terre N°85, la cause finale est cause des causes, dans le sens où précisément, sans justifier les moyens, la fin nécessite cependant certains moyens. Ici, la cause finale est le motif des causes efficientes. Si on regarde donc dans l'Église le pape, Rome, les évêques, comme causes efficientes, elles ne sont causes efficientes que - dites-vous - « pour la vérité » vue comme cause finale. Ici, le Christ y est vu comme l'oméga, le but de la pastorale des pasteurs, « paternités » instituées comme « autorités ».


Mais ne pourrait-on pas non plus voir le problème dans l'autre sens?


Vu comme alpha, le Christ est la seule cause efficiente de l'Église. D'où il suit que c'est la vérité qui fait l'autorité. Tous les contemporains du Christ ont pu le constater de Son vivant sur terre, l'autorité par la Vérité.


Ensuite vient l'Esprit-Saint, Lui aussi cause efficiente de la vertu théologale de foi, humilité de l'intelligence qui, soumise à l'Église, discerne le vrai du faux, le Christ de ses copies, les antichrists, puis demain l'antéchrist.


Enfin le pape et la personne morale qu'est Rome (droit canon), sont de par la nature même de toute société humaine instituée par Dieu, les causes efficientes secondes car créées, autorités « subjectives » au service de la Vérité objective (ce qui a été dit précédemment, l'autorité pour la Vérité).


Si donc les causes « se causent mutuellement » comme vous dites, ne faut-il pas cependant remonter à la Trinité Elle-même pour y voir quelle est la cause des causes? Et donc en déduire que:
  • la cause de toute cause est ontologiquement une cause efficiente, une paternité, une autorité « subjective » infiniment sainte, dont la sainteté ne « s'exprime » que par « Sa » Vérité, le Verbe?
  • dans la Création par contre, Dieu tolère des « autorités » naturelles errantes, voire des « paternités de mensonge », juridictions subjectives ne perdant pas « toute » autorité (Lucifer en conserve sur les démons et ses suppôts), mais perd tout droit d'être obéi jusqu'à y perdre son âme dans l'erreur?
  • par Rome conciliaire, ne faut-il pas absolument voir une personne morale comme autorité dans l'erreur, et donc, non pas perdant toute autorité naturelle que Dieu « tolère » comme il tolère le péché, mais perdant toute autorité surnaturelle dans et sur l'Église?
  • Enfin que les papes conciliaires sont des papes de l'Église partis dans une Rome seulement naturelle, pire, naturaliste! (Cf. Mgr Pie dans le Sel de la Terre N°95), et ceci au for le plus externe qui soit, le seul sur lequel l'Église juge et se juge?



Dernier point également à « insérer » comme « autorité » dans l'Église: la Tradition!


Là encore, ne faut-il pas placer la Tradition comme autorité incontournable entre l'Esprit-Saint et le pape?


Ici j'oserai paraître quelque peu « iconoclaste ». Contrairement à ce que j'ai lu récemment, la « définition » de l'infaillibilité du pape au Vatican 1 n'est pas excellente! Dieu n'a pas permis de la « parfaire » avant Son heure semble-t-il, car elle reste fort « subjective ». Même si les « formes » de reconnaissance de son exercice par le pape paraissent « objectives », rien n'empêche vraiment un pape « antichrist » de copier abusivement ces formes d'expression de l'infaillibilité, pour imposer iniquement que, par exemple, Vatican 2 fait partie de la Tradition! Je vais jusqu'à ne pas exclure Mgr Fellay le faire comme pape élu après-demain... Jusqu'où peut aller le mensonge?


Pour qu'elle soit parfaite, il faut y porter le nombre de conditions de 5 à 7: y rajouter deux conditions objectives, qui s'imposent aux papes eux-mêmes: 1- le serment anti-moderniste, et 2- la conformité absolue à la Tradition avant Vatican 2. Prolonger le cardinal Pie avec St Pie X et ses deux meilleurs fils, Mgrs Lefebvre et de Castro-Mayer.


Notons au passage que les dernières conditions (avant tout dialogue avec Rome) posées par Mgr Lefebvre ne sont qu'une réactualisation du Commonitorium de St Vincent de Lérins.


Pour en revenir à l'autorité dans l'Eglise, sa hiérarchie rigoureuse ne serait-elle pas :
  1. NSJC,
  2. l'Esprit-Saint, de Vérité d'abord, de sainteté ensuite (témoin de vérité),
  3. la Tradition, expression objective, exprimée par des autorités mêmes « subjectives » mais marquées du sceau de l'infaillibilité, les papes authentiquement saints avant Vatican 2, (à l'exclusion des faux saints après!),
  4. le pape, sub conditione de soumission à l'autorité de la Tradition telle que définie ci-dessus,
  5. Rome, idem sub conditione,
  6. les évêques soumis « à due proportion» à la hiérachie des autorités ci-dessus,
  7. les fidèles, dito.



La juridiction ordinaire (le pape) ne vient qu'en 4ème position hiérarchique ! Critère objectif unique : la Tradition (Commonitorium) en 3ème position, cause efficiente seconde créée mais infaillible, avant le pape régnant faillible ! Au-dessus, les autorités incréées comme causes efficientes « premières ».


L'église conciliaire ? Une contre-église dont la hiérarchie réelle (spirituelle et humaine) est :
  1. Lucifer,
  2. l'esprit du « Concile », culte de l'homme qui se fait Dieu (naturalisme individuel et social),
  3. la Révolution (doctrine et canons de droit, substitués à doctrine et canons de la Tradition),
  4. un «Synode permanent » d'évêques (soviet suprême), comme 3ème Rome à Rome,
  5. des « papes » de l'Eglise du Christ paumés dans cette « 3ème Rome » qu'ils ont « canonisée » en 1983,
  6. des « fidèles » perdus....



Mgr Fellay n'accepte ni Lucifer, ni l'esprit du Concile (du moins le prétend-il, quoique???), mais place l'autorité du pape dans l'Eglise au-dessus de la Tradition. C'est une « subversion », l'autorité au-dessus de la vérité, comme vous dites. En outre, ne voyant pas la nouvelle hiérarchie de ce qu'il appelle « Notre Eglise humaine, visible, concrète », il recrucifie la Tradition, crucifiée par des papes rétrogradés de la 4ème position à la 5ème dans l'église conciliaire, en dessous du « synode romain permanent », le soviet suprême romain d'évêques ayant « démocratiquement » une autorité supérieure aux papes, subversion à tous les étages...


Dernières remarques :
  • l'Eglise a 7 degrés hiérarchiques, l'église conciliaire 6, chiffre de l'homme, créé le 6ème jour,
  • l'église conciliaire a de l'Eglise sa forme apparente de papauté, mais ni dans l'ordre de l'Eglise, ni sa forme substantielle, l'Esprit-Saint. Elle a toutes les caractéristiques décrites par Saint Jean pour la seconde Bête, appelant à adorer la première, la « Démocratie », nouvel ordo ab chaos,
  • 666 ne comporte ni centaine ni dizaine. C'est l'homme qui se fait d'abord 6 dieu le « père », libre de toute contrainte, 6 dieu le « fils », à chacun sa vérité égale à celle de l'autre, 6 dieu l'esprit d'unité des personnes, dans la fraternité maçonnique et oecuméniste...



C'est dit certes rapidement pour faire court, mais on ne peut remettre de l'ordre que d'abord dans les intelligences du réel, et ensuite procéder avec plus de douceur...




Je vous prie d'agréer, Excellence, avec mes excuses, l'expression de mon filial respect dans le combat doctrinal sur la vraie hiérarchie dans l'Église, qui seul nous rendra vainqueurs, in Christo per Mariam,







Axel Thienpont
_________________
credidimus veritati


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Mai - 11:52 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com