Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum

Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!
Forum Catholique de la Résistance à la néo-FSSPX et à la Rome moderniste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Simon


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 3

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 22:11 (2016)    Sujet du message: Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara Répondre en citant

Bonjour,

J'ai envoyé la lettre suivante à presque tous les prieurés FSSPX de France et aucun prêtre ne m'a répondu pour l'instant; comment expliquer cela?
Le problème est tout de même grave. J'ai aussi adressé aux prêtres un article dénonçant l'erreur énorme figurant dans le livre du Père Barbara à propos des vocations (dans une interprétation fausse et fanatique de St Paul, le Père Barbara prétendait que ceux qui étaient appelés par Dieu à devenir religieux et ne le devenaient pas "tenaient la vérité captive" et étaient châtiés par Dieu en tombant dans les vices d'impureté...)

Messieurs les Abbés,
https://gloria.tv/text/196PBXFuA3w1CLjzzGtkq7Ydv
Une erreur morale grave s’est très largement répandue dans les milieux "traditionalistes" (toutes obédiences confondues) ; cette erreur est issue de la "catéchèse catholique du mariage" du Père Barbara, qui, contre le Magistère de l’Église, nie qu’il y a péché véniel à demander le devoir conjugal en dehors des nécessités de la génération. Des prêtres (j’ignore la proportion) véhiculent cette erreur.
Pourtant, St Augustin affirme dans le traité "le bien du mariage":
"Garder la continence, c’est l’état le plus parfait ; rendre le devoir conjugal est une chose permise ; l’exiger en dehors des nécessités de la génération, c’est un péché véniel."
Et St Thomas dit : "Dans ce sens, l’indulgence s’applique au devoir conjugal, en tant qu’il porte avec lui une faute vénielle, en raison des biens attachés au mariage, sans lesquels elle serait mortelle." (Commentaire 1ère épître aux Corinthiens.)
Toujours, les Pères et Docteurs ont opposé le fait de demander le devoir pour procréer et le fait de le demander par volupté, sans introduire de confusion avec un hypothétique troisième motif comme le font beaucoup d’époux catholiques aujourd’hui, qui prétendent se sanctifier en ayant des rapports superflus.
De fait, le décret suivant du Pape Innocent XI n’est plus du tout compris :
"2109 Denzinger
Proposition condamnée dans le décret du Saint-Office du 2/3/1679
9.- L’acte du mariage accompli seulement pour le plaisir est dénué de toute faute vénielle."
En effet, cette condamnation laisse place à des interprétations fausses, contrairement aux phrases précitées de St Augustin et St Thomas, qui sont impossibles à détourner de leur sens, même pour les esprits les plus tordus.
Cependant, puisque St Paul parle d’indulgence au sujet du devoir conjugal (1 Co 7:6), il faut être de mauvais esprit pour nier que le devoir conjugal porte avec lui une faute vénielle, car l’indulgence suppose la faute, comme les docteurs l'observent...
“hoc autem dico secundum indulgentiam non secundum imperium”
Or, multiplier les péchés véniels sans faire d’efforts pour se corriger fait courir un risque sérieux de damnation, comme les moralistes et les saints l’expliquent (Ste Brigitte de Suède dans ses révélations par exemple). Les époux catholiques doivent donc comprendre que leur salut dépend considérablement de leur modération dans l’usage du mariage, et c’est pourquoi les Pères de l’Eglise ont prêché la continence absolue après la conception.
Deux exemples :
Athénagoras d’Athènes (c. 175 A.D.) : "Après avoir jeté la semence en terre, le fermier attend la récolte. Il ne sème pas plus de graines au-dessus. De la même façon, pour nous la procréation d’enfants est la limite de notre tolérance dans l’appétit." (Un appel pour les chrétiens, chapitre 33, chasteté des chrétiens relativement au Mariage.)
Saint Clément d’Alexandrie : "Que la loi visait à ce que les maris cohabitent avec leurs femmes dans le contrôle de soi et seulement avec l’intention d’engendrer des enfants est évident du fait de l’interdiction qui défend à l’homme célibataire d’avoir immédiatement des rapports sexuels avec une femme captive." (Dt 21:11-13)
De fait, comment expliquer que le livre du Père Barbara n’ait jamais été corrigé de ses erreurs depuis des décennies ?
Normalement, tout adulte catholique correctement instruit, laïc ou religieux, devrait immédiatement voir à la lecture de son livre que le Père Barbara s’est grossièrement trompé en ce qui concerne la moralité de l’usage du mariage.
Je vous prie d’agréer, Messieurs les Abbés, mes meilleures salutations.
En union de prières,
Simon André


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Déc - 22:11 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Simon


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 3

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 21:23 (2016)    Sujet du message: Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara Répondre en citant

UP! Aucune réponse?

Revenir en haut
Titus


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 60

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 21:59 (2016)    Sujet du message: Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara Répondre en citant

Non . 
Si vous avez un cas de conscience perso , demandez à un prêtre de la résistance ( usml, sajm, cm, dominicains).
Bonne nuit ! 


Revenir en haut
gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 313

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 22:59 (2016)    Sujet du message: Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara Répondre en citant

La matière est délicate. S'il faut corriger le livre du père Barbara, alors il faudra que ce soit avec une précision chirurgicale : si vous êtes trop permissif les gens vont commettre des fautes, si vous êtes trop restrictif les gens vont aussi commettre des fautes.

Le fait que vous vous soyez senti obligé d'écrire immédiatement à de nombreux prêtres est déjà un problème. Théoriquement il aurait suffit de présenter votre dossier à un seul prêtre pour qu'il demande à ce que les mesures nécessaires soient prises, ou à un deuxième si le premier ne donne pas de bonnes réponses. Ensuite, si ça ne va toujours pas, recourir à l'évêque. (Et si l'évêque ne répond pas, essayer de consulter d'autres autorités, puis se plaindre à Rome. Mais Rome patauge dans Gaudium et Spes, alors que faire ?)

Si vous écrivez que l'acte conjugal est de soi indécent, vous allez choquer des gens, car c'est la façon de faire prévue par le Créateur ; spontanément on pense que ce sont des circonstances qui peuvent l'avilir (comme l'exhibitionnisme, l'alcoolisme, la question des règles, etc.). D'un côté il est rendu légitime par le mariage, d'un autre côté l'Eglise multiplie les enseignements pour freiner les envies à cause des conséquences du péché originel.

Si j'ai saisi le principe de votre étude : à cause du péché originel, il y a une tentation à multiplier le nombre de rapports, ce qui est alors un désordre dans la nature, même en l'absence de circonstances avilissantes.

En tout cas, votre dossier est intéressant. Quand on lit les textes de l'Eglise, en incluant notamment Pie XII, on est édifié par les nombreuses réponses qu'elle apporte aux questions nuptiales. L'église conciliaire ne traite correctement de rien, elle parle juste de l' "amour" (l'Eglise au contraire a toujours évité de glisser sur ce brûlant aspect).


Puisque vous en êtes à contacter la Fraternité saint Pie X, essayez d'avoir au moins l'avis de M. l'abbé de la Rocque, et dites-nous ce que vous en pensez.


Revenir en haut
Simon


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 3

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 22:04 (2016)    Sujet du message: Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara Répondre en citant

Non, les erreurs du Père Barbara sont énormes et très grossières; cela n'est pas du tout comparable à la chirurgie.
Et il faut absolument ôter ça du livre. La pire erreur est son interprétation du passage de St Paul sur la vérité rendue captive: il a versé dans un tel fanatisme sur ce point qu'il a mis en danger son salut. Rendons-nous compte des tourments moraux qu'il a pu susciter chez les jeunes hésitant à devenir prêtres ou religieux/religieuses... Et de mauvaises vocations avec ça... Que Dieu lui pardonne. Voyez l'exemple de Luther et tant d'autres, voyez comme cela leur a été fatal. Il vaut infiniment mieux manquer un peu de vocations qu'en avoir un surplus de mauvaises, car Dieu n'oblige jamais personne à l'état de perfection et ne punit personne de l'Enfer pour refuser une vie si haute en vertu.

Ensuite, concernant les erreurs du Père Barbara sur l'usage du mariage, l'Eglise enseigne que la sexualité, au moins telle qu'elle existe aujourd'hui, dépravée par la concupiscence, n'a jamais été voulue par Dieu autrement que comme conséquence et punition du péché. Et c'est un mode de procréation, rien d'autre.
Tous les saints, et le Pape Innocent XI à leur suite, ont affirmé que vouloir la sexualité au-delà des nécessités de la procréation était un péché véniel au minimum.
Les époux doivent savoir cela.
Ils doivent savoir aussi que d'après St Augustin, St Thomas, et les saints docteurs, il n'y a rien de pire pour l'âme que l'usage du mariage, et que le mariage est d'après eux, et d'après leurs propres mots "la pire des servitudes" principalement à cause de la sexualité.
Je ne veux pas décourager les gens de se marier, mais ces explications visent à leur faire voir que la sexualité n'est faite que pour procréer, et qu'elle est pour les gens pieux un acte de pénitence humiliant uniquement destiné à donner des enfants à Dieu.
La noblesse du mariage, c'est de donner une descendance sainte à Dieu.
Il faut retrouver le sens de la sainteté du mariage, et marcher à la suite des saints patriarches, qui vivaient dans la continence.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:54 (2017)    Sujet du message: Catéchèse catholique du mariage du Père Barbara

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat! Index du Forum -> La Résistance -> Tout ce qui concerne la crise dans l'Église et dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com