Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le lien avec Rome

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Archet de Jeanne


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 147

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 08:46 (2016)    Sujet du message: Le lien avec Rome Répondre en citant

Le Seignadou termine son deuxième article (suite du premier!) par ces mots:
Citation:

Et nous pouvons conclure avec les propos de Mgr lui-même, fidèle à ses premières positions jusqu’au bout, dans les considérations qu’il adressait aux diacres en retraite à Montalenghe en juin 1989, et donc après les sacres épiscopaux. Il leur donnait une dernière fois le sens de sa déclaration de 1974 : « Je pense quand même que nous avons besoin d’un lien avec Rome… Rome, c’est quand même là que se trouve la succession de Pierre, la succession des apôtres, de l’apôtre Pierre, de la primauté de Pierre et de l’Église ; si on coupe avec ce lien, on est vraiment comme une embarcation qui est larguée au grès des flots, sans plus savoir à quel lieu nous sommes rattachés et à qui nous sommes rattachés. Je pense qu’il est possible de voir dans la personne qui succède à tous les papes précédents, puisque s’il occupe le siège, il a été reçu comme évêque de Rome à saint Jean de Latran, or c’est l’évêque de Rome qui est le successeur de Pierre, il est reconnu comme successeur de Pierre par tous les évêques du monde. Bon ! Qu’est-ce que vous voulez, on peut penser qu’il est vraiment le successeur de Pierre ! Et en ce sens nous nous rattachons à lui et à travers lui à tous ses prédécesseurs, ontologiquement si je puis dire. Et puis ensuite, ses actions, ce qu’il fait, ce qu’il pense, et les idées qu’il répand, c’est autre chose, bien sûr. C’est une grande douleur pour l’Église catholique, pour nous, que nous soyons obligés de constater une chose semblable. Mais je pense que c’est la solution qui correspond à la réalité. » (N.B. il s’agit de la transcription écrite fidèle d’un texte parlé, qui exprime bien la pensée, mais ne peut pas toujours respecter la grammaire).

Ces vérités, bien connues déjà par les esprits bienveillants, peuvent nous aider à y voir clair et à tenir bon, sans nous laisser séduire par ces lugubres et tristes sirènes de malheur qui oublient ce trésor caché dans l’âme de Mgr. Lefebvre, qui fut pourtant leur père : l’amour de Rome où se trouve et se trouvera jusqu’à la fin des temps la succession de Pierre, la succession des apôtres, de l’apôtre Pierre, de la primauté de Pierre et de l’Église !

Cette conclusion est là pour dénoncer la Résistance et Mgr Williamson. Or en quoi permet-elle de le faire?
Le lien avec Rome n'est-il pas revendiqué par tous, même par les sédévacantistes? Ce que dit Mgr Lefebvre, c'est que sa reconnaissance du successeur de Pierre (notez qu'elle est assortie de "plausabilité": "Je pense qu’il est possible de voir dans la personne qui succède à tous les papes précédents...") est une preuve suffisante du lien qu'il garde. Où est dans ce texte la reconnaissance canonique? C'est plutôt l'inverse! Mgr Lefebvre reconnaît unilatéralement Rome (sa juridiction). Il n'a pas dit que c'était la seule preuve, même s'il a estimé que c'était se mettre dans une situation plus délicate, avec de plus grandes difficultés théoriques et pratiques ("une embarcation qui est larguée au grès des flots..."), que de refuser cette reconnaissance. Mgr Williamson pense et dit la même chose (quel est celui qui l'a plus répété que lui?), ce qui doit donc prouver aussi son attachement à Rome (i.e. qu'il continue à reconnaître que Rome détient la juridiction).

Cet article est donc un coup dans l'eau! L'objectif recherché n'est atteint que par les voies d'une sorte de sentimentalisme romain, et non par celles de la raison.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Sep - 08:46 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 11:59 (2016)    Sujet du message: Le lien avec Rome Répondre en citant

Hélas, ce n'est pas parce que l'abbé Simoulin pratique la lévitation sur une autre panète, que nombre d'abbés et même d'évêques ne la pratiquent pas à sa suite!


Mgr Lefebvre parle effectivement du pape, personne physique, juridiction suprême subjective, en le distinguant bien de ses actes , condamnables car tombant sous mes anathèmes de l'Eglise..


Ce sont bien les Acta Sedis de la Rome conciliaire, juridiction objective de l'ordinaire,  que condamne l'Eglise.


Aussi bien la Rome conciliaire, que l'église dont elle est la tête, sont des personnes morales, des institutions, entrant dans le cadre des Acta Sedis des papes conciliaires. C'est tout cela que Mgr Lefebvre a condamné!


Quand ensuite cet abbé ose écrire que la FSSPX est une "oeuvre de l'Eglise conciliaire", ce tour de passe-passe et de prestidigitation n'est pas différent de ceux qui disent que l'église conciliaire n'existe pas, ou qu'il n'y a qu'une "Eglise", celle de "Rome"..., parce qu'il n'y a qu'une Rome!


Pour eux, Mgr Lefebvre "n'a jamais parlé de deux Romes", l'abbé Simoulin nous ressert l'ecclésiologie de l'abbé Laisney...
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 12:24 (2016)    Sujet du message: Le lien avec Rome Répondre en citant

erratum de frappe: ce ne sont pas "mes", mais "les" anathèmes de l'Eglise Embarassed


Comme quoi, il ne faut pas se prendre pour Dom Quichotte contre les Simoulin à vents....  Rolling Eyes
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 12:36 (2016)    Sujet du message: Le lien avec Rome Répondre en citant

On aura pris note que pour l'abbé Simoulin, les évêques "indépendants" sont "libres de réaliser cette rupture" d'avec "l'Eglise catholique"!


Autrement dit:
- l'église conciliaire EST l'Eglise catholique,
- il n'y a pas rupture entre les évêques "non indépendants", papes conciliaires, la Rome conciliaire, et l'Eglise (Benoit XVI est passé par là....),
- les évêques sacrés sans juridiction ordinaire deviennent "indépendants" s"ils ne se soumettent pas à la juridiction ordinaire romaine,
- et en conclusion:


"il n'y a jamais eu de rupture entre l'Eglise et sa Révolution dont est sortie l'église conciliaire, qui en est la parfaite continuité....".


Si ce n'est pas de la propagande électorale, c'est quoi?  
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 13:01 (2016)    Sujet du message: Le lien avec Rome Répondre en citant

Archet de Jeanne, attention!


Le pire est la falsification de Mgr Lefebvre par ses propres "fils" spirituels!


Beaucoup n'ont pas compris que le pouvoir de juridiction est au service exclusif du pouvoir d'ordre, et que ce même pouvoir d'ordre est au service exclusif de la doctrine, le dogme, le Verbe, le Christ dans les âmes.


Il y a subversion dès que cet "ordre" est inversé.


La juridiction ordinaire conciliaire est au service d'un néo-pouvoir d'ordre, les "sacrements" conciliaires qui sont douteux car non au service du Verbe, mais de la Révolution, non du Dieu fait homme,  mais de l'homme qui se fait dieu.


La juridiction de suppléance ne l'est que si elle aussi est au service du Verbe, y compris les sacrements du Verbe... Sinon, au revoir et adieu...


Désigner la Rome conciliaire comme étant la Rome de toujours, c'est faire passer le père du mensonge pour le Verbe. la pire des subversions.


L'abbé Simoulin est mûr pour le service liturgique de l'antéchrist, même sous apparence de "messe de saint Pie V"....


Quant à disqualifier Mgr Williamson, d'abord il ne s'agit pas que de lui, qui a raison de ne pas se faire "chef", juridiction subjective, d'une église de la résistance: cela n'a aucun sens, le principal étant de défendre le dogme, ce qu'il fait à merveille dans ses conférences d'encycliques, mais moins dans ses commentaires qui ne sont pas apologétiques.


Mais il s'agit de disqualifier toute la fidélité à l'Eglise, y compris celle de Mgr Lefebvre en la "redéfinissant" comme une "fidélité à l'église conciliaire"!


Rien de plus démoniaque..., même si l'abbé Simoulin n'est qu'un imbécile, au sens éthymologique du mot: il n'a rien compris au combat de Mgr Lefebvre.


Mais s'il est idiot utile, son état fait de lui un idiot fort dangereux, à cause de tous les idiots qui le suivront....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:10 (2016)    Sujet du message: Le lien avec Rome

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com