Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Silence de la fsspx au sujet d'Assise V

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maunoir


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2014
Messages: 427
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 20 Sep - 22:22 (2016)    Sujet du message: Silence de la fsspx au sujet d'Assise V Répondre en citant

Un constat de MCI : un silence glacial des autorités de la fsspx.

http://medias-catholique.info/50-ans-de-combat-30-ans-dassise-un-20-septembre-2016-glace-de-silence-sepulcral/3835

 
Citation:


50 ans de combat, 30 ans d’Assise, un 20 septembre 2016 glacé de silence sépulcral…


Voici maintenant plus de 50 ans que Mgr Lefebvre s’est lancé dans le combat titanesque de restauration de la Tradition dans l’Eglise.
Lors de la première « rencontre interreligieuse » d’Assise en 1986 (1) il en a pleuré de honte et a  cruellement souffert de l’insulte faite à Notre Seigneur. Dans la postface de « Pierre m’aimes-tu ? » (2), de Daniel Le Roux, il écrit :
Citation:


« Est-il concevable que depuis les années 1960 le Siège apostolique soit occupé par des Papes qui sont la cause de l’ “autodestruction de l’Eglise” et y répandent “la fumée de Satan”. Évitant même de nous poser la question sur ce qu’ils sont, nous sommes bien obligés de nous poser des questions sur ce qu’ils font et de constater avec stupeur que ces Papes introduisent la Révolution de 89 dans l’Eglise avec sa devise, sa charte, directement opposées aux principes fondamentaux de la foi catholique. »
« Les faits sont devant nos yeux, qui, illuminés par la foi catholique immuable, observent avec une douleur croissante l’Eglise catholique et Romaine menaçant ruine totale. Faisant écho aux Papes d’avant 60 qui ont prophétisé sur les malheurs à venir de l’Eglise, si on ne les écoutait pas et si l’on faisait fi de leurs condamnations, faisant écho aux prophéties de Notre-Dame de la Salette et de Notre-Dame de Fatima, efforçons-nous de reconstruire l’Église sur des principes éternels enseignés par le Magistère de l’Eglise pendant près de vingt siècles, réprouvant les erreurs de la Révolution libérale et moderniste, quand bien même elles seraient avalisées par ceux qui occupent le Siège de Pierre. »




De son côté Fideliter, reprenant un article de SI SI NO NO du 18 octobre 1986 (3), écrivait que cette « rencontre de prière » ne pouvait être considérée, à la lumière de la foi catholique, que comme :
1) Une injure faite à Dieu,
2) Une négation de la nécessité universelle de la Rédemption,
3) Un manque de justice et de charité envers les infidèles,
4) Un danger et un scandale pour les catholiques,
5) Une trahison de la mission de l’Église et de saint Pierre.
Aujourd’hui 20 septembre 2016, jour funeste entre tous, le Pape François est à Assise pour renouveler avec éclat le scandale de la communicatio in sacris que même Paul VI dénonçait déjà dans Orientalium Ecclesiarum (3) par ces mots sans ambigüité :
Citation:


[c’est un acte] « qui porte atteinte à l’unité de l’Église ou bien comporte une adhésion formelle à l’erreur, un danger d’égarement dans la foi, de scandale ou d’indifférentisme, […] interdite par la loi divine » (4).




Si le Pape du Concile Vatican II dénonçait lui-même par avance ce trentième anniversaire d’Assise 1986, combien plus devrions-nous lire, ou entendre fulminer le monde de la Tradition dans toutes ses composantes ! Où sont-ils les textes, les sermons, les rappels des autorités « traditionalistes » diverses et variées ? Dans quel recoin caché a été enfouie la parole d’indignation de ceux qui nous guident ? N’y a-t-il plus personne pour reprendre avec l’évêque de fer cette accusation publique :
Citation:


« ceux qui participent ainsi activement et formellement au culte des non-catholiques, sont présumés adhérer aux croyances de ces derniers. C’est pourquoi le canon 2316
Code:
les déclare suspects d’hérésie et s’ils persévèrent ils sont considérés comme réellement hérétiques. »(5)




Enfin, « le péché public contre l’unicité de Dieu, contre le Verbe Incarné et Son Eglise fait frémir d’horreur » rappelait Mgr Lefebvre dans sa déclaration commune avec Mgr Antonio de Castro Mayer (6).
Triste jour. Jour de silence et jour de peine ? Peut-être. Sûrement même. Mais rappelons-nous que « si eux se taisent, les pierres crieront. »(7)
Christian LASSALE
1 – Vidéo – Faux oecuménisme et vrai scandale : Assise, le 27 octobre 1986
2 – Postface de Mgr Marcel Lefebvre – Ecône, le 7 juin 1988, in Pierre m’aimes-tu ?
3 – Assise 1986, qu’en penser ? – 18 octobre 1986
4 – Décret Orientalium Ecclesiarum du 21 novembre 1964
5 – Sermon de Pâques 1986 – Ecône le 30 mars 1986 – Mgr Lefebvre
6 – Déclaration de Mgr Lefebvre et de Mgr Antonio de Castro Mayer- 2/12/1986
7 – Évangile selon saint Luc, 19,40
Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !




Dernière édition par Maunoir le Mer 21 Sep - 10:06 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Sep - 22:22 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 07:38 (2016)    Sujet du message: Silence de la fsspx au sujet d'Assise V Répondre en citant

Ce n'est pas que la FSSPX soit restée silencieuse, cependant ce qu'elle a dit fait autant peur qu'un silence.

Voici ce qu'elle rappelle :
http://www.dici.org/actualites/pie-xi-mortalium-animos-theorie-erronee-que-…
http://www.dici.org/actualites/instruction-du-saint-office-sur-le-mouvement…
http://www.dici.org/actualites/commentaire-esprit-missionnaire-esprit-dassi…

Mais sa décision est la suivante :
http://www.dici.org/actualites/prions-avec-les-chretiens-martyrs-daujourdhu…
qui confirme la tendance amorcée en 2012, qui reste en-dessous des sources de décision indiquées plus haut, et qui donne une fausse notion de l'autorité papale

En effet : un catholique doit seulement refuser de se joindre à cette prière oecuménique, mais se joindre explicitement aux condamnations formulées par Pie IX, le Saint-Office et (plus près de nous) Mgr Lefebvre.
Et deuxièmement, un tel communiqué ne clôt pas la porte des discussions, pourrait dire Mgr Pozzo.


Revenir en haut
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 07:47 (2016)    Sujet du message: Silence de la fsspx au sujet d'Assise V Répondre en citant

MCI relaie aussi une article de la revue de presse de La Porte Latine signé Sandro Magister.
Citation:




Avec Bergoglio, c’est le triomphe de l’ »esprit d’Assise ». Mais Ratzinger gâche la fête – 18 septembre 2016
Posted by La Porte Latine on 20 septembre 2016 in Revue de presse | 27 Views





Le site a beau déclarer que cela ne signifie aucune adhésion à ce qui y est dit, les notes sont bien de la rédaction et méritent d'être lues:
Citation:




(1) Nous laissons ce mot [saint Jean-Paul II] tel quel et ne nous le prenons pas à notre compte, mais nous renvoyons à notre dossier "Jean-Paul II - Doutes sur une béatification - Abbé Patrick de La Rocque - Avril 2011"
(2) Conférence de Mgr Fellay à Bruxelles le 13 juin 2005 : "On sait que le cardinal Ratzinger n’était pas d’accord. À la première rencontre interreligieuse de 1986, il n’est pas allé. À la deuxième, en 2002, il était toujours aussi contre, mais on l’a obligé à aller. Et il s’y est rendu. On dit qu’au premier Assise, il aurait de nouveau donné sa démission. Personnellement j’ai entendu quatre fois dire que le cardinal Ratzinger avait donné sa démission. Le cardinal Medina, lorsqu’il est passé au Barroux récemment, a déclaré qu’il l’avait donnée deux fois. Il doit y avoir quelque chose de vrai. Il a donné plusieurs fois sa démission comme préfet de la Congrégation de la Foi, à cause de son désaccord avec le pape et en particulier sur Assise."
(3) "La renonciation à la vérité est mortelle pour la foi". Le cardinal Ratzinger a de nouveau rompu le silence. Afin d’avertir qu’un dialogue qui renoncerait à la vérité "est mortel" pour la propagation de la foi chrétienne. Et donc aussi pour la diffusion de cette "joie de l’Évangile" qui figure dans le programme du pape François, par Sandro Magister in "Evangelii gaudium" du pape émérite Benoît.
(4) "Œcuménisme à huis clos" - Alors que Benoît XVI facilitait l'entrée dans l'Église catholique des anglicans en désaccord avec l'évolution "liberal" de leur Église, François ne le fait pas, parce qu'il préfère qu'ils restent là où ils sont. Les révélations de deux amis anglicans du pape, par Sandro Magister.
(5) La vidéo des intentions de prières du pape : un pas de plus vers l'apostasie silencieuse ? - Janvier 2016
(6) "L'esprit d'Assise" dont Benoît XVI se méfie. L'expression connaît un vif succès dans les médias et elle est le mantra des franciscains et de la Communauté de Sant'Egidio. Mais les autorités du Vatican ne la répètent plus. Et Benoît XVI encore moins.




Vous l'avez compris: la future prélature sera, dans l'Ensemble conciliaire, "ratzingerienne", même si les marques de reconnaissance ne manqueront pas d'être prodiguées à l'auteur de ce tour de force qu'aura été l'intégration de la fsspx.

Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 00:52 (2016)    Sujet du message: Silence de la fsspx au sujet d'Assise V Répondre en citant

Merci Archet de Jeanne, c'est effectivement la victoire de Benoit XVI sur la néo-FSSPX!


Effrayant autant que effarant, quand même un "non-résistant" relève ceci:
http://www.medias-presse.info/dernieres-conversations-de-benoit-xvi-resumees-par-cristina-siccardi/61405


Quant à MCI, ou MPI, on est heureux d'y trouver ceci!
http://www.medias-presse.info/le-chretien-au-combat-pour-le-regne-de-dieu-dapres-le-cardinal-pie/61416




_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:40 (2016)    Sujet du message: Silence de la fsspx au sujet d'Assise V

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com