Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De la subversion par au-dessus!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Mar 24 Mai - 11:47 (2016)    Sujet du message: De la subversion par au-dessus! Répondre en citant

A lire absolument: le texte 
http://www.dominicainsavrille.fr/de-la-subversion
Toute ressemblance etc. est purement fortuite puisque ce texte date de 1971.


Alors qu'un certain cléricalisme ambiant tend à confondre subversion et rébellion, il est intéressant d'entendre ce que dit Alexis Curvers. Très souvent, ce sont les chefs qui trahissent, en masquant leurs intentions au point de simuler d'avoir l'intention opposée.


Mais je retiens spécialement la phrase:
Citation:
La seule chose qui m’étonne encore, c’est que la dégringolade ait été si rapide, et traîne cependant en longueur.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Mai - 11:47 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 25 Mai - 13:43 (2016)    Sujet du message: De la subversion par au-dessus! Répondre en citant

Mais Archet de Jeanne, depuis quand la subversion n'est-elle pas par "au-dessus"?


Une des supercheries maximales de la Révolution est de faire croire qu'elle est "populaire", subversion par la base.


Rien de plus faux depuis même la Genèse!


La subversion des aunges fut celle de leur chef, qui de père des anges devint "Père du mensonge".
la subversion de l'humanité fut celle d'Adam, son premier "Père".
La Révolution fut celle d'un noble corrompu, Philippe "égalité", qui vota avec le Tiers-état la mort de son cousin, le roi de droit divin.


La Révolution ne fut pas celle du peuple, mais celle de "philosophes en chambre" alloués par la noblesse, qui couvrit de ses deniers la "Libre Pesée" et la franc -maçonnerie.


Si St Pie x a pu dire que les vrais amis du peuple sont traditionnalistes, c'est bien parce que les peuples aspirent naturellement à la paix de l'ordre, et non à le révolutionner.


Même Luther fut une "élite" et non un simple révolté du "peuple". Sans les princes allemands, Luther aurait fait faillite totale!


Même la Révolution "bolchevique" (en russe majoritaire) ne fut en rien majoritaire, mais celle de meneurs endoctrinés, formés et organisés: donc une "élite" minoritaire, mais  dont la seule force est d'utiliser tous les moyens de mensonge, de crimes et de terreurs contre le peuple pour mieux le "canaliser" vers une cause finale, la domination par la violence et l'anarchie.


La révolution conciliaire quant à elle est authentiquement une révolution "cléricale": entraîner les catholiques à perdre la foi par Rome même, Rome comme autorité "ordinaire" de l'Eglise. Des papes selon nos besoins, comme Satan l'avait inspiré à "Lupus à Volpe", illuminati.




Semper idem: "Ce sont les supérieurs qui font les inférieurs"
C'est la Rome conciliaire qui fait l'église conciliaire.
C'est Mgr Fellay ralliériste qui fait la néo-FSSPX ralliériste.
C'est Mgr Lefebvre, de Castro-Mayer, Williamson, Faure, Thomas d'Aquin, qui font la juridiction de suppléance par nécessité, et donc ce qui reste d'Eglise visible, humaine et divine.


Cette nécessité est universelle et d'autorité supérieure à la juridiction ordinaire de Rome, car la défection de Rome ne peut être qu'une défection universelle.


Le Ecclesia supplet n'est pas seulement une nécessité de précepte, un article du droit canon "autorisant" la chose, mais une nécessité de moyen, même sans précepte: la loi n'est plus la loi écrite (le droit canon), mais la Suprema lex, loi non écrite, infiniment supérieure!


Loi de survie!


Les cléricaux du droit canon écrit par Rome ne sont que les dignes héritiers des pharisiens...
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:21 (2016)    Sujet du message: De la subversion par au-dessus!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com