Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marguerite


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 285

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 09:20 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Dans son dernier éditorial du Chardonnet , l'abbé de La Rocque essaye de comprendre la raison du petit nombre d'entrées de séminaristes à Flavigny pour la rentrée prochaine. Les séminaristes ne seraient en effet que 9 à entrer.
Il élimine d'emblée la mollesse de la jeunesse actuelle et pense que ce problème de mollesse a toujours existé.
Il pense avoir trouvé la cause principale de cette chute : l'esprit critique !

Voici donc son analyse (ne riez pas svp) :
Citation:

Trouver des coupables à ce fléchissement des vocations n’est d’ailleurs pas mon propos. Je n’en désignerai qu’un seul et non des moindres, qui peu ou prou nous concerne tous : l’esprit critique. Ce n’est pas à force de juger tous les faits et dires de tel ou tel prêtre dans le but inavoué de s’acquitter de l’autorité concrète de l’Église, ce n’est pas à coup de dénigrement de la Fraternité dont pourtant on reçoit tout au quotidien, que l’on enthousiasmera notre entourage pour la plus belle vocation du monde : être ministre du Christ victorieux, pour incarner la vie éternelle dans les âmes.





Donc en résume, le mal à abattre chez les jeunes actuels, ce serait l'esprit critique.

  • Nous sommes assez étonnés que l'abbé de La Rocque n'ait pas fait un distinguo (thomiste) entre l'esprit de critique et l'esprit critique. Nous le pensions théologien officiel de la fsspx et il ne fait même pas cette distinction entre ce qui est une vertu intellectuelle (esprit d'analyse, esprit critique) d'un côté et un vice intellectuel de l'autre (esprit de critique). Ne pas faire la distinction, c'est déjà enfumer son lecteur. Passons...
  • Le lecteur a droit en plus à un beau procès d'intention (ou jugement téméraire) :"dans le but inavoué" ... Comment peut-il dire que le but des personnes qui ont l'esprit critique est un but inavoué puisqu'il n'est pas avoué ? L'abbé de La Rocque est curé et confesseur à Saint Nicolas paraît-il. Il rajoute le but de la critique : "s'acquitter de l'autorité concrète". Quand Mgr Lefebvre critiquait Paul VI, avait-il le but inavoué de s'acquitter de l'autorité concrète ou le faisait-il pour dénoncer les erreurs objectives de la réforme conciliaire ? Idem, quand un prêtre ou un évêque qui réagit contre les erreurs de Mgr Fellay, le fait-il dans le but inavoué de s'acquitter de l'autorité concrète ou de dénoncer le ralliement en cours ? L'abbé de La Rocque juge de façon téméraire les personnes qui analysent et critiquent le ralliement en cours.

  • Et puis qui est cette autorité concrète ? Le pape? Mgr Fellay ? Mgr Williamson ? Il va sans dire que l'autorité concrète est Mgr Fellay pour l'abbé de La Rocque. Mais pourquoi donc aurait-il plus d'autorité concrète même s'il ment et veut le ralliement ? Nous savons que l'autorité n'est autorité qu'en raison de sa proximité et son union avec la vérité (Aristote). Mgr Fellay possède bien les signatures, les bâtiments de la fsspx, l'argent etc ... mais il a perdu son autorité en brisant la finalité de la fsspx. C'est ainsi et nous n'y pouvons rien sinon pleurer sur cette catastrophe.
 L'abbé de la Rocque veut-il guérir les jeunes de l'esprit critique ? Nous lui proposons une solution radicale : il lui suffit alors d'envoyer toute notre jeunesse catholique dans les écoles de la république. Là, ils perdront vite l'esprit d'analyse et de critique en apprenant qu'il n'y a pas de vérités, que toutes les religions se valent, qu'on peut être à son gré homo, bis, trans, fille ou garçon selon son goût. Là on y apprend le goût de la différence et à accepter tout sans esprit critique aucun. Tolérance universelle.
Là aussi on n'y fait plus aucune analyse grammaticale ou de texte pour comprendre (et critiquer) le sens du texte et les intentions (réelles) du l'auteur.
Là aussi dans ces écoles, on ne fait plus de logique ni de métaphysique parce que la république n'a pas besoin de penseurs, elle ne veut que des gens socialisés qui ne suivent que le plus beau parleur (ou le plus long comme un certain Suisse).

M l'abbé de La Rocque, la jeunesse a, selon vous, encore trop d'esprit critique.

Nous, nous espérons et prions pour qu'elle garde encore un minimum d'esprit critique.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Juin - 09:20 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 08:41 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Le forum catholique a retiré cette analyse ci dessus  après quelques heures de diffusion. L'abbé de La Rocque soutenu par le forum catholique ? Bizarre .

Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 10:09 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Avant la censure libérale



Après la censure libérale


   


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 11:29 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Excellente analyse critique du personnage, Marguerite.
Je pensais que le théologien maison était Mgr Tissier coté pseudo- "conservateur", et en additif coté évolutionniste, l'abbé Gleize...


Peu importe.
S'il a jamais eu un abbé symptomatique de l'esprit critique dans la FSSPX, c'est bien celui des Lettres à nos frères prêtres, le ci-devant abbé de La Roque.


Introduit de force avec sa garde de jeunes prétoriens de St Nic (leur vocation sans doute!) à une conférence d'Avrillé près de Montparnasse l'an dernier, il fut particulièrement "critique" envers eux... 


Kyrie eleison
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 11:38 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

La jeunesse a besoin d'un idéal clairement défini.


Celui de Mgr Lefebvre n'était pas de "sauver Rome", tant que l'on ne fait plus la distinction de celle à sauver, contre celle existante.


L'abbé de La Roque confond esprit critique et bon sens: 
- appeler l'église conciliaire l'église de l'erreur n'est pas faire de l'esprit critique, mais preuve de bon sens.
- appeler Eglise cette église de l'erreur et de l'iniquité, c'est perdre les deux, l'esprit critique et le bon sens.


Question à l'abbé: peut-on demander à des jeunes de répondre à une vocation en leur demandant de perdre le bon sens, qui est nécessairement critique?
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 11:43 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Annoncer une baisse des vocations est aussi un constat d'échec quelque part...


Titus, le retrait a sans doute été exigé par Suresnes!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 19:01 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Concernant la présence de l'abbé de la Rocque à une conférence d'un Dominicain en novembre 2014 près de Montparnasse : d'après les meilleures informations que j'ai eues, il n'a pas causé une importante perturbation. Au pire il s'est montré agité. Il a laissé entièrement le père faire son exposé, qui durait une heure, et ce n'est qu'au moment des questions qu'il a voulu prendre la parole et qu'on l'a laissé parler 10 minutes, puis les questions-réponses ont pu reprendre presque normalement. Il espérait sûrement défendre la Fraternité sur son territoire parisien, toutefois je ne sais pas quels étaient ses arguments.

Quand au fait qu'il soit venu avec des jeunes de Saint-Nicolas, il n'y avait que 2 ou 3 jeunes gens avec lui, et ils ne sont pas fait remarqués.

Cela dit je ne sais pas tout, mais j'ai quand même l'impression que certains ont fait monter la mousse à ce sujet. Smile


Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 18:27 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

oui Gillou47 l'abbé DLR a pu parler une dizaine de minutes mais ce fut hélas pour attaquer le remarquable exposé du RP Marie Dominique.
Je pense qu'il n'est pas mauvais que les fidèles sachent de quel côté penche l'abbé DLR parce que beaucoup s'imaginent qu'il est pour la résistance catholique. Ce qui n'est visiblement pas le cas au vu de ce que je découvre désormais :
il attaque les dominicains qui sont bien courageux depuis le début de cette crise détestable,
 il a privé une religieuse des sacrements alors que celle-ci se trouvait dans une situation très délicate: par sa faute elle est passée chez les sédévacantiste,
 il a accepté de ne pas dire certaines messes à caractère politique pour plaire au pouvoir,
 il dit que la chute des vocations est liée à l'esprit critique chez les jeunes gens,
il est soutenu par le forum catholique qui n'est rien d'autre qu'un ramassis de libéraux.
Moi je trouve que ça fait un lourd à son actif .
La confiance est perdue .


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Dim 19 Juin - 19:06 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Désintox svp!


Je puis témoigner personnellement de ce qui suit:


- l'abbé DLR entouré de quatre jeunes costauds, s'est présenté à l'accueil qui avait prévu les inscriptions,
- aucun de ces ^personnages n'étant inscrit, les deux gentilles dames ont décliné l'entrée, mais tous sont entrés en forçe, sans aucun respect des procédures,
- il s'en est suivi une demande directe aux dominicains déjà se préparant dans un salon attenant, 
- il a bien fallu 5 minutes de discussions pour que ceux-ci acceptent la présence des représentants de St Nic.




Quant à la "question" posée par l'abbé DLR, tous les présents pourront confirmer que loin d'être une question, ce dernier a monomolisé le micro pendant au moins 15 minutes montre en main! C'était un sermon!


C'est alors qu'un participant courageux lui a coupé la parole pour lui signaler que beaucoup d'autres questions étaient en "file d'attente" à cause d e lui, et que beaucoup n'ont pas pu poser, faute de temps.
Il s'en ait suivi une seconde polémique avec l'abbé DLR qui monopolisait toujours le micro.


Si l'abbé n'avait pas eu la soutane, il aurait certainement subi manque de respect plus grave....


Dommage qu'un service d'ordre n'ait pas été prévu pour distribuer le micro plus équitablement.


La résistance a encore des leçons d'auto-défense contre de telles incursions qui ne sont que subversives, venant de libéraux sans aucun respect.
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Dim 19 Juin - 19:11 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Gilou47 a écrit:
Cela dit je ne sais pas tout, mais j'ai quand même l'impression que certains ont fait monter la mousse à ce sujet. 



De qui riez-vous? 
De l'abbé DLR?
Ou des résistants qui, s'ils n'étaient pas intervenus, auraient laissé même les dominicains sans réponse, face à une tribune offerte à un abbé subversif?


Gilou47, vous êtes tout sauf drôle....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Dim 19 Juin - 22:48 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Ceux qui ont fait monter la mousse : ceux qui ont tellement chargé l'abbé de la Rocque que ça donnait l'impression qu'il était venu avec une bande de jeunes, que la conférence avait été entièrement sabotée, et que le père dominicain avait été maltraité.

Je me ris de l'imagination humaine qui crée des légendes.

Enfin, merci pour ces détails. C'est pire que ce que je me représentais.


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 12:57 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Gilou47: vous êtes celui qui fait monter la mousse. Qui a lancé le sujet svp? Citez donc ceux qui ont "chargé", comme vous dites! Il me semble que ce que vous racontez sort de votre propre imagination. Comme vous vous riez de l'imagination humaine qui crée des légendes, je constate que vous riez de vous-même: tout n'est donc pas perdu!


Interrogez donc les pères dominicains pour savoir s'il n'y a pas eu quelque manque de respect envers leur habit et si l'abbé ne s'est pas lui-même couvert de ridicule, après avoir obtenu de la largesse des conférenciers un instant appréciable de parole, lorsqu'il a osé demander que les organisateurs fassent cesser le chahut qu'il causait en prolongeant son discours...


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 23:55 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique Répondre en citant

Merci également à vous, Archet, pour votre information complémentaire.

Maintenant, connaissant le caractère de l'abbé de la Rocque, j'imagine tout-à-fait la scène. Un petit mélange d'orgueil et d'audace, une touche d'inconscience, et la certitude de défendre la belle Fraternité saint-Pie X contre une attaque pernicieuse. Je regrette de n'avoir pas pu assister à ça. Smile

Mais du coup, les questions s'enchaînent : quels étaient ses arguments ? puisqu'il a exigé un droit de réponse immédiat. Sachant que les pères dominicains signalent l'article de l'abbé Gleize de février 2013, la déclaration doctrinale du 15 avril 2012, et surtout signalent que l'action de la Fraternité ne porte plus sur le règne du Christ-Roi sur son Église mais sur la messe et la sanctification personnelle, l'abbé de la Rocque a-t-il répondu sur un de ces points ?



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:37 (2016)    Sujet du message: M l'abbé de La Rocque et l'esprit critique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com