Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Catharina T.O.P.


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2014
Messages: 262
Localisation: République Tchèque

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 01:04 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Peut-on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs)


Nouvelle messe conciliaire
c'est NOM (lat. Novus Ordo Missæ)

Nous recevons de temps à autre des questions de lecteurs nous demandant s’ils peuvent assister à la nouvelle messe, n’ayant pas accès facilement à la Messe de toujours ; la réponse de la Tradition étant négative, nous avons déjà publié à ce sujet plusieurs documents, qu’il est indispensable de lire et connaître :

Le Bref Examen Critique du NOM, signé par les card. Ottaviani et Bacci.

62 raisons de ne pas assister à la nouvelle messe, par les Prêtres de Campos.

Nous continuerons la publication d’autres documents sur la question. Voici en attendant, des explications un peu détaillées du refus de l’assistance à la nouvelle messe. Ces explications pourront paraître longues et inutilement détaillées : en fait elles se devaient de répondre à de nombreuses questions, variées, portant sur divers points, et d’y répondre de façon argumentée. Il ne s’agit pas d’une réponse au cas par cas.

Vu la longueur de l’article, nous vous conseillons vivement de le télécharger en PDF pour l’imprimer, la lecture sur écran ne permettant pas l’étude et la réflexion.



Attention! The file is on Scribd you need login for Download the PDF file.

Source : Reconquista



Edit : Bien sûr pour moi ce n'est pas question actuelle visiter les messes Novus Ordo.

J'ai créé ce fil pour informer les gens de Novus Ordo par les fidèles de la Tradition Catholique, ils peut-être connaissent quelqu'un qui résout cette problème ou bien ils ont écouté déjà de ce problème de quelqu'un qui cherche la solution.

_________________
+Christus vincit!+Christus regnat!+Christus imperat!+


Dernière édition par Catharina T.O.P. le Mar 12 Juil - 10:35 (2016); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Juil - 01:04 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 14:00 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

"bien qu’aujourd’hui, de nombreux prêtres et supérieurs de ladite Fraternité aient malheureusement changé de position" : ben voyons !

Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Juil - 15:58 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Le sujet d'actualité est : peut-on encore assister aux messes de la néo-fsspx ?

Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 16:28 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Oui je trouve que c'est un peu hors sujet.

Revenir en haut
Catharina T.O.P.


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2014
Messages: 262
Localisation: République Tchèque

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 17:21 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Moi je pense que ce thème est toujours actuelle. Je cite perex de cet l'article de Reconquista :

Citation:
Nous recevons de temps à autre des questions de lecteurs nous demandant s’ils peuvent assister à la nouvelle messe, n’ayant pas accès facilement à la Messe de toujours ; la réponse de la Tradition étant négative (...)

Est-que ce vous, Paulus et Titus, pensez, que les Prêtres de la F.S.S.P.X. n'ont pas en même temps tous les 3 conditions pour le Sacrement de l'Eucharistie valide, c'est materia - forma - intentio ? Moi je ne le pense pas, parce que ils les connaissent bien (à la différence des Prêtres conciliaires de Novus Ordo).

Edit : Mes excusez à Titus, il ne cela pas écrit. Pardonnez-moi, s'il vous plaît. Merci.

_________________
+Christus vincit!+Christus regnat!+Christus imperat!+


Dernière édition par Catharina T.O.P. le Lun 11 Juil - 19:35 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 17:46 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

là je ne comprends plus rien: excusez moi .

Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 20:30 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

cela dit, même si ça semble enfoncer des portes ouvertes, c'est un document intéressant (à part la phrase bizarre que je signalais plus haut), de manière générale c'est utile de connaître ces arguments


Revenir en haut
Fidelis servus


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 100
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 20:38 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Catharina T.O.P. a écrit:
Moi je pense que ce thème est toujours actuelle. Je cite perex de cet l'article de Reconquista :
 
Citation:
Nous recevons de temps à autre des questions de lecteurs nous demandant s’ils peuvent assister à la nouvelle messe, n’ayant pas accès facilement à la Messe de toujours ; la réponse de la Tradition étant négative (...)



Est-que ce vous, Paulus et Titus, pensez, que les Prêtres de la F.S.S.P.X. n'ont pas en même temps tous les 3 conditions pour le Sacrement de l'Eucharistie valide, c'est materia - forma - intentio ? Moi je ne le pense pas, parce que ils les connaissent bien (à la différence des Prêtres conciliaires de Novus Ordo).
 

Edit : Mes excusez à Titus, il ne cela pas écrit. Pardonnez-moi, s'il vous plaît. Merci.
 



Attention, Catharina, pour assister à une messe, il ne suffit pas qu'elle soit valide, sinon on pourrait assister à la messe de certains ralliés (ordonnés dans la FSSPX par exemple).

Cher paulus, la question d'assistance aux messes de la FSSPX est en effet intéressante. la question étant complexe et disputée, nous préférons la laisser à d'authentiques théologiens... il semble en effet qu'il soit impossible de donner UNE réponse absolue ...
je ne suis pas contre toute polémique, mais sert il a quelque chose de lancer une polémique quand il semble manifeste qu'on ne peut donner une solution générale... à mon avis, quand on ne sait pas, on se tait...

cher gillou47, je ne comprends pas ce qui vous fait tiquer dans cette phrase... pourriez vous expliciter ?
_________________
Ut In Omnibus Glorificetur Deus
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Catharina T.O.P.


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2014
Messages: 262
Localisation: République Tchèque

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 21:10 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Merci Fidelis servus de votre réponse.
Citation:
Attention, Catharina, pour assister à une messe, il ne suffit pas qu'elle soit valide, sinon on pourrait assister à la messe de certains ralliés (ordonnés dans la FSSPX par exemple).

Merci de votre rappel - vous avez la raison, c'est le cas de F.S.S.P. et des autres institutes & congrégations de la Commission Papale "Ecclesia Dei". Ils ont la Messe valide, mais.... où est la Foi Catholique de toujours (la Tradition Catholique de toujours inclus) ? Donc merci de vos paroles.
_________________
+Christus vincit!+Christus regnat!+Christus imperat!+


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 22:06 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

à Fidelis Servus : cette phrase constitue une accusation gratuite et fausse (*), et n'apporte donc rien à la démonstration ; mais la suite de l'article reste instructive, c'est une bonne leçon de catéchisme, et Catharina a raison de proposer ce texte aux personnes qui seraient intéressées


(*) Je m'explique : la Fraternité n'a pas ostensiblement dévié sur des questions bien comprises de tout le monde, mais elle prend des risques sur des aspects qui requièrent de l'attention. Tout en manifestant une opposition théologique au concile, elle s'éloigne d'une manière pas très catholique de la prudence et des idées mises en place sous l'égide de Mgr Lefebvre, et cela finira par avoir des conséquences, et c'est pourquoi il faut rester vigilant.


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Juil - 22:11 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Fidelis servus a écrit:
Catharina T.O.P. a écrit:

 
 



Cher paulus, la question d'assistance aux messes de la FSSPX est en effet intéressante. la question étant complexe et disputée, nous préférons la laisser à d'authentiques théologiens... il semble en effet qu'il soit impossible de donner UNE réponse absolue ...
je ne suis pas contre toute polémique, mais sert il a quelque chose de lancer une polémique quand il semble manifeste qu'on ne peut donner une solution générale... à mon avis, quand on ne sait pas, on se tait...








Dans les années 80-90 la Fsspx a demandé et imposé aux fidèles de ne plus aller aux messes de la fraternité St Pierre.  


D'autant que je me souvienne il n'y a pas eu de réponse une, unique, en un seul jour.


Les messes de la fraternité st Pierre étaient aussi valides.


Mais c'est la confrontation des fidèles avec les ralliés qui a posé problèmes et situations difficiles et variées.


Dénoncer les erreurs est une chose, mais à quoi bon si on ne se bat pas. 


Bien sur que les prêtres doivent se bouger, mais aux fidèles aussi de prendre leurs responsabilités tout en restant lucides.
 
Et aujourd'hui plus qu'hier il n'y a aucune autorité pour imposer.


Il faut reconnaître aussi qu'il y a beaucoup de compétances dans la "résistance", que la Fsspx a commencé avec bien peu, et que même si cela ne nous plaît guère, on doit se battre.


Je ne suis pas théologien, mais je ne vois pas l'utilité de critiquer sans cesse. 


Maintenant si mes question dérangent, le modérateur me bannira.


Pour moi, la nouvelle messe, le débat est clos depuis longtemps. 


Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 152
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 04:17 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

gillou47 a écrit:
à Fidelis Servus : cette phrase constitue une accusation gratuite et fausse (*), et n'apporte donc rien à la démonstration ; mais la suite de l'article reste instructive, c'est une bonne leçon de catéchisme, et Catharina a raison de proposer ce texte aux personnes qui seraient intéressées


(*) Je m'explique : la Fraternité n'a pas ostensiblement dévié sur des questions bien comprises de tout le monde, mais elle prend des risques sur des aspects qui requièrent de l'attention. Tout en manifestant une opposition théologique au concile, elle s'éloigne d'une manière pas très catholique de la prudence et des idées mises en place sous l'égide de Mgr Lefebvre, et cela finira par avoir des conséquences, et c'est pourquoi il faut rester vigilant.


Je ne suis pas tout a fait d'accord... 


Le prieur de la FSSPX ici repete a qui veut l'entendre que 95% de Vatican II est acceptable, que l'annee de la misericorde peut etre suivie, etc. Il y a un GRAND danger a assister aux messes de la FSSPX actuellement, surtout quand vous avez des enfants. 


D'ailleurs, ils ont refuse la communion a ma fille de 6 ans parce qu'elle a fait sa premiere communion avec un pretre de la Resistance, et ils refusent acces de la chapelle a de nouveaux resistants presque mensuellement! 
Je suis bien contente de ne plus y aller du tout, mais ce n'est qu'une fois que l'on n'y va plus que l'on realise vraiment le danger...

A ecouter, sermon de l'Abbe Pivert a ce sujet. Il est tout simplement excellent! https://gloria.tv/audio/F2hnFZSGdsEh5oCnD19sam5wJ
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
Dies Iræ


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2013
Messages: 109

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 06:42 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Il y a des raisons objectives à la question de certains fidèles concernant la nouvelle messe. J'en connais au moins deux.
  • Certains fidèles viennent soit de l'église conciliaire, soit de confessions protestantes, voire non-chrétiennes, directement dans la résistance (j'en connais), et ceux-là n'ont pas eu les enseignements de la FSSPX "canal historique"
  • Mgr Williamson a donné des conférences en anglais des deux côtés de l'Atlantique dans lesquelles il a semblé dire que dans certains cas on pouvait tirer un fruit spirituel de l'assistance à la nouvelle messe, en appuyant ses dires par des considérations mêlant les miracles eucharistiques associés au NOM et des éléments émotionnels (entre autres). Ce deuxième point a d'ailleurs fait l'objet d'une grave controverse dans les Amériques, tant en langue anglaise, qu'en portugais ou en espagnol.

_________________
justitia Dei est ab æterno, Sum. Theol. 2a-2ae, qu. 58, art.2


Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 09:01 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

Oui en effet il y a des textes profondément théologiques de Mgr Williamson au sujet de la réforme liturgique. Si seulement certains se donnaient la peine de les lire..


3 octobre 2009:

Citation:


[...]
C’est une évidence que la réforme de la liturgie Latine de la Messe qui a suivi Vatican II (1962–1965) n’est pas responsable de tous les maux du monde, mais elle l’est pour une large part des maux du monde moderne. Premièrement, la religion Catholique Romaine est la seule et unique religion instituée par le seul vrai Dieu quand, une seule fois, il y a 2000 ans, Il s’incarna dans la nature humaine de l’homme-Dieu Jésus-Christ. Deuxièmement, le sacrifice sanglant de Jésus-Christ sur la Croix est seul capable d’apaiser le juste courroux de Dieu enflammé par l’apostasie générale de notre époque ; de même que seul le renouvellement non-sanglant de ce sacrifice à la Messe est capable de maintenir cet apaisement. Troisièmement, l’ancien rite latin de la Messe, qui remonte au tout début de l’Eglise pour ses parties essentielles, a été modifié de façon significative par Paul VI après Vatican II dans le but de le rendre moins déplaisant aux Protestants, comme ce pape l’a dit lui-même à son ami Jean Guitton.
Mais les Protestants tirent leur nom de leurs oppositions au Catholicisme. C’est pourquoi le rite de la Messe réformé dans « l’esprit de Vatican II » déprécie considérablement des vérités catholiques essentielles qui s’emboîtent les unes dans les autres : 1/ la Transsubstantiation du pain et du vin, et du fait même : 2/ le Sacrifice de la Messe, et du fait même : 3/ le prêtre en tant que celui qui sacrifie, et tout ceci par : 4/ l’intercession de la Bienheureuse Mère de Dieu. En fait, la liturgie Latine ancienne est l’expression même de la totalité de la doctrine Catholique.
Si donc c’est principalement en assistant à la Messe et non pas en lisant des livres ni en écoutant des conférences que le grand nombre des Catholiques pratiquants absorbe ces doctrines et les met en pratique dans la vie, et si c’est ainsi qu’ils se font la lumière du monde contre l’erreur et le sel de la terre contre la corruption, alors il n’est pas très difficile de comprendre pourquoi le monde moderne est dans une telle confusion et dans une telle immoralité. « Détruisons d’abord la Messe, et nous détruirons l’Eglise » disait Luther. « Le monde peut plus facilement survivre à la disparition de la lumière du Soleil qu’à la disparition du sacrifice de la Messe » disait le Padre Pio.[....]








28 juillet 2012

 
Citation:

[....]
La raison fondamentale, c’est que la foi catholique est plus importante que la messe. En effet, si pendant longtemps, sans faute de ma part, je ne peux assister à la messe mais je garde la foi, je peux encore sauver mon âme. Par contre, si je perds la foi mais continue pour quelque autre raison d’assister à la messe, je ne peux sauver mon âme (« Sans la foi il est impossible de plaire à Dieu » – Héb. XI, 6). Ainsi j’assiste à la messe pour vivre ma foi, et puisque la foi et le culte sont interdépendants, j’assiste à la vraie messe pour garder la vraie foi, mais je ne garde pas la foi pour assister à la messe
[.....]









4 octobre 2014:
 
Citation:

[....]

Q : Existe-t’il un danger à rester ami avec des Traditionalistes qui ont rejoint Rome, et à assister à leurs Messes ?
R : Oui, parce qu’à la Messe il n’y a pas seulement la Messe mais il y a aussi le sermon, l’atmosphère, l’ambiance, les conversations avant et après la Messe, et ainsi de suite. Toutes ces choses font que petit à petit on change d’idées. C’est un climat d’ambigüité. On se retrouve dans une atmosphère de soumission au Vatican, soumission en fin de compte au Concile, et l’on finit par se faire œcuménique.
[.....]



28 novembre 2015

 
Citation:

[...]
Les Catholiques traditionnels boivent avec le lait de leur mère le fait que le nouveau rite de la Messe (NOM) est une abomination aux yeux de Dieu et a contribué à la perte de la Foi chez d’innombrables fidèles. Ceci s’explique parce que le NOM, comme Vatican II qu’il a suivi, est ambigu, favorise l’hérésie et a fait sortir de l’Église d’innombrables âmes, lesquelles, par l’assistance régulière au rite protestantisé, sont devenues virtuellement des Protestants. La plupart des Catholiques traditionnels devraient bien connaître le sérieux du problème doctrinal de ce nouveau rite, conçu pour diminuer les doctrines catholiques essentielles de la Présence Réelle, du Sacrifice propitiatoire et du sacerdoce sacrificateur, entre autres. Alors comment Dieu peut-Il en profiter pour faire des miracles eucharistiques et par là, par exemple, faire de Sokólka un centre national de pèlerinage des Polonais ?
Doctrinalement, le NOM est ambigu, à mi-chemin entre la religion de Dieu et la religion Conciliaire de l’homme. Or, en matière de Foi, l’ambiguïté est mortelle, étant conçue normalement pour saper la Foi, comme le fait fréquemment le NOM. Mais, tout comme l’ambiguïté est ouverte précisément à deux interprétations, ainsi le NOM n’exclut pas absolument l’ancienne religion. Aux mains d’un prêtre dévot, ses ambiguïtés peuvent s’orienter dans le sens catholique. Cela ne rend pas le NOM acceptable pour autant, car son ambiguïté intrinsèque favorise toujours la nouvelle religion, mais cela signifie, par exemple, que la Consécration peut toujours être valide, ce que Mgr Lefebvre n’a jamais nié. En outre, si les miracles eucharistiques sont authentiques, la Consécration des évêques et l’Ordination des prêtres dans le Novus Ordo ne sont manifestement pas toujours invalides. Bref, le NOM, en tant que tel, est mauvais dans l’ensemble et mauvais dans ses parties, mais pas mauvais dans toutes ses parties.
[....]




23 janvier 2016


Citation:


[....]

Le fait d’avoir dit il y a six mois qu’un prêtre n’est pas obligé à chaque fois d’interdire à un Catholique d’assister à la nouvelle messe ( Novus Ordo Missæ – NOM) ne voulait évidemment pas dire qu’ il n’ y a aucun problème à y assister. Le rite du NOM en lui-même est l’acte cultuel central de la fausse religion anthropocentrique établie par Vatican II, et suivie par ce rite en 1969. En réalité, l’obligation de s’éloigner du NOM est proportionnée à la connaissance que l’on a de son mal intrinsèque. Il a énormément contribué à la perte de la foi d’innombrables Catholiques, presque à leur insu.
Mais il y a deux facteurs qui jusqu’à ce jour ont facilité l’illusion des Catholiques par rapport au NOM. Premièrement, il fut imposé à toute l’Église de rite latin par Paul VI, qui fit tout ce qu’Il put pour faire paraître qu’ il l’imposait avec toute la force de son autorité papale, laquelle en 1969 semblait immense. Encore aujourd’hui, le NOM passe pour le rite « ordinaire » alors que la Messe de toujours est officiellement classée comme rite « extraordinaire », ce qui fait que même quarante-sept ans plus tard, un Catholique honnête peut se sentir obligé en obéissance à assister au NOM. Bien sûr, dans les faits, il ne peut y avoir aucune telle obligation, car aucune loi de l’Église ne peut obliger un Catholique à mettre en danger sa foi, ce qu’il fait normalement en assistant au NOM, tellement ce rite est faux.
Et deuxièmement, le NOM fut introduit petit à petit moyennant une série de changements fort habiles, notamment en 1962, 1964 et en 1967, en sorte que la révolution totale de 1969 trouva les Catholiques tout ouverts aux nouveautés. En réalité, même aujourd’hui le rite du NOM inclut des options pour le célébrant qui lui permettent de le célébrer soit comme cérémonie qui correspond pleinement à la nouvelle religion humaniste, soit comme cérémonie qui ressemble encore d’assez près à la vraie Messe pour permettre à maint Catholique de s’illusionner qu’il n’y a pas de différence significative entre le vieux rite et le nouveau. Évidemment, en réalité, comme le disait Monseigneur Lefebvre, mieux vaut célébrer le vieux rite dans une langue moderne que le nouveau rite en latin, à cause de la diminution ou falsification nette de la doctrine catholique de la Messe par le rite du NOM.
De plus, ces deux facteurs, à savoir l’imposition officielle des changements et leur caractère parfois optionnel, suffisent bien à expliquer qu’ il doit y avoir jusqu’à ce jour une multitude de Catholiques qui veulent être catholiques et qui concluent que la bonne manière de l’être et de le rester est d’assister au NOM chaque dimanche. Et qui osera dire que dans toute cette multitude, il n’y en a aucun qui nourrisse encore sa foi en obéissant à ce qui semble pour lui (subjectivement) être son devoir (objectif) ? Dieu est leur juge, mais pour combien d’années la plupart des fidèles de la Tradition catholique auront-ils assisté au NOM jusqu’à ce qu’ils comprissent que leur foi les obligeait à ne plus le faire ? Et si le NOM leur avait fait perdre la foi dans le cours de ces années, comment en seraient-ils venus à la Tradition catholique ? En fonction des options du NOM choisies par le célébrant, pas tous les éléments capables de nourrir la foi n’en sont nécessairement éliminés, surtout si la Consécration est valide, possibilité que personne ne nie qui connaisse sa théologie sacramentelle.
Or, étant donné la faiblesse de la nature humaine et le risque par le moindre mot prononcé en faveur de son rite cultuel central d’encourager les Catholiques à suivre la nouvelle religion tellement plus facile, pourquoi dire un seul mot en faveur de quoi que ce soit de la Néo-église ? Pour deux raisons au moins. Deuxièmement, pour repousser tout mépris pharisaïque par rapport aux Catholiques encore croyants à l’extérieur du mouvement Traditionnel, et premièrement, pour écarter ce qu’on commence à appeler l’« ecclesiavacantisme », à savoir l’idée que la Néo-église n’a plus absolument rien de catholique. En sa théorie, la Néo-église est une pure déliquescence, mais en pratique cette pourriture ne pourrait exister sans quelque chose de pas encore pourri qui attend de l’être. Tout parasite a besoin d’un hôte. De plus, cet hôte particulier, la véritable Église, eût-elle complètement disparu, comment les portes de l’Enfer n’auraient-elles pas prévalu contre elle ? Impossible (S. Mat. XVI, 18).




Revenir en haut
Fidelis servus


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 100
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 13:59 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs) Répondre en citant

cher Paulus, vous dites que le déat est clos depuis longtemps, sachez que la résistance n'est pas composée que de personnes nées dans la Tradition; un certain nombre viennet de loin, et même des fidèles habituels de la FSSPX nous ont posé ce gene de question... il semble qu'il ne soit pas inutile de traiter le sujet. je préfère me baser sur des choses sures... quant aux messes <FSSPX, je n'ai pas la compétence théologique pour donner une réponse doctrinale absolue... je préfère me taire et éviter de dire des bêtises... on n'est pas là pour donner son avis, mais pour donner des documents sûrs.
Je vous signale néanmoins que sur le sujet, nous avons déjà publié sur Reconquista deux ou trois articles de l'abbé Ortiz. voilà un avis de prêtre, argumenté. discuté par d'autres prêtres, mais intéressant. peut on l'appliquer à tous les prêtres, c'est là que mes doutes commencent ...

si les théologiens du net veulent s'emparer du sujet, libre à eux, mais ce n'est pas ainsi qu'on résoudra des questions sérieuses (et cela s'applique encore plus sur des sujets théologiques comme le magistère ou l'église conciliaire... )

à gillou47, je ne sais pas dans quelle proportion vous fréquentez la FSSPX, mais moi qui la fréquente et ait des échos de nombreux prieurés, je peux vous assurer que l'accusation n'est ni gratuite ni fausse... la charité me fera épargner les noms de prieurs ou vicaires, anciens professeurs de séminaire ou autres qui ont donné répondu qu'on pouvait aller à la messe moderne dans des cas ne répondant pas à ceux énoncés jusque là...

à Titus, merci bcp pour ces citations de Mgr Williamson qui montrent bien la nocivité de la nouvelle messe, tout en rappleant à juste titre que certaines personnes y reçoivent la grâce, malgré le nouveau rite, évidemment... Je ne doute pas de Mgr Williamson qui s'il peut faire des erreurs (qui n'en n'a jamais fait) reste un fidèle combattant de la Foi catholique... (la controverse à laquelle fait allusion Dies irae n'est pas à l'origine de mon article) si vous pouviez nous donner les références, ce serait encore mieux...
_________________
Ut In Omnibus Glorificetur Deus
http://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2016)    Sujet du message: Peut on assister à la nouvelle messe ? (Réponses à des lecteurs)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com