Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 13:54 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

[Yves Chiron - Aletheia] Un nouvel "évêque indépendant"

SOURCE - Yves Chiron - Aletheia - 1er septembre 2016 

 

 
L’Église a connu depuis les premiers siècles des vagantes : prêtres d’origine diocésaine sans incardination, prêtres réguliers en rupture de communauté, évêques consacrés en rupture avec le Saint-Siège, en infraction des règles canoniques ou à la succession apostolique douteuse. 


Le latin Episcopus vagans est parfois traduit en français par l’expression évêque vagabond, ce qui traduit mal la rupture de l’unité catholique qu’introduit un sacre sans mandat pontifical ou, plus grave encore, un sacre accompli malgré l’interdiction du Saint-Siège – ce fut le cas des évêques ”constitutionnels” sacrés sous la Révolution française ou des sacres accomplis par Mgr Lefebvre en 1988.


Les consécrations épiscopales conférées à l’encontre de la discipline ecclésiastique sont ”illicites” mais pas toujours ”invalides” et toutes n’aboutissent pas à la création d’”églises” autocéphales. Le P. Chéry, o.p. [1902-1977] parlait de « petites Églises françaises » dans L’Offensive des sectes (Cerf, 1954 ; 3e éd., 1959).
  
Aujourd’hui pour désigner les communautés issues de sacres illicites ou invalides, prévalent, chez les historiens et les sociologues, les expressions ”églises parallèles”, ”églises indépendantes” ou ”églises catholiques non romaines”. Le terme ”églises” employées pour désigner ces communautés est, du point de vue de l’ecclésiologie catholique, inadéquat [note 1].
  

La dénomination ”évêques indépendants” adoptée par le sociologue des religions Jean-François Mayer et que l’on trouve chez certains auteurs anglo-saxons (independent bishop et aussi bishop extraordinary) est peut-être plus exacte. Mais ces expressions, plus neutres, ne disent rien de la succession apostolique, de la communion avec le Saint-Siège, de la validité des consécrations accomplies.
  

On pourrait parler plus simplement de ”lignées épiscopales non-canoniques », qu’elles aient abouti, ou non, à la constitution d’”églises” autocéphales.
  

Depuis quelques années se développe une nouvelle lignée épiscopale non-canonique, qu’on peut appeler la lignée williamsonienne. Depuis le 19 mars dernier elle compte un nouvel évêque.
tr_bq a écrit:

Dom Thomas d’Aquin

Miguel Ferreira da Costa est né à Rio de Janeiro en 1954. Dès son adolescence, la rencontre qu’il fit de l’écrivain catholique brésilien Gustavo Corção [1896-1978] et la formation qu’il reçut de lui furent décisives dans l’éveil de sa vocation religieuse. Entré en 1974 au prieuré bénédictin de Bédoin fondé quatre ans plus tard par Dom Gérard [1927-2008], il y reçut le nom de religion de Thomas d’Aquin. Il fit sa profession religieuse le 28 octobre 1976 et fut ordonné prêtre à Écône par Mgr Lefebvre le 27 juin 1980.


Il est à noter qu’il fut le seul moine de Bédoin puis du Barroux à avoir reçu une partie de sa formation au séminaire d’Écône : pendant un an en 1984-1985 – il était déjà prêtre. 


En mai 1987 il fut parmi les fondateurs du monastère de Santa Cruz au Brésil, première fondation du Barroux et il en fut nommé prieur délégué par Dom Gérard. En 1988, après les sacres accomplis par Mgr Lefebvre et Mgr de Castro-Meyer, il refusa de suivre Dom Gérard dans sa démarche de réconciliation avec Rome et de retour à l’unité catholique. Sous l’influence de laïcs brésiliens très attachés à Mgr Lefebvre, et avec l’appui de certains pères et frères du monastère de Santa Cruz, il rompit brutalement (jusqu’à la violence) avec Dom Gérard et avec le monastère du Barroux.


Sans retracer l’histoire du monastère de Santa Cruz depuis la rupture avec Dom Gérard (août 1988) jusqu’au sacré épiscopal accepté par Dom Thomas d’Aquin (19 mars 2016), on doit relever que celui-ci, après avoir adopté les positions et décisions prises par Mgr Lefebvre en 1988, s’est montré, à partir du début des années 2000, de plus en plus critique à l’égard des positions et décisions exprimées par la Fraternité Saint-Pie X. 


Mgr Fellay, après le Jubilé de l’an 2000, avait accepté d’engager des discussions avec le Saint-Siège. Selon Dom Thomas d’Aquin, aucun rapprochement avec Rome et aucune « solution » n’étaient possibles tant que le concile Vatican II – qu’il considère comme « la plus grande catastrophe de l’histoire de l’Église depuis sa fondation » – restera « la référence privilégiée ».


Sous le pontificat de Benoît XVI, malgré le motu proprio « libérant » la messe traditionnelle (7 juillet 2007) et la levée des excommunications qui frappaient les évêques sacrés par Mgr Lefebvre (21 janvier 2009), Dom Thomas d’Aquin est resté hostile à tout accord avec Rome.


La rupture avec Mgr Fellay, supérieur général de la FSSPX, fut rendue publique en 2012. La position maximaliste de Dom Thomas d’Aquin n’était pas isolée. Elle était partagée par les religieux d’inspiration dominicaine d’Avrillé, par certains prêtres de la FSSPX et Mgr Williamson, un des 4 évêques sacrés par Mgr Lefebvre.


C’est ce front du refus qui a constitué, le 15 juillet 2014, l’Union Sacerdotale Marcel Lefebvre (USML), patronnée par Mgr Williamson et composée à l’origine de 18 prêtres (issus de la FSSPX ou religieux).


Le 19 mars 2015, l’USML s’est dotée d’un évêque : Mgr Williamson a sacré évêque l’abbé Jean-Michel Faure, prêtre qui avait été ordonné par Mgr Lefebvre en 1977 et avait exercé différentes responsabilités dans la FSSPX en Amérique du sud.


Dans une brochure publiée par l’USML à l’occasion du sacre de Mgr Faure [note 2], Dom Thomas d’Aquin justifiait ce nouveau sacre sans l’accord de Rome en estimant qu’il était nécessaire « pour assurer la continuité de l’oeuvre de Mgr Lefebvre » (mise en péril par « la tendance accordiste de Menzingen ») et parce que « la situation reste essentiellement la même qu’en 1988. La Rome moderniste qui s’est manifestée au Concile reste en place et devient de plus en plus moderniste et libérale. »


Un an plus tard, le 19 mars 2016, lui-même recevait la consécration épiscopale des mains de Mgr Williamson, avec Mgr Faure comme co-consécrateur.


Ainsi se développe une lignée épiscopale non-canoniquewilliamsonienne, comme il y a depuis 1976 une lignée thuciste et depuis 1988 une lignée lefebvriste.


Que des évêques issus de ces lignées épiscopales non-canoniques retrouvent un jour la communion avec Rome, la chose n’est pas impossible. L’exemple de Mgr Rangel [1936-2002] l’atteste. Il fut consacré le 28 juillet 1991, sans l'accord de Rome, par Mgr Tissier de Mallerais, assisté de Mgr de Galarreta et de Mgr Williamson. Un an plus tard, le 15 août 2001, Il s’est réconcilié avec le Saint-Siège.


Mais l’histoire de l’Église montre que ces lignées épiscopales non-canoniques perdurent dans le temps et souvent se constituent en églises autocéphales.

YVES CHIRON
 

_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Sep - 13:54 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 14:03 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Autrement dit:
- il faut faire monter la pression!
- Mgr Fellay n'est que "mi-vagus", il prend le chemin de Mgr Rangel, modèle à suivre!


Bien entendu, Mgr Lefebvre s'est toujours trompé:
- les papes conciliaires n'ont pas quitté l'Eglise,
- la Rome conciliaire ne peut être que la Rome de toujours.


Même si déjà, on y donne absolution et communion à n'importe quel impie ou "marié", homo compris... dans l'Amoris laetitia...


Mais comme selon certains abbés de la néo-FSSPX, "l'Eglise est un corps social, avec une hiérarchie à travers laquelle c'est toujours  le Saint-Esprit qui daigne conduire les fidèles au salut éternel", que reste-t-il encore à dire???


Sinon Kyrie eleison?  
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 14:10 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Le mot délicieux: "retour à l'unité catholique"..., au lieu de retour à l'unité cathodique, conciliaire et... "romaine" hélas, puisque mon nez poulet?
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Paulus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 27 Sep - 16:12 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Que des évêques issus de ces lignées épiscopales non-canoniques retrouvent un jour la communion avec Rome, la chose n’est pas impossible. L’exemple de Mgr Rangel [1936-2002] l’atteste.




Je pense qu'il veut parler de la conversion de mgr Rifan. Evêque de l'église maçonnique universelle spécialisé dans la plantation des arbres pour la sauvegarde de notre "Sainte Mère Terre".... Un païen en vérité.


Son "église" pue le souffre et avant d'écrire il ferait mieux de s'instruire. 


Radio France ne devrait pas tarder à lui proposer un poste de journaleux.


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 17:50 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Non Paulus,


Mgr Rifan serait aller trop loin pour Mgr Fellay...
Mieux vaut donc lui proposer un exemple plus soft, Mgr Rangel n'ayant pas eu le temps de se gauchir suffisamment...


Le bi-ritualisme est un premier pas suffisant!


Un seul grain d'encens suffit, les autres suivront plus tard....
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 41
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 10:39 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Ah ah ah ah ... le pseudo historien qui nous a tous barbé pendant des années dans ses cours à l'école saint Michel et qui s'est trouvé lié avec des gnostiques donne maintenant dans le légalisme conciliaire ! Sacré Chiron qui se croit sorti de la cuisse d'un jupiter historien et qui veut maintenant donner des leçons de droit canon . Pourquoi pas,  mais ce n'est pas brillant brillant ma foi.

Il est vraiment trop fort notre néophyte !  Au rythme où va ce fervent canoniste autoproclamé, Mgr Lefebvre est donc bien le père d'une lignée d'évêques vagabonds dont Mgr Thomas d'Aquin ne serait qu'un vulgaire rejeton .

Heureusement que le Bx Bernard Fellay (il a été béatifié par l'abbé Wuilloud dans son dernier rocher) va régler cette affaire et normaliser tout ce bazar dont Mgr Lefebvre fut la cause par les sacres de 1988.

Oui Chiron a fait grand mal aux enfants de l'école Saint Michel en distillant de façon dosée sa haine (gnostique ou maçonnique ?) contre la vraie tradition ..

Une taupe à dénoncer dans nos milieux.


Revenir en haut
DYSMAS 2015


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2015
Messages: 475
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 14:12 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Merci Titus pour ce témoignage brut de fonderie! 
On ne savait pas que cet histrion fut prof d'histoire à St Michel!
_________________
onlr de Mgr Lefebvre


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 270

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 18:03 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Sur une question de Foi, quand on cite un moderniste et un "errant", on est mal parti Mr. Green

sur le Père Chéry, lire à partir du §8 :
http://dominicains.revues.org/654
socialisme chrétien, innovations liturgiques, nouvelle théologie, réprobation de Mgr Charrière (en 1954), etc.
et conclusion comme il se doit : "Son biographe et ami, Dalmace Bassette, le montre enthousiaste de l’aggiornamento survenu dans l’Église et l’Ordre : l’une de ses conférences porte d’ailleurs en 1969 sur la liberté religieuse depuis Vatican II. On le dit « ouvert et jeune d’esprit » dans son couvent parisien de l’Annonciation, à l’inverse des mentalités traditionalistes ou intégristes de certains."


Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 152
Localisation: Brisbane, Australie

MessagePosté le: Jeu 29 Sep - 02:19 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe... Répondre en citant

Mais quelle audace ce Yves Chiron!!! Quelle pretention! 
Meme les Dominicains ne sont plus que des religieux d’inspiration dominicaine d’Avrillé" !! parce qu'ils ne sont pas reconnus par Rome ou Sa Saintete Mrg Fellay, je suppose???! 


Mgr Rangel devient le modele du reconcilie maintenant! Mais ils ont tous perdu la tete ou quoi???
_________________
Viva Cristo Rey!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:40 (2016)    Sujet du message: Quand les chirons aboient, la cara "vague" passe...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com